1

Les Français ont compris que seul Zemmour peut leur éviter le Kosovo…

La France va-t-elle être sauvée du chaos par un Juif Berbère venant d’Algérie ?

La réponse à cette question appartient aux Français qui se sentent envahis au nom d’un humanitarisme pernicieux qui n’a  pour but que de les soumettre afin qu’ils acceptent leur invasion docilement,  comme s’ils étaient responsables de la démographie galopante de l’Afrique et du monde musulman.

Mais avec la montée en puissance des idées défendues par Éric Zemmour, il est fort à parier que cette éventualité n’est pas à écarter au grand dam des mondialistes immigrationnistes  et des islamo-gauchistes  qui ont défiguré la France, en la rendant méconnaissable, et surtout  en la livrant au désordre de l’islamisme guerrier, au nom de la haine de soi et du vivre-ensemble.

Pour faire passer la pilule aux sans-dents, la caste a inventé le mythe de la diversité, cette escroquerie politicienne mondialiste.

D’ailleurs cette caste et Jupiter n’ont d’yeux que pour cette diversité conquérante qui vomit la France, lui octroyant privilège sur privilège, tout en méprisant les moins-que-rien qui se lèvent tôt et qui paient rubis sur l’ongle leurs impôts,  en leur demandant de fermer leur gueule.

Éric Zemmour a le courage et le mérite de mettre sur la table les problèmes que pose la civilisation islamique à la France. Quant à ses détracteurs qui, pendant plus de trente ans, ont mis sous le tapis l’incompatibilité de l’islam avec la démocratie, ils osent le qualifier de raciste, de fasciste et de révisionniste parce qu’ils sont incapables de lui opposer une solide argumentation devant leur faillite intellectuelle.

Comme ils sont dans le déni permanent et que leur politique a conduit la France au déclin, à l’effacement, ils inventent des prétextes fallacieux qui n’ont aucun fondement historique dans l’espoir de le discréditer, afin de continuer de profiter des avantages du mondialisme tout en enfonçant le peuple dans des problèmes qui l’accablent, c’est-à-dire la dépossession de sa patrie, au nom d’une immigration incontrôlée et de la perte de ses racines. En un mot, la programmation de la fin de son identité et sa disparition à moyen terme.

Le calomnier et en l’assignant à résidence de sa judéité est la seule réponse que l’oligarchie politico-médiatique a trouvé  pour masquer son incompétence et surtout sa trahison.

La bien-pensance qui a confisqué la souveraineté du peuple qu’elle méprise, croit encore qu’elle peut sauver son fonds de commerce en distillant des contrevérités.

D’ailleurs, elle utilise la même technique que l’islam : la taqîya !

Mais le mensonge de cette caste politico-médiatique est en train de fondre comme neige au soleil.

Hélas pour elle, la réalité du terrain est en train de la rattraper.

La duplicité, la désinformation, la compromission, le mensonge, la manipulation  et l’imposture ne durent qu’un temps.

Qu’on soit d’accord ou en désaccord avec Éric Zemmour, la probité intellectuelle commande qu’on doit reconnaître qu’il dit tout haut ce que pense tout bas la majorité du peuple de France. Et cette vérité crue ne plaît pas à l’oligarchie régnante, qu’elle soit de gauche ou de droite, alors elle sort l’artillerie lourde pour le dézinguer, car il y va de sa survie, elle qui a toujours vécu sur le dos du contribuable français en instaurant l’assistanat comme mode de gouvernance pour durer.

Grâce à sa politique généreuse ouverte aux quatre vents, la France est devenue un hôtel cinq étoiles pour toute la misère du monde entier.

Comme dit un adage populaire maghrébin : « fi dar sidi Moh, koul oua rouh », ce qui veut dire : « dans la maison de Moh, mange et danse en faisant ce que qui te passe par la tête car cette terre t’appartient désormais ».

Et c’est cette image de la France qui est véhiculée notamment dans le monde arabo-musulman où la jeunesse rêve de venir en plongeant dans les eaux de la Méditerranée au péril de sa vie parce que le désir de s’y installer, avec les avantages à la clef, est plus fort que le danger encouru.

Pendant ce temps, la caste reste sourde et muette à l’appel au secours des Français qui voient leur patrie se faire absorber par l’islam, devant leurs yeux.

Éric Zemmour, avec son franc-parler, est en train de bouleverser le paysage politique français. Avec lui, les méfaits de l’islam et de l’immigration de peuplement subie sont mis sur la table.

Alors, le moment est venu pour que le peuple français décide en toute souveraineté, s’il veut rester maître chez lui. Et l’année 2022 sera cruciale pour l’avenir de ses rejetons.

La balle est dans son camp. Et c’est à lui que le dernier mot revient.

En un mot, veut-il mourir sous les coups de boutoir de la civilisation islamique ou bien aura-t-il l’instinct de survie pour réagir et dire stop à l’arnaque des mondialistes progressistes qui est en train de le conduire inéluctablement vers la guerre civile à n’importe moment ?  Vers la libanisation ?

Et la tragédie du Kosovo, sera-t-elle évitée à la France ?

Et c’est pour cette unique raison qu’il y a un enthousiasme populaire autour de la candidature d’Éric Zemmour pour les élections présidentielles de 2022.

Alors, Éric Zemmour sera-t-il le sauveur de la France comme le fut le général de Gaulle en 1958 ?

Hamdane Ammar