Les juges continuent de saboter le travail des policiers

Certains magistrats réalisent-ils que nous sommes en guerre, que l’état d’urgence a été prononcé et que c’est leur rôle de participer, pour le moins, à la sécurité des Français ? Il me semble que non et que le ministre de la Justice, Dupond-Moretti, que l’on n’entend pas beaucoup ces derniers temps, devrait intervenir « pour les gronder », avec précaution afin de ne pas trop les terroriser.

Ce qui s’est passé jeudi dernier à Pierrefitte-sur-Seine, prouve, si cela était nécessaire, qu’une certaine justice « marche sur la tête ».

Voici les faits : le couvre-feu est à 21 h, et il est 23 h lorsque des policiers de la Bac (Brigade anti-criminalité) aperçoivent un individu qui traverse l’avenue Suzanne Valandon, s’approche d’une voiture avec, semble-t-il, la main posée sur un objet à sa ceinture.

Apercevant les policiers, il se retourne et braque sur eux un pistolet de calibre 9 mm. Les policiers qui l’entourent braquent également leurs armes de service vers lui et lui ordonnent de lâcher son arme. Il refuse et la dirige successivement vers chacun des policiers, qui se sont écartés les uns des autres afin d’offrir moins de cible.

Aucun coup de feu n’est tiré mais, à cet instant, les policiers auraient pu, en toute légitimité, abattre cet agresseur.

Alors qu’il est encerclé par les policiers qui – et on peut et doit leur rendre hommage – ont fait preuve d’un sang-froid que l’on peut même qualifier de particulièrement dangereux pour leur vie, au lieu de le neutraliser en tirant, réussissent à se jeter sur lui et à le désarmer.

Il s’agit d’un ressortissant d’origine marocaine, âgé de 36 ans et en situation irrégulière depuis longtemps, puisqu’il avait déjà été emprisonné pour des faits de violence par le passé.

La conductrice de la voiture n’a pas caché qu’elle avait eu très peur, car le suspect lui avait demandé la direction de la mairie de Stains, d’une manière très agressive, et cela la nuit, à 23 h, donc dans le but évident de la menacer pour lui voler son véhicule.

La conclusion de cette arrestation ? Tenez-vous bien, « il a été laissé en liberté, sous contrôle judiciaire, pour être jugé ultérieurement ». 

Je vous jure que je ne plaisante pas !

Après son interpellation, il a été constaté que son pistolet de 9 mm était chargé de balles à blanc et qu’il en possédait 21 en réserve dans ses poches, mais les policiers ne pouvaient pas le savoir et si, pour se défendre et défendre leurs vies, ils l’avaient abattu, c’est alors que l’on aurait assisté aux manifestations habituelles « suite à cette nouvelle bavure policière » avec intervention de l’IGPN et des tas d’ennuis pour ces policiers qui n’auraient fait que leur devoir : celui de nous protéger !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

48 Commentaires

  1. Ne vous inquiétez pas !Les muzz veillent et pour un muzz, une fille c’est une fille qu’elle soit pute, postière, magistrate ou avocate ça ne fait pas de différence. À force d’augmenter le nombre d’agresseur potentiels, il y en a bien une qui finira pas être au mauvais endroit au mauvais moment. Elle pourra essayer les effets de manches….

  2. Le devoir des policiers, nous protéger, écrit M. Gomez…
    On ne doit pas parler des mêmes policiers, ni du même pays…

  3. Les juges ont passé un accord avec les délinquants on vous laisse tranquille et vous nous laissez tranquilles ainsi que nos familles. L’accord est respecté aucun membre des familles de juges agressés. Elle est belle l’injustice en france.

