Les injections géniques, appelées vaccins, sont inefficaces et dangereuses

Comment le mensonge mondial a-t-il perverti les plus vigilants et leur a-t-il fait accepter ces injections toxiques aux effets divers et variés, en particulier cognitifs ?

Même Philippe Bas, sénateur dévoué à la cause vaccinale depuis longtemps (et qui a d’ailleurs participé à imposer le pass en août 2021), avoue lors de la commission paritaire préalable au second vote de la loi au Parlement, un effet vaccinal plutôt désagréable. Cela devrait en surprendre quelques-uns, lui qu’il est difficile de traiter de complotiste !

Changements de mentalité, quand le réel revient au galop

Les propos stupéfiants de Philippe Bas sur les vaccinés : à contre-courant de la doxa Covid imposée par le pouvoir depuis plus de deux ans :

« Tous les jours, des personnes meurent encore en France de cette maladie, dont une grande partie est d’ailleurs vaccinée, mais vulnérable au virus. »[1]

Cette phrase inattendue de Philippe Bas en dit long sur le retournement de situation depuis l’introduction du vaccin :

« Mais à y regarder de plus près, j’ai constaté que le vaccin était de moins en moins efficace non pas pour prévenir les formes graves de la maladie, mais pour faire barrière aux contaminations. En France, ce sont aujourd’hui très majoritairement des personnes vaccinées qui contractent la maladie et la transmettent. Le vaccin fait barrage dans un tiers des cas. Le test présente donc actuellement une efficacité supérieure. C’est la raison — et la seule raison ! — pour laquelle la commission des lois du Sénat, puis le Sénat dans son ensemble ont décidé que, dans cette circonstance exceptionnelle, seul un test négatif soit exigé, plutôt qu’une preuve de vaccination à jour. La durée du test dépendra du nouveau variant — soixante‑douze heures, trente-six heures, vingt-quatre heures…

À y regarder de plus près”… Philippe Bas semble donc avoir découvert que la très abondante littérature jugée jusqu’ici complotiste sur l’inefficacité du vaccin n’était pas dénuée de fondement. Le vaccin ne ferait “barrage” que dans un tiers des cas à la contamination. Voilà pourquoi, officiellement, le Sénat s’oppose au rétablissement du certificat de vaccination (alors même que la Commission Européenne l’a institué et se bat pour l’imposer aux états)… »

TOUTES CES PERSONNES QUI AFFIRMENT EFFICACITÉ ET INNOCUITÉ DES INJECTIONS PEUVENT-ELLES S’AVOUER LEURS PROPRES ERREURS ?

Peut-être ne pouvons-nous rien pour elles, victimes du psychotraumatisme de la peur panique induite par l’intoxication quotidienne, comme les psychologues, telles Ariane Bilheran ou d’autres, nous l’ont démontré. L’expérience de l’attente des extraterrestres dans les années 1950 nous l’avait déjà fait découvrir.

Sauf le jour où…. Parfois, semble-t-il, un nouveau choc traumatisant qui inverse, annule ou atténue le précédent.. Laissons-les à leurs fausses certitudes, sans jugement, mais avec tristesse à leur choix erroné que nous respectons, même si nous les regrettons.

En tous cas, occupons-nous avec bonne conscience de ceux que l’on peut encore aider : les double vaccinés pour leur éviter la maléfique troisième dose (qui semble plus toxique par accumulation des doses probablement et peut-être modification du produit) ; ou sauver : leurs enfants non injectés, l’avenir de l’Humanité dont il faut sauvegarder la fertilité et le bon état général en ne leur infligeant pas une baisse de leur immunité, ou des atteintes cardiaques, cérébrales, hématologiques ou autres.

Que ceux qui traitent les vaccino-prudents d’antivax, alors qu’ils ne sont qu’anti-injection EXPÉRIMENTALE, nous disent s’ils traitent aussi les agences internationales comme le VAERS pour les USA, EUDRAVIGILANCE pour l’agence européenne de l’UE, ou le MHRA pour les Anglo-saxons, de complotistes fous qui nieraient l’efficacité de l’injection et inventeraient les effets secondaires parfois dramatiques dont des décès.

Si les chiffres sont contestés (en plus comme en moins) rappelons que jusqu’au scénario Covid, aucun nouveau médicament ni vaccin n’étaient laissés sur le marché après quelques dizaines de décès. Le nieront-ils aussi ? Jusqu’où l’aveuglement de la secte Covid les a-t-il menés ?

Le Pr Montagnier, lui aussi vilipendé, avait prédit que les non-vaccinés sauveraient l’Humanité. Vu les propos délirants de personnes antérieurement intelligentes et clairvoyantes, la régression intellectuelle de proches après deux injections (avec perte de mémoire, d’orientation, voire de raisonnement), on peut malheureusement penser qu’il avait raison.

