Les HLM de la ville Puteaux : un système Ceccaldi bien rodé

Publié le 12 décembre 2018 - par - 14 commentaires - 5 657 vues
Share

À Puteaux, une ville où l’association islamique de la ville se porte bien, le système Ceccaldi-Raynaud continue, et pourquoi ne le ferait-il pas ?

Joëlle Ceccaldi-Raynaud fut interpellée lors d’une réunion publique par Bernard de La Villardière, mais le maire de Puteaux refusa de répondre aux questions du journaliste sur l’attribution clientéliste des logements sociaux. La scène a été diffusée mercredi soir sur M6.

Rien n’a changé dans cette ville ! Les anciens ont leurs petits cadeaux en fin d’année, leurs réceptions, leurs voyages assurés par une association subventionnée, etc. Le pouvoir est personnel et se transmet de père à fille ! Certes, pas sans quelques remous, comme on a pu le voir lors de ces batailles de chiffonniers dont le père avait le secret ! Un père qui protège quand même sa fille puisqu’il m’a mis dans les pattes une cousine qui avait pour mission de me planter ! Mission réussie !

Pour avoir fait partie de l’équipe du père dès 1995 et ensuite de sa fille jusqu’en 2008, pour l’avoir suivie lors de son conflit avec son père, l’avoir soutenue et fait campagne électorale pour elle en 2008, je connais bien la solidité de ses liens d’amitié et surtout la fidélité envers les amis ou ceux qui prétendent l’être ! Ce n’est que du papier, du vent et le réaliser fait très mal !

C’est une famille qui n’a pas d’amis, seulement des intérêts ! C’est une erreur de croire qu’en faisant partie de sa garde rapprochée, vous êtes un proche, un ami ! Vous êtes surtout un fusible, un appui, un soutien parce que vous êtes blogueur, ou président d’association, ou les deux ! Si par hasard vous avez fait une action qui déplaît, une réaction, une contestation, émis une idée contraire, fait savoir que, décidément, l’islam n’est pas votre tasse de thé, c’est la poubelle de la ville qui vous attend ! Pas de délai de préavis, pas même d’avertissement !

Le vote musulman est sacré, comme l’était autrefois le vote juif pour le père, du temps où cette communauté était importante dans la ville ! Ce n’est plus vraiment le cas face au vote musulman qui, à travers l’association islamique de Puteaux, sait être utile, y compris pour distribuer des tracts sur le marché du rond-point des Bergères ! Alors, pas touche à la poule halal électorale ! Pour moi, c’était décidément impossible !

Le système des HLM est bien rôdé ! C’est le père Ceccaldi-Raynaud qui l’a peaufiné, alors qu’il existait déjà bien avant lui avec l’ancien maire socialiste que tout le monde a oublié aujourd’hui et dont tout le monde se fout par ailleurs depuis 1969 ! Car cela fait 49 ans que cette famille règne sur la ville !

Il ne faut pas s’imaginer que les adjoints au maire, pas plus que les conseillers municipaux, sont des éléments importants dans la ville !

Certains se l’imaginent pourtant, se croient investis d’une mission ! Rien ne se fait sans le maire, pas le moindre caillou ne peut être déplacé sans son autorisation ! Les adjoints et les conseillers font de la figuration ! Ils sont des stylos pratiques et utiles pour signer, à longueur de temps, des documents dans des parapheurs, au service électoral ou ailleurs ! Pour les plus importants, s’ils annoncent de bonnes nouvelles, c’est le maire qui signe, si ce sont des mauvaises, c’est l’adjoint ! Les conseillers municipaux ne sont que des objets utiles pour la claque nécessaire lors des séances du conseil ! Leur utilité essentielle est de lever la main au moment des votes sur des dossiers dont les contenus sont proposés, révisés, analysés et acceptés par le maire ! J’ai pu exprimer mes interrogations, mes avis, mes propositions quand je fus dans l’opposition ! C’était impossible du temps où j’étais dans la majorité ! C’était silence et vote !

Le service HLM est l’arme fatale, le moyen de la politique, la terre électorale labourée sans fin, en plus des associations subventionnées !

