Les flics ne peuvent pas traquer les non-masqués et surveiller les islamistes

 

 

Voici ce qui se passe lorsque les forces de l’ordre sont mobilisées depuis des semaines pour pénaliser les braves gens qui ne se sont pas recouvert la binette d’une protection respiratoire.

Ce qui se passe ? Une attaque au couteau en plein Paris : L’auteur (certainement un « jeune » qui souffre du mal du pays et a été pris d’une bouffée délirante » bien compréhensible, quelqu’un de râblé, avec un hachoir (journaliste témoin de la scène) : Une hache ? Un hache-viande ? Un coupe-chou ? Un estramaçon ? Si ce n’était pas si tragique, ce serait désopilant.

Ça coûte combien, d’avoir égaré son cache-museau ? 135 € ?

Mais les saignoirs sont autorisés, à ma connaissance. Corrigez-moi si je me trompe.

Les auteurs de Riposte laïque commenteront certainement l’événement avec beaucoup plus de compétence, je me contenterai de vous recopier les commentaires les plus grotesques :

« L’auteur principal est en garde à vue ». Bon, c’est censé nous rassurer ?

« Le pronostic vital des 2 blessés n’est pas engagé“.  Peut-être, mais vous imaginez à quoi ils ressemblent, après plusieurs coups de hachoir ? Peut-être même qu’ils préféreraient qu’il soit engagé, leur PV !

„La stupeur et l’état de choc à l’audience après l’attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo“. On commence à être habitués. Personnellement, ni stupeur, ni état de choc. Juste une constatation : qu’est-ce que vous attendiez ? Des excuses ? Une confession publique ? Des dédommagements pour tous leurs saccages, leurs déprédations ? (ça coute combien, encore, un orgue qui a traversé quatre cents ans d’histoire, pour ne citer qu’un exemple ?)

„Le Premier Ministre a témoigné de son soutien et sa solidarité aux victimes et leurs collègues de travail“. (Je lis encore une seule fois ce genre de phrase et j’explose !)

Je le cite : « J’ai voulu témoigner de ma solidarité envers les victimes et leurs collègues. Les services de secours sont intervenus très rapidement au moment où se déroule le procès des actes indignes contre Charlie Hebdo. Blablablabla…….Le gouvernement rappelle son attachement indéfectible à la liberté de la presse, d’affirmer à la nation, notre pleine mobilisation ». Et il termine en affirmant sa « volonté résolue par tous les moyens de lutter contre le terrorisme ». (J’aurais déjà une idée, d’ailleurs, si vous hésitez encore, vous pouvez toujours m’appeler.)

Rachida Dati : « terrible attaque dans un arrondissement #Paris11 déjà meurtri à plusieurs reprises. J’adresse tout mon soutien aux victimes, à leurs familles, et aux forces de l’ordre mobilisées sur le terrain. La sécurité est la 1ère des priorités, cette nouvelle tragédie nous le rappelle. » (Il faut être maire du 7e arrondissement pour pondre une telle banalité?)

Estrosi : « Choqué et en colère après l’attaque à l’arme blanche qui a fait 4 blessés dont 2 en urgence absolue devant les anciens locaux de #CharlieHebdo. Soutien aux blessés de cette attaque ignoble. Courage aux services de secours et aux forces de l’ordre qui interviennent. #Paris11 » Il doit souffrir de l’estomac, Estrosi, s’il est chaque fois choqué et en colère, à cette cadence.

Valérie Pécresse : Extrêmement choquée par l’attaque meurtrière, dans un arrondissement de Paris qui a déjà payé un lourd tribu à la violence terroriste. J’apporte tout mon soutien aux forces de l’ordre qui traquent en ce moment l’auteur des faits ! (Encore une qui dénote par son originalité)

Ségolène a fait part de son «effroi» et de sa «colère» «face à la violence meurtrière qui a frappé à proximité de « Charlie Hebdo »». «

Charles Michel, (de quoi se mêle-t-il celui-là ? Il n’était pas atteint du virus, hier ?) a affirmé vendredi sur Twitter sa « pleine solidarité avec le peuple français » Le peuple français remercie et répond : « va te faire mettre, CM, et ordonne immédiatement le retour de tous les bateaux qui nous importent ces racailles. »

Et il n’a pas fini de jaser : « La terreur n’a pas de place sur le territoire européen ». Je ne vous le fais pas dire ! Il suffirait de renvoyer chez eux tous ces assassins, ces violeurs, ces meurtriers. C’est rapide, ça ne coûte pas cher, ce n’est pas contagieux et ça ne fait pas grossir.

