Des immigrés muzz, policiers du Système contre les Gaulois réfractaires ?

Des immigrés muzz, policiers du Système contre les Gaulois réfractaires ?

Les chinois sont dans la mémoire longue et la gestion du temps. Donc ils anticipent et prévoient. Ils n’oublient pas. Les occidentaux arrogants et prédateurs qui ont commis le saccage du palais d’été à Pékin n’ont pas encore fini de goûter la vengeance à froid des chinois. Les chinois savent attendre. Ils ont la longue patience confucianiste.

Nous sommes devenus amnésiques de notre identité, de nos racines, de notre histoire et vivons dans l’instant présent.
Nous avons perdu l’instinct de survie en étant amollis par le confort et l’idéologie du consumérisme matérialiste où l’individu roi nombriliste ne vit que pour son ego et la satisfaction de ses sens. Ce réductionnisme mécaniste et behaviouriste nie toute transcendance. Transcendance qui dit à l’homme qu’il n’est pas le fruit du « hasard et de la nécessité » d’atomes magiquement appareillés, mais qu’il existe un ordre naturel, un esprit du cosmos qui crée la vie et l’intelligence donc reste au-delà de notre humaine compréhension.
Nous sommes devenus des individus, des « machines biologiques consommantes« , des pions interchangeables sur l’échiquier du Système qui veut nous fliquer et nous contrôler par le numérique et la 5G, version chinoise du cauchemar technologique éveillé.
Car le passe sanitaire n’est qu’un faux prétexte pour faire avaler la « nouvelle normalité » de depuis début 2020 aux gogos, aux candides et aux crédules quand les cyniques connaissent la vérité cachée derrière tout le narratif storytelling depuis début 2020.
Nous sommes mentalement malaxés par les médias omniprésents qui nous disent insidieusement en permanence quoi penser. Médias qui gèrent notre inconscient et font passer des messages subliminaux dans notre cerveau disponible et manipulable.
Car nous sommes devenus dépendants du système avec l’état providence nounou et la CAF donc orphelins des liens qui nous protégeaient et nous rattachaient. Les solidarités traditionnelles basées sur les filiations ethniques, religieuses, géographiques ont disparu avec l’exode rural et la fin du monde paysan. Le membre d’un groupe dépendant de sa communauté et sa tribu est devenu un numéro que l’état Moloch-Baal gère en rackettant le citoyen-contribuable au passage. Si l’individu s’avisait de vouloir se rebeller, on lui couperait les vivres.
Ce qui est prévu avec l’instauration de l’argent numérique et du revenu universel.
Avec les GJ, les Gilets Jaunes gaulois réfractaires qui ont initié une nouvelle période, nous avons eu la confirmation- pour ceux qui en doutaient-  que les policiers sont de fait les hommes de main, les mercenaires du système. Ils n’ont pas hésité a éborgner, mutiler, tabasser des gaulois réfractaires.
Les « élites » du système ont fait une OPA sur le pouvoir après avoir inoculé depuis les années 60 le poison d’idéologies gauchistes déstructurantes, masochistes, repentantes, ethno-masochistes et suicidaires. Ces « élites » sont des blancs qui ont décidé l’élimination des autres blancs. Des idéologies francsmaçonnes, millénaristes et « eschatologistes » justifient pour eux ce « coup de pouce à l’histoire » car ils pensent être les nouveaux dieux, « les élus ». Voir les textes et vidéos de Pierre Hillard et Y Hindi.
Eux, ces « élus », savent comment se protéger et s’enfuir quand la situation devient risquée pour leur peau, car ils ont gardé l’instinct de survie et de solidarité qu’ils ont fait perdre aux autochtones.
Tout pouvoir a sa police pour faire respecter son monopole de la violence légitime autoproclamée du système.
La police a toujours été par définition à la disposition du système en place.
La police a déjà acheté des drones pour les utiliser contre les manifestants. En plus des fusils LBD (lanceurs de balles de défense), armes sublétales
Rares sont dans l’histoire les cas de désertion et de ralliement des policiers à la cause du peuple donc contre le système.
Devant les excès de la répression pseudo sanitaire et de la violence contre le peuple, les policiers n’ont pas l’obligation d’être vaccinés. Bizarre ?!
Les policiers immunisés par leur seule fonction contre le virus qui nous joue « la valse à mille variants » ? S’il démissionne, il devra se vacciner ! Regardons le réel et la logique du bon sens. La réponse est évidente pour ceux qui auraient encore des doutes sur le « pipeautage intégral  » qu’est ce passe pseudo sanitaire mais « passe totalement totalitaire ». C‘est une preuve qu’une grippe saisonnière, éventuellement issue de manipulations génétiques, est instrumentalisée pour mater les foules. Et aussi génocider par le pseudo vaccin un max de population.
