Les gouvernements, en 40 ans, ont tué le Bac et fabriqué des ignares

Publié le 13 juillet 2020 - par - 37 commentaires - 2 358 vues

Emmanuel Macron se félicite de la cuvée bachelière de 2020. Pauvre fou. Il félicite les élèves pour leur travail et leur réussite au Bac.

Pour lui, ce diplôme serait la marque d’un élève instruit en français, en mathématique, cultivé, parfaitement bilingue, très affûté en histoire et en géographie, sachant déjouer les pièges grossiers de la rhétorique, et fort en philosophie.Il fut un temps où un bachelier était un jeune homme qui savait lire, écrire, compter et imaginer selon l’instant un avenir en fonction d’un passé. Ce bachelier va aborder la Faculté humblement parce qu’il sait que la fac, ce n’est plus du tout le lycée. C’est une école approfondissant ses connaissances sur des sujets plus spécialisés comme la médecine, le droit, la recherche, la philosophie, l’histoire, la géopolitique, tout en sachant qu’il sera seul à assumer la valeur de son travail, et seul à obtenir des résultats qui feront qu’il aura une licence, une maîtrise, ou un doctorat !

La faculté doit être une école de la vie qui ne fait pas de cadeau. Idem pour ceux qui ont eu, il y a 40 ans, un CEP, puis se sont lancés dans un apprentissage (voulu ou imposé) pour obtenir un CAP, un BTS. Ils ont, en fonction de leurs moyens, monté une entreprise, un commerce, et les moins courageux, les plus timides, les moins sûrs d’eux se sont contentés de rester employés ou de gravir les échelons de la hiérarchie dans une entreprise, en interne. Là aussi, c’est l’école de la vie. Nulle égalité, nulle faveur face au mur de l’examen final, du concours à réussir, de la réussite professionnelle ! C’était il y a 50 ans, un siècle, une éternité.

 

Aujourd’hui, l’enfant de Françoise Dolto est roi. Sa famille ne peut plus rien imposer, n’a plus le droit de sévir, juste le complimenter et faire que l’enfant ait tout ce qu’il veut, jouets compris, paquets de chips et bonbons.

L’enfant roi n’a plus de repères puisque ces repères passent au minimum par l’explication musclée,  par la contrainte, l’interdiction, l’imposition d’un savoir-vivre au lieu d’un vivre-ensemble béat, la politesse, l’acceptation des bornes, le respect absolu des parents et des anciens.

Un coup pied au cul est parfois salutaire quand l’enfant déborde, insulte, exagère, ou fait des crises de colère de môme gâté ! Des valeurs qui ne seraient plus modernes selon les adeptes de Dolto, si ce n’est réactionnaires pour les gauchistes attardés.

Lorsque les pères s’habituent à laisser leurs enfants, lorsque les maîtres tremblent devant leurs disciples et préfèrent les flatter, lorsque les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus l’autorité de personne au-dessus d’eux, alors c’est le début de la tyrannie, disait Platon

Désormais, nous sommes passés de « la guerre des boutons » aux massacres des anciens dans la rue, au tabassage des copains de classes à la récré, voire à la vente de drogue à la sortie des écoles, et en prime, nous avons les antiennes victimaires, les « pauvre petit », « pauvre jeune », « il ne savait pas », « on ne l’a pas aidé », « c’est du racisme » jusqu’au fatal, suite aux viols, crimes, plantage de couteau, « il n’avait pas tous les codes de notre société ».

On y ajoutera les excuses parentales, la compréhension bienveillante de parents qui considèrent l’assassin de leurs enfants comme des victimes dans le genre, « Vous n’aurez pas ma haine », ou disent bêtement, comme les parents de la gendarme Mélanie assassinée par l’ordure Yassine, « qu’ils n’ont pas à le juger, et que « sa vie est foutue ». Leur fille est sous terre, et lui sortira dans 10 ans ! Effarant.

Un homme comme Patrick Jardin dont des ordures islamistes ont tué la fille est considéré par les bien-pensants comme d’extrême droite parce qu’il n’a pas voulu jouer à ce jeu de l’égalité victimaire. Une ordure qui a tué votre femme, votre enfant, l’un de vos parents, est et reste une ordure à éliminer, et non une victime.

