Les humains bien moins respectés que les animaux domestiques ?

Chiencouche.jpg

C’est un fait pourtant. Et cela s’appelle même un “assassinat social” précise un avocat alors qu’il est contraire selon lui au principe de conventionnalité qui en haut de la hiérarchie des normes lie toute loi au respect des libertés fondamentales garanties par la Convention européenne des droits de l’Homme, en l’occurrence le consentement éclairé, la non discrimination, et l’objection de conscience, “vaccinale” ici, ce qui fait d’ailleurs que rendre “obligatoire” cette injection s’avère déjà illégale du point de vue de ce principe même de conventionnalité, mais les magistrats ne l’appliquent pas ou la “souveraineté” détournée, pervertie.

Les animaux domestiques n’ont pas ce souci : ils peuvent aller et venir sans masque en plus. Par contre les humains, surtout s’ils se veulent citoyens et donc osent, exigent, en rappelant qu’ils ont des “droits”, sont montrés du doigt, invectivés, méprisés, insultés, puis traqués pourchassés, en leur faisant perdre leur emploi et en les empêchant de se défendre, de parler même par la mise en place de tout un maillage permettant de filtrer isoler annihiler non pas le virus mais le nuisible dit “non vacciné”, alors que les injectés contaminent à qui mieux mieux et c’est d’ailleurs tant mieux du point de vue de l’immunisation de groupe à partir du moment où les médecins ont la liberté de prescrire réellement (même l’azithromycine a été mise à l’Index alors qu’elle a prouvé son efficacité) .

Voilà pourquoi est-il nécessaire que l’Union sacrée s’élargisse (et donc Zemmour autant que Mélenchon et Marine Le Pen devraient venir parler le samedi à la tribune proposée par Philippot) car il s’agit de défendre les principes universaux qui ont fait la France et tant d’autres nations également qui étaient là bien avant l’avènement de cette république jacobine (qui empêche de chérir un Molière, un Montesquieu) : liberté de cueillir le Fruit de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal malgré l’interdiction (transgressive en réalité : le défi du Créateur à sa Créature faite à son “image”) ; chasser les marchands du Temple lorsqu’ils abusent de la foi ; savoir partager, pardonner,  que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre, défendre la veuve et l’orphelin, chérir ses aïeux, les femmes et les enfants d’abord, le capitaine quitte toujours le bateau en dernier…

Autant de principes universaux qui n’ont pas attendu l’avènement des “Lumières” celles-ci se vautrant désormais dans un scientisme hygiéniste qui a fait tant de morts au XXème siècle (et cela continue) doublé aujourd’hui d’un affairisme nihiliste paganisé puisque les humains sont considérés à nouveau comme de la matière première brute (du “rien” dit Macron) et non plus comme de la “force de travail”; c’est donc bel et bien une régression totale (et non pas un progrès en butte à la “réaction”) qui instrumentalise “la” science et “la” technique pour charrier les corps humains dont les désirs et passions sont pressés éviscérés avortés tels des vaches à lait à viande ou des poules pondeuses encagées (programmées) jusqu’à les réduire à l’état de bétail « QRcodé » ; bien en deçà de l’animal domestique dont d’aucuns cherchent à lui donner désormais un statut de citoyenneté à part entière.

“Nous” en sommes là.

Lucien SA Oulahbib

Lucien SA Oulahbib

21 janvier 2022

 

 

 

image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. Tant mieux pour nos amis chatd, chiens etc mais vs n avez pas entendu parler des abandons, actes de crautés, tortures…Réveillez vous ,

  2. Tu veux que je te dises, lucien? et bien je préfère ma petite chienne à beaucoup, mais alors beaucoup d' »humains », et contrairement à ce que tu dis, elle n’a aucun droit ma chienne dans cette société, si demain tu tues un chien ou un chat, mon cher lucien, tu ne seras nullement inquiété, alors s’il te plait, n’inverse pas les rôles. Je comprends bien que tu détestes les animaux domestiques( peut être n’est tu pas tout à fait débarrassé des « valeurs islamiques » qui ont bercé ton enfance), mais moi je peux te dire que plus j’observe les « humains » et plus j’adore mon chien.

  3. COUCHÉ AUX PIEDS
    La plupart des Français se sont couché trés vite devant leurs
    maître s N .O.M
    A présent il vivent au rythme des maîtres N.O.M !
    Assis ! couché ! aux pieds ! va chercher la do -dose ! 18 H
    coucouche panier ! mets ta muselière pour sortir ! lève la
    papatte pour mettre du désinfectant ! bon chien , ATTENTION !
    un non vax ! ATTAQUE ! bien , bon chien on peut lui
    carresser le QRcode ! il a aussi son vétérinaire , un certain Bourla
    PFIZER ! on pique les chiens en fin de vie , avec Bourla dès cinq ans
    il veut mettre fin a ta vie de chien ! pour la santé a tous les toutous qui toussent
    pas de gamelle de pop corn ! pas d eau dans les trains donc pour
    tenir laissez lui son jouet pret de sa gueule , le smartphone !
    Méfiance dans peu de temps les toutous humains vont attraper des puces
    Tant pis pour les imprudents !

  4. Je pense que pour les prochaines élections…si elles auront lieues, il faudrait que Mélanchon, Marine Le Pen, Zeimour… se mettent ensemble pour battre Macron ! Les querelles politiques sont inutiles ! Le vrai combat est celui de défendre notre peau contre une dictature sanitaire extrémement puissante !

  5. Comme ça, les humains savent ce que c’est que de maltraiter les animaux !
    La roue tourne !

Les commentaires sont fermés.