Les Frères musulmans appellent au jihad contre la Russie

POUITINE-AL QAEDA001
Tous les courants de l’islam radical et terroriste sont sortis et sortent encore des entrailles fécondes de la Confrérie des Frères musulmans d’Égypte qui va célébrer ses 70 ans dans quelques mois. Cette confrérie est considérée comme terroriste par plusieurs États arabo-musulmans dont l’Égypte, la Syrie, l’Arabie Saoudite et les Émirats Arabes Unis.
Sous la houlette de l’organisation mondiale des Frères musulmans et de la branche syrienne, toutes les composantes de cet islam politico-terroriste, à savoir al-Qaeda et le Front al-Nousra, l’État Islamique, une cinquantaine de « savants » wahhabites saoudiens, al-Qardawi, président de l’Union internationale des savants musulmans, ont déclaré simultanément le jihad (la guerre sainte) contre la Russie qui mène, selon eux, une « croisade orthodoxe » en Syrie. Ce rendez-vous pour déclarer le jihad n’est nullement une coïncidence. Il n’étonne pas les connaisseurs de l’imbrication de ces différents rejetons des Frères musulmans avec les réseaux de leur hydre-mère.
Al-Qaeda, représentée par son chef spirituel et suprême, Ayman el-Zawahiri, a lancé un appel à celui qui réussira à capturer des soldats russes. Avec une généreuse gratification. Cet appel a été répercuté par le Front al-Nousra, soutenu et financé au grand jour par la Turquie, l’Arabie Saoudite et le Qatar et en coulisses par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni. Ses centres de commandement et de logistique sont actuellement la cible des bombardements de la Russie et de l’armée syrienne, à l’ouest de la Syrie.
Dans une déclaration du 6 octobre 2015 à Istanbul, un responsable de haut rang du mouvement des Frères musulmans de Syrie, Kamâl Khalaf, a déclaré au journal al-Ra’i al-Yaoum : « Le jihad contre les Russes est un devoir selon la charia », « Un jihad de riposte individuel s’impose à tout musulman capable de porter les armes ». Sur la même longueur d’onde, le responsable du bureau des médias, Omar Mashouh, a déclaré à la presse : « Nous, la Confrérie des Frères, nous confirmons que nous sommes en face d’une occupation russe claire et nette ».
ikhwan_logo-Syrie

Logo des Frères musulmans (branche syrienne)

