Les islamo-gauchistes rêvent de la disparition des jours fériés chrétiens

Thomas-Guenole.png

Guenoleracisme

En ce jour de l’Ascension, dans une période où l’idéologie woke passe par la déconstruction de tous les symboles qui forment une Nation, la question des jours fériés chrétiens est loin d’être neutre. Thomas Guénolé, l’ancien Insoumis, est une caricature de ce modèle.

https://ripostelaique.com/thomas-guenole-je-taccuse-detre-aussi-raciste-quhouria-bouteldja.html

Guénolé : pour la paix, il faut désarmer la France et supprimer l’Ascension

Rappelons qu’il y a en France onze jours fériés, 5 civils, et 6 religieux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAtes_et_jours_f%C3%A9ri%C3%A9s_en_France

Vous avez ceux qui veulent ajouter aux jours fériés des symboles politiques, comme le 9 décembre pour la laïcité, ou bien le 8 mars pour la journée internationale des Femmes.

Vous avez ceux qui veulent, au nom de l’égalité du traitement des religions, qu’on diminue le nombre de jours fériés chrétiens, et qu’on ajoute des jours fériés musulmans ou juifs… en attendant les revendications d’autres Eglises.

Face à cette offensive de destruction de la France et de notre civilisation, il faut plus que jamais tenir le cap, et ne rien lâcher sur notre Histoire françaises, nos racines et notre civilisation européenne.

Ce qu’avait expliqué Christine Tasin, qui avait organisé, le 8 décembre 2013, une manifestation liant la défense de la loi de 1905 à celle des jours fériés chrétiens.

Défendre la loi de 1905 c’est défendre les jours fériés chrétiens

image_pdfimage_print
13

70 Commentaires

  1. J’aime bien cassen et l’écharpe rouge, et c’est quoi la signification de l’écharpe rouge ?, c’est le sang commun. Ce ne sont pas les islamo collabo qui trouve que les fonctionnaires travaillent un jour sur six en france, ce sont les laïcs car à force de dire que dieu est une affaire personnelle, et bien plus personne ne croit en personne

    • Les sales cons qui ont pu revoter pour choupinette se rendent-ils compte que leur championne n’a même plus besoin de les reconfiner, de leur imposer les pires saloperies. Il a prouvé qu’il pouvait mettre la gueule par terre à tout un peuple sans que celui-ci ne réagisse. Le masque, le confinement, le vaccin, les yeux crevés… c’est quand je le décide. « Je suis votre chef ». Pourritures de gauchos à vomir !!!

  2. « Les francs-maçons ont fait l’impossible, auprès de l’assemblée nationale, pour renverser de fond en comble le dogme et la morale de la religion catholique. La constitution française est le résumé des clubs, où dominent les francs-maçons. » Abbé Jacques-François Lefranc

  3. Non les français ne sont pas plus racistes que les allemands et pour preuve. Pour avoir stationné devant une enseigne,lorsque je suis sortie,sur mon pare brise était apposé un billet. Bleib zu haute.(reste chez toi) et en période de covid sur certains magasins etait tagué. N achète pas chez un non vacciné. Alors nous n avons rien à leurs envier.

  4. Les athées ne sont pas chrétiens. Le Medef, suivi généralement par la CPME, demande à ce qu’il y ait moins de jours fériés en France.

    • L’athéisme est de plus en plus répandu en Occident… devenu trop fatigué, trop insouciant, trop égoïste, trop peureux et surtout dénué de courage !

      Le monde musulman va se charger de nous rappeler à nos obligations envers Dieu. D’ailleurs, il a déjà commencé…

  5. Arrêtons de surnommer les Francs-Maçons d’islamo-gauchistes.
    Dé-christianiser la France est le but principal de la Franc-Maçonnerie.

    • «  »Dé-christianiser la France est le but principal de la Franc-Maçonnerie. » » ouai, sûrement,…

  6. Le réseau des gens qui dirigent le monde, les groupes comme Blackrock, banques, les ONG (OMS, UE, FMI…) sont des Khazars, des francs-maçons, des sataniques, ils ne sont pas chrétiens, ils sont contre le Christ. Ils sont pour la culture de la mort, le transhumanisme, avortement jusqu’à 9 mois, euthanasie, GPA, rendre l’humain un objet pucé, controlé, sans nation, ni famille, ni Dieu.
    C’est maintenant ou jamais qu’il faut revenir vers Notre Seigneur Jesus Christ. La France est née catholique.