Car nos « nouveaux dieux » trouvent que la population terrestre doit massivement diminuer. Les guerres ont été remplacées par les pseudo vaccins…
Car les braves gens, naïfs, n’imaginent pas que le gouvernement pourrait leur vouloir du mal….
Nous nous souvenons de la prime de 300 euros qui avait été distribuée aux policiers pour calmer leur mécontentement. Certains ont même alors ironisé que « les 30 deniers de Judas valent 300 euros, donc le denier vaudrait 10 euros »…
Aujourd’hui, la violence contre le peuple est devenue telle que nos élites au pouvoir ont peur d’une désertion de la partie gauloise patriote des policiers de base.
La haute hiérarchie policière est loyale au système par les « liens fraternels des fils de la veuve » qui sélectionnent les candidats. Dans les policiers de base et la maîtrise, il y a de nombreux musulmans dont le chiffrage serait utile. Car il y a eu une discrimination positive pour recruter et promouvoir intentionnellement des policiers musulmans.
Devant le risque de désertion des policiers gaulois patriotes, le système prévoit d’embaucher des immigrés muzz qui se feront un plaisir d’être payés pour combattre ces foules de kouffars, infidèles et mécréants dans une nouvelle croisade sacrée des musulmans.
Muzz qui ont l’obligation de conquérir le monde par le prêche ou l’épée. Afin que le monde soit l’oumma généralisée des écritures saintes immuables du Coran selon les consignes obligatoires impératives du prophète.
Pourquoi tous ces afghans, tchétchènes, kosovars, maghrébins et autres soldats d’Allah sont-ils autorisés par le Système qui les incite à venir en France ?
Les kosovars, les tchétchènes et les afghans sont issus de sociétés guerrières qui ne fonctionnent que par ce paradigme intrinsèque et ces valeurs. Ils sont conçus, nés puis élevés pour devenir des soldats d’Allah. C’est le but et l’honneur de leur vie.
Certes, ces immigrés allogènes qui sont importés par l’élite oligarchique – traître à la France et aux Gaulois – sont prévus pour nous ruiner, nous démolir psychologiquement et socialement. Mais aussi nous imposer une oppression violente par la délinquance liée à l’immigration. Car leurs sociétés ne sont pas « douces », apaisées, aux valeurs « féminines » comme l’occident dit libéral-progressiste, post-moderniste, sorti de l’histoire et de la condition humaine biologique…
Non, les sociétés traditionnelles de ces muzz ne sont pas conçues pour le dialogue, la négociation, la diplomatie, la recherche du consensus et de l’empathie. Leurs sociétés patriarcales autocratiques sont régies par la violence qui s’impose aux individus et au corps social. On obéit à la Loi divine sur terre ou l’on est écrasé, exclu, éliminé. Il faut se soumettre, car l’islam signifie « soumission ».
Car l’islam est un ordre politique, social et juridique avec un habillage religieux.
Entre les immigrés, les clandestins et les « français de papier » allochtones, il y a une armée d’environ plus de 20 millions de personnes allogènes, majoritairement muzz, sur le territoire français.
Nous serions donc dans un ratio d’un 1/3 d’allogènes face à 2/3 de gaulois. Mais combien de gallo-traîtres parmi les gaulois ?
Les immigrés muzz qui arrivent sont des hommes jeunes, avec un niveau scolaire inexistant ou faible, qui ont été élevés dans la haine ou le mépris des « infidèles ».
Il n’y aura même pas besoin de les convaincre de tabasser ou éliminer les gaulois réfractaires !
Ce sera une grande joie et une délicieuse satisfaction pour eux de participer à cette croisade sacrée de la Fin des Temps et de la Révélation (apocalypse). Les Écritures coraniques l’ordonnent.
Au fait, pour les bisounours et les bobosgogos des métropoles : les afghans, tchétchènes et kosovars ne viennent pas en France pour travailler et s’intégrer ! Ce sont des seigneurs (saigneurs) et des guerriers, pas des larbins. Le travail, c’est pour les femmes, les esclaves et les peuples soumis ! Si les kouffars les logent, les paient avec des allocs et les nourrissent sans contrepartie, ils profitent cyniquement de l’aubaine de notre christianisme charitable universaliste dévoyé (cf « les valeurs chrétiennes devenues folles » de Chesterton). Et ils nous méprisent d’autant plus. « Parasiter un chien d’infidèle » est un devoir pour chaque soldat de l’islam, qui a toujours été esclavagiste.