Revenons au Bac qui n’a même plus la valeur du CEP de nos anciens. Les bacheliers actuels ne possèdent plus les clés de base en orthographe, ont des abîmes vertigineux en vocabulaire, il suffit d’écouter les animateurs de télévision, les journalistes.

Ils ont des déficiences en mathématique, y compris, essayez pour voir avec vos gamins, sur la simple règle de trois qui les plonge dans des abîmes de perplexité, où vous attirera la réflexion classique du « ça me saoule » !

Ils ignorent quasiment tout en histoire ancienne et récente. Ne connaissent pas grand-chose en géographie, en géopolitique, en vie sociale et politique. Par contre, ils connaissent bien les techniques du smartphone.

Les responsables politiques, les autorités éducatives et scolaires ont tué le Bac.

Plus personne n’est dupe. Aucune entreprise ne peut ignorer que le bachelier d’aujourd’hui a le niveau d’un gamin en primaire, hormis sa volonté d’enfant roi, de prétendre à tout, y compris à renverser la société au nom d’un socialisme qu’il confond avec humanisme, et veut même la mort des esclavagistes, des colonialistes pourvu qu’ils soient blancs.

Nous avons atteint des profondeurs insoupçonnées en matière d’éducation depuis que le mot “éducation”, à remplacé le mot “instruction”. Même des entreprises donnent à leurs cadres supérieurs des cours de français devant  l’énormité des fautes commises dans leurs courriels. Ils parlent tous un globish qu’ils prennent pour de l’anglais, se la pètent en permanence, et font ricaner tous les anglophones. Écoutez ces politiques, ces journalistes, incapables de s’exprimer dans un français sans défaut. On est loin d’un de Gaulle, ou même d’un Mitterrand. Il faut qu’ils ajoutent un anglicisme pour faire moderne, ces benêts.

Que penser, pour en rire jaune, de ces dirigeants du grand peuple de France qui confondent la Guyane avec une île comme Emmanuel Macron qui pourtant, est un énarque ! (Source)

La bourde de Cécile Duflot de chez les Écolo-Verts, plaçant le Japon dans l’hémisphère sud ? (Source) Pour elle, et c’est un comble, elle a eu un Bac B en 1992, puis une maîtrise et un diplôme d’études approfondies (DEA) de géographie. Rassurez-vous, c’était consacré aux lieux de vacances. Il faut croire que ce n’était pas au Japon.

Dernièrement, c’est le tout nouveau Premier ministre, Jean Castex, qui commet la même idiotie qu’un gamin du primaire, il y a 50 ans, n’aurait pas faite, en réitérant la même erreur concernant la Guyane. (Source) Lui obtient son Bac en 1982, puis une licence d’histoire. On peut s’inquiéter !  Il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1986. Il a eu une maîtrise de droit public, et en 1989, il intègre à l’ENA. Il faut croire qu’il n’a jamais étudié l’Amérique du Sud, ni la géographie d’ailleurs.

Non, la Guyane n’est pas une île, bande d’abrutis, et le Japon est en Asie.

Un Président, une ex-ministre, un Premier ministre, à quand un examen de passage minimum pour s’assurer que les prétendants au pouvoir aient un minimum de culture ! S’assurer aussi que les Français ne votent pas pour des idiots de villages. Ceux-ci étaient moqués certes, dans ces villages, mais ils étaient respectés hier. Aujourd’hui, on les met à la tête de l’État.

Quand on vous dit que la France subit un renversement des valeurs, c’est encore plus grave que nous aurions pu l’imaginer ! On dit qu’un borgne est roi au royaume des aveugles. Le peu d’électeurs qui restent, qui votent, élisent des incultes, et là, ce n’est pas vraiment bon signe pour nous les Français.

Je renouvelle la citation de Platon : “l’un des préjudices d’avoir refusé de prendre part à la vie politique est que vous finissez par être gouvernés par vos subordonnés”.