  7. Je suis pour forcer tous ceux qui ne sont pas Chrétiens d’aller bosser ces jours la. Et s’ils ne veulent pas bosser qu’ils ne soient pas payé a moins de prendre le (les) jour(s) en tant que congé

    • bien dit! et les primes de Noel réservées aux Chrétiens .Marre de ces gens qui n,ous crachent dessus tout en profitant d’avantages qui ne se justifient pas pour eux.

  8. Magnifique… Clair, limpide. Pierre nous montre la duplicité des gauchistes. Qui nous préparent une future guerre civile.

  9. Il y a bien longtemps que pour bon nombre de personnes, athees, tous ces jours sont dechristianises. Perso, le jour de l’ ascension et de la pentecote, je suis au montage puis a la fete de Lutte ouvriere😁 Quand vous etiez encore de l’ autre cote de la barriere, mr Cassen, vous ne vous preoccupiez surement pas des masses du cote religieux de ces jours feries… Non?

    • Athée, je sais que ces jours correspondent à des événements chrétiens même si je ne les célèbre pas de manière religieuse. Pour les chrétiens, Pâques est l’évènement le plus important. Pour les athées, c’est Noël car autrefois nous apprenions la signification de tous ces événements par le biais de films et de chants.
      La Révolution n’est peut-être pas achevée mais elle n’ira pas plus loin sur le plan religieux. La loi de 1905 a réglé l’affaire. Le catholicisme est sur ses terres. Nous sommes ses rejetons. Nous sommes christianisés et en prenons conscience quand les musulmans veulent nous imposer leurs mœurs. Même vous, vous devriez le reconnaître. Il est peut-être temps de défendre notre fonds chrétien sans avoir à en passer par une bigoterie aussi étouffante que frelatée. Jésus fut révolutionnaire en son temps. Le problème, c’est que l’esprit du Lévitique a survécu.

      • « Aime ton prochain comme toi-même! » (Lévitique)
        oui, il survit dans les évangiles.

        • Désolé pour vous mais cette traduction du Lévitique est contestée tout comme son sens, notamment le « comme toi-même ». C’est ce qui précède qui explique ce que veut dire « aimer » et comment aimer : « Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune contre les membres de ton peuple. » Le Lévitique est un texte qui édicte des lois tribales. Le message de Jésus va dépasser la logique communautariste quand il parle d’amour. Son message s’adresse in fine à l’humanité toute entière et n’a plus rien à voir avec la vision étroite et discriminatoire du Lévitique.

          • Le marcionisme est une vieille histoire du 2ème siècle, et son compte a déjà été réglé par l’excommunication de celui qui voulait rendre obsolète le premier testament. Inutile d’y revenir. L’altérité est un fleuron du Premier testament, la communauté ouverte à l’autre, et Jésus se situe dans cette mouvance. Avant lui Hillel disait déjà : ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse subir…

            • Je vous parle de traduction et de sens qui restent débattus. 1) Le verset du Lévitique que vous citez ne peut-être extrait comme bon vous semble. Il s’intègre dans une ensemble de préceptes et de lois qui ne s’adressent qu’à une communauté, celle des israélites. L’application de ce texte dans son intégralité n’est absolument pas intemporelle. C’est un fait. 2) Le sens du mot « aimer » n’a rien de sentimental. Il est concret. Son sens est donné par ce qui précède. Il règle les rapports dans la société israélite. 3) « Comme toi même » vient de la Septante. Une traduction de « kmwk » par l’expression grecque « hôs seauton ». Et cette traduction est une anomalie, une contamination probable par la règle d’or que vous citez et qui n’est pas le propre des hébreux. 4) Je m’attendais à rabbi Akiva plutôt qu’à Hillel.

