Les islamistes sortent du bois et annoncent la couleur : une France musulmane, soumise à la charia

Le rassemblement tenu ce dimanche 19 septembre, place Iena, à l’appel de Résistance Républicaine et d’une quinzaine d’autres associations, s’est déroulé dans une ambiance de tension très palpable pour les organisateurs même si les participants ne l’ont peut-être pas tous ressentie. Outre les menaces de mort subies par Christine Tasin, ces derniers jours, nous avons connu de nouvelles intimidations Internet. Un groupe « Cheikh Yassine », était annoncé en contre-manifestation, et des menaces d’agressions physiques, notamment à l’encontre de notre collaborateur Pascal Hilout, circulaient sur la toile.
Ce rassemblement n’a pu, par ailleurs, se tenir que parce que les forces de l’ordre, que nous remercions encore, ont empêché, comme lors du 4 septembre, des contre-manifestants violents de venir casser la réunion, et d’agresser ses participants. Il y a deux semaines, c’étaient des gauchistes qui faisaient le boulot des islamistes. Cette fois, nous avons eu droit, en fin de rassemblement, aux tentatives d’intimidation d’un commando d’une dizaine de jeunes musulmans radicaux, menés par un homme plus âgé. Seule l’intervention rapide des CRS a pu empêcher ce rassemblement de dégénérer. Nous avons remarqué les lueurs de haine qui émanaient du regard de ce commando, et notamment la manière de fixer les organisateurs du rassemblement, exposés sur le podium. Nul doute que dans un autre contexte, si la charia remplaçait les lois de la République, ils nous auraient agressés sans scrupule, tels des gardiens de la révolution à Téhéran.
Voilà ce qu’une participante a écrit à Christine, hier soir : « Aujourd’hui 19 septembre 2010, des hommes et des femmes se sont réunis, dans Paris, devant l’ambassade d’Iran, pour affirmer leur amour de la liberté d’expression, leur refus de l’obscurantisme et leur révolte face à la progression de l’islam et à la régression des droits humains qui va avec.
En plein Paris, par une journée magnifique, des hommes et des femmes se sont mobilisés et exposés pour qu’enfin une parole libérée se fasse entendre, rompant avec l’omerta générale, avec le terrorisme intellectuel qui s’évertue à museler toute critique de l’islam. Christine Tasin, Pierre Cassen, Anne Zelensky et tous les autres, merci. Merci à tous ceux qui sont venus et aux policiers qui nous ont protégés. Quant à ceux qui pensaient nous intimider : tremblez. La peur est en train de changer de camp. »

Et il est vrai que les présents, chaleureux et heureux de se retrouver, étaient déterminés et convaincus de la justesse de notre combat ; un couple n’a pas hésité à faire l’aller-retour dans la journée depuis Aix en Provence pour être avec nous, bravo et merci !
Les choses s’accélèrent. Inquiets d’un réveil des consciences – que nous faisons tout pour provoquer – les islamistes ont entrepris d’intimider sans vergogne les citoyens de ce pays, et, pour ce faire, ils annoncent la couleur.
A Limoges, nous avons vu, ce vendredi, le spectacle à peine croyable, en plein centre-ville, entre 17 et 18 heures, d’un homme, mégaphone à la main, qui lance des appels à la guerre civile, au jihad, cite Christine Tasin, affirme qu’il y a entre 10 et 15 millions de musulmans en France, les incite à se révolter contre les Français, qualifiés de « fumiers », attribue le 11 septembre aux Juifs, qualifie la loi contre le voile intégral de raciste, affirme ne pas reconnaître notre code pénal, incite les musulmans à le brûler, etc. Un discours, suivi par plusieurs dizaines de disciples, qui ne pouvait qu’effrayer les paisibles habitants de cette ville. Comme si cela ne suffisait pas, ils ont dû, en plus, subir une manifestation, avec des slogans réclamant le droit de porter le hijab et la burqa !
http://www.fdesouche.com/138595-limoges-des-%C2%AB-musulmans-revoltes-%C2%BB-de-sirat-alizza-manifestent-violemment

