Les Gilets jaunes face à « la monnaie de singe » que propose Édouard Philippe

Publié le 4 décembre 2018 - par - 10 commentaires - 816 vues
Share

Nous sommes dans une situation extraordinaire sinon monstrueuse en tant que Français ! Les hommes qui nous gouvernent montrent leur inculture, leur fatuité, leur bêtise pour tout dire !

Nous sommes gouvernés par des veaux de l’Ena ! Ce n’est plus le peuple qui serait un troupeau comme aurait pu le dire le général de Gaulle, c’est l’ensemble d’un gouvernement qui se dit issu de la société civile qui est devenu un gouvernement d’idiots. Certains parmi eux vont plus loin et sont l’objet d’une terrible inconscience en proférant des propos terrifiants sur les Français et sur la France.

Nous avons eu ceux qui ont jugé les Gilets jaunes comme étant les représentants des buveurs, des sans-dents, des illettrés, des idiots du diesel et de la clope, comme l’a dit Benjamin Griveaux  porte-parole du gouvernement Macron. Pour d’autres, ce seraient des quasi-demeurés du rond-point, des péages d’autoroutes, ceux d’usines et d’ateliers, et j’en passe de ces images qui, dans les salons mondains parisiens et dorés du pouvoir, chez nos aristos nouveaux, se délectent et ricanent entre deux verres de champagne en s’empiffrant de petits fours ! Passe-moi la brioche, Marie-Antoinette ! 

Ils rient de ces Français de la terre et du labeur, de ces retraités qui crèvent, de ces agriculteurs en détresse !

Ils rient d’autant plus qu’ils préparent un mauvais coup à ces Français qui bientôt, par le jeu de la démographie et de l’immigration, se verront remisés aux poubelles de l’Histoire comme l’annonce Bernard-Henri Lévy : « Les Gilets jaunes entre l’Histoire de France et ses poubelles » ! Il serait en 1793, il aurait pu dire la même chose avec les « sans-culottes » avant de monter à l’échafaud !

Pour être honnête, voici son propos : ou bien ils ont l’audace de s’arrêter (les Gilets jaunes) ; ils prennent le temps de s’organiser ; ils font un chemin finalement analogue à celui d’une République en marche, (ou) alors, laissant le noir des cagoules assombrir le jaune des gilets, acceptant que la haine, cette passion triste, l’emporte sur la fraternité, ils tomberont du côté obscur de la nuit – ces limbes, ou ces poubelles de l’Histoire […]

Les Gilets jaunes sommés d’être les jumeaux d’« En Marche » !

Ce qu’ils vont refuser, bien sûr, par simple bon sens, par intérêt et parce qu’ils ne sont pas assez stupides pour tomber dans ce piège grossier tendu par un BHL de la pire espèce !  

Des policiers avaient vu de la haine dans les yeux de certains manifestants ! BHL est le briquet qui alimente cette haine ! Pour autant, ces policiers ne doivent pas oublier que leurs représentants comme le Syndicat Alliance, subventionné j’imagine, a appelé à voter Macron ! (Source)

Devenir comme les Maîtres ? Devenir comme ce minable Aurélien Taché, (@Aurelientache) cet inculte, ce lobotomisé de l’Histoire, cette insulte ambulante vis-à-vis des morts pour la France, ceux de Valmy, de Wagram, de Waterloo, des Poilus morts à Verdun, qui ose déclarer : il faut « transférer la souveraineté de la France » à l’Europe ! Le même qui, dans une émission de télévision chez Ardisson, et en présence de Nicolas Dupont-Aignan et Gilles-William Goldnadel pose la question par elle-même scandaleuse : « C’est quoi le peuple français ?  » !  

C’est ce que souhaite BHL, un peuple En Marche vers un suicide collectif ? C’est tout de même révélateur de ces élus LREM, de ces macronistes qui n’aiment pas la France et veulent vendre le reste de la souveraineté de la France à Bruxelles.

Parlons-en, de cette bassesse de Macron !

Il veut signer à Marrakech un pacte issu de l’ONU qui prévoit de couper toute subvention publique aux médias critiques sur l’immigration. Un pacte qui consiste à donner aux migrants un passe sans frontières, une ouverture libre à tous les biens sociaux, comme la CMU, les APL, les logements sociaux et la protection policière et judiciaire au cas où des patriotes et des journaux auraient l’outrecuidance de se rebeller ! 

Le pacte de Marrakech, c’est la boîte de Pandore de la submersion migratoire.

Arrivé à ce niveau de lecture, je songe à Christophe Chalençon, un Gilet jaune, forgeron de son état, qui disait : « Moi, je verrais bien un général de Villiers à la tête du gouvernement. Il a servi la France de gauche ou de droite. Aujourd’hui, c’est un homme à poigne qu’il faut à la tête du gouvernement ».

