Les lionceaux du califat reviennent de Syrie pour nous tuer

Programmés pour tuer dès l’âge de 8 ans, des centaines d’enfants soldats entraînés par l’EI, vont bientôt regagner l’Europe avec les milliers de “revenants” d’Irak et de Syrie.

C’est un défi sécuritaire sans précédent que l’UE doit relever.

Selon un rapport du Sénat américain 42000  étrangers, venus de 120 pays, sont partis combattre sous la bannière de l’Etat Islamique. Dont 5000 Européens.

Beaucoup sont morts, mais 3000 d’entre eux pourraient revenir en Europe dans les prochains mois, selon un rapport de la Commission Européenne.

700 Français sont encore en zone de combat. 300 ont été tués et 270 sont revenus en France. La plupart ont été incarcérés.

Les cellules de déradicalisation ayant montré leur totale inutilité, la sécurité nationale est donc directement menacée par ces terroristes potentiels, lesquels peuvent non seulement se lancer dans des tueries de masse, mais vont propager leur idéologie dévastatrice contre les Infidèles.

Bénéficiant de l’aura du vétéran du jihad auprès des jeunes de nos banlieues, ils ne peuvent qu’être tentés par l’action violente et la poursuite du combat en Europe, après les défaites subies sur le terrain par l’Etat Islamique.

La tragédie de Barcelone, et toutes celles qui l’ont précédée, ne sont que les premiers épisodes d’une longue série qui va ensanglanter l’Europe, entraînée dans une guerre qu’elle ne veut pas mais que les islamistes vont lui imposer.

Parmi ces bombes à retardement, le cas des enfants soldats est très inquiétant.

Entraînés à la Kalachnikov et aux explosifs, comme l’ont montré maintes vidéos de propagande de l’Etat Islamique, acteurs ou spectateurs de multiples exactions de l’EI, ils ont subi un lavage de cerveau irréversible.

Espions, soldats, bourreaux, kamikazes, les “lionceaux du califat” ont subi tous les traumatismes caractéristiques d’une zone de guerre.

En 2016, le renseignement intérieur français avait déjà alerté les autorités sur les efforts consentis par l’EI, en vue de recruter un maximum d’enfants soldats, qui assureront la perennité de son combat contre l’Occident.

Le califat peut disparaître, mais le jihad continue.

Des centaines d’enfants sont donc passés dans les écoles coraniques et les camps d’entraînement de l’Etat Islamique, pour y subir un lavage de cerveau absolu, qui les transforme en cruels guerriers de l’islam, quand ce n’est pas en bourreaux pour exécuter les prisonniers sans le moindre état d’âme.

Ce sont ces jeunes fauves qui vont revenir en France. On estime à 400 le nombre d’enfants français en Irak et en Syrie. Tous ne sont pas des combattants, mais tous sont imprégnés de l’idéologie mortifère que propage Daech.

La France est mal partie pour relever ce défi.

Entre les partisans de l’approche éducative et les adeptes de l’emprisonnement, le désaccord est total. Ce qui n’augure rien de bon pour les années qui viennent.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

22 Commentaires

  1. On en entend pas parler aux journaux télévisés ,donc je vous informe que près de chez moi, ds le Pas de Calais après une » rixe « avec trois soudanais dans un foyer d’insertion , un jeune francais de 22 ans est mort d’un coup de couteau en plein coeur et deux de ses amis sont grièvement blessés .Les trois soudanais ont été arrêtés et aucun n’est blessé , ce qui montre bien l’inégalité du combat ,ces chances pour la France se considèrent en pays conquis dès leur arrivée ,puisque de toute façon on leur cède tout ,je me demande en quoi ils avaient besoin d’être dans un foyer d’insertion où il n’y a pas assez de place pour les notres et avec des couteaux .
    Lorsque j’étais jeune, il y a trop longtemps, des bagarres se soldaient par un oeil au beurre noir ,maintenant on risque sa vie .

    • En prison aussi circule des armes qu’ils fabriquent. Aujourd’hui ils vous tuent pour une cigarette, un portable, 2E, en faite tout leur est bon pour commettre un meurtre. Il y a tout une bande de jeunes marocains migrants camés qui font parler d’eux pour vols, attaques ext . A aucun moment on entend dire qu’ils les renvoient au Maroc, c’est sûrement comme pour l’Algérie qui ne veut pas reprendre ses violeurs. Taubira a tout fait pour protéger la racaille, on voit le résultat aujourd’hui. LA REALITE c’est que nous sommes envahi par toute la racaille dont les autres pays SE DEBARASSENT. Avec ceux né ici c’est pas mieux puisqu’on a recensé 1 million de musulmans nés en France qui étaient près à prendre les armes à tout moment contre nous.

  2. Nous sommes en Guerre ?
    14/18 et 39/45 ont montré le chemin ! Collaboration avec l’ennemi ? Peine de Mort !
    Sous cette menace, ils ne reviendront plus !
    Mais procès coûteux, hébergement en prison, et … libération !
    Que de temps perdu !

  3. Imperatif !!! Urgent !!!! Protection !!!!! Je vous laisse le choix , sinon vous êtes mort !!!! La loi du Talion est la seule qui s’impose !!!