CE QU’IL A PENSE TELLEMENT FORT, MAIS N’A PAS OSE DIRE…


Là encore, sur la vidéo, les regards de haine sont particulièrement révélateurs. Ces jeunes manifestants, chauffés par ce fanatique, paraissent prêts à tuer, à nous tuer, pour la gloire d’Allah et de Mahomet, prophète qu’ils veulent nous imposer, en resacrilisant notre société. Ils annoncent clairement la couleur : « Les musulmans sont chez eux en France ! ». Comme le trésorier de la mosquée de Roubaix, qui, dans une interview au journaliste John-Paul Lepers, affirmait, outre son soutien à la lapidation, que, quand les musulmans seraient majoritaires dans notre pays, la France devrait se soumettre à la charia, cet agitateur annonce l’avenir qu’il nous promet, à nous, mais surtout à nos enfants et petits-enfants : celui de dhimmis, soumis à l’islam, ou la mort.
http://www.telleestmatele.com/article-video-qui-a-peur-de-l-islam-un-road-doc-de-john-paul-lepers-57331081.html
Pendant ce temps là, la majorité des médias continue d’amalgamer à l’extrême droite ceux qui entendent résister à l’islamisation de notre pays. La majorité de la classe politique continue à fermer les yeux sur la gravité de la situation, refusant de parler de la racine du problème : l’islam, et son esprit de conquête. Seul Xavier Lemoine, le maire UMP de Montfermeil – dont nous ne partageons pas l’intégralité des propos – a le courage de mettre les pieds dans le plat. Il n’hésite pas à citer les incompatibilités de cette religion avec la démocratie et la République, et prône un langage ferme et sans concession.
Dans une interview exclusive à Riposte Laïque, il détaille trois sujets où l’islam pose de graves problèmes à notre société : l’inexistence de la laïcité dans les pays musulmans, l’abence d’égalité entre les hommes et les femmes, et la liberté de conscience, totalement impossible dans un concept politico-religieux comme l’islam, où le religieux façonne l’ensemble de la vie des citoyens, de manière obligatoire. On attend avec impatience que ce discours fasse des émules à l’UMP, et, pourquoi pas, à gauche !
http://www.ripostelaique.com/Xavier-Lemoine-j-identifie-trois.html
Pendant ce temps, de manière délirante, certains journalistes relaient le discours scandaleux des leaders de gauche, qui reprennent sans vergogne les propos infâmes de Viviane Reding : la France deviendait pétainiste, parce que les roms et les gens du voyage ne pourraient plus occuper illégalement des espaces publics ou privés !
Mais comment ce gouvernement peut-il avoir une politique apparemment impitoyable avec les roms (ceux qui nous connaissent savent que nous ne faisons pas dans l’angélisme compassionnel sur cette question) et continuer à fermer les yeux sur les prières musulmanes et autres signes d’occupation de l’espace public ? S’il était crédible, ce gouvernement, dès ce vendredi, ferait intervenir les forces de l’ordre contre tous les lieux où des musulmans, en violation complète avec nos lois, imposent leurs pratiques religieuses à l’ensemble de la population, et confisquent rues et trottoirs.

