Les journalistes du « Monde » Mestre-Monnot se réjouissent de l’annulation du colloque strasbourgeois sur l’islam

Publié le 1 juillet 2011 - par - 1 495 vues
Share

Nous pensions que le métier de journaliste était forcément lié à l’amour de la liberté d’informer, et donc de la liberté d’expression. Nous le pensions d’autant plus que la profession ne cache pas sa joie devant la libération de deux des siens, après une longue captivité dans l’Afghanistan des Talibans et de leur religion d’amour et de paix.

Nous aurions donc pu penser que l’annulation d’une manifestation et d’un colloque, à Strasbourg (1), ville symbolique où siège le Parlement européen, aurait inquiété la profession, et encore davantage ceux qui se targuent de vigilance contre la montée de l’extrême droite.

Passons sur les calomnies colportées par « Les Dernières Nouvelles d’Alsace », qui se permet pratiquement de qualifier de « faussaires » les organisateurs de ce colloque, SIOE, et son président, Anders Gravers. (2)

Nous avons plutôt envie de nous intéresser à deux « spécialistes » de la droite extrême, les célèbres duettistes Caroline Monnot et Abel Mestre, du « Monde ». Bien sûr, dans l’esprit de ces personnages formatés aux écoles de journalisme du politiquement correct, la droite extrême ne peut en aucun cas être incarnée par les amis de ceux qui ont kidnappé leurs deux confrères, en Afghanistan, et encore moins par ceux qui relaient leur propagande sur le territoire français. La droite extrême, c’est le Front national, les Identitaires et ceux qui, comme Riposte Laïque ou d’autres, ont le culot de résister à l’islamisation de leur pays. C’est bien connu, ce sont eux qui kidnappent, assassinent ou violent des journalistes, et multiplient les attentats partout dans le monde…

Donc, nos incomparables Rouletabille du journal de référence de la bien-pensance ne peuvent s’empêcher d’exulter, à l’annonce de l’annulation de l’initiative de Strasbourg, et, naturellement, de jeter leur fiel sur les organisateurs, et sur nos deux collaborateurs, Pierre Cassen et Christine Tasin, qui devaient y intervenir. Nos deux amis perturbent tant le monde manichéen habituel de ces deux vaillants pourfendeurs de peste brune que sont Mestre-Monnot qu’ils les qualifient d' »inénarrables » !

Il faut dire que Pierre et Christine nous avaient raconté, lors d’une réunion rédactionnelle, un contact qu’ils avaient eu avec ces deux journalistes, qui avaient souhaité faire leur connaissance. Ils nous avaient fait bien rire en expliquant qu’ils avaient d’abord posé leurs conditions : « On sait que vous allez nous en mettre plein la figure dans votre article, quoi que nous vous disions. Alors, nous avons des principes, c’est vous qui payez le resto ! » Ils nous avaient encore bien amusés en nous disant que durant tout le repas, ils avaient débordé sur leur gauche, dans leur argumentation, les « gauchistes » Monnot-Mestre, en leur démontrant qu’ils n’étaient que des alliés objectifs du système qu’ils prétendaient combattre, en contribuant à casser la France et sa République sociale, par leur politique immigrationniste et leur complaisance avec un fascisme, l’islam. Ils les avaient, un an avant André Gérin, qualifiés d’alliés objectifs du grand patronat, en favorisant la venue en
France d’une main-d’œuvre étrangère, pour tirer les salaires et les solidarités sociales vers le bas ! Bref, que du classique, mais manifestement, Pierre et Christine avaient vu juste : l’article qui fut consacré à Riposte Laïque après ce premier contact (il n’y en eut jamais d’autres) fut quelque peu revanchard… (4)

Un autre site, « Enquête et Débats » se livra à une enquête sur Abel Mestre, démontrant ses accointances politiques. (5)

Nous respectons les engagements politiques de ces deux journalistes. Ce qui est dérangeant est que leur tendance soit sur-représentée dans une profession, et qu’ils y imposent une véritable dictature du politiquement correct. Mais ce qui est encore plus gênant est leur faible professionnalisme. Ainsi, ils s’étaient ridiculisés, en annonçant, à la veille du 18 décembre, la participation de Xavier Lemoine aux « Assises », à la grande surprise du maire de Montfermeil, et de celle des organisateurs.

Cette fois, comme leurs confrères des « Dernières Nouvelles d’Alsace », ils annoncent que le président du Bloc Identitaire devait intervenir à Strasbourg, ce 2 juillet. Nouvelle erreur, il n’a jamais été question de la présence de Fabrice Robert, ni d’aucun responsable du BI, pour cette initiative. Cela fait beaucoup…

Mais là n’est pas le problème. Imaginons que nous soyons dans un pays où les descendants des chemises noires italiennes ou des SA allemands multiplient menaces et agressions physiques contre leurs opposants, et, par la terreur, réussirent à faire annuler des débats démocratiques. Imaginons que certains de leurs complices, venus d’Allemagne, se spécialisent dans les violences physiques contre les résistants. Imaginons encore qu’à la suite de leurs menaces, effrayés par la perspective d’éventuels blessés, l’organisateur décide de tout annuler. Nous osons espérer que les Mestre-Monnot et autres plumitifs des « Dernières Nouvelles d’Alsace » (NDA) s’indigneraient de telles manœuvres, et monteraient au créneau pour dénoncer de tels agissements, contraires à la liberté d’expression dont ils se réclament. Or, c’est ce qui vient de se passer à Strasbourg, l’organisateur, Anders Gravers, ayant décidé d’annuler et  non seulement ce n’est pas le cas, non seulement ils n’ont jamais un mot contre les fous d’Allah, pas davantage contre les petits fascistes allemands ou français qui se croient « antifa », mais ils ne peuvent s’empêcher de se réjouir bruyamment d’un nouveau recul de la démocratie, dans notre pays.

Que ces « journalistes » se trompent d’extrême droite, en oubliant de s’intéresser aux islamistes, n’est déjà pas bon signe quant à leurs compétences, ou à leur déontologie. Mais qu’au moins, quitte à informer de manière soviétique leurs lecteurs, ils évitent de multiplier les erreurs, dans leurs articles, dès qu’ils parlent de nos initiatives et qu’ils aient la pudeur de ne pas se réjouir des reculs de la liberté d’expression !

Paul Le Poulpe

(1) http://ripostelaique.com/manifestation-de-strasbourg-annulee-la-faute-a-lislam-comme-dhabitude.html

(2) http://www.dna.fr/fr/strasbourg/info/5314358-Strasbourg-Une-conference-au-FEC-annulee-et-un-rassemblement-en-suspens-La-litterature-danoise-masquait-l-islamophobie

(3) http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/06/29/islamophobes-de-tous-les-pays-annulez-tout/

(4) http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/09/05/ce-quest-vraiment-riposte-laique/

(5) http://www.enquete-debat.fr/archives/qui-est-abel-mestre-journaliste-au-monde

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.