Citons à nouveau le poète kabyle Ferhat Mehenni :  » L’islam, c’est l’islamisme au repos, et l’islamisme, c’est l’islam en mouvement. C’est une seule et même affaire. L’un et l’autre se réclament d’un seul et même Coran.  »

Aurons-nous encore assez de guerriers gaulois qui ont l’instinct de survie, le courage du risque du sacrifice ultime, la solidarité loyale avec leur peuple historique de la lignée de leurs ancêtres ?
N’oublions pas les nombreux gallotraîtres autochtones qui se rallieront majoritairement à l’ennemi allogène car ils ont oublié toute loyauté envers leurs ascendants et leur tribu-clan historique. Oui, ils sont devenus ethno-masochistes, xénophiles et sans racines car des pions « modernes », « branchés » style homo festivus, des « citoyens du monde » selon l’idéologie universaliste-« droitdelhommiste »-rousseauiste. Oublieux du passé et indifférents pour l’avenir car « peu leur importe le déluge après eux, nombrils sur pattes » !
Voir l’article sur les gallo-traîtres et les coucous :
Donc c’est désormais en France une grande armée de réserve muzz disponible et à portée de main du système pour mater les gaulois réfractaires qui oseront lutter contre la dictature policière technologique 5G des élèves de l’agenda mondialiste de Davos 2030.
Le temps des croisades est donc de retour. Il y aura beaucoup de sang versé… 
Les russes, nos frères ethniques, viendront-ils nous aider et nous secourir ?
Claude Lefranc
Commentaire de Eslafin :

« Le malheur pour la société musulmane est qu’elle croit à la pérennité de la guerre. La guerre, c’est toute sa pensée active, et non pas la guerre savante et intelligente, mais la guerre seulement brutale. Tout est dans ces quelques mots : être musulman et tuer ; ne pas être musulman et être esclave ou tué. Sans ce principe, pas d’islamisme. La guerre est à très peu près l’unique travail social que l’islamie [= la oumma] se croit imposé. C’est à cette pensée qu’elle est demeurée le plus fidèle et le plus dévouée ; le reste n’est qu’éphémère. »

(Dr Nicolas Perron, “Femmes arabes avant et depuis l’islamisme”, Quelques réflexions ; Librairie nouvelle, Paris, et Tissier libraire-éditeur, Alger, 1858, page 603.)

=====

Commentaire de Bernard :

L’entrisme des policiers issus de la diversité à été décidée par JP Chevènement et mis en place, entre autres, par Karim Zeribi via des concours confidentiels, planqués et « internes » qui ont été fabriqués pour permettre à des illettrés des cités d’être titularisés dans la police.
Bien évidement, nombre d’entre eux ne se contentent pas de leur salaire et comme on dit « en croquent », car – évidemment – ils savent à qui s’adresser. Oui, la police est noyautée par des anti-français.
J’ignore leur proportion , mais je sais – qu’aux dernières nouvelles – dans l’armée de Terre, la diversité (donc islamisante) représente maintenant plus de 30% de la piétaille. Je suppose donc que dans la police « de base », c’est encore bien plus.

image_pdf
0
0

16 Commentaires

  1. la meilleure arme c’est….l’argent. Supprimons la majorite du social et toutes les subventions

  2. C’est une vieille recette…les nouveaux romains et alliés étaient placés en première ligne, les prisonniers juifs veillaient au bon fonctionnement des crématoriums, les sud af noirs réprimaient leurs frères de sang, et si on cherche bien, nos agriculteurs pauvres provinciaux (pays vaincus) en 1914 sauvaient les riches possédants urbains
    Pourquoi pas des fils d’immigrés musulmans pour nous « faire entendre raison » ?
    Pour une médaille en chocolat, et un bel uniforme certains enfouiraient facilement leurs remords

  3. C’est bien la peine de fabriquer et d’entretenir, à grands frais, des armes nucléaires, si c’est pour ne pas les employer là où elles seraient pourtant bien utiles…

    • il existe des bombes non nucleaires qui font de tres gros dégats,et ainsi pas de polution de l’atome (bombe talboy de 10tonnes) mises au point a la derniere guerre mondiale ou encorela bombe a neutron beaucoup plus selective car uniquement suppression des etre humains, tout le reste est épargné et surtout aucune radiation

