Les infectes putasses du Capital


Les juges gôôôchos qui félicitent les voleurs, les dealers, les violeurs, les défenestreurs de mémés juives, et autres colons, sont des infectes putasses du Capital : puriner les peuples et les super-riches seront bien tranquilles. La structure capitaliste mondialiste fait la superstructure justice coloniale.

« Le lumpenproletariat – cette lie d’individus déchus de toutes les classes qui a son quartier général dans les grandes villes – est, de tous les alliés possibles, le pire. Cette racaille est parfaitement vénale et tout à fait importune. Lorsque les ouvriers français portèrent sur les maisons, pendant les révolutions, l’inscription : « Mort aux voleurs ! », et qu’ils en fusillèrent même certains, ce n’était certes pas par enthousiasme pour la propriété, mais bien avec la conscience qu’il fallait avant tout se débarrasser de cette engeance. » La sociale démocratie allemande, Marx

Et les mimes politiques qui les défendent, La Fiente Islamique, sont de ces faux chefs ouvriers, infectes putasses du Capital.

« Tout chef ouvrier qui emploie cette racaille comme garde ou s’appuie sur elle, démontre par là qu’il n’est qu’un traître.«  idem

L’immigration, le bélier pour diviser, abaisser, puriner, le prolétariat, est défendue par les négriers charitables, serviles collabobos faux-culs de Soros,  ces infectes putasses du Capital : La Fiente Islamique, No Border, Antifa, Petit Collabo, journalopes&Co, et autres prébendiers pseudo-démographes grassement payés pour mentir et servir leurs maîtres.


« L’immigration] fait baisser ainsi les salaires, et dégrade la condition morale et matérielle de la classe ouvrière […] une classe ouvrière divisée en deux camps hostiles, les prolétaires anglais et les prolétaires irlandais [imaginez avec musulmans/chrétiens!…] le SECRET de l’impuissance de la classe ouvrière anglaise [souchienne], en dépit de son organisation […] grâce auquel la classe capitaliste maintient son pouvoir. Et cette classe en est parfaitement consciente » Lettre de Karl Marx à Siegfried Meyer et August Vogt, du 9 avril 1870.


Vive dealer et barbu comme assurance-vie des super-riches. Divide et impera.
Vive l’orange mécanique, les attaques au couteau, et le wokisme, en lieu et place de la lutte des classes et de la dignité de l’ouvrier.
Victoire de la servile putasserie politicarde de service qui sert son maître, le super-riche sans patrie, en guerre contre les grandes nations restées elles-mêmes et en guerre contre ses propres peuples restés holistes.


« Tuer le holisme autoritaire du blanc », la devise des conférences de Macy, détruire les nations pour les dépecer, privatiser les biens communs des peuples bien purinés.


« Les ouvriers n’ont pas de patrie [le Capital l’a détruite dorénavant, avant il la dévoyait simplement dans son intérêt]. On ne peut leur prendre ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe nationale, se constituer lui-même en nation, il est encore par là national, quoique nullement au sens bourgeois du mot » Manifeste communiste.

Les nations sont ennemies d’un capital devenu sans frontière, tout défenseur du sans-frontiériste est une infecte putasse du Capital.

« La haine des nations est l’internationalisme des imbéciles » Lénine

Les États nationaux sont dorénavant ennemis du Capital mondialisé. Ceux qui veulent les détruire en les unifiant (UE) où les divisant (régions) sont les infectes putasses du Capital.

« La grande industrie créa une classe dont les intérêts sont les mêmes dans toutes les nations et pour laquelle la nationalité est déjà abolie, une classe qui s’est réellement débarrassée du monde ancien et qui s’oppose à lui en même temps.«  L’Idéologie Allemande, Marx

Ceux qui défendent la liberté individuelle, le droit d’acheter son gode-bébé-gpa, sont les infectes putasses du Capital; le droit du bobo contre le droit de la majorité et du peuple moral, est la porte de l’aliénation ammenant une souveraineté totale de l’Argent Roi.

La guerre de classe, les riches l’ont gagnée a dit Warren Buffet, elle est aussi raciale, civilisationnelle et culturelle. Elle est anthropologique, métaphysique : les grandes nations morales contre l’Occident Purin l’ont compris ; et les chef d’ED d’Occident doivent dénoncer les ennemis des peuples et de la civilisation occidentale, appeler traîtres ces infectes putasses du Capital. Comme Trump et Orban l’ont fait… eux.

