Les Grandes Gueules ont été aussi stupides avec Briois qu’avec Engelmann

Mesdames Christine Tasin et Caroline Alamachère,

Vous avez dénoncé les propos des « Grandes gueules » de RMC au sujet du livre de M. Engelmann, livre qui manifestement n’avait été lu par aucun des intervenants.

https://ripostelaique.com/parce-que-fabien-engelmann-critique-lislam-les-gg-sinterrogent-sur-sa-legitimite-a-etre-maire.html

https://ripostelaique.com/les-grandes-gueules-sont-des-anes-la-preuve-en-images.html

Or je vous apporte un nouveau témoignage de l’imbécillité et de l’ignorance du journaliste qui anime ce débat. Je n’ai pas retenu son nom et il ne mérite pas d’être nommé. Dès l’élection de Steve Briois à Hénin Beaumont, ce journaliste ouvre son émission en parlant de  « bavure » du nouveau maire FN. Bavure n’est pas un mot innocent. Cela concernait l’expulsion de la Ligue des droits de l’homme d’un local de la mairie. Outre le fait que les quatorze personnes qui composaient cette association locale ont fait campagne contre le FN, il existe un contrat obligatoire, ignoré de ce journaliste. Toutes les mairies qui louent de l’immobilier sont tenues de passer un contrat officiel avec le locataire quel qui soit. Cet acte a force de loi. Une copie de cet acte est remis au percepteur ou trésorier payeur général  local en fonction de l’importance de la collectivité locale.

En effet si la mairie émet des titres de paiement ceux-ci doivent être conformes aux termes du contrat et sont vérifiés par les agents du trésor public, aujourd’hui finances publiques. De même pour tout mandat émis, à plus forte raison par la collectivité locale non seulement sous réserve de la ligne budgétaire mais aussi et surtout l’existence de fonds, problème principal des collectivités locales. Que l’ancien maire n’ait pas jugé utile, pour raisons particulières, de faire payer la location à cette association, cela le regarde, mais devient une injustice fiscale à l’égard de tous les citoyens, sans exception, d’Hénin Beaumont. Ce sont eux dans les faits qui font ce cadeau sans que soit demandé leur avis.

Si M. Briois a réclamé un impayé de 36 000 €, ce n’est pas par lubie, mais en  référence au contrat concernant les loyers impayés non atteints de prescription. Il ne fait aucun doute que ce journaliste, si on peut l’appeler ainsi, a utilisé un  terme non innocent car comme tous ceux de son clan , le maire étant FN et donc forcément ignorant voire idiot ne peut que commettre des erreurs, des malversations. Ce qui a été dit des mairies qui ont été gérées précédemment par ce parti alors que la Cour régionale des comptes  n’avait trouvé aucun motif de grief.

Or l’idiot est bien ce journaliste baveux.

François Parnois

image_pdf
0
0