              • Vous situez comme athée. Quand les athées se mêlent de théologie ça tourne mal, l’histoire le démontre à toutes les époques. Je pense que vous ne maîtrisez pas le sujet, alors changez plutôt de ton pour laisser à César ce qui est à César et à Dieu ce qui revient à Dieu. Les évangiles nous montrent Jésus qui insiste pour que le commandement de l’amour soit intrinsèquement relié au commandement du lévitique, aime ton prochain comme toi-même. La septante, excellente traduction d’ailleurs, n’a rien à voir ici. Quant à Rabbi Akiba, il est né 50 ans après Jésus, il a inspiré le judaïsme rabbinique né à Yavné en 90, mais n’a évidemment pas pu avoir sur le Maître l’influence qu’a eue son prédécesseur Hillel. L’apôtre Paul a étudié dans la yeshiva de Gamaliel, petit-fils de Hillel, même mouvance spirituelle.

                • Les évangiles ne vous montrent que ce que vous voulez y voir. Les évangiles ça se traduit et ça s’interprète. Il me semblait même que ça portait un nom : la théologie. On n’est pas dans l’islam.
                  Ce n’est pas parce que je suis athée que ça changera le fait que parmi les juifs, la traduction « aime ton prochain comme toi même » est discutée et que « comme toi même » est une traduction exceptionnelle de « kmwk ». Ça ne changera rien au fait que le Lévitique est un livre qui ne s’adressait qu’aux israélites et que Jésus s’adresse in fine à tout le monde. Libre à vous de croire que le Lévitique est universel et intemporel en utilisant l’extrait qui vous arrange, que Jésus n’est que dans la redite sans apporter de rupture. Où avez vous lu que Jésus demandait à ce que l’on lapide qui que ce soit ? Qui a dit que rabbi Akiva avait inspiré Jésus ?! Paul n’est pas Jésus et Jésus n’est le disciple de personne.

              • Vous faites référence au bouddhisme « religion athée »…certes. Mais le bouddhisme tibétain, connu médiatiquement (bonnets jaunes – représenté par le Dalaï Lama) s’adresse à des divinités et à des démons. Le bouddhisme, issu d’une réforme de l’hindouisme, a accueilli en son temps l’enseignement d’Isaïe (même époque que Siddharta Gautama) : non violence, compassion, détachement…Ce que n’a pas fait l’islam, préoccupé par des règles à observer et peu par la spiritualité.

                • Je connais bien le vajrayāna. Je ne comprends pas « s’adresse à des dieux et des démons ». Ceux-ci sont soumis au samsara comme les hommes. Aucun n’est vénéré, n’est un démiurge. Il n’y a pas de démiurge avec les caractéristiques d’une personne. Le bouddhisme et l’hindouisme s’appuient des sources védiques et non védiques. Les sources védiques écrites sont bien plus anciennes que les premiers textes bibliques. Si on veut voir une influence, c’est sans doute dans l’autre sens. Jamais entendu parler de celle d’Isaïe. Merci de donner vos sources. On pourrait aussi parler d’influence entre bouddhisme et islam via le soufisme, entre hindouisme et islam via le sikhisme. A part dans le dernier cas, on voit mal le rapport entre des religions tels que l’hindouisme, le bouddhisme d’un côté, l’islam, le christianisme, le judaïsme, de l’autre. Si on parle de morale c’est autre chose.

      •  » Pour les athées, c’est Noël »….pour d’autres, il y a Samain, Imbolc, Beltaine et Lugnasad…ça a de la gueule quand même, et on peut pas dire que c’est pas notre culture ça …mdr

        • Mouais qui célèbre encore ces fêtes telles qu’elles existaient à part quelques bretons pointus ? Perso je ne connais aucun druide en activité dans mon coin.

            • Vous êtes druide ou vous avez un druide sous la main pour célébrer ces fêtes ? Ben tant mieux. Mais ça ne change rien au fait que ces fêtes n’ont plus aucun sens pour la plupart des français depuis que le christianisme a enseveli le celtisme.

          • Si vous vous intéressez tant à Jésus, faites au moins l’effort de comprendre son enseignement à la lumière du langage vétérotestamentaire qu’il a utilisé. Il existe une science biblique, ce qui semble vous échapper, pour laisser croire qu’il n’y a aucun lien entre la sagesse d’Israël et le mouvement de Jésus. On connaît le truc, mais ça ne fonctionne pas, sauf pour les idéologues marcionites qui veulent jouer au plus fin.