  4. La photo parle d’elle-même, que des femmes. Et c’est la même chose à l’école véto, la même chose à l’école dentaire, en médecine, en pharmacie. Les garçons complètement dévirilisés et inhibés ont perdu l’esprit de compétition, le goût de la réussite, ils se foutent de tout, se laissent vivre, ne bossent pas. Résultat, les filles plus opiniâtres ont pris toute la place. Des professions entières se sont féminisées, avec les résultats que l’on voit. La domination des femmes est un phénomène anthropologique qui a fragilisé notre société. Tout cela résulte du déconstructivisme des années 60. Avec Papacito, je dirais qu’il faut remettre de la couille dans la société.

  5. Le gros tas puant Dupont-Moretti est la caricature parfaite du magistrat français qui manipule le droit pour éjaculer !
    Ces idéologues sont les répugnants collabos de la dictature du droit des minorités actives souvent en lien avec les islamistes et des clandestins pour la plupart musulmans !
    Pour ces putes l’ennemi à broyer c’est le gaulois !

  6. il est grand temps de changer la loi sur la legitime defense. Ce mec aurait dû être abattu.

  7. la france se retrouve 60 ans en arrière sous le régime de Vichy , j’en appelle a l’armée pour prendre le pouvoir et envoyer tous les vendus qui nous dirigent devant un tribunal militaire pour haute trahison

    • @ sylvestre
      Le Régime de Vichy : régime politique français qui dura quatre ans, du 10 juillet 1940 au 20 août 1944. En conséquence la France ne se retrouve pas 60 ans en arrière, mais bien 80 ans en arrière, ce qui n’est pas tout à fait la même chose…
      Exemple entre 14/18 & 39/45 = 20 ans. Donc en 20 ans il peut se passer beaucoup de choses.
      D’ailleurs depuis 20 ans rien à l’horizon…?
      Pour la suite de votre phrase 1.000 % d’accord.

  8. Les forces de l’ordre devraient se mettre en gréve et laisser les juges se démerder. Macron devrait faire un exemple et en virer tous ceux qui ne font pas leur boulot.

  9. Justice collabo comme sous Vichy ….le procureur lespinasse sera abattu par la résistance a Toulouse en partant a la messe . Apres cette action la section spéciale de justice sera dissoutte (les juges se chiant dessus)

  10. Je ne sais pas si ne pas abattre un individu qui vous menace d’une arme de poing s’appelle du courage ou de la connerie. Il faut quand même préciser que si l’individu avait été abattu, les policiers seraient désarmés, placé en garde à vue et bons pour des années d’emmerdements sans parler du lynchage merdiatique…

    • @Lucien
      Il vaut mieux être en GAV qu’à à la morgue . Idem pour le citoyen de base face au dilemme de l’auto-défense : risquer de finir en prison pour s’être défendu , mais être en vie , ou bien refuser d’opposer une quelconque résistance à un agresseur et finir entre 4 planches . Comme le dit un dicton américain : il vaut mieux être jugé par 12 que porté par 6 .

    • ni courage ni connerie. dans un pays normal cela s’appellerait de la légitime défense !

  11. Pourquoi des syndicats dans la magistrature
    et pas dans l’armée, alors que les deux institutions sont soumises à la même obligation de réserve ?

  12. Tant que la magistrature ne sera sous la menace disciplinaire d’une instance indépendante de l’institution, les juges continueront de faire leur petite soupe entre
    eux.
    Si un policier fait usage de son arme, fusse à bon escient ;tout de suite enquête, garde à vue, suspension, voire détention.
    Que des juges libèrent un dangereux criminel
    suite à une erreur de procédure ;là, rideau.
    Les juges doivent être sanctionnables autrement que par une mutation, promotion à
    l’appui.

  13. La justice Française gangrenée par la gauche est la pierre d’achoppement de la lutte contre l’islamisme au prétexte d’appliquer les lois.

