1

Les Gaulois vont s’énerver cet automne ! 

Obelixmacronistes.jpg
La situation se précise comme dans une pièce de théâtre où toutes les tensions et passions convergent pour le feu d’artifice final.
Le volcan se réveille…
Restrictions

Je vois venir des restrictions de consommation électrique cet automne : avec Linky, rien de plus simple.

Ceux qui n’ont pas Linky auront peut-être plus de liberté…
La grenouille 
On nous fait mijoter comme la grenouille dans la casserole…
Les médias préparent les esprits pour cet automne : il faudra moins chauffer et mettre des vestes ou chandails ou s’habiller « en oignon » avec plusieurs couches de tissus fins…
Finies les soirées TV devant Netflix en t-shirt et short !
On nous prépare déjà à la vaccination forcée de la « nouvelle vague covid revenue de ses vacances en Ukraine », au retour des restrictions de déplacements et de vie sociale.
Car il faut mater le troupeau du peuple !
OK pour 6 mois de purgatoire ! 
J’avoue que s’il faut porter un anorak tout l’hiver sans chauffage, j’accepte de m’emmitoufler si ça fait retourner en Afrique un max de coucous crickets !
J’aurai l’air d’un Eskimo pendant 6 mois, mais je suis volontaire pour souffrir et ce sacrifice si ça « remigre » des coucous crickets. Chez eux, dans leur paradis africain, pas besoin de chauffage !
Deux solutions 
Nous ne pouvons nous débarrasser d’eux que par 2 moyens : soit la violence (quand la colère gauloise sera-t-elle assez forte ?), soit la baisse drastique du niveau de confort et de vie chez nous pour que ça leur paraisse moins pire chez eux, là-bas dans leur Éden africain.
Mais tant qu’il y a la perfusion de la CAF- djizîa, l’assistanat et le parasitisme sont trop confortables à vivre…
Trop évident 
Les Gaulois constatent le danger réel chaque jour.
Le spectacle de l’arrogance alliée au sentiment de toute-puissance et d’impunité des coucous crickets est de plus en plus visible, même en province, en France périphérique ou profonde. Chacun peut voir des Belphégor dans l’espace public.
Regardez le Stade de France avec les hordes barbares et la razzia, les piscines publiques ou de rue ou les aquaboulevards envahis par des centaines de barbares (ceux qui n’ont pas nos mœurs ni nos comportements) à Paris, Metz, Tours, Toulouse, Lyon… Et aussi depuis longtemps à Marseille qui est déjà une ville algérienne subventionnée avec l’argent des kouffars (infidèles) gaulois.
Déjà dhimmis
Nous sommes déjà en soumission-dhimmitude car tout dans la vie quotidienne le prouve : impunité judiciaire, flics qui n’ont pas le droit de se défendre, argent de la CAF, cantines halal, discrimination positive de Parcoursup, pubs télé et des médias avec couples mixtes et enfants métis, les banlieues allochtones autonomes laissées tranquilles à leurs trafics et leur charia, etc…
Enfin l’étincelle !
La violence et l’insécurité liées à l’immigration plus la précarité de la crise avec la peur de manquer de nourriture et d’énergie pour se chauffer et se déplacer, tout ça additionné va être l’étincelle qui va faire sauter la cocotte minute ! D’autant qu’ajoute au niveau de stress l’insécurité psychologique et culturelle occasionnée par les obsédantes propagandes LGBT-woke-racialisées-indigénistes-etc.
Plus d’espoir 
Donc les Gaulois autochtones, cochons de payeurs pour les allochtones via la  CAF et les impôts-taxes, ont compris que ça ne peut que s’aggraver en accélérant.
Le carburant à plus de 2 € le litre et ça continuera de « flamber », le prix de la nourriture qui a déjà augmenté de plus de 20 % voire 30 %, et ce n’est qu’un début…
Le prix de l’énergie électrique et gazière suit le mouvement de hausse.
Quand le peuple se sent cerné, sans issue de secours ni perspective positive de sortie de crise, il peut s’énerver et passer à l’action violente car il considère n’avoir plus rien à perdre.
Retour des Gilets jaunes en plus musclés et furax…
Les collabos gauchos
Ensuite, les opposants en peau de lapin au Jupiter 1er poudreux se battent pour se vendre et confirment qu’ils ne sont que de la fausse opposition pour faire croire à la diversité d’opinion démocratique.
Ces vrais collabos mais faux opposants sont pour le passe sanitaire et la piquouze, le contrôle numérique vaccinal, la camisole par la perte des libertés évidentes avant début 2020.
Donc rien à attendre d’eux cet automne pour nous défendre, après que le tyran mondialiste Macron 1er aura lâché la bride de la muselière du troupeau cet été, le temps des vacances défoulatoires.
Ces gauchos mondialistes xénophiles sont pour l’approche punitive de leur vision écologique du pseudo-réchauffement d’origine humaine et de la rééducation du peuple qui a le tort de « mal penser ».
Disneyland 
Le « meilleur des mondes » selon le gourou-mage Klaus Schwab de Davos.
On va bloquer la CB du populo s’il mange trop de viande car c’est mauvais pour la santé et la planète ! On va le punir s’il boit de l’alcool et/ou fume car c’est nuisible ; pour la planète ? À quand l’interdiction du Nutella, des sodas, puis ensuite des frites, du sel, de l’huile, du sucre et de la « malbouffe » selon leurs critères ? Et quoi d’autre ensuite car qu’appellent-ils malbouffe ?
En attendant que soient instaurés, comme déjà annoncés, des quotas de superficie autorisée d’habitation selon le nombre de personnes par logement.
Les migrants (« gentils » car « tous-frères-on-saime ») seront imposés dans les grands logements, sinon fiscalité punitive pour les rebelles et récalcitrants !
Dystopie
Nous sommes déjà dans un vaste centre de rééducation et de redressement !
L’automne sera chaud et ça va cogner !
Ce système pourri est irréformable.
L’effondrement économique donc politique et social va s’accélérer.
Anticiper
Donc il faut se préparer à sa chute : être proactifs en renforçant notre résilience, anti-fragilité…
Gladiateurs 
Ce sont les Gaulois de la France périphérique qui seront face aux allochtones, aux Gallo-traîtres et aux flics encore loyaux au système dont ils sont les mercenaires.
Si les flics et l’armée se mettent du côté des Gaulois résistants, nous avons nos chances…
Vortex
Préparons-nous dès cet été aux turbulences de l’histoire cet automne.
Ne paniquons pas et ne laissons pas le stress nous paralyser.
Essayons de positiver en nous disant qu’on ne va pas s’ennuyer…
Ça va tanguer comme sur les montagnes « russes » !
« Russes » ? Tiens, on parle encore du méchant ours qui veut manger les gentils Ukrainiens américanisés ?
Ah, non !…
Qui entends-je dire : « Vivement la victoire russe ! » ?
Nous sommes dans le tourbillon vortex du retour du tragique réel que nous avions cru disparu…
« Alea jacta est » : « le sort en est jeté » a dit le grand Jules « César » dont Poutine est un équivalent moderne en tant que « tsar »…
Claude Lefranc