On peut s’interroger. Pourquoi alors les Frères musulmans n’ont-ils pas déclaré le jihad  contre Israël, contre l’intervention des États-Unis en Irak ou contre les bombardements américains et occidentaux de l’Irak puis de la Syrie depuis un an ? Est-ce à cause de leur collusion avec l’Occident ?
Cette orientation de la Confrérie n’a pas été du goût de l’opposition syrienne qui a déclaré au Caire qu’annoncer le jihad « augmenterait l’importance des divisions parmi les différents courants de l’opposition et ne participera pas à son unification car de nombreux courants sont en contact avec Moscou depuis deux ans » et que « si les trois États (Turquie, Qatar, Arabie Saoudite) suivent la position des Frères Musulmans, nous serons devant une guerre longue et embrasée en Syrie, ce qui retardera la solution politique ». Certaines fractions de l’opposition syrienne se mettent donc en retrait de cette orientation prônée par les Frères musulmans.
En tout cas, l’appel au jihad contre les Russes a permis aux Frères musulmans d’ameuter tous les rejetons vers son panier à crabes.
Ce même jour, du 4 octobre 2015, 55 « savants » saoudiens ont donc lancé un mémorandum par lequel ils appellent « tous ceux qui sont capables de rattraper le convoi du jihad. C’est votre jour, Allah, Allah est avec votre islam, vos demeures et votre honneur. Ceux qui ont abandonné le jihad ont été humiliés. Livrez-vous au jihad contre les ennemis d’Allah et contre votre ennemi car Allah est avec vous ».
Mais, l’Arabie Saoudite, tancée par la Russie, embourbée au Yémen avec des conséquences financières, la chute des prix du pétrole et le déficit budgétaire, envisage de demander des comptes à ces « savants » qui ont lancé le jihad contre les Russes car leur appel va à l’encontre des ordres du Royaume qui sont d’interdire la sortie des Saoudiens pour combattre sur les lieux de conflits. Or, l’arme de la « religion musulmane » ne peut plus être employée pour la mobilisation des moujahidînes pour la simple raison que la Russie n’est plus « communiste » : son armée et son peuple ne sont plus athées et ils sont devenus des « gens du Livre » … On ne peur faire le jihad contre les gens du Livre. Mais l’Arabie Saoudite est un champion du double langage.
Peu importe, l’éternel al-Qardawi, président de l’Union internationale des savants musulmans, l’image de proue des Frères musulmans, toujours vénéré et cajolé au Qatar, a émis une déclaration, également le 4 octobre 2015, à l’intention de la oumma musulmane afin de refuser l’intervention russe en Syrie et exiger la création d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus de ce pays [certainement avec l’arrière-pensée de sauver al-Qaeda et sa filiale al-Nousra]. Il n’a pas oublié de citer deux versets du Coran : « Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) – parce que vraiment ils sont lésés ; et Allah est certes Capable de les secourir. 22 :39 » et « […] Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant 22 :40 ».
Il convient de se souvenir qu’en juin 2013, les États-Unis avaient annoncé la fourniture d’armes à l’opposition syrienne, en majorité sunnite, ce qui avait accéléré l’appel au jihad émanant des mosquées du Caire et de la Mecque. Des groupes de l’opposition syrienne soutenus par l’Arabie Saoudite combattaient avec des groupes en relation avec al-Qaeda.
Al-Qardawi avait fait alors un appel franc au jihad. Un adjoint de Morsi avait déclaré que le gouvernement dirigé par les Frères musulmans d’Égypte n’enverrait pas de combattants [en Syrie] mais ne pouvait interdire aux Égyptiens de voyager et ne condamnerait pas ceux qui partent en Syrie [pour le jihad].
Le masque n’a pas cessé de tomber sur les activités des Frères musulmans et de leurs branches en France et en Occident. Mais le loup qui aveugle les yeux des politiques occidentaux n’est pas prêt de tomber et les activités criminelles de cette organisation terroriste ne peuvent persister sans une réponse radicale.
Qu’attendez-vous, messieurs les politiques ? Que le peuple de France descende dans la rue pour chasser, avec fourches et gourdins, l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France) succursale des Frères musulmans en France et les autres organisations de l’islam ? Prenez vos responsabilités, il est temps de nettoyer les écuries d’Augias. Le peuple de France est en ébullition. Malheur à ceux qui se trouveront sur son chemin quand le couvercle sautera.
Bernard Dick
Au 09/10/2015 :
Nombre d’attaques terroristes islamistes mortelles
TERRORISME 27048 ATTAQUES-09-10-2015

image_pdfimage_print

12 Commentaires

  1. les français doivent s’armer ,non pas de fourche et gourdin , navrée de le dire , car en face ils ont déjà tout l’attirail , ces gvts de raclures n’ayant rien fait pour enrayer le trafic de kalak que ce soit en région parisienne ou dans le sud ! alors , oui , se défendre , et surtout , surtout déloger et juger ces vendus !

    • C’est une image pour désigner dans l’histoire de France la lutte du peuple contre les seigneurs. Certes, contre les saigneurs du 21e siècle il en est tout autrement. Eux sont armés, avec les armes de notre temps et jusqu’aux dents, mais nous, on nous livre, les mains déjà liées … !

