Les Gilets jaunes doivent se méfier de Mélenchon

Publié le 11 décembre 2018 - par - 18 commentaires - 1 395 vues
Share

Pour l’oligarchie française, l’irruption des Gilets jaunes sur la place publique est anormale, elle est indécente car elle remet en cause la suprématie intellectuelle dont elle s’est parée en croyant détenir la vérité suprême.
Les Gilets jaunes sont comme un cheveu tombé dans son bol de soupe, un caillou dans sa chaussure et ça, elle n’en veut pas, car elle estime qu’ils vont lui faire de l’ombre. Et c’est ce qui est en train de se passer. Prise de panique, elle tente le tout pour le tout, de les discréditer par tous les moyens afin de préserver ses acquis mal acquis. Même l’ami Mélenchon, la face cachée de la caste mondialiste depuis 1986, avec ses airs de révolutionnaire, fait le forcing pour se fourvoyer dans leurs rangs. Il veut être leur porte-parole afin de détourner leur combat au profit de la caste qui tire les ficelles et dont il est un des membres.

Ses sorties médiatiques ne sont pas innocentes, elles ne sont que le résultat de la pensée dominante qui consiste à soumettre le plus grand nombre de Français à la destruction de leur patrie, au nom d’un humanisme mortifère qui est en train de décimer leur identité.
Au nom de son idéal révolutionnaire qu’il vend à la criée pour embrigader ceux qui l’écoutent, il veut incarner le renouveau. Comme les gourous de l’islam, il profite de la révolte des Gilets jaunes pour se refaire une santé politique, car il se considère comme un homme sacré qui veut surpasser Jupiter lui-même.

Profitant du soulèvement des Gilets jaunes, il fait le pressing pour le phagocyter en endossant le rôle de l’avocat des sans-dents. Sa mise en scène est un plat réchauffé, immangeable. Du pipeau !
Au nom des luttes sociales où il excelle en verbiage, il tente de lancer une OPA sur le mouvement des oubliés de la France profonde pour en faire un instrument de la conquête du pouvoir afin de permettre à l’oligarchie de poursuivre son œuvre destructrice.
Toute honte bue, il surfe sur la vague de la colère des Gilets jaunes. Comme il excelle dans la division du travail, il n’est pas du côté des gens d’en bas, au contraire, il les utilise à fond la caisse pour rester en haut de l’affiche.

Il semble oublier qu’il a été sénateur, ministre et député, vivant avec les impôts des sans-dents depuis des décennies.
Lui qui n’a jamais travaillé de sa vie se paye le luxe de donner des leçons de morale et d’exemplarité à la Terre entière. Un comble !
Un peu de décence, cher Méluche, car le temps de la clarification est venu et celui de l’oubli a terminé sa convalescence. Les gens d’en bas commencent à se réveiller et ça, il faut que vous le preniez en considération.
Vous êtes démasqué par votre opportunisme malsain et votre imposture fait partie du passé. Il est inutile de se prendre pour le sauveur du peuple. Votre cinéma à deux balles, c’est raté… Vous êtes un roi nu !

Avez-vous oublié qu’en tant que ministre sous le gouvernement Jospin, vous avez participé à la délocalisation des industries françaises et à leur destruction ? Et vous osez parler au nom des sans-grade… Un peu d’humilité, s’il vous plaît !
N’avez-vous pas organisé, avec vos amis socialistes, la privatisation et la financiarisation de l’économie française au nom du libre-échange en sacrifiant les ouvriers que vous prétendez défendre ?

Êtes-vous amnésique au point de passer sous silence que vous êtes un fervent défenseur de l’immigration sans aucun contrôle qui fait une concurrence déloyale aux  « masses laborieuses », comme dirait Jupiter, votre adversaire mais pas votre ennemi ?
Il est sûr et certain qu’on sait se ménager et qu’on ne se marche pas sur les pieds, au pays de l’oligarchie.
Vous bouffez du curé matin et soir, mais quand il s’agit de pointer les méfaits de l’islam, vous perdez la parole, vous devenez subitement muet.

Apparemment, vous faites partie de la galaxie de l’islamo-gauchisme qui fait la guerre à la culture française et aux apostats de l’islam que vous détestez, car pour vous, ils sont des traîtres qui ont faussé compagnie à la religion d’amour et de paix. Et vous, n’avez-vous pas trahi ceux qui vous font confiance en les menant en bateau ? L’islamisation rampante de la France ne vous choque pas ? Mais en vérité, vous l’encouragez en sous-main, il n’y a pas de doute à ce sujet. Votre silence est une preuve de cette complicité. Et un jour ou l’autre, vous déclarerez peut-être votre flamme à la charia, car tout est possible à bord du vaisseau du renoncement sur lequel vous naviguez depuis fort longtemps.

La ficelle est trop grosse… Et le mouvement des Gilets jaunes ne se fera pas rouler dans la farine par vous.
De grâce, cher Méluche, avouez que vous faites partie de la nomenklatura qui a ruiné la France.
Et surtout n’oubliez pas que vous êtes atteint d’amnésie, cette maladie qui caractérise la politique française depuis quarante ans.
Et à coup sûr, la clairvoyance des Gilets jaunes saura déjouer vos manigances…

Recevez le salut d’un apostat qui ne fait plus confiance à la gauche française parce qu’elle l’a trahi, surtout depuis qu’elle s’appuie sur le laboratoire à idées (le think tank) Terra Nova qui produit et diffuse les idées du progressisme mondialiste, version du marxisme-léninisme au XXIe siècle.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

18 réponses à “Les Gilets jaunes doivent se méfier de Mélenchon”

  1. denis dit :

    Mélenchon est-il français?