            • Mais je m’y intéresse cher monsieur. En fait vous répondez à côté de la plaque et ne comprenez même pas à quoi je fais allusion.
              Établissez des filiations tant que vous voulez entre le judaïsme rabbinique et le christianisme. Vous ne faites qu’enfoncer des portes ouvertes sans que ça ne remette en question le fait qu’il n’y a aucune convergence possible entre ces deux religions issues du judaïsme antique. Jésus n’a laissé de traces que sous forme de dénigrement dans le Talmud et les Toledot Yeshu. Les juifs qui se sont laissés à médire de Jésus n’avaient même pas lu les évangiles. Et à de rares exceptions près, aucun ne reconnaît Jésus comme le messie et encore moins sa nature divine. Vous parlez dans le vide.

              • je réponds certainement à côté de « votre » plaque ! Inutile de prendre vos grands airs. Votre posture est celle d’un antisémite, ce que vous mettez en avant ne tient pas la route, je l’affirme pour les lecteurs de RP. Vous évoquez sans doute le faux talmud de Pranaitis ce qui vous permet de dissocier judaïsme et christianisme au nom de votre idéologie d’athée anti juif et antichrétien. Les islamistes sont dans la même logique que vous, ils cherchent à détacher le christianisme de sa matrice hébraïque, ce fut aussi la démarche des nazis, et on comprend bien pourquoi…Non, Jésus n’est pas un météore, comme disait Jean Paul II, c’est un véritable fils d’Israël, et la première Eglise organisant son mouvement était 100% juive, ne vous déplaise.

                • Comme vous vous emballez ! J’ai été promu de marcionite à antisémite, sans que vous ayez été à même de contester mes dires. Magique ! Mais non je ne me réfère pas à Pranaitis. Je vous conseille de lire « Jésus dans le Talmud » de T. Murcia. C’est extrêmement documenté. Il parle de l’opuscule de Pranaitis en ces termes dans une note en bas de la page 36 : « l’ouvrage est essentiellement polémique et ne présente pas un très grand intérêt scientifique (sauf pour les historiens de l’anti sémitisme) ». Si vous avez la flemme, vous pouvez vous contenter de lire « La controverse de 1240 sur le Talmud », I Loeb, Revue des études juives (1880). L’idéologue, c’est vous. Vous ne répondez pas à mes arguments mais déviez, noyez le poisson comme si je niais que Jésus était un juif de l’antiquité, pour finir par l’anathème. C’est triste surtout pour un chrétien censé être épris de vérité.

                • Hyperion:
                  vos arguments, c’est un bien grand mot… Merci pour vos conseils de lecture, mais mon programme a d’autres références que les vôtres. C’est vous qui « noyez le poisson », puisque l’emblème des premiers chrétiens était justement le poisson! Non, je ne perdrai pas mon temps à « contester vos dires ». J’ai déjà exprimé mon point de vue global sur votre posture d’athée relativiste qui préfère le ping pong au dialogue. Judaïsme et christianisme sont deux religions soeurs issues du même tronc hébraïque, c’est factuel. L’Eglise catholique oeuvre depuis Vatican II pour la reconnaissance mutuelle des sources communes, et les juifs et les chrétiens qui se retrouvent régulièrement pour échanger ont des sujets de conversation qui semblent dépasser vos controverses préférées.

                • Ai-je nié que le judaïsme rabbinique et le christianisme sont issus du judaïsme antique ? Mais être issu de la même source n’a jamais empêché d’être ennemi. Considérez ainsi le catholicisme et le protestantisme dans notre Histoire. L’islam est aussi issu du christianisme et du judaïsme. La réconciliation est donc possible ? Autre conseil de lecture dans cette perspective : « Les juifs dans le Coran » de Bar-Asher. L’auteur considère que taxer le Coran d’antisémitisme relève de l’anachronisme, même s’il relève un certain nombre de clichés anti juifs dont la plupart se retrouvent chez les chrétiens. Votre « point de vue global » est pour moi étroit. Il n’explique pas la dynamique, non pas entre 2 religions sœurs, mais entre 3 qui sont rivales et parentes, ne vous en déplaise. Quant à votre condescendance à l’égard de l’athéisme, sachez que le bouddhisme est une religion athée qui a su se passer de l’anti judaïsme.

    • Dans l’un des deux châteaux de Presles 95 curieux ces révolutionnaires en carton pâte qui affectionnent les les châteaux La Courneuve Aubervilliers où encore Bobigny trop bas de gamme ?

