1

Les Gilets jaunes sont condamnés à vaincre ou mourir

I – L’islam
Je répète une fois encore ces quelques versets du Coran que j’ai mentionnés dans un article précédent :
« IV.101 … Les incroyants ont été pour vous des ennemis évidents. Ils le restent. IV.191 Tuez-les là où vous les trouverez… V.33 La rétribution de ceux qui combattent Dieu, qui travaillent sur terre à semer une corruption, est d’être tués ou crucifiés, ou d’avoir leurs mains et leurs pieds coupés IX.5 quand les mois sacrés seront écoulés, tuez les polythéistes là où vous les trouverez. Prenez-les, assiégez-les, guettez-les en toute embuscade XXXIII.26… vous en tuerez une partie et réduirez en captivité une autre… XXXIII.61… on se saisira d’eux et on les tuera d’une façon sûre… XLVII.4 si vous rencontrez au combat ceux qui n’ont pas cru, la première chose à faire est de trancher les cous jusqu’à ce que vous les ayez massacrés… ».

Quant au mot « combats », à l’impératif, il apparaît 250 fois dans le Coran. Et quant à l’égalité hommes-femmes, elle n’existe tout bonnement pas : IV.34 les hommes ont le pas sur les femmes à cause de la préférence que Dieu a manifestée pour les uns sur les autres. … Celles dont vous craignez la rébellion, exhortez-les, reléguez-les dans les chambres où elles couchent, frappez-les… XX.123 (Dieu parlant à Adam et son épouse) : …Vous êtes un ennemi l’un pour l’autre…

Ceci posé, il faut se demander ce qu’est un musulman. Et bien, c’est quelqu’un qui pratique son texte sacré. Il n’y a donc pas de bons et de mauvais musulmans, il y a des musulmans tout court, c’est-à-dire des gens qui ont l’obligation de convertir les non-musulmans ou de les tuer. À moins de renoncer eux-mêmes à leur religion et de devenir apostats, ce qui en fait des ennemis de leurs anciens coreligionnaires. Autrement dit, un musulman modéré est, au regard de sa propre religion, un mauvais musulman, puisqu’il ne respecte pas les obligations de son texte sacré, ce qui explique le malaise des musulmans pour se situer face à nous. Et si l’on poursuit le raisonnement, un islamiste, c’est à dire un musulman qui obéit aux prescriptions mentionnées au début de cet article, est un bon musulman. Précisons qu’il convient de ne pas confondre Arabes et musulmans, car là au moins, comme pour nous, il y a des bons et des mauvais Arabes, si l’on se place sur les plans moral et comportemental. Rappelons aussi qu’il y a des Arabes non musulmans (par exemple les chrétiens du Liban, ou les apostats) et des musulmans non arabes (par exemple les Indonésiens ou ceux d’Europe centrale convertis à coups de grands massacres au XVIe siècle par les Turcs). Mais lorsque les Arabes sont musulmans, alors ils doivent appliquer leur Coran, donc nous convertir par la force ou nous assassiner. L’affaire est claire : soit on est musulman, et on a les obligations inscrites dans le Coran, soit on ne l’est pas.

Or l’islam amalgame croyances, politique et règles sociales (il va même jusqu’à édicter la façon dont les hommes et les femmes ont leurs rapports sexuels, les positions à prendre, les jours permis, etc.) À ce titre, l’islam est incompatible avec un État laïque et libre dans lequel on peut croire ou non, faire l’amour comme on le veut et avec qui on veut, manger ce qui nous plaît, s’habiller à notre fantaisie, etc. L’islam, c’est le contraire absolu de cette liberté pour laquelle nous avons tant combattu et qui nous est chère. Le musulman n’est pas libre de ses actes contrairement à nous, il est prisonnier de son texte sacré quand nous avons pour notre part séparé l’Église et l’État.

II – Les conséquences de cet état de fait sont des plus importantes. L’obligation d’imposer l’islam dans le monde entier par la conquête conduit…
⦁ à s’exporter en masse, d’où la déferlante migratoire d’hommes jeunes qui feraient mieux de construire leur pays au lieu de détruire le nôtre (mais voilà, leur Coran leur a donné l’ordre de nous conquérir).

⦁ à vouloir nous terroriser par les assassinats et les agressions multiples tant que nous ne convertirons pas. Combien d’attentats terroristes a-t-on eus jusqu’à présent ? Combien de victimes dont les autorités n’ont que faire ? Wikipédia a recensé ces attentats islamistes ; voir sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attaques_terroristes_islamistes. Le calcul donne, rien qu’en Occident (Europe, USA, Russie) la bagatelle de 4 307 tués et 12 060 blessés depuis l’année 2000 du fait d’attentats islamiques (attentats en Occident seulement, car si l’on considère l’ensemble du monde, les chiffres sont exorbitants).