Pour ceux qui veulent encore savoir, faisons une nouvelle fois le point des effets secondaires de cette injection, que même les sénateurs reconnaissent enfin comme inefficace[1], et au besoin envoyons ces dernières nouvelles aux sénateurs, députés, conseillers généraux, à tous les élus et à tous ceux que cela pourrait intéresser.[2]

Même sur le Site de L’ANSM ET EUDRAVIGILANCE

Les effets indésirables sont 20 fois plus importants en moins de deux ans qu’en 50 ans de statistiques sur tous les autres vaccins réunis. Pourquoi autant de soignants ont refusé celui-là, alors qu’ils ont accepté les autres ?

Jamais un vrai vaccin n’a entraîné un nombre comparable d’effets secondaires à l’injection expérimentale Covid-19. Regardez les chiffres officiels fournis par le VAERS.

@YannBertin6 19 juil.

Plus de 1000 études et/ou rapports scientifiques sur les dangers associés aux injections Covid, liés à la coagulation du sang, la myocardite, la thrombose, l’anaphylaxie, la paralysie de Bell, les décès, etc. On peut débattre de tout sauf des chiffres

19 juil.

Des dizaines de milliers de victimes des « vaccins » COVID19 aux États-Unis appellent à l’aide alors que la communauté médicale leur tourne le dos !

rumble.com

Tens of Thousands of COVID-19 « Vaccine » Injured in the U.S. Begging for Help

From: https://www.vaxlonghaulers.com/
Testimonies from victims who need help because the medical community has turned their back on them.
https://healthimpactnews.com/2021/tens-of-thousands-of-covid-1

Yann Bertin — Anti-Fachos — Pro-humains

Les données du Vaers et d’Eudravigilance concordent parfaitement, un paquet de personnalités connues ont eu des problèmes, il paraît qu’on peut débattre de tout sauf des chiffres. Plus de 1000 études sur le danger des injections

https://resistance-mondiale.com/plus-de-1000-etudes-et-ou-rapports-scientifiques-sur-les-dangers-associes-aux-injections-covid

Ici vous avez aussi les morts et blessés australiens que leur gouvernement a décidé d’indemniser au 6 juillet 2022 :

Et aussi l’évolutivité des myocardites

enfin une bonne conclusion d’un twittos :

Mercier @Art50Mercier20 juil.

Croire c’est pour les croyants
Devenez plutôt sachant
Allez creuser vérifier demander
Revérifier comparer…
Bref instruisez-vous 🧐
auprès des données officielles
VAERS CDC FDA Eudravigilance etc…
vous en êtes capable
La question étant 🤔
En avez-vous envie ?

Nicole Delépine


  1. [1] Le sénateur Bas reconnaît que les vaccinés meurent massivement du virus… par Eric Verhaeghe – Le Courrier des Stratèges (lecourrierdesstrateges.fr) [][]
  2. [2] Base de données européenne des rapports sur les effets indésirables suspectés des médicaments — EudraVigilance
    https://adrreports.eu/fr/eudravigilance.html[]
image_pdfimage_print
24

22 Commentaires

  1. Rien de nouveau, on le sait déjà. Seul les vaccinés volontaires sont dans le déni .ces vaccinés ont le regard d’une vache folle.

    • Vous ne croyez pas si bien dire. Ma sœur de 45 ans perd complètement la boule, devient agressive, méconnaissable. On ne se parle plus. Je pense que ses injections jouent un rôle réel. Je ne la reconnaissais plus la dernière fois qu’on s’est vus. Une autre personne, vraiment. Flippant.

      • Le vaxxin n’y est pour rien, vous dira-t-on, c’est la ménopause qui cause ces changements. Mais c’est bien sûr !

        • Même ceux qui subissent des effets secondaires graves sont dans le déni.
          Sans parler de ceux dont les effets toxiques sont psychologiques.
          Combien de divorces découlent directement de ces injections…?

      • Une jeune infirmière de 29 ans. Pas d’antécédents. Triple dose, AVC. Hémiplégique, elle ne récupérera pas tout. Devenue dépressive, elle nie le fait que ce soit le vaccin. Ben voyons…son papa fait sa 4e dose tout content même s’il commence à lui aussi avoir des soucis. Mais rien à voir avec les injections. Ceux là sont irrécupérables. Morts d’avance. Pour ma sœur c’est le vaccin. Je ne vois rien d’autre. On dirait une sorte de démence précoce.