      • Franchement je n’en peux plus de lire de ce genre de posts. Regardez vos mains !
        Elles sont liées ?…
        Et si d’aventure elles seraient liées, QUI vous a les liées ?
        Réponse : Votre intellect. Votre peur. La VOTRE !
        Les revolvers à PN et .38 et .44 sont en vente libre : six coups aussi puissants que ceux sortant d’un Smith & Wesson parbellum. A dix mètres avec une charge de poudre de 1, 2 grammes il est impossible de louper un zombie à moins de vouloir le faire exprès. Avec une charge de guerre de 2, 5 gr il est possible de stopper net un cheval au galop et son cavalier à 40 mètres ( à condition de savoir bien tirer, certes) .
        En catégorie C – c’est à dire sans nulle autorisation préfectorale – librement et pour une somme modique – quelques centaines d’euros au plus -, vous avez accès aux fusils de guerre quasi neufs, ils sont « obsoletes » selon les critères des corps d’armée moderne pour une débile question de poids et d’aspect. Exemple, un K31 équipé d’une lunette 4 x 12 – 48 comme je possède traverse comme du beurre un tronc de sapin de 50 cm à 50 mètres et à 1000 mètres la GP11 traverse encore de part en part deux corps ennemis.
        Si vous aimez les armes modernes il y a l’excellent remington 700 sps varmint, canon lourd en .308 w, portée et puissance idem. Comptez 2300 euros avec une bonne lunette, un trépied et un silencieux, j’en ai acheté un pour faire de la compétition, un régal et un bijou de précision.
        Quand j’étais gosse un des souvenirs qui m’a le plus forgé l’âme – je devais avoir 6 ans tout au plus – c’est d’avoir pris la première grosse baffe de ma vie dans la figure pour m’apprendre que chouiner à cause de rien est un péché contre la Grâce ainsi qu’une une tare psychologique mortifère et dangereuse.
        A 46 ans je sais que la leçon jadis administrée le fut par inteligence et amour. En vérité elle vaut plus qu’un coffre fort empli d’or.
        Il aurait été salutaire que vous et vos innombrables pareils eussiez pris quelques grosses baffes également…

        • Mazette, Saint Mathieu, vous m’avez l’air bien enfouraillé !
          J’ai bien aimé « A 46 ans, je sais que la leçon jadis administrée le fut par intelligence et amour. En vérité, elle vaut plus qu’un coffre fort empli d’or ».
          Belles phrases qui mettent le doigt sur un des problèmes qui ont fait que nous en sommes arrivés là.
          Aide toi, le ciel t’aidera !

  2. Pour rappel, la première croisade fut une guerre de RECONQUÊTE d’un territoire COLONISÉ par l’islam qui ne respectait pas les autres croyances.
    En particulier, les pèlerins se rendant à Jérusalem étaient massacrés par les musulmans !
    Pour ma part, je suis pour dire même que la première croisade, qui n’était pas une guerre de christianisation comme il y en eu au 8 et 9émes siècles, qui n’était pas non plus l’inquisition, fut menée en Provence suite à l’enlèvement pour rançon de l’abbé Mayeul en 973 (Mayeul appartenait à une famille noble provençale, les pauvres avaient droit à l’esclavage eux).
    Les seigneurs provençaux et ceux de Nice, de Vienne et même de Turin se réunirent pour chasser définitivement les musulmans du sud est de la France d’alors… Ainsi les musulmans subirent une série de défaites et la prise du Fraxinet en 973 !
    Il est clair que si l’Eglise n’a pas appelé directement à la guerre, ce fut avec son assentiment d’autant que Mayeul était le premier représentant de l’Eglise en France et le conseiller du roi de France !

  3. Napoléon comme oncle Adolf se sont cassé les dents en attaquant la Russie. Ce ne sera pas la lie de l’humanité qui réussira à la mettre à genoux…

  4. Qu’ils le déclarent leur djihad aux Russes ! Ils vont être bien reçus !
    A lire : Le stupéfiant nouveau missile de Moscou est un «appel au réveil» pour Washington (sur wikistrike.com)

  5. Hé les djihadistes, je vous souhaite bien du plaisir car Monsieur POUTINE n’est pas notre tartufe de Hollande !

  6. Que l’Occident persiste et résiste à l’avancée de ce projet politico religieux d’un autre siècle ,d’une population non miscible dans notre société.

  7. Bon courage, djihadistes ! Wladimir Poutine est d’une autre trempe que le minable qui dirige la France et d’un autre courage que le « calife auto proclamé » al bagdadi qui reste bien planqué à violer puis tuer des filles et à ordonner à ses abrutis de prétendus guerriers d’aller tuer te se faire tuer ! Eh! fumiers ! les vrais guerriers, ce n’est pas ça ! Les vrais guerriers, eux, ils ont des « coronès »…contrairement à vous !

  8. Erdogan et l’hypocrisie internationale
    Sous Erdogan et ses cohortes policières une marche pour la paix organisée par des syndicats turcs, des ONG et des partis de gauche pour appeler à la fin des combats n’est pas concevable car la majorité des manifestants sont des kurdes, des kurdes qui ne partagent pas l’idéologie*1 de la pègre islamique anti-laïque depuis bien trop longtemps au pouvoir en Turquie

Les commentaires sont fermés.