⦁ À refuser de respecter nos coutumes et notre mode de vie : refus de notre nourriture dans les cantines, et jusque dans les centres d’hébergement. (http://www.leparisien.fr/societe/pourquoi-les-migrants-refusent-les-repas-de-l-etat-a-calais-12-03-2018-7604628.php, http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/10/07/01016-20141007ARTFIG00280-calais-le-coup-de-gueule-d-un-associatif-apres-le-refus-de-migrants-d-un-repas.php, https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/03/10/a-calais-les-migrants-refusent-les-repas-de-l-etat_5268735_3224.html). Refus de se vêtir comme nous, avec le port de tenues très exotiques et du fameux voile qui n’ont rien à faire chez nous. Allez donc faire un tour en Arabie saoudite avec vos robes européennes et vos cheveux lâchés et vous verrez tomber la sanction. D’ailleurs, l’Arabie avait osé demandé à Sarkozy de venir sans son épouse ! (https://www.nouvelobs.com/monde/20080105.OBS3563/l-arabie-saoudite-souhaite-que-sarkozy-se-deplace-en-celibataire.html), et la belle Carla dut se voiler… honteusement… pour se rendre en Tunisie (http://www.purepeople.com/article/photos-carla-bruni-sarkozy-dans-le-respect-de-la-tradition-en-tunisie_a7737/1 ).

Que ceux qui visitent viennent avec leurs vêtements habituels me semble normal, mais lorsqu’on est accueillis définitivement par les autres, on se doit de les respecter. Ambroise de Milan, faisant au IVe siècle allusion à un voyage de saint Augustin, écrivit : « Si tu es à Rome, vis comme les Romains ; si tu es ailleurs, vis comme on y vit. ». Sage précepte pour qui s’installe ailleurs. Mais incompatible avec l’esprit d’un islam conquérant et méprisant.
.
⦁ À s’imposer en violant nos femmes et nos filles pour se reproduire en tant que musulmans et pour nous humilier. D’où le nombre de viols en quantité hallucinante, ce dont la presse mainstream refuse de parler. Il faut se tourner vers YouTube ou les blogs pour être informés. https://www.medias-presse.info/1200-allemandes-agressees-par-2000-immigres-tel-est-le-bilan-des-agressions-du-nouvel-an-2016-en-allemagne/57919/

En Allemagne, en France, en Espagne, en Suède, en Belgique, il est interdit de publier les statistiques sur ces viols, et la justice relâche systématiquement les violeurs qui peuvent continuer impunément. Voir ce qu’en dit l’institut Gatestone : https://fr.gatestoneinstitute.org/8684/allemagne-viol-migrants. Imaginez le drame de toutes ces jeunes filles, quelquefois des enfants puisque le Coran permet le mariage à partir de 6 ans, ou de ces femmes même âgées de 80 ans, forcées par ces barbares. Au sujet de l’âge sexuel pour les femmes, voyez ces interventions d’imams, ça en vaut le coup : https://www.youtube.com/watch?v=kKVpGaKuLTE, (on peut marier un bébé d’un an), https://www.youtube.com/watch?v=F1bI4qcKvLQ (qui parle de la maturité des enfants palestiniennes de 10 ans), https://www.youtube.com/watch?v=Tn-63JeYsnM, (sur l’âge de Aïcha), ou http://moqawama.canalblog.com/archives/2008/09/04/10461917.html qui écrit : « Allah a non seulement autorisé le mariage dès la puberté, mais, au risque de vous choquer, ce que les musulmans oublient, c’est qu’Il a aussi autorisé le mariage avec une fillette avant même sa puberté (verset n°4 de la sourate n° 65). Si bien que l’imam Ali ibn Abi Taleb a dit par exemple (en substance) : « La meilleure chose qui puisse arriver à un père est que sa fille ait ses premières règles chez son mari ! ». Mais vous trouverez sur les autres sites musulmans des dizaines d’autres exemples.