  2. Clamp dit :

    Il ne faut jamais oublier que le but ultime de l’ultragauche est de faire la révolution violente pour s’emparer du pouvoir par la force et le garder bon gré mal gré après des purges. Et les purges concerneraient évidemment les patriotes dont les idées seraient décrétées illégales pour toujours. On peut voir dans la vidéo ci-dessous combien les hyperfas pratiquent violence et intimidation ( au tribunal lors du procès Méric ) :

    Je ne sais pas sur quel effectif peut compter l’ultragauche violente et totalitaire mais il faut vraiment surveiller leur trajectoire, car, comme l’islam, l’ultragauchisme est aussi une forme de religion et ils ont certainement des arrière-pensées vouées à profiter de ce mouvement pour parvenir à leur fin fondamen

  3. André Léo dit :

    Se méfier de Mélanchon, sans doute, mais pourquoi seulement les GJ?
    Nébuleuse de braves gens dans la panade, les GJ ont vite été manipulés par les « entristes » du PS, de la CFDT, des gauchistes mélanchonistes, des droitistes radicaux et enfin, « utilisés » par les casseurs venus des banlieues et, par trains entiers, de toute l’europe. S’ils créent un parti GJ l’on en saura plus sur les tireurs de ficelles.

    En attendant, selon un sondage l’Opinion de ce jour, le RN ferait 24% aux européennes, macron et bayrou la girouette 18% « ensemble », les LR 11%, signant leur duplicité avec la macronie, Mélanchon 9%, les verts et Dupont Aignan le diviseur 8% chacun. Le PS et le PS bis d’hamon feraient moins de 5% et seraient sans élus.

    .

  4. Yohann le debattant dit :

    Melenchon, le piège mortel pour les gilets jaunes…

  5. DUFAITREZ dit :

    « Je vous Hais ! Compris » de Macron, fait le tour du net !
    « Je vous ai compris » Anti France Macron, crient les Français ! Dehors !
    Le « Con pris » dans la nasse de sa politique et de ses amis doit partir !

  6. CLV dit :

    Entièrement de votre avis M. Ammar. Merci également pour les compléments d’information dont vous nous avez fait part concernant ce personnage satanique. Les gilets jaunes doivent virer de leurs actions ces petits soldats gauchistes, ces zadistes et autres bouffons indécrotables qui ne cherchent que le chaos et rien d’autre. Reniez Mélanchon, lui qui vous a insulté au début du mouvement et tente aujourd’hui d’en être le porte parole (ignoble). Désolidarisez vous de cette engeance gauchiste de l’extrême qui tuent et décrédibilisent votre mouvement. Sachez que vous n’êtes que les dindons de la farce lorsque vous agissez avec eux. La dissolution immédiate de cette extreme gauche doit être prononcée, comme cela l’a été pour l’extrême-droite, car elle n’est que honte et insulte à l’humanité.

  7. Hoplite dit :

    « Les Gilets jaunes sont comme un cheveu tombé dans son bol de soupe, »
    Vous voulez parler de son nom de caviar peut-être ?

  8. Paskal dit :

    Qu’il déplore l’issue de la bataille de Poitiers en chantant la Marseillaise devrait suffire à situer le personnage.

  9. Frederic REYNIER dit :

    ce sont tous les français qui devraient se méfier du formatage par les institutions marxisées depuis 1945

  10. Richard dit :

    Il serait peut-être temps de faire connaître les propositions les plus pertinentes des gilets jaunes, comme cela est fait dans l’article qui suit au lieu de dévier du sujet… http://a-contre-air-du-temps.over-blog.com/2018/12/liberte-egalite-fraternite-le-mouvement-revolutionnaire-des-gilets-jaunes.html

  11. Jill dit :

    Melenchon, c’est le faux-cul prêt à enjamber toutes les opportunités si il doit en tirer bénéfice.
    Actuellement les GJ ont le vent en poupe, alors
    vive les GJ… si ce vent vient à tourner, le gaucho
    n’aura pas de mots assez durs pour les discréditer. C’est avec des cons comme çà qu’on
    fait de la politique en France. Finalement, je m’étonne que cela n’aille pas plus mal.

  12. Brocéliande dit :

    Les GJ NE DOIVENT SE CORROMPRE AVEC Melanchon surtout pas ,ou je quitte le mouvement !

  13. de Belen dit :

    Vous avec tout doit ILS OBT DETRUIT LES BANLIEUES ET ILS SONT RESPOBSABLE DE L’ÉTAT DANS LEQUELL ELLES SE TROUVENT ET LEUR FAUTE SI NOUS SOMMES OBLIGES DE PARTIR DES QU’ON LE PEUT NOUS DOMMES PARYIS IMPODDIBLE DE VIVRE DANS LES BANLIEUES DU BASSIN PARISIEN C’EST L’AFRIQUE

  14. Dupond dit :

    Flamby et merluche !!! manque plus que léonarda ,la mule du poitou et trierweller

  15. ebw dit :

    Mélenchon t’es foutu !!