« Ce n’est pas les faibles petits partis d’opposition que nous avons à combattre mais un réseau international organisé en véritable empire. Des médias soutenus par des consortiums étrangers et des oligarques d’ici, des activistes rémunérés, des agitateurs, les ONG financées par les spéculateurs internationaux, ce que le nom de George Soros représente et incarne. » Orban

« Ceux qui contrôlent les manettes du pouvoir à Washington le font pour ces intérêts particuliers globaux, ils travaillent avec ces gens qui n’ont pas votre bien à l’esprit […] C’est une structure de pouvoir mondialisé qui est responsable de ces décisions économiques qui ont volé la classe des travailleurs, dépouillé notre pays de sa richesse, et placé l’argent dans les poches d’une poignée de grands trusts et lobbys politiques […] Hillary Clinton rencontre secrètement des banques internationales pour comploter à la destruction de la souveraineté américaine, afin d’enrichir ces puissances financières mondialisées, ses amis des intérêts particuliers, et ses donateurs. » Trump

Marre des niais pleutres sans idéologie soi-disant chef d’ED au Boobaland, qui déblatèrent sur François 1er ou qui veulent « protéger les Français ». Je t’emmerde ! Pas besoin qu’une bande de guignols et guignolasses larves me protègent !
 

Le vrai chef désigne nos ennemis ;  son rôle le plus important avant la venue de 1929, et sa réédition des comptes.

« Quand je veux compliquer mon contrôle technique, je vais à Bruxelles comme aux putes. » Seigneur Dekra

« Le principe général de l’argent est en réalité la prostitution universelle, qui est la phase ultime nécessaire de la société capitaliste. » Marx

Joh Fredersen

image_pdfimage_print
11
1

5 Commentaires

  1. Bon rappel des citations de Marx, qui restent toujours adaptables à l’actualité .
    Evident!

    • Hier à Cnews Bock-Côté c’est mis aussi au marxisme, à propos du droitdelhommisme; bobo des villes importe pédaleur africain pour lui servir à domicile MacDo halal, biobio, végan etc. Utile pour torcher vieux 68ard libidineux baveux en Ephad (argument de Minc), pour faire la plonge, le ménage… philanthropie…

      « Constatons avant tout le fait que les « droits de l’homme », distincts des « droits du citoyen, » ne sont rien d’autre que les droits du membre de la société bourgeoise, c’est-à-dire de l’homme égoïste, de l’homme séparé de l’homme et de la communauté. » etc.

  2. ça fait des lustres que même marx disait que le mondialisme était l’ami des capitalistes pour faire baisser la paye des travailleurs, mais ni mélanchon, ni poutou, ni roussel n’ont lu marx

  3. Dans la famille « Infectes putasses du Capital » je veux aussi:

    Houri verte
    ===========

    La pute biobio du paradis barbu.

    Idéologie simplette de glands remplacement de la lutte des classes, pour sexes décérébrés pousseur de caddie végan biobio qui n’ont pas lu comme un Z. Green washing et gouroute mongolienne sortie de maternelle norvégienne, Porsche électrique de 700cv absolution verte du riche etc.

    Hegel comme Marx en parle: le jouir sans entrave et sauver Bamby où Gaïa, la même veine simpliste assurance-vie infra-politique du Capital, une « misère de la philosophie » occidentale.

    https://ripostelaique.com/amazonie-ce-poumon-du-singe-vert-panurge-le-bonobobo.html

  4. Dépeçage d’EDF: Du bien commun nucléaire aux biens privés éoliens, photo.

    « Concessions à dividende garantis » par contribuable souchien avec ses taxes sur sa facture d’électricité.

    Comme les grands colons d’Algérie et d’Afrique, amis de la caste du 19e avaient des domaines, concessions minières, à « dividendes garantis » (colonisation ruine de la France, rapport d’Edmond Giscard).
    La colonisation gôôôcho au service des capitalistes au nom du droitdelhommisme: « sauver petit nègre » disait Léon Blum.

    http://www.rts.ch/archives/tv/culture/dossiers-de-l-histoire/3436298-debut-du-colonialisme.html
    l’historien suisse Guillemin

Les commentaires sont fermés.