  4. À propos des gilets jaunes éborgnés, mutilés en nombre évoqués dans cet article, avez-vous remarqué qu ‘aucun aucun parti de gauche ni aucun syndicat n’a exprimé son indignation, alors qu’ ils ont fait et continuent de faire toute une histoire pour la mort du gaucho qui transportait une grenade dans son sac à dos et pour le délinquant multi récidiviste Traore ? Les gauchistes n’ont aucune conscience du bien et du mal, ils ne jugent pas les faits, seule la couleur politique de la victime ou la présumée victime leur importe pour condamner ou pas.
    Et aucune institution nationale ou internationale « humaniste » n’a condamné Macron pour usage disproportionné de la force, surtout en regard du laxisme envers les délinquants des cités et des blacks blocks et antifas.

  5. « Le malheur pour la société musulmane est qu’elle croit à la pérennité de la guerre. La guerre, c’est toute sa pensée active, et non pas la guerre savante et intelligente, mais la guerre seulement brutale. Tout est dans ces quelques mots : être musulman et tuer ; ne pas être musulman et être esclave ou tué. Sans ce principe, pas d’islamisme. La guerre est à très peu près l’unique travail social que l’islamie [= la oumma] se croit imposé. C’est à cette pensée qu’elle est demeurée le plus fidèle et le plus dévouée ; le reste n’est qu’éphémère. »

    (Dr Nicolas Perron, “Femmes arabes avant et depuis l’islamisme”, Quelques réflexions ; Librairie nouvelle, Paris, et Tissier libraire-éditeur, Alger, 1858, page 603.)

  6. j’attends avec impatience d’être colonisé par les chinois , seul rempart contre l’islam

    • Mouais…mais pour être bien, il faudra habiter au pays des vainqueurs.
      hé oui plus près du feu on se chauffe

  7. Voici ce que je vous propose :

    Vous changez « élite » dans le texte par le nom propre :

    – de votre député.
    – de votre maire
    – de votre juge
    – et de votre belle mère

    Et vous leur envoyez l’article.

    Ca fait quatre timbres pour faire la révolution culturelle.
    C’est pas beaucoup.

  8. L’entrisme des policiers de la diversité à été décidée par JP chevenement et mis en place, entre autre par karim zeribi via des concours confidentiels, planqués et « internes » qui ont été fabriqués pour permettre à des illettrés des cités d’être titularisés dans la police.
    Bien évidement, nombre d’entre eux ne se contentent pas de leur salaire et comme on dit « en croquent », car évidemment, ils savent à qui s’adresser. Oui, la police est noyautée par des anti-français.
    J’ignore leur proportion , mais je sais qu’au dernières nouvelles, dans l’armée de Terre, la diversité (donc islamisante) représente maintenant plus de 30% de la piétaille, je suppose donc que dans la police « de base » , c’est encore bien plus.

  9. euh…il n’y a pas que les muzz qui sont armés en France….

    – il y a 1,173 million de chasseurs “actifs” en France et
    – plus de 220.000 tireurs sportifs licenciés

    et nous nous ne partageons pas une arme pour 3 ou 4 racailles,chaque chasseurs et chaque tireurs ont 2 ou 3 armes par foyers,juste pour info.!!

    • les politiques s’en occupent…
      déjà retrait des armes de tous les tireurs sportifs n’ayant pas de PASS puisqu’ils ne peuvent plus participer aux épreuves qui leur permettent de conserver ces armes ….

      • C’est faux.
        Nul besoin de passer des épreuves. Dans mon club, le passe n’est pas exigé, mais les mesures de prévention, avec port du masque, lavage des mains et distance entre les gens, oui.
        Les pas de tir sont semi-ouverts, et les tireurs étant dans des boxes, ils peuvent même retirer leur masque pendant le tir.

    • Yes !
      Mais beaucoup aussi de chasseurs « bobo » qui n’oseront pas se défendre devant leurs potes muzz….
      Donc nous sommes une minorité de Gaulois prêt à faire couler son sang…Dans mon entourage de chasseurs/tireurs…à tout casser 20% de « guerriers »…Mes voisins…de la chair à AK47…incapable de se défendre !
      Perso j’ai mon stock de 30-06, de 222…sans oublier le reste 😉

  10. les muzz …Force du mal , tous les gauchistes sont passés du coté obscure de la force

Les commentaires sont fermés.