  14. Exigeons que les juges soient Responsables de leurs jugements. Et ils deviendront moins laxistes.

  15. Le jour où les juges seront eux-mêms victimes ils seront moins laxistes pour ne pas dire compatissants

    • Les policiers auraient pu abattre cet individu car la loi sur la légitime défense le permettait (art. 122-5 du CP) mais ils savent bien que les magistrats n’y sont pas favorables et qu’ils feront tout pour les mettre sur la sellette ! Ils doivent être soutenus et faire usage de leurs droits comme savent si bien le faire tous les malfrats qui n’hésitent pas à faire usage de leurs armes.

    • Les délinquants ne sont tout à fait idiots, ils savent bien qui prononce les condamnations ! S’ils s’en prenaient aux élus, ils savent aussi qui peuvent durcir la loi pénale.

  16. EN TOUTE LÉGALITÉ PARAIT’ IL , pourquoi dans tous les articles LES JOURNALISTES NE DONNENT PAS LES NOMS DES MAGISTRATS INIQUES CONTINUELLEMENT ?
    Cela serait parfaitement légal , il faut que  » l’inique  » soit connu de la population …
    Sauf son adresse ce qui est parfaitement illégal , pouvant toucher sa vie privée .

  17. Si encore il n’y avait que lui, mais c’est tous les jours :
    “Je suis archi-radicalisé” : à Rouen, Kamel menace un couple d’enseignants de “décapitation”, il est condamné à du sursis et à une amende de 100 euros.

    Nîmes : un homme d’origine étrangère, connu de la justice, placé en garde à vue pour apologie du terrorisme, fourniture d’identité imaginaire (Màj: remis en liberté sans aucune poursuite engagée contre lui)

    Aix : “J’estime que la France c’est chez moi”, un clandestin tunisien évite l’expulsion faute d’avoir fait son test Covid.

    Sur FDS.
    La justice est devenue un parti politique qui méprise les lois françaises au même titre qu’une certaine « communauté ».

    • Par contre HR est au trou pour longtemps: c’est un FDS qui n’a fait que noircir du papier, ni voleur, ni violeur, ni escroc à la Tva, pauvre mais grande gueule et courageux (ne choisissant pas l’exil comme certains, donc allez, en zonzon !

    • Les 3 crevures qui ont attaqué Kyle Rittenhouse aux USA, font partie de gens-qui-ont-beaucoup-souffert . Quelle cruelle ironie alors que les Etats Unis les ont accueilli.

  18. Manuel Gomez est coutumier des compliments décernés aux flics. Enocre un qui a manqué plusieurs épisodes.

    • Et il a raison Manuel Gomez, sans les flics on aurait déjà plus de tète, je ne parle pas de vous, puisque vous êtes du bon coté apparemment.

      • La preuve, c’est que les flics ont encore manqué d’abattre le tunisien de Nice. C’est comme ça qu’ils nous défendent ? comme ça qu’ils combattent les islamo-terroristes ? Et les Gilets Jaunes éborgnés, et la surveillance des réseaux sociaux patriotes et souverainistes, ça te dit quelque chose ?
        Mais si t’as besoin de ces flics serviles de l’état macroniste pour sauver ta tête, c’est que tu l’as toi-même déjà perdue !
        C’est Nadel qui a raison ! Il faudrait peut-être te réveiller !

      • Vous devriez lire l’article de Richard Friand sur la toute récente arrestation de Tommy Robinson par les flics anglais. Si vous avez encore la tête sur les épaules, ça vous permettra peut-être d’ouvrir les yeux.

  19. Les juges continuent de saboter le travail des policiers, mais les policiers continuent de travailler contre les Français.
    Qu’il y ait encore des gens parmi nous pour attendre quelque chose des flics est sidérant.