Ce gouvernement, après le discours de Grenoble, peut-il encore tolérer cela tous les vendredis ?
Le vrai fascisme, en 2010, ce n’est pas Marine Le Pen, comme font semblant de le croire les gauchistes. Il se situe dans l’offensive islamiste, la manifestation de Limoges, et les intimidations parisiennes. Il est là, et pas ailleurs. Il est là où l’on se donne le droit de casser les réunions qui vous déplaisent. Il est dans l’image de ces rappeurs, se réclamant majoritairement de l’islam, qui ne cachent plus leur haine de la France, et appellent ouvertement à la violence physique contre les policiers, et tout ce qui représente la République laïque qu’ils haïssent.
Ce fascisme politico-religieux ne peut se développer que grâce à la complaisance, depuis trente ans, des différents gouvernements qui ont permis à l’islam, par une immigration massive, essentiellement tournée vers les pays à tradition musulmane, de changer totalement la réalité démographique de notre pays. La remarquable Malika Sorel a raison d’épingler sévèrement Eric Besson, qui se dit fier d’avoir procédé à un nombre important de régularisations de clandestins, et de nouvelles naturalisations. Comment peut-on agir ainsi en période de chômage de masse et de grande détresse du peuple de France ? Comment peut-on continuer à donner la nationalité française à des personnes qui, par leurs discours, leurs pratiques, leur accoutrement, envoient un message clair : ils refusent toute assimilation, ils veulent islamiser notre pays !
Nous entendons déjà nos benêts compassionnels de service gémir, à la lecture de ces lignes. Nous les entendons nous parler de la religion d’amour et de paix, des 98 % de musulmans qui veulent vivre tranquillement en France, dans l’amour de la République (dixit Karim Zeribi, dans un grande classique, lors des Grandes Gueules). Même si nous prenions au mot les chiffres de Zeribi, cela voudrait dire que 100.000 sont prêts au jiahd ! Nous ne croyons absolument pas à l’efficacité des « musulmans modérés ». Nous n’avons aucune illusion sur le fait qu’ils seraient capables de mettre à la raison les fous d’Allah, que nous avons vus à Paris ou à Limoges. Nous n’avons pas davantage d’illusions à propos du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). C’est un pas de deux entre les plus radicaux des islamistes, et eux. Plus les intégristes multiplient les menaces, plus les soi-disant modérés se présentent auprès des autorités françaises comme des interlocuteurs responsables… à qui il faut accorder de nouvelles concessions, de nouvelles mosquées, pour calmer les excités. C’est tellement évident !
Face à ce fascisme, il faut continuer à s’organiser, à construire la Résistance. Nous sommes plus que jamais, après les événements de ces dernières semaines, décidés à rassembler, le plus largement, nos compatriotes qui se reconnaissent dans le message de la République laïque. Nous le ferons sans sectarisme, ni exclusive, avec tous ceux qui partagent la priorité de ce combat avec nous. Nous le ferons avec les personnes issues de l’immigration qui partagent ce message, et attendent de la République qu’elle leur permette d’évoluer dans une France laïque, débarrassée du cancer islamiste et de ses pressions. La semaine dernière, à Issy-les-Moulineaux, nous avions entendu Shiva Firouzi, d’origine iranienne, nous expliquer, lors d’une conférence de presse, ce qu’elle attendait de notre pays. Hier, nous avons entendu, Eyten Ozemir-Pavée, jeune femme d’origine turque, et Pascal Hilout, né au Maroc, nous expliquer le joug musulman qu’ils avaient quitté, et surtout ce qu’ils devaient à la France laïque.

Pour permettre, dans meilleure tradition d’assimilation républicaine, aux milliers de Shiva, Ayten, Pascal et autres, de continuer à évoluer en France dans un pays où il fait bon vivre, il faudra mettre hors d’état de nuire les dangereux fanatiques que nous avons entendus à Roubaix, et vus à Limoges et à Paris. Il faudra en finir avec la dictature violente des voyous racistes. Nous avons des comptes à demander à ceux qui nous gouvernent : comment avez-vous pu rendre cela possible ?
Pour que les politiques et les médias ouvrent enfin les yeux, il faut s’organiser, et peser. Nous venons de tenir trois rassemblements, en montrant notre capacité à afficher publiquement notre présence, malgré les menaces d’agressions et les calomnies véhiculées contre nous par certains journalistes, quelques laïques et autres gauchistes. Il nous faut passer à autre chose. Résistance républicaine doit se construire, et avoir le maximum de structures locales.
Plusieurs méthodes sont possibles. La réunion publique classique, en sachant qu’elle va nécessiter, de plus en plus, des précautions devant les risques de perturbations ou d’agressions. Nous ne reculons pas devant cela, et continuerons de proposer des conférences ouvertes à tous. Mais nous vous proposons également de remettre au goût du jour les bons vieux « banquets républicains ». Vous pouvez aussi organiser, chez vous, s’il y a de la place, une soirée barbecue, ou un apéro saucisson pinard, à domicile, c’est encore permis ! Sur les thèmes que vous choisirez, des intervenants de Riposte Laïque ou de Résistance républicaine sont prêts à se déplacer, pour y tenir une conférence, et répondre à vos questions. Nous vous indiquons, dans un article signé Pierre Cassen et Christine Tasin, la méthode pour monter cela avec nous, en toute sécurité, sans craindre les nervis gauchistes et les miliciens islamistes.
Nous travaillons à une initiative forte, pour la fin de l’année, mais nous n’en parlerons que quand nous serons certains de la concrétiser. En attendant, merci à toutes celles et ceux qui, le 18 juin, le 4 septembre, le 19 septembre, étaient présents. Merci à ceux qui, en adhérant à Résistance républicaine, ou en soutenant financièrement Riposte Laïque, nous permettent de continuer à mener cette bataille.