Ce n’est pas exceptionnel ! Tous les maires le savent ! Pour garder le pouvoir, il faut une armée de demandeurs, tant pour les places de crèche que pour les logements réservés aux amis, à la famille des amis, aux enfants des familles, en plus des interventions diverses !

Ce qui fait que vous retrouvez très souvent les mêmes noms dans les différentes HLM !  Je le sais pour avoir tracté pendant des années ! Vous retrouvez des locataires qui doivent beaucoup au maire !

Vous y ajouter les lèche-cul, les cervelles de moineau, et vous avez la certitude de gagner les élections car à Puteaux, en 2015, il y avait 31 005 inscrits et seulement 14 997 votants, soit 48,37 %, et l’abstention 16 008, soit 51,63 %. 

C’est pourquoi je dis sans cesse que de ne pas aller voter arrange le pouvoir en place ! La preuve, le maire de Puteaux fut élu avec 10 729 voix, soit 34,6 % des électeurs inscrits ! Un peu comme Emmanuel Macron qui gouverne sans l’aval de la majorité des électeurs qui se sont crus malins de ne pas aller voter ! Mais à Puteaux, il n’y aura pas de Gilets jaunes !

Gérard Brazon (Libre Expression)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Reina Morandini

Elle m à ėcrire disant qu il y avait 22000 demandes…
Alors…handicapėe..Je vais transmettre toutes mes idées gos à la diète. ..
C est une femme qui a horieur sur on lui tienne tête.
Comme ts les gens places. .

Fati

Oui c’est la vérité mes parents sont âgé et son sur la liste des demandeur d’un logement social toujours rien

frantz

L’exemple parfait de la ripoublique, ils ont raison, personne ne bouge ! Personne ne soutient Bernard de la Villardière, au contraire, les élites politico-médiatiques le stigmatisent comme anti musulmans ! Payez cochons de Français, et fermez là !

DUFAITREZ

Simplement pour me faire plaisir ! Rond Point des Bergères ? Emotion !
Créé « la Chaumière » en 1960 avec mon orchestre de jazz !
Putain ! Puteaux était Français en ce temps là !

limone

je sais que dans  » certaines contrées françaises  » , on ne donne plus que des initiales pour ne pas savoir à qui vont les logements sociaux !!! c’est comme pour le journal, et ses exactions, on ne nous dis pas ( plus ) qui !!!

jeannot

Elle a la coupe type de l’escroc femelle. La même que loverjon. Et ça voulait la parité !
Ben oui quoi, y a pas que les mâles qui ont le droit de magouiller !
Dans ce domaine là, on est encore plus fortes qu’eux ! nous, c’est à l’échelle industrielle !
#balanceta….

eric delaitre

Puteaux, ville ou le conseil municipal était convoqué une heure avant d’avoir lieu, et des gens comme Christophe Grebert étaient empêchés d’entrer par des gros bras, mais maintenant, c’est plus pareil, il est un élu de la ville.A côté de cette ville, Levallois semble être une ville parfaitement gérée ! la ville où les écoliers, enfin certains reçoivent tout ce qu’il faut pour leur nouvelle année, les anciens, des batteries de cuisine, enfin ça dépend de qui vous êtes…

bord-elle

c est qui ? c est pas madame claude ? pouvez vous me le dire…..

barracuda58

C’est bien tous des enfants de Puteaux.

La Mère Denis

Ah oui, ça c’ est ben vrai, des enfants de putes, Oh!

Gambit

Et des fils de Garches !

Mitro

Savez vous quel est le gentilé des habitants de Puteaux ?
Putéoliens et PUTÉOLIENNES !!! Ca ne s’invente pas.Dans le domaine de la transition climatique,les putes éoliennes vont faire un véritable tabac.

Dupond

Mieux que là bas mon frere….En France yen a plein de flouzz
Joëlle Ceccaldi-Raynaud, née le 9 février 1951 à Alger, est une femme politique française.
Agnès Saal, née le 8 décembre 1957 à Tunis, est un haut fonctionnaire français.
Claude Bartolone, né le 29 juillet 1951 à Tunis (protectorat français de Tunisie), est un homme d’État français, président de l’Assemblée nationale de 2012 à 2017

patphil

les français ont la mémoire courte!