Les gauchos ont enfin débusqué une victime muzz, et des agresseurs français…

Publié le 8 août 2018 - par - 105 commentaires - 5 352 vues
Share

Le jeune maghrébin « très grièvement blessé », sur son lit d’hôpital !

De bon matin, ce mercredi, une bonne nouvelle : SOS Racisme, la LICRA, la LDH, Attac, CCIF, Ensemble 21, NPA et même l’UJFP,  existent toujours, ils n’ont pas disparu comme je le craignais. Il est vrai que l’on n’entendait plus parler d’eux depuis plusieurs semaines, sans doute ne souhaitaient-ils pas intervenir alors que l’affaire Benalla occupait tous les médias, mais voilà que, fort heureusement pour eux, une très grave agression, une fusillade comme on a peu l’habitude d’en voir, s’est déroulée à Beaune (Côte d’Or), dans la nuit de dimanche à lundi 30 juillet : deux « Français », (leur origine est annoncée immédiatement alors que dans le cas contraire il nous faut attendre jusqu’au procès !) paraît-il selon eux, ont tiré à partir d’une voiture des « petits plombs » sur une quinzaine de jeunes maghrébins, âgés de 16 à 20 ans, qui jouaient à la console de jeux sur ce square du quartier Saint-Jacques, à hauteur du City Park… à 4h30 du matin !

Selon SOS Racisme, les agresseurs ont tiré pour blesser et tuer (avec des fusils de chasse et du « petit plomb », sont-ils bêtes !).

S’ils désiraient réellement blesser gravement et tuer, n’auraient-ils pas dû se servir de l’arme préféré des « Maghrébins », la Kalachnikov ?

Il s’agit pour toutes ces associations d’un acte raciste car, selon le seul témoignage de la quinzaine de jeunes maghrébins, ils auraient crié : « Sales bougnoules » ou encore « rentrez chez vous ». Ne sont-ce pas là des menaces de mort ? et selon l’un d’eux « Il a vu le regard qui avait de la haine contre eux ». (Pendant qu’on lui tirait dessus il a eu le temps de « voir le regard rempli de haine », quelle chance, car des centaines de victimes n’ont pas eu le temps d’apercevoir « le regard rempli de haine » des maghrébins qui leur ont enfoncé un couteau dans le ventre !)

SOS Racisme souligne, dans son communiqué : « Le manque d’intérêt des médias pour relayer des faits très graves ainsi que le manque de soutien des autorités locales, voire nationales, face à une agression d’une exceptionnelle gravité, qui s’est conclue par une fusillade qui aurait pu leur enlever la vie ! »

Quel manque de retenue dans cette déclaration un tantinet ridicule alors que nous assistons tous les jours à des agressions qui enlèvent la vie des victimes et pas avec des « petits plombs » !

SOS Racisme poursuit ses lamentations : après une visite de compassion et pour signifier son « indignation », le 2 août, auprès du seul blessé (très grave), touché aux poumons, foie, rein, dos, et pourquoi pas, jambes, bras, visage et même sous la plante des pieds (cela ne vous rappelle-t-il pas une chanson de la belle époque chantée par Ouvrard…j’ai la rate qui s’dilate, etc. ?) : « Il est très traumatisé, ainsi que sa famille. Vous rendez-vous compte, aucun suivi psychologique pour ces jeunes qui risquent d’être traumatisés à vie. Son papa est très inquiet, dévasté par la douleur. L’état de santé de son fils l’inquiète, avoue ce malheureux père (moins sans aucun doute que les « papas » de nombreuses autres victimes, elles bien mortes, bien moins certainement que le « papa » d’Adrien qui ne reverra jamais plus son fils !)

Des résidents du quartier ont témoigné : « Ici il y avait une pizza, une oasis, une PlayStation de la musique, maintenant tout le monde a peur de sortir. D’habitude, le soir, ce square était plein de monde. »

C’est bien vrai, cela c’était avant, maintenant, dans ce square il y a des bandes de maghrébins à la place. Comment voulez-vous qu’il y ait « plus de monde » ? CQFD !

SOS Racisme et toutes les associations complices ne devraient-elles pas attendre la conclusion de l’enquête ? Ils auraient bonne mine s’il s’agissait d’un habituel règlement de comptes entre bandes de racailles ?

N’est-ce pas, pour le moment, la conclusion du procureur de la République ?

SOS Racisme et les associations complices profitent de cette occasion pour montrer du doigt le groupe AFO, ces terribles terroristes, arrêtés puis relâchés, qui menaçaient des magasins « halal » avec même pas des « petits plombs » !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vent d'Est, Vent d'Ouest

Un petit mot sur les agresseurs dits français mais qui dit que ce n’étaient pas des Français de papier qui ont donné le change en les traitant de « bougnoules » ? Surtout que ces CPF djeunes ont surtout l’habitude de rester dans leur habitat naturel plutôt qu’émigrer dans un autre quartier, de nuit comme de jour.
À vérifier.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

Pour Adrien, le passager du bus, Maurane et les autres, pas un murmure ni un frémissement de la part de la Licra, SOS Racisme, la LDH, Attac, CCIF, Ensemble 21, NPA et même l’UJFP et tutti quanti.
Ou suis-je devenue sourde ?
Quant aux djeunes qui se croient tout permis en empêchant les autres d’un juste repos la nuit car il y a de fortes chances qu’ils aient fait un tapage suffisamment conséquent pour pousser à la violence, qu’ils assument, je ne vais certainement pas les pleurer !

dd82

Entendus sur RMC jimmy moamerde pour lui ce fait divers est caché. Par contre les meutres tout les jours de français chrétiens pas grave sale ordure.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ dd82
Dommage qu’il n’y ait eu personne pour lui répondre que si c’était le cas il n’aurait pas pu ouvrir son claque-merde pour le dire, et qui plus est sur RMC ! Oups, je deviens bien grossière ! :(

35 PLUS 16 EGAL 51 EN 2022

PETITS PLOMBS AUJOURDHUI ET GRANDS CHANTIERS EN 2022 . CHICHE

Toto

Tirer sur des racailles en train de jouer a la console n est pas un acte tres honorable pour les francais de souche.
Maintenant il est normal que les assics ong et tout ce qui est subventionne et encourage a soutenur les luzz s ‘ exprime et s indigne: c est la vie!
Mais si on donne un baton pour se faire battre il faut accepter.