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Une patriote

Les cancres du gouvernement ont voulu que d’autres cancres viennent les rejoindre. Ce bac 2020 de la honte sauf pour les bons élèves méritants et leurs professeurs est destiné à faire les prochains politicards fantoches

bernard

Il faut remplacer le bac qui n’a plus aucune valeur par une attestation de fin d’études secondaires et laisser les universités sélectionner leurs étudiants.
A lire, l’Éducation nationale vue de l’intérieur :
https://www.amazon.fr/dp/B08B7LNQTL

POLYEUCTE

Je ne me lasse pas de le répéter….
Viré de Paris Dauphine, il y a 40 ans, et refusé d’augmenter les notes !!!
Copies illisibles du fait de l’orthographe ! 3° cycle !
DEJA !!!

Gillinoui

Cher Gérard, il se trouve que pour diverses raisons dont l’intérêt que j’y ai trouvé, j’ai lu quasiment tous les écrits de Françoise Dolto. Les légendes ont la peau dure et celle qui voudrait faire croire que FD est la mère de “l’enfant-roi” est une des plus coriaces. Hélas. En réalité il n’en est rien et on peut même dire qu’elle était totalement opposée à cette idée imbécile.

martine desbois

Le parachèvement des illéttrés, même pas capables de passer le certif des années 60 !!!! Un diplome de nullards !

Charles

Ces gouvernements successifs ont fabriqué en autre des assistés.

Sonja

Aujourd’hui, le bac n’a aucune valeur. Les juges, professeurs, médecins, sont acceptés avec ce torchon pour entrer en facultés (plus tard, du clientélisme agira pour distribuer des postes). Par conséquent, une majorité d’individus restent dans la caverne sans avoir conscience qu’ils y sont, prisonniers d’un assistanat perpétuel orchestré par les élites énoncées. Ils sont grégaires, portés par la facilité de l’avoir ; somme d’incultes en déshérence : du crétin et de l’analphabète dans la componction calculée d’une société qui refuse maintenant la réalité avec obstination ?” (Mr DELSOL)
Que voulez vous qu’enseignent les instituteurs (appelés professeurs des écoles on ne sait pourquoi)? Ils ne font que transmettre ce qu’on leur a appris, c’est à dire pas grand chose.

Georges29

Merci pour votre réflexion très juste, (“j’ai eu” le BAC en 1962 après 2 CAP, .., puis ensuite ing AM … . Pas très doué, mais des heures et des heures d’études … au lieu de “loisirs” …). Vous pourriez aussi citer M. Bruno Le Maire, lorsqu’il était Ministre de l’Agriculture qui ignorait ce que représente un Hectare, et ensuite parle de surface en « mètres », etc. : https://www.youtube.com/watch?v=E3jF9tpmZ9Y&feature=youtu.be
(M. Bruno Le Maire est actuellement Ministre de l’Economie et des Finances …).

Une patriote

Jusqu’où l’escroquerie macronnienne va se loger, 91 % de reçus au bac ??????? Du jamais vu pour des jeunes qui pour une majorité n’ont rien foutus. Comment vous voulez après ça que le BAC soit encore crédible après une telle ESCROQUERIE et SALOPERIE faite envers ceux qui ont continués à travailler, étudier, bûcher avec leurs professeurs en ligne et certains parents. Le bac 2020 ne pourra être retenu VALABLE que pour ceux ayant une moyenne au dessus de 15 tellement il a été bradé. Bonjour la rentrée, où vont ils loger les ” nouveaux étudiants ” il va s’en dire que la 1 ère année va compter UN DECHET record jamais vu, sans parler du fric que ça va coûter pour toute cette belle brochette de cancres !

Paskal

Il y a quelques années certains candidats avaient un problème avec la Russie.
Un croyait dur comme fer que Stallone avait succédé à Lénine. Un autre que le tsar n’avait pas réussi à garder son pouvoir malgré ses “occases” !

amril

En quarante ans ils ont tué la France, le bac n’étant qu’un détail de l’histoire.