⦁ À imposer leurs propres coutumes, notamment ces prières de rue, avec interdiction de rentrer chez soi ou d’en sortir si on habite à côté durant la prière, et maintenant troupeaux de moutons dans nos rues comme il y a 150 ans. https://www.europe1.fr/economie/Une-ferme-geante-dans-les-rues-de-Paris-545690

III. Et devant ces agressions caractérisées et dénoncées des milliers de fois, que font les félons qui nous gouvernent et leurs complices de l’islamosphère à savoir le CCIF, les journaleux mainstream (les Aphatie, Bourdin, Laurent Joffrin, Edwy Plenel, Bruno Jeudy, Ruth Elkrief, l’ensemble des journaleux de BFM…), certains intellos (Edgar Morin, Emmanuel Todd…), des politiques (J.-L. Bianco, Danièle Obono et les soi-disant « Insoumis » qui, au contraire, sont totalement soumis, Besancenot, Poutou, Gilles Le Gendre…), les juges qui relâchent les agresseurs et s’en prennent aux victimes, les policiers qui ne protègent plus le peuple de France mais les agresseurs, et jusqu’aux fournisseurs de bouffe (en ce moment de Noël, renseignez-vous sur les foies gras, vous verrez qu’ils sont halal. Idem pour une foule d’autres produits, heureusement, notre cher porc y échappe mais est de plus en plus interdit).

Voir https://www.zinfos974.com/Quand-le-halal-nous-est-impose_a34718.html, https://ripostelaique.com/saint-malo-jai-failli-manger-halal-sans-le-savoir.html, et même sur BFM : https://www.bfmtv.com/societe/mangeons-nous-halal-sans-le-savoir-229727.html, http://plus.lefigaro.fr/note/il-est-anormal-dimposer-ainsi-le-halal-dans-des-enseignes-qui-nont-rien-de-musulmanes-20100819-265722, Le Point, dans sa complice lâcheté, va même jusqu’à titrer : « Manger halal, et alors ? » : https://www.lepoint.fr/societe/manger-halal-et-alors-20-02-2012-1433377_23.php, tandis que Le Monde reconnait que le halal est généralisé : https://www.lemonde.fr/idees/article/2010/09/07/du-porc-impose-a-tous-au-halal-generalise_1407831_3232.html.

Quant au problème des femmes, nos pétasses hyper-féministes de la télé ou du gouvernement devraient monter au créneau, non ? Pourtant elles n’ont même pas su défendre la malheureuse Asia Bibi, coupable d’avoir bu un verre d’eau par 40° dans une fontaine… réservée aux musulmans. Mais non, ces gourdes, qui n’hésitent pas à dévoiler à tout-va leurs appas, à montrer publiquement leurs gros lolos, à parler sans la moindre pudeur de leur vagin et de leur clitoris (un charmant petit accessoire que les musulmans coupent, mutilant définitivement leurs femmes, et sachez qu’en Égypte par exemple, 90 % des femmes sont excisées), nos gourdasses donc défendent l’islam si irrespectueux et agressif envers la gent féminine. Ahurissant. Rêveraient-elles de porter le voile et d’être violées en bande organisée ou d’être mariées de force à des hommes qui leur répugnent, elles qui ne cessent de cracher sur les mâles blancs ? Est-ce ce dont vous rêvez, Marlène Schiappa, Ruth Elkrief, Gilane Barret, Laurence Ferrari, Aurélie Casse, Apolline de Malherbe, Isabelle Moreau, Sandra Gandouin, et les autres, les nombreuses autres qui n’éprouvent aucune compassion pour toutes ces femmes et ces petites filles violées et mutilées ? Vous nous répugnez profondément.

Ce refus à considérer ce qu’est vraiment l’islam est incompréhensible, et la seule explication plausible, c’est que tous ces traîtres sont payés des fortunes si importantes que tout sens moral en est effacé. Il n’est qu’à les entendre prétendre que ceux qui crient « Allahu akbar » ne sont pas musulmans lorsqu’ils commettent des attentats ou des agressions, comme un certain amuseur public du nom de Hanouna vient de le faire.

Bref, nous sommes dans un monde dirigé par des fous, des irresponsables et des malhonnêtes, et pour le peuple sain de ce pays, cela ne peut plus durer. Les appels à la raison ont été lancés en masse par les Gilets jaunes (mais j’en ai marre de dire « les Gilets jaunes », car ce sont avant tout les citoyens de ce pays), et ceux qui tiennent le pays ne savent pas les écouter, tout à leurs fêtes sur le dos de la nation. Les Gilets jaunes sont là pour remettre les pendules à l’heure et jamais ils ne lâcheront, car c’est une question de vie ou de mort. C’est la question du choix de notre société. Et de la survie de nos valeurs. Les Gilets jaunes, quoi que puissent penser les félons qui nous dirigent en laissant tomber quelques miettes de leur trop riche repas, ces Gilets jaunes vaincront, car ils n’ont que le choix entre le combat ou la mort par assassinat… Ils sont donc condamnés à vaincre les ennemis de la France et des Français et ils ont toutes les capacités pour y parvenir. Tremblez, traîtres à la France, car les guillotines ne tarderont pas à sortir des musées, ainsi que je l’ai entendu dire sur tous les ronds-points.

Louise Guersan