Sait-il au moins que le vrai patron reste le président ? Qu’il choisit son Premier ministre chez les députés qui ont la majorité ? Que la cohabitation n’a jamais servi au peuple, bien au contraire ! Ce fut un leurre ! L’origine du pouvoir se trouve à l’Élysée, Matignon n’est qu’un serviteur comme les autres ! C’est pourquoi une dissolution de l’Assemblée nationale ne changera rien, pas plus qu’un nouveau Premier ministre issu d’une nouvelle majorité ! Au contraire, si Macron était futé (il le fera peut-être), il pourrait faire porter le chapeau à cette nouvelle majorité et se faire réélire en 2022 comme l’a fait Mitterrand après sa cohabitation avec Chirac ! Vous me direz, avec juste raison, que ne rien faire c’est encore pire ! 

À l’heure où j’écris, où je viens de constater ce que certains appellent déjà être une avancée du Premier des sinistres comme ce moratoire à 6 mois des mesures fiscales annoncées, je ne vois qu’une moquerie envers les Français ! C’est en gros, « je ne vous prends rien dans la poche pendant six mois, rien tout de suite, mais je ne vous donne rien non plus » ! Une monnaie de singe pour lever les barrages et les ronds-points, et plus de vagues le samedi pour ne plus déranger ceux qui veulent dépenser pour Noël, dans les beaux magasins de Paris ? De qui se moque-t-on ?

Il est amusant de lire que l’Iran et le Venezuela appellent Emmanuel Macron à cesser la « violence contre son peuple ». Non seulement Emmanuel Macron est violent, c’est un fait, mais en plus il est cynique ! Cela manquait à sa panoplie des insultes aux Français !

Gérard Brazon (Libre Expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DUFAITREZ

« Mort à Thouars » ? Aux fortifs ? Que nenni, Monseigneur !
La révolte des Gueux, je saurais la mater,
Mais tous ces Gents d’Armes, avisés, me font peur !
Ne viendraient-ils pas, hélas vous arrêter ? »

Le Vers est dans le Fruit!

Boadicea

Macron a été élu grâce à un coup d’état anti démocratique en faisant éliminer F. Fillon d’une façon sordide. L’arroseur arrosé qui nous conduit à notre perte. Il a insulté moqué calomnié trompé rabaissé le peuple de France qui enfin semble se réveiller. À ça ira ça ira la REM à la lanterne. ..

Jill

Le problème de la France, c’est qu’elle est dirigée par des amateurs… un président sans aucune experience politique, un gouvernement de bric et de broc composé d’illustres inconnus, une majorité à l’AN venant de la société civile complètement transparente. Mais le pire dans tout cela, c’est que l’opposition ou ce qui est sensé la représenter est d’une nullité sans nom; autrement dit, nous n’avons pas d’alternative crédible… Les droites ne sont même pas fichues de s’entendre sur un programme commun. Nous avons la classe politique la plus déficiente depuis le début du 20 *s. Reste Marion Maréchal ;elle est bien… lire la suite

André Léo

« On n’est pas des mendiants » disait une GJ hier soir, devant la pitoyable prestation de Philippe. Sur ordre de Macron, il a « gelé » les taxes, oubliant de rappeler les augmentations massives déjà intervenues, qui seront conservées. Les « énergies » sont toutes ramenées au même coût par les taxes. Le pétrole augmente, l’électricité et le gaz aussi, par les taxes. Parlons du gaz. Les taxes représentent l’essentiel du cout pour les particuliers/. La CTA, puis la lourde TICGN, qui a augmenté de 47% cette année. 47%! Et Macron-Hulot ont déjà prévu 22,4% d’augmentation en 2019,18,4% en 2020 et 15,4% en 2021. Et… lire la suite

Marnie

Macron est pétri d’orgueil et prêt à tout mais exclusivement au pire envers les français qu’il exècre. Si l’ensemble des français ne fait pas front contre lui en ce moment il n’arrêtera pas. C’est un monstre, un dément qui est au pouvoir en France.

André Léo

Certes, mais au delà du personnage protégé par sa garde prétorienne de 300 godillots… et de quelques milliers de médiacrates, il y a des incitations fortes de l’europe à augmenter massivement le prix de l’énergie. C’est la doctrine de Hulot et de ses amis: une décroissance de notre bien être en faisant payer aux pauvres la pollution engendrée depuis un siècle par les gros pollueurs. Actuellement la voiture électrique pollue plus en fabrication et en démantèlement, qu’un diesel récent. Elle ne produit pas de CO² en roulant, mais lors de la fabrication des batteries… dont on ne sait encore pas… lire la suite

Marnie

C’est le problème des écolos. Des bricoles qui ne riment pas à grand chose et qui, au final, n’apporteront pas vraiment d’amélioration au climat. Mais la paupérisation des pauvres ils l’obtiennent. C’est triste.

Allonzenfan

Macron et son âme damnée, ce cher Édouard, cherchent juste à gagner du temps pour laisser bien pourrir la situation et endormir les français.
Manque de pot, les GJ l’ont parfaitement compris…

Sjean-louis

Effectivement ce moratoire est scandaleux parce qu’il repousse l’échéance des hausses pour calmer la colère des commerçants à la veille des fêtes de fin d’année; il est crapuleux en calmant les esprits pour la campagne des européennes et, au bout du compte, toutes les augmentations programmées réapparaîtront à la veille des prochaines vacances estivales ! Quelle bande de pingouins , on est peut-être des « sans dents » mais pas des « sans cervelle »

gilbert

pas « pingouins » mais « sagouins » pour rester poli!!!