  10. Pour ceux qui détestent nos fêtes qu’ils dégagent ailleurs ! Comme le dit DD les juifs sont incapables d’autorité car c’est dans la torah ! Il faut respecter toutes les religions même si elles ne se respectent pas entre elles !😈

  11. Cette chiure de « la fange islamiste » n’a qu’à aller vivre en Mousoulmanie comme cela il n’aura pas de jours fériés chrétiens à supporter et pour nous cela fera une gauchiasse de moins en France. On se sentira alors bien mieux chez nous.

  12. Ce Guénolé est une bouse. Déchristianiser les jours férié ne veut rien dire. les jours sont devenu férié car ils étaient de grandes fêtes chrétiennes (l’ascension,pâques,Noël,la pentecôte,etc). Cela n’empêchera jamais les catholiques d’aller à la messe si les grandes fêtes chrétiennes ne sont plus férié.

  13. Merci à notre FONDATEUR pour son combat contre la laïcité et pour un catholicisme INTÉGRAL de DROITE.

  14. Guénolé, ce clown qui porte le nom d’un saint breton, renie jusqu’à ses racines et sa culture ! pauvre type, paumé comme tous ceux qui renient leur passé, assurés, eux-même d’être le passe, le présent et le futur. ce genre d’esprit déliquescent voudrait que la France soit atteinte d’Alzheimer, on voit ce que ça donne sur les pauvres gens qui en souffrent.

  15. Cette chiure de Guignolo est profondément et intensément une merde puante. Tout en lui suinte l’excrément.

  16. Oui, Pierre, il faut (croyant ou pas) revenir aux principes qui ont érigé notre nation entre heurs et malheurs et qui irriguent nos vies en sourdine ou clairement. Ce n’est pas pour rien que nos ennemis (musulmans, Guénolés et autres bolchos)les attaquent chaque jour…Ce qu’ils signifient traduit une conception du monde qu’ils haïssent et veulent abattre pour s’abattre dans leur fumier…

  17. Attention à cette saloperie putassière dénommée trollmodo, il lèche assidument les babouches de tous ceux qui se rient de la déchristianisation de la Nation.

  18. Guénolé est un imbécile qui n’a pas inventé l’eau chaude et que je soupçonne d’avoir été élevé à la pisse de chameau. S’il était à la tête d’une entreprise avec une cinquantaine d’employés qu’il faut payer les jours chômés il la mettrait en veilleuse. Je me méfie des gens comme lui qui veulent tout révolutionner avec l’argent des autres.

  19. Moi tout d abord je rêve de la disparition des islamo gauchistes. De plus je souhaite un jour férié chrétien le 30 mai, jour du supplice de Jehanne sur le bûcher de Rouen. Que chaque chrétien s agenouille quelques instants ce jour là et se signe pour rendre hommage à cette grande fille de France.

  20. Le Medef et la CPME trouvent aussi qu’il y trop de jours fériés en France.
    les athées n’en ont cure de l’origine chrétienne des jours fériés.
    Aucun de ces trois n’est cité dans cet…. « article »

  21. Un deuxième Pierre Bergé, ce Guénolé. En voilà un, Bergé, que je n’ai certes pas regretté ni pleuré la mort, bien au contraire. Deux Français (l’un de Charentes-Maritimes et l’autre ayant des origines bretonnes) : deux traîtres, renégats Entre autres vilenies (sans parler de son mépris affiché des femmes), Bergé voulait supprimer toutes les fêtes chrétiennes et rêvait d’une bombe sur les manifestants du mariage pour tous.
    https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/pierre-berge-veut-supprimer-les-fetes-chretiennes-27-09-2013-3173667.php

  22. Les preux chevaliers ne sont pas tous mort. Attention au retour d épée 🗡.

  23. que ce guénolé se déconstruise d’abord; laisse tomber son idéologie stalinienne!
    je serais heureux de voir 6 jours fériés en moins en france, travailler plus pour gagner moins! ce gars serai le premier à défiler dans les rues en criant au scandale

  24. Pour la paix il faut supprimer le ramadan, les mosquée le hallal et les épouvantails en burqua. Ça fait beaucoup? Mais avec ça réduction de 90% de vols , viols , agressions en tout genre. Les boucs retourneraient s’égorger entre-eux mais cela ne nous regarde pas. Les chonces pour li Fronce ne sont des chances que si elles restent au bled.