    • Hier matin dans les frimas, une amie sort vite de chez elle en robe de chambre pour aller chercher son courrier à sa boite aux lettres qui est à quelques pas de sa porte. Passe au même moment sur la rue déserte une ronde de police avec quatre uniformés dedans qui à sa vue arrêtent leur char, lui demande si elle n’a pas oublié quelque chose et, vu son étonnement de la question, la menacent direct de 135€, rien moins. Mais comme chacun sait, le zèle de la police nous protège…

  20. il paraitrait d’après les « bons esprit » qu’une femme présidente (quelque soit son parti) saurait mieux gérée le pays, au vue de la photo et des résultats de la justice, on peut en douter

  21. comment faire sinon ? pour que les gens soient apeurés, effrayés et finalement soumis

  22. la Boétie disait : ils sont grands parce que nous sommes à genoux

    La Boétie aurait dû dire : ils ne sont injustes que parce qu’ils sont vivants

  23. Info resucée, parue il y a quelques jours, l’arme était chargée à blanc, ce qui ne change rien même un pistolet en plastique équivaut à une arme. Enfin, bon, il semble qu’il faille faire du remplissage alors remplissez. Grande nouvelle, les juges sabotent le travail des flics, super ! Mais si, le ministre de la justice s’est prononcé ces derniers jours, il a recommandé de ne pas trop incarcérer. Et il va certainement nous en libérer quelques centaines, comme Belloubet.Il faut faire de la place pour les gaulois réfractaires.Je ne comprends pas les flics qui se laissent braquer comme ça ? Ils voient au travers du métal du chargeur ? Parfait, cartouches à blanc, Monsieur voulais plaisanter, allez, dehors, à plus tard…

  24. D’ ici à ce que ce maghrébin passe à l’ acte fatal un de ces jours… combien de morts seront alors à déplorer?

  25. La photo qui illustre cet article est révélatrice. A-t-elle été choisie intentionnellement?… Un seul homme au milieu de toutes ces femmes, avocates ou magistrates peu importe. ..

    C’est un fait que les femmes sont aujourd’hui majoritaires dans la magistrature. Et l’école de la magistrature est très gauchisante..;

    Poser la question de savoir si en général les femmes sont plus susceptibles de choisir le pardon et la clémence au lieu de la sévérité (  » Dura Lex Sed Lex ») est-il permis en nos jours de politiquement correct et de féminisme agressif?

    • C’est la chose la plus remarquable de cette photo qui traduit bien la réalité : la féminisation de la magistrature. Les vocations ont changé. Les hommes ont projeté leurs ambitions, leurs fantasmes de pouvoir, radicalement du côté du pognon : c’est la Finance, aujourd’hui pouvoir suprême, qui les attire. Les femmes ont un train de retard (si j’ose dire) : leur « envie de pénis » les conduit à « l’envie de pénal » (comme disait très justement P. Murray), à en endosser le pouvoir et l’habit. Un peu comme les lesbiennes s’accoutrent d’une ceinture munie d’un godemichet pour exercer l’action virile. Mais l’outil ne fait pas le mâle et les juges femelles pèchent par mollesse, bienveillance ou trouille. Il faudra reviriliser la magistrature pour qu’elle soit crainte, respectée par laracaille !

    • @Jacques Barrio
      « Poser la question de savoir si en général les femmes sont plus susceptibles de choisir le pardon et la clémence au lieu de la sévérité… » Vous pouvez ajouter aussi que pour ces jeunes femmes françaises ,pour la plupart issues de milieux csp+ aisés , les racailles ethniques représentent les  » mâles alpha  » , dépositaires d’une virilité exotique brute qui les émoustillent (même si elles n’osent pas l’avouer) .Certaines décisions de « justice » d’une clémence ahurissante, en faveur des « pépites » allogènes s’expliquent par des considérations crypto-sexuelles inavouées de la part de la magistrate qui préside .

    • C’est bien connu, une femme c’est la douceur, une femme c’est la vie… pour les agresseurs, pas pour les victimes !

    • La vraie question, c’est : les femmes sont-elles naturellement plus à gauche ou plus enclines à être à gauche que les hommes ?
      La réponse est OUI.

      C’est ce qui explique que les femmes soient devenues omniprésentes dans notre société qui a elle-même complètement glissé à gauche : parité, féminisation de certains emplois, féminisme, etc.

Les commentaires sont fermés.