Gillic

Depuis 1968, cela est voulu par nos zélites auto proclamées !! C’ est plus facile de manipuler un ignare qu’ une tête bien pleine !! Nous le voyons tous les jours ………….

faguet

le coup de pied au cul ,rend intelligent,,,les Français on vraiment besoin de se faire botter le fondement

Dany BARTHOUIL

Excellent article !! Je suis régulièrement révoltée de constater les fautes de français débitées par les journaleux , plus aucune liaison (si ce ne sont des liaisons “malt’à propos” ) …plus de négations quand il en faut une, discours émaillés d’anglicismes ….on ne parle plus de “défi” mais de “challenge ” prononcé à la française ….ce n’est pas “foyer” mais “cluster”….Consultez les perles du bac …quand pour l’un de ces jeunes la fête du 14 Juillet , n’est même pas la prise de la Bastille mais…..c’est le feu d’artifice !! J’ai passé mon bac en 1962..j’ai bûché pour l’avoir , et mon diplôme de Pharmacien en 1968 ….qui m’a privé de mes meilleures années de jeunesse , passées sur les bancs de la fac …on ne nous donnait rien à l’époque !!

Gérard Brazon

Vous résumez tout à fait le fond de l’article. Vous allez avoir des préparatrices incapables d’aligner une phrase construite, une conversation suivi, un alignement juste, sujet verbe et COD ! Idem pour les infirmières, aide-soignantes, secrétaire médicales, des professions envahies par la diversité inculte, au moins dans la région parisienne.
Des hôpitaux, des cliniques, des laboratoires entiers vont ressembler bientôt à Saint Louis, Dakar, Bamako, et j’en passe.
Si encore cette diversité avait relevé le niveau, mais c’est bien loin d’être le cas.
Ils sont loin ces Africains d’autrefois, même modestes qui avaient un Français bien plus correct que certains Français de l’époque.
Houphouet et Léopold doivent se retourner dans leur tombes.

amril

Mais ils n’oublient jamais le fameux ‘celles et ceux’ des hystériques schiappistes.

"à la" poubelle !

“Selzésseuh”: insupportable !
Je marchais en ville, Deux garçons et une fille de 20 ans passent près de moi. J’entends la fille dire qu’il faut changer le texte de la Déclaration des droits de l’homme et inscrire “droits de l’homme et de la femme”.Les deux crétins semblaient approuver. Je me suis exclamé à voix haute “encore une réclamation stupide feministe !” Ils sont passés sans rien dire.

francois

arrêtez, vous ètes jaloux !

john

Le niveau de fin d’études est consternant de médiocrité . J’ai passé mon bac en 1964 et nous, pouvons dire que la mention n’était volée !
Depuis. 1968, c’est la chute vertigineuse des abrutis qui ne sont même pas au du certificat d’études de …1900 !

reuri

Pourquoi rendre le plouc plus instruit alors qu’il suffit de planter son temps de cerveau disponible devant la tv-poubelle pour lui vendre du soda au diabète, du steak haché monsanto ou la dernière console de jeux. Et puis les fournées de clandos arrivants sont des astrophysiciens, lecteurs de Victor Hugo, ce sont eux qui inventeront le prochain avion révolutionnaire qui fera oublier le concorde.

martine desbois

Bravo !

philpat

le bac !!!
professeur , j’ai toujours considéré qu’il ne fallait le donner qu’aux élèves ayant les notes données par leurs profs et non à la suite d’un examen
mais à l’époque tous les collègues disaient que cela favoriserait les lycées privés
à mayotte j’ai pu constater que c’était des fonctionnaires du vice rectorat qui étaient jurys du bac, aucun professeur n’y était convié, pour avoir les fameux 75% de réussite

François Desvignes

la citation de Platon sur le gouvernement des subordonnés est à peine vraie en République et qu’ en (sa) République :

-d’une part c’est un sophisme car du fait même du suffrage universel la qualité ou le pouvoir de nuisance de l’élection ne dépend pas de son taux de participation puisqu’ à 10 ou à 100% c’est la même imposture.

– d’autre part, le suffrage universel est nuisible puisqu’il repose sur le principe que le Pouvoir vient d’en bas de la masse alors qu’il n’appartient qu’à Dieu, seul Souverain.