      • J’ai remarqué dans mon entourage que des personnes vaccinées semblaient avoir « baissé » intellectuellement, esprit plus lent, cherchant leurs mots, faisant des fautes d’orthographe dans leurs mails qu’elles ne faisaient pas avant l’injection.
        Est-ce un hasard ? On pourrait dire que c’est l’âge, mais en si peu de temps ? Elles n’ont tout de même pas pris un coup de vieux toutes en même temps.

        • Même remarque Carole et ça concerne mes collègues, dans la force de l’âge. Meme physiquement, pour les plus sportifs, c’est plus ça. Vraiment et beaucoup ont pris un sacré coup de vieux ont des problèmes bizarres, des douleurs dont les médecins ne trouvent pas l’origine, des articulations qui enflent sans explication, des pbs sanguins inexplicables, des troubles cognitifs plus ou moins visibles, etc. Il faut être observateur au départ mais plus le temps passe, plus ça devient évident, patent.

  2. Les injections géniques, si on les avait appelées « euthanasies retardées » les pigeons ne seraient pas allés se faire inoculer !

  3. inefficaces et dangereuses ont le sait, mais surtout hasardeuses, aux actions à long terme non définies et assénées de force dans un but vraiment pas clair !

  4. Et si le virus bricolé dans un laboratoire chinois d’origine française et sa « pandémie » n’étaient que le prétexte.
    Si les fioles de vaxxins sortis des laboratoires américains ne contenaient pour une partie d’entre eux (30 %, 50%, 80% ?) que de l’eau…
    Si l’intérêt de « l’expérience » résidait dans l’observation des « effets secondaires », les bénéfices extravagants réalisés n’étant que la cerise sur le gâteau…

  5. Mon ex mari vacciné 3fois 2avc + débouchage de l aorte je lui ai dit que c était le VACCIN il m a répondu  » PAS SUR  » Bien contente de plus etre avec un CON pareil….

    • Pourtant…une de mes connaissances, 27 ans, problèmes cardiaques à la seconde piqûre, 15 minutes après. Malaise et depuis elle vit l’enfer tant son cœur est deregle. Elle a obtenu le droit de ne plus être piquée car le lien a ère établi meme si timudement. Ca lui fait une belle jambe. Pas de traitement proposé. Je lui ai conseillé un autre cardiologue excellent. A voir. Elle n’avait pas le choix vu son métier. C’est horrible pour ces gens sacrifiés par des psychopathes.

    • notre belle fille , 38 ans , triple vax, atteinte d’une paralysie faciale , d’après le médecin , c’est ç cause du froid ( en pleine canicule ! )et elle le croit !

  6. STOP aux piqûres de la MORT !!!!
    macron et sa bande veulent une extermination des FRANCAIS ….
    Que ces ordures se fassent piquer, piquent leurs proches et tous les amis du yéti en prison …

  7. Post Scriptum : Si le poison pour tuer les rats agissait immédiatement, les autres rats n’en mangeraient pas ! – à méditer –

  8. Vaccinée le 9 janvier et 48 h après ..douleurs aux jambes et à toute la carcasse ..et depuis fatiguée aux moindres efforts ..je ne veux plus de ces poisons qui enrichissent aussi les gourous ..p

  9. À l’accueil d’un hopital parisien oû j’avais pris un RV juste pour un scanner, on m’a insultée parce que j’avais baissé mon masque. J’ai traité de pétasse la bonne femme avec laquelle j’ai eu cette altercation à la Réception. Bref je n’ai pas eu le scanner pour lequel j’étais venue parce que non vaccinée covid.
    Ces personnels hospitaliers sont des cinglés.
    Ils ont tué des millions de patients avec leurs vaccins de la muerte et les ont achevés par des intubations inapropriées
    Ils ont tué le ténor du groupe de crossover Il Divo Carlos Marin 51 ans.Conscient au moment d’entrer en intubation , il a su qu’il ne se réveillerait pas.

    • Oui Gigi, beaucoup ont oublié le pourquoi de leur profession. A mon boulot, je ferais le 100e de ça, porte directe. J’ai eu des conversations lunaires avec des gens comme ça. Et puis il y a les autres, comme ce chirurgien qui se foutant royalement du pass, du masque et tout, m’a opéré de l’epaule. Une réussite totale. Lors d’une visite de contrôle avec ma gamine, une connasse de l’accueil m’a demandé de lui mettre le masque. Lorsque le chirurgien l’a vue avec cette horreur sur le visage, il a rué dans les brancards. Un VRAI médecin. Humble, qui dit lui même en apprendre tous les jours, alors qu’on le surnomme là où il exerce « le magicien » tant il est bon. Mon médecin traitant, je l’ai renvoyé il y a longtemps à ses chères études tant il s’est pris les pieds dans le tapis lorsqu’il a tenté de me faire comprendre les bienfaits du vaxx. Hilarant tant il s’est montré NUL.

Les commentaires sont fermés.