Xavier Lemoine, maire UMP de Montfermeil, saura-t-il convaincre la classe politique de la réalité de l’islam ?
Les choses bougent, c’est parce qu’ils sentent cela que les talibans essaient de nous intimider. Xavier Lemoine montre l’exemple, en France, ce qu’il dit est ressenti par la majorité de nos concitoyens. Thilo Sarrazin, en Allemagne, est encouragé par la grande majorité de la population. Geert Wilders progresse, les Suisses ont envoyé un formidable message, les Britanniques s’organisent, les Belges commencent à ouvrir les yeux, les Italiens prennent des dispositions contre la spécificité de l’islam, et la majorité des opinions européennes, malgré le matraquage médiatique et la trahison de leurs élites, comprennent que l’islamisation de leur pays, c’est la fin de leur civilisation démocratique où les hommes et les femmes sont égaux, la liberté de conscience possible, la liberté d’expression évidente…
Plus que jamais, face aux fascistes islamistes qui rêvent de nous soumettre à leur religion archaïque et réactionnaire, et à leurs complices de droite (Juppé, Raoult, Villepin), de gauche (Aubry, Besancenot, Cohn-Bendit) et aux faux antiracistes (Sopo, Aounit, Jacubowicz), l’heure est au rassemblement le plus large du peuple français, sans exclusive, autour des valeurs de la République laïque.
Vous pouvez compter sur nous pour y contribuer le plus efficacement possible.

PROCHAINES INTERVENTIONS DE RL ET DE RR

Samedi 25 septembre, à 15 heures
Riposte Laïque Auvergne et Résistance Républicaine Auvergne Limousin ont le plaisir de vous inviter à la conférence-débat qui se tiendra à Vichy
avec
Pierre CASSEN
Galerie, esplanade Napoléon III, hall des Sources
Le combat laïque doit-il être le même en 2010 qu’en 1905 ?
Jeudi 30 septembre
18 h 30
Sur le thème « Immigration et islam », colloque organisé par la Droite Libre, dans les locaux de l’UMP, 55, rue de la Boétie 75008.
– Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil
– Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine
– Christian Vanneste, Député
– Bruno Beschizza, Conseiller Régional
– Alexandre Del Valle, géopolitologue
– Pierre Cassen, éditorialiste à Riposte Laïque
– Jean-Paul Gourevitch, spécialiste de l’immigration
Jeudi 18 novembre
Pascal Hilout et Maurice Vidal interviendront à Vendôme, à l’invitation du CVDL
————————————
COMMENT AIDER RIPOSTE LAIQUE
Chèque de soutien à envoyer à l’ordre de Riposte Laïque, à Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
Commander « Les dessous du voile », « La colère d’un Français » : chèque de 19 euros (frais de port compris) à l’ordre de Riposte Laïque
Commander « Résistance Républicaine » : chèque de 20 euros (frais de port compris) à l’ordre de Riposte Laïque.
—————-
Contact avec Résistance Républicaine :
http://www.resistance-republicaine.fr
Commander le livre « Résistance Républicaine » : Envoyer un chèque de 20 euros (16 euros et 4 euros de frais de port) à l’ordre de Riposte Laïque, BP 82035, 13201 Marseille Cedex 1.
Commander le livre sur Amazon :
http://www.amazon.fr/Résistance-Républicaine-Cyrano-équipe-RL/dp/2953604219/ref=sr_1_3?ie=UTF8&s=books&qid=1275659145&sr=1-3

image_pdf
0
0