Les „responsables politiques“ (responsables, c’est autre chose !) dénoncent un « cauchemar », une «horreur». Sauf que ce cauchemar, il dure depuis des années !

Il disait quoi, encore, Monsieur Goldnadel ? « Je fais partie de la majorité des Français qui n’acceptent plus l’immigration. Je le vis comme un drame et une invasion, on n’a pas demandé l’avis aux Français » (Fdesouche)

Dans le journal de 13H (France 2) Elise Lucet (la blonde qui se faufile toujours au premier plan lorsqu’elle réalise un documentaire, sur les forêts de Roumanie, par exemple, on la voit dans l’avion, travaillant sur son portable, ou se recoiffant de la main en interrogeant des passants, prenant un café tout en simulant l’urgence….) est apparue sous le choc. Invitée sur le plateau, elle confirme, en pleurs (Stop ! C’est trop !), que deux des blessés seraient des collaborateurs de la société de production avec laquelle elle travaille.

« Des mesures de sécurité drastiques ont été prises », affirme sur LCI Bertrand Nicolas, un journaliste confiné à proximité de l’attaque. Là, je ne comprends pas. Des mesures sont prises APRES une attaque ? Intéressant. Et si on les avait prises AVANT, par exemple ? (Pour les mesures, voir plus haut)

Je vous rassure, EMMANUEL MACRON « SUIT LA SITUATION DE PRÈS DEPUIS L’ELYSÉE » (dans son nouveau bureau entièrement restauré et badigeonné d’or ?). Ça vous console, séance tenante, tiens. Il va savoir que faire, l’arrogant. Je suis certaine qu’il prend les choses dans ses petites mains de gnome.

Je terminerai par une déclaration de MLP :

Combien de victimes aurait-on évitées en contrôlant strictement notre politique d’immigration, en expulsant systématiquement les clandestins, en faisant la chasse à l’islamisme ? La lâcheté politique n’est plus possible.

Anne Schubert

image_pdf
0
0

13 Commentaires

  1. Nous aimerions un peu moins de soutiens et de pleurs envers les massacrés et un peu plus d’actions viriles pour que cessent les  » incivilités  » ; massacres toujours perpétrés par des assassins fous furieux qui devraient être en prison à vie ou mieux expulsés manu-militari de France. Nous payons suffisamment d’impôts pour cela. Que fait la justice ? Elle est ou ?

  2. Les flics devraient fermer les yeux devant les non masqués et œuvrer efficacement sur les racailles et Black blocks. Mais je le redis il faut porter le masque en milieu clos et dans les endroits où on est serre comme des sardines. Ça tombe sous le sens.

  3. Ils sont choqués mais continuent d’inaugurer des mosquées à la pelle et d’importer massivement leurs fidèles.
    Ils n’ont toujours pas compris.

  4. Il faut être en permanence armé, même pour sortir un instant devant son immeuble fumer une cigarette.

  5. Combien de victimes aurait-on évité en ayant tout simplement un gouvernement national ?

    Combien de Français vont encore crever à cause du gouvernement « français » ?

  6. vous avez omis de citer la phrase de mlp sur « l’islam compatible » avec ses valeurs

  7. Et pendant ce temps là la belle où bête qui à vidé les prisons se réjouit de voir que les délinquants peuvent avec un peu de pédagogie se réintégrer dans la société. Elle rêve où elle le fait exprès.

  8. Et maintenant j’apprends que les flics collabos traqueront les masqués avec des slogans. J’ai l’impression de vivre dans un délire, quand le cauchemar se terminera-t-il?

    • Quand le dernier Français aura été remplacé. S’il n’a pas été éliminé entretemps au hachoir ou au lardoir.

      • De votre avis Angélique ….nous sommes tous en danger mais nos dirigeants aveugles et mauvais refusent de voir ….ils préfèrent l’invasion et l’envahissement ,,,,et se moquent royalement des vrais francais .

        • le masque,c’est le bal masqué de la soumission des peuples de l’Europe de l’ouest.pour ma part.je m’en vais en slovénie vivre avec des blancs.je ne supporte plus tous ses narbonoides et boomers dégueulasse.gauchiasses invétérés.pas de fachos dans nos quartiers, telle est la devise de ses dégénérés.arriver à de telles conneries,le niveau se justifie de lui même.ce pays dénommé france est sacralisé dans l’horreur, il nous reste qu’à tout bruler,à éradiquer.tellement tout cela pue plus que de la merde.pays de fiottes et collabobos.que tous ses tarés gauchiasses crèvent.pays de lâches et de vermines.délateur,menteur,suspicieux.ripouxblique des assassins.à bas cette catin rixpoublic-haine.

Les commentaires sont fermés.