1

Les Gilets jaunes ne te souhaitent pas un bon anniversaire, Macron !

Les GJ ne te souhaitent pas un bon anniversaire, Manu !

Gilets jaunes, 58e samedi qui tombe en même temps que l’anniversaire de l’usurpateur de l’Élysée. Ils crient leur haine de Macron, sans rien demander…

 

Charles Baudry@CharlesBaudry

🔴Départ de l’Acte 58 du mouvement des Gilets Jaunes de ce samedi 21 décembre à Paris. Le parcours est de la Place de la Bastille jusqu’à la Porte de Clichy.

Vidéo intégrée

143 personnes parlent à ce sujet

Et ils ont placé à la tête de leur cortège un Macron en manteau d’hermine, tenant un sac d’argent et un sceptre orné d’une main faisant un doigt d’honneur. 

On se croirait à Rome, sous l’antique République, en train de fêter les saturnales (solstice d’hiver) à grands coups de rigolades, de déguisements, de moqueries et d’échange de poste en maître et esclave. On pense bien sûr également à Carnaval, où les masques et déguisements permettent de se défouler symboliquement…

Sauf que, pour le coup, Macron est bien Macron, avec son blanc manteau, sa couronne et le doigt d’honneur qu’il fait aux Français. Bien vu, les gars ! Pour rien au monde un Macron ne se déguiserait en Sans-dents. Sauf que, pendant les Saturnales, on se faisait cadeaux, on banquetait de conserve… Chez nous, Macron profite de la fin d’année pour nous voler encore davantage avec la « réforme » des retraites… Pas de cadeau, pas de trêve de Noël  avec la marionnette aux ordres des mondialistes.

On se souviendra que Saturne mangeait ses enfants pour ne pas être détrôné par l’un d’entre eux… L’analogie avec Macron est évidente, non ? 

 

467 personnes parlent à ce sujet
Est-ce que l’on sait qui sont les Gilets jaunes qui tiennent la rue chaque samedi actuellement ? Les gauchistes qui ont remplacé et chassé les patriotes ? Y a-t-il encore des patriotes ? Il semble que les GJ participent plutôt à la lutte contre la retraite sauce Macron… qui rassemble des Français de tous bords.

On voit encore ici ou là des pancartes sur le Ric mais plus rien sur l’essence qui ne baisse pas, pourtant…  C’est très dommage… Il ne reste qu’une haine pure et dure de Macron, qui fédère…

En sortira-t-il quelque chose ?  Rien, tant que les GJ laisseront syndicats et gauchos tenir la rue et décider à leur place.