Les forces du mal vont-elles triompher ?

 

Nous les avons vues, ces forces, travailler sournoisement pour nous imposer Emmanuel Macron.

Elles détenaient un dossier bien ficelé contre François Fillon, ce dossier elles ne l’ont sorti qu’au moment des élections présidentielles, afin que Fillon soit éliminé et que Macron se retrouve face à Marine Le Pen. C’était, et ils le savaient, le ticket gagnant.

Mais ces forces ont réussi un autre coup fumant : elles ont volé, à coup de fraudes électorales, la victoire à Donald Trump.

Nous avons tous vu, au moment de ces élections, des vidéos qui nous montraient l’ampleur de ces fraudes.

Mais, bizarrement, ces fraudes n’ont pu être comptabilisées.

Les élections validées, les médias censés informer ont déclaré Biden, le sénile, gagnant.

Plus personne ne parle du vrai problème, les fraudes. Mais les forces qui veulent nous asservir ont gagné cette élection.

Ce qui est surprenant dans ces élections, c’est que c’est le peuple qui s’est levé pour crier au vol et au viol de la démocratie.

Aux États Unis, c’étaient les Démocrates qui étaient censés défendre le peuple, le capital était censé être l’arme des Républicains.

Mais il faut rappeler que le terme « démocrates » concernait les Républicains actuels. Ce terme a été usurpé par les Démocrates actuels.

Pensez vous qu’Hillary Clinton fasse partie du peuple ? Que son mari Bill était un vrai démocrate ?

Mais Donald Trump a tenté de bousculer ceux qui profitent de la mondialisation, les forces qui veulent que tout reste en l’état, que les peuples soient soumis à cette loi du « t’as pas d’argent donc tu crèves » !

Oui, Donald Trump avait instauré des taxes sur les produits venant de Chine.

L’économie des USA s’était redressée, le nombre des sans-emploi avait régressé.

Voilà pourquoi le peuple américain s’est révolté en voyant les manœuvres déployées pour faire triompher le vieux Biden.

Ce qui est incroyable, c’est l’arrogance de ces forces du Mal.

Emmanuel Macron s’est fendu d’une déclaration à la télévision, en pleine nuit, pour officialiser ce qu’il considère certainement comme étant la victoire de son camp, le vol du scrutin américain.

Lui qui est l’un des plus fervents défenseurs de cette mondialisation, lui qui avait chargé les forces de l’ordre de réprimer sévèrement les Gilets jaunes.

En réalité, les Américains qui se sont manifestés pour soutenir Donald Trump ont les mêmes angoisses que les Gilets jaunes.

Mais à travers la planète, nous avons des hommes et des femmes qui chérissent trop la liberté pour accepter que ces forces réussissent.

Ces forces du Bien, nous les voyons surtout dans les anciens pays communistes qui maintenant font partie de la CEE, mais qui ne comprennent pas ce qui se passe. Elles pensaient être arrivées, faire partie d’une entité démocratique, mais elles sont bien déçues.

C’est pourquoi j’ai encore beaucoup d’espoir : nous finirons, j’en suis persuadé, par mettre ces forces du Mal au tapis.

Bernard Atlan

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. Une fois de plus suivons le dicton chinois :
    « Assieds toi au bord de la rivière et attends de voir passer le cadavre de ton ennemi « 

  2. il n y a que une guerre qui règlera tous sa , aussi bien en Amérique que en Europe ..elle arrive

  3. Il ne restera plus qu’a prier. Aller à la messe, réciter le Notre Père qui est au cieux, que ton règne vienne, que ta volonté soit faites sur la terre comme au ciel….ect. Le Christ arrive à quel heure?

    • Le Christ interviendra au bon moment. Gardez l’espérance et la foi, qui permettront après le coeur de cet hiver la confiance en la lumière! Eh oui, le Notre Père va nous appuyer.

  4. le mondialisme est une idéologie et comme toujours il y a une montée, un sommet et un déclin , ni le nazisme, ni le comunisme ni aucune autre idéologie n’ont échappé à cette règle- soudain le grain de sable survient – et s’il est vrai que notre univers est une question d’énergies, unissons nos pensées positives et disons NON tout d’abord aux défaitistes! et aux autres disons MERDE comme nous l’enseigne le général Cambronne – aussi longtemps qu’ils n’auront paschangé notre genome avec leurs poisons, nous avons en nous le gène de la révolte. – résistons! – comme disait Guillaume le Taciturne : je maintiendrai !

  5. Bien d’accord Bernard Atlan, cependant demandons l’aide du Ciel car l’ennemi est costaud.

  6. Tout est inversé, les mots, les valeurs, la justice……..Difficile d’être optimiste aujourd’hui !

  7. Macron a été élu avec 20 millions sept cent mille voix sur 66 millions de français environ à l’époque. Il commence à s’énerver grave car 2022 est proche. Il faut voter en 2022 pour un homme fort qu’il soit un ancien de l’armée ou autre.

    • Aujourd’hui, vu ce qu’il se passe passe pour Trump, je doute même que Macron est été élus avec 20 millions…

      • Il est déjà en campagne et il va utiliser le vote par correspondance, donc voter ne servira a rien, avec tous les milliardaires derrière lui. Avec en + les médias et showbiz et les « cités perdues », donc je ne voterai pas.

        • Il faudra voter, bien sur contre Macron. Beaucoup a voter contre lui ne lui permettra pas de faire semblant d’avoir gagné.
          Mais voter pour un homme fort ayant l’appui de l’armée comme le Général Martinez. Pour que nous puissions nous lever contre les faussaires.

  8. TRUMP n’a pas voulu faire intervenir les tribunaux militaire et ses soutiens vont en payer le prix face aux putes progressistes héritières de staline

    • moi j ai tjr été pour trump qui a été le meilleur des presidents USA qui ont tant fait pour eretz israel  » mais pourquoi trump a t il viré ceux qui l ont fait gagné comme steve bannon alors que trump aurait s en prendre plutot a ces demcorates gauchistes de facebook , tweeter , amazone , microsoft , apple , trump a fait une erreur parce qu il a voulu protégé ces gafas milliardaires que voulait l europe leur faire payer des impots et trump les a proteger et remerciement ces gafas s en sont pris contre trump

  9. Article plein de bon sens et de vérité. Puisse t-il être lu par tous les français avant Qu’ils ne se présentent devant les urnes en 2022. Les fraudes electives aux USA devraient provoquer un tsunami en France. Macron sera fini à condition qu’une vraie droite républicaine s’unisse pour faire front à cet altermondialisme nauseabond.

  10. Nous devrions faire pression sur nos amis et relations dans le monde médical américain, pour qu’un bienfaiteur inocule une saloperie qui fera crever la vieille pourriture dans d’atroces douleurs… Et si ça peut se faire par contrat, nous pouvons financer…

Les commentaires sont fermés.