  25. « La laïcité n’a jamais été l’outil pour sauvegarder la paix sociale et civile, elle n’est et ne sera toujours que le paravent de l’entreprise de déstruction républicaine du Catholicisme et de dissolution de la société Francaise traditionnelle. »

  26. « La franc-maçonnerie a joué un rôle décisif dans l’affirmation du caractère laïc de la République. Chacun sait que les motifs d’un tel enthousiasme étaient complexes et non dénués d’intentions politiques.
    Historiquement, la laïcité c’est d’abord un combat pour la consolidation de la République c o n t r e la religion catholique supposée monarchiste. » – Nicolas Zarkozy
    https://www.vie-publique.fr/discours/255279-nicolas-sarkozy-24062003-franc-maconnerie-francaise#:~:text=Chacun%20sait%20que%20les%20motifs,la%20religion%20catholique%20suppos%C3%A9e%20monarchiste.

  27. « Quand on cesse de croire en Dieu, ce n’est pas pour croire en rien. C’est pour croire en n’importe quoi.» Chesterton

    « La fable de la « pandémie » du Covid-19 et les mesures totalement irrationnelles imposées par les gvts en auront été une magnifique illustration de plus. » – @bmichel7

  28. L’andouille de Guenole a une réputation à tenir ;l’andouille de Vire pourrait le supplanter.

  29. Il a raison sur le fond, le gauchiste repenti!
    La France, laïque depuis 1789, n’a plus aucune raison de « sanctifier » les rituels obscurantistes cathos. sinon les islamistes revendiqueront de ne pas travailler les mois de ramadan et d’égorgement des moutons; les évangélistes, les mormons, les rosicruciens réclameront leurs fêtes votives.. et la France chômera perpétuellement.
    Dix jours fériés, cela parait correct, une décade Républicaine à créer avec nos repère laïcs et citoyens.
    1er jour de l’an, 20-21 mars équinoxe de printemps, 1er mai fête des travailleurs,
    8 mai capitulation du fascisme nazi, 20-22 juin, solstice d’été; 14 juillet évidemment, 11 novembre en l’honneur de nos 6 millions de poilus Morts, 21 décembre solstice d’hiver qui marque le renouveau; et surtout deux jours à choisir pour commémorer la Laïcité renaissante!
    On peut rêver!

  30. l’energumène collabo n’en manque pas une : réécouter ses déclarations est un poème

  31. Tout le monde profite de ces jours feries chretiens bande de cons de gauchistes islamos vous les premiers ET FAITENT LE RAMADAN AVEC VOS AMIS BOUGNOULES ET ARRETES DE NOUSVFAIRE CHIER CEUX QUI NOUS GOUVERNENT EUX ON PAS FAIT LA GIERRE D’ALGERIE!!!! ANCIEN D’AFN 82 ANS

  32. Les gauchistes pro communautaristes sont les fossoyeurs de la population française d’origine judéo chrétienne. Ils sont autant pro islam qu’ils sont haineux des anciennes religions issue du christianisme, ou de la religion juive. Une psychanalyse de ces gens là nous montrerait sans doute que plus ou moins inconsciemment, c’est la raison qui les poussent à soutenir l’expansion de la religion musulmane avec ses dérives islamistes.
    Le fâchisme n’est pas forcement là ou l’on s’évertue de nous le faire croire.

  33. Comment pouvez-vous (« vous » = rédacteurs et lecteurs de RL) vous référer toujours de la laïcité (donc de la République, donc de la Révolution, donc de la FM) et gémir de ce que « la gauche veut la suppression des jours fériés chrétiens » ?
    De toutes façons vous avez participé, en l’acceptant sans broncher, à la déchristianisation de la Société, c’est à dire au découronnement du Christ.
    Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. Vous avez chéri la république et ses « valeurs », la marseillaise, la révolution, la loi 1905, les progrès de l’avortement et du mariage homo etc., chérissez maintenant d’aller bosser à Noël et à Pâques puisque de toutes façons ce ne sont là pour vous que des occasions de grosse bouffe…

Les commentaires sont fermés.