Selon qu’il est écrit : ” Ni toi ni César n’auraient aucun pouvoir que mon Père Qui est dans les Cieux ne l’ait voulu ou permis”

Gérard Brazon

Vous êtes un croyant. Je suis agnostique. Je ne crois pas en un dieu au ciel regardant les hommes sinon, ce serait un véritable salaud de sadique regardant la misère, la mort, la violence gratuite, et la destruction de “son oeuvre”. Sans parler de tous ces salauds qui tuent en son nom. Il laisse faire, il est donc complice. Basta.

F. FERRANTE

Bravo !
Vous avez parfaitement décrit le triste état actuel : nous vivons dans un monde d’incultes et d’abrutis qui ont tout dans l’apparence !
Là où se trouve le problème : c’est que nous sommes de plus en plus mal soignés !
Imaginez ces imbéciles ignares qui demain seront médecins (on en manque donc on va en fabriquer à la chaîne) : j’en tremble d’avance !…
Si aujourd’hui on leur donne le Bac, demain on leur donnera le doctorat de médecine !
Mais cette “logique” va nous entraîner jusqu’où ?
Déjà, je ne trouve plus de dentiste VALABLE auquel je puisse confier ma dentition comme je le faisais il y a vingt ans…
Je ne trouve plus de vendeur qui sache vendre un produit en le connaissant parfaitement : maintenant ils ne savent même plus se comporter correctement avec un client !

BERNARD

On a des docteurs ici : racailla diallo, O’bonobo, Bilal hamon, quant à l’ aviatrice cannibale taxiphobe, elle a fait science po via ” convention éducation prioritaire” (discrimination positive).
On voit que la fac rejoint le lycée, c’est clair qu’avec tous ces “talents” la France va repartir vite et fort.
Heureusement qu’il reste encore , pour le moment, certaines filières scientifiques qui restent bien cotées
Plus de 95,5% de réussite au bac cette année : Question Que fallait-il faire pour le rater? Par l’absurde on dirait que l’avoir raté vous fait passer pour un excellent !

hoplite

Ils n’auront pas tous une place en fac à la rentrée et donc il y aura des émeutes à cause de ce gouvernement raciste

francois

dans les facs, au bout d’une semaine, de nombreux “étudiants” laissent tomber, ils vont glander pendant cette année

marc guimeud

Avec des qi de 75 pour la plus part des remplaçants africains, il fallait pas espérer mieux.

joseph d arimathie

bravo monsieur BRAZON ! par contre , vous n avez pas parle de la DEGENRISATION des cours de recres comme veut le faire le semillant PIOLLE POT . c est y un progres ? pardonnez moi ; je vieillis mal : je ne sais pas ce que veut dire QUEER ! meme wikipedia ne m a pas eclaire ….

meulien

je me demande pourquoi pas 100% ?

Mossad

La selection se fera a l’embauche par les enployeurs dans les entreprises. Un endroit ou il est difficile de cacher son incompetence.
Il ne leurs restera plus que la fonction publique, dans la police par exemple ou selon le regrette Coluche, il suffit de savoir compter ses doigts.

Mossad

Employeurs !
Et pardon pour massacrer le francais, mais mon clavier americain y est allergique !

BERNARD

Le couple Chevénement / Zéribi avait mis en place une “combine” pour permettre l’entrée dans la police avec “discrimination positive ” pour que la police ressemble à la cité..Ce qui aurait d’ailleurs bien plu à notre nouvelle ministre de la diversité Elisabeth Moreno.

Ils les ont d’abord fait entrer en “stagiaires” (donc au choix) et ensuite ils ont fabriqué des “concours internes spécifiques” qui leur étaient réservés (et surtout un peu,voire beaucoup confidentiels) le tour était joué ils devenaient ainsi fonctionnaires de police… inutile de regarder le niveau de ces concours..

kabout

98,2% de “réussite” au bac en Seine St Denis ( Fdesouche)…comme dit la pub redbull,y en a qui vont se sentir pousser des ailes,mais vont trés vite s’écraser comme des fientes.

BERNARD

Gloups, ça va craindre dans pas mal de facs !

Joël

Mais non, ce sont les remplaçants de ceux qui gouvernent actuellement.

Lire Aussi