  4. NON IL NE FAUT PAS LES ACCEPTER EN FRANCE !!! Mais bon , le gouvernement s’en fout !!! Ils rentreront , avec familles , armes (ouais) et bagages , et continueront à nous prendre pour des CIBLES imbéciles ! Nous , (eh mais si on est encore vivant ) nous remettrons des nounours ,on va pleurer , des bougies , des fleurs , les témoins raconteront , on ne fera pas d’amalgame , on écrira des messages : on n’a pas peur ( tu parles ) !!! CAR RIEN DE SERIEUX N’AURA ETE FAIT POUR NOUS PROTEGER !
    ET …..JUSQU’A LA TERRIBLE PROCHAINE FOIS !! EMPECHONS LES DE RENTRER CHEZ NOUS …

    • non, pas de questions , rendons coups par coups, n ayant point peur de cette vermine.la seconde guerre d algérie se profile sur notre sol.pas de quartiers pour ses montres.ils font les fiers devant des humains désarmés, mais ils en est autrement devant des guerriers.ils n ont aucuns honneurs, a nous de les annihilés.il n y a pas avoir peur de ce tas de merdes. sus a l énnemi.faisont leurs misères, et attaquons , aussi leurs pays pourris.

      • Sachant que le gouvernement ne fait rien ; de toutes façons , on en arrivera aux règlements de compte !

  5. dommage que ces 3000 aient échappé aux irakiens ou aux syriens!
    honte aux autorités françaises qui vont les laisser rentrer

    • Non, une majorité d’entre eux sont encore coincés là bas. Il reste un espoir que les snipers irakiens, kurdes et syriens les fument.

  6. En quoi ces enfants sont-ils français ? Nés en Syrie, en Irak, élevés dans l’abomination musulmane ! Qui paie leurs rapatriements et ceux de leurs parents, qui les aident à prendre l’avion pour revenir nous assassiner sur notre sol ? C’est quoi cette ineptie ? Ces déchets de l’humanité ont voulu partir rejoindre leurs frères en islamosaloperie, qu’ils y restent !

  7. Je suis pour les solutions « définitives », de celles qui écartent d’emblée la possibilité de récidive sur le territoire national, même pour les « lionceaux » ! Les musulmerdes n’ont pas ce genre de pudeur… pourquoi ne pas leur rendre la pareille, parce que nous sommes en « démocrassouille » ? Foutaises !

  8. Si la France avait publiquement déclaré que les Français qui partent faire le djihad seraient interdits de sol, ne pourraient pas revenir…la question serait réglée…
    Rien ne les empêche de le faire maintenant!! Des Français qui vont à l’étranger pour lutter contre leur pays doivent être bannis et déchus de la nationalité française .
    C’est ça la logique…c’est ça la protection d’un pays !!!

    • Dany , pardonnez moi , mais vous vous bercez d’ illusions ! Aucun décret s’ opposant à leur retour ne pourra empêcher ces cinglés de djihadistes  » français  » de revenir dans l’ Hexagone pour la bonne raison que …. les frontières n’ existent plus , ou sont devenues des passoires . Souvenez-vous ces terroristes , en 2016 , prioritairement recherchés , et qui avaient parcouru l’ Europe en toute tranquillité avant de se faire fortuitement interpeller ( puis tuer ) par la police italienne .

  9. Le jour que ces ordures de retour, vont déclencher la tuerie , il y aura un nombre incalculables de victimes . Le temps que nos élus prennent le sujet au sérieux , ne sachant que faire, les cadavres vont joncher dans les rues. Il ne faut pas compter sur les pouvoirs publics. Nous en avons déjà des exemples.

  10. Je partage complètement l’analyse de J.Guillemain et même l’approuve. Elle devrait faire la une de tous nos medias tant le danger qui se profile me semble bien réel,imminent et n’épargnera pas les kouffards que nous sommes. Notre armée est affaiblie et soumise au pouvoir politique et à son idéologie pacifiste et mortifère. Nos prisons sont pleines de tueurs potentiels impossible à déradicaliser. Notre vie peut disparaître sous les roues d’une voiture bélier, sous une bombe ou un coup de couteau comme récemment en Finlande. Croire encore que la vie est belle n’est que pure utopie n’est ce pas?

  11. Il n’y aura jamais la paix en Syrie. La Syrie n’est que le tremplin pour mettre le feu aux poudres. L’Occident est coupable. Depuis une décennie, je n’ai cessé de hurler, on ne va pas donner des coups de pied dans des nids de guêpes. Voir ma chaîne protégée:
    https://gloria.tv/video/CvxxqLR7E94J1MVRcoz3pYdrE
    Depuis dix ans que je surveille la situation, j’en reviens toujours à mes premiers sentiments, au moins pour la France, les français ont un problème au niveau cérébral et un gros celui-là que j’en ai fait des bonds et que je les appellerai les sans QI Il me reste encore une chaîne protégée:
    https://gloria.tv/video/hdZBnLdoTgZx1MBk7EwwigXYA

  12. Ce sont, bien entendu, les musulmans qui nous ont déclaré la guerre – celle ci actuelle – mais surtout, qui nous l’ont déclaré depuis la naissance de l’islam. Nous sommes ici dans une 3ème phase de conquête de l’Occident par les musulmans.
    Et il n’y a QUE des musulmans
    Rien d’autre !
    Faites partager. Merci
    Quand au djihad. Il est coranique. C’est une prescription obligation coranique.
    Il existera donc tant que l’islam existera

  13. Adeptes de l’emprisonnement ? De l’approche éducative ? NON ! Nous devon s, pour notre survie physique et spirituelle, devenir adeptes de la peine de mort ! Pas de quartier ! Pas de pitié ! C’est eux ou nous ! C’est l’allah et mahomet le massacreur pédo ou notre liberté…de chrétiens, athées, mais français ! Catholique et français toujours !

    • Je suis de votre avis,il faut arrêter d’êtres con,et ce défendre,il va falloir sérieusement s’organiser pour combattre ce fléau ,sans ça on est foutus ;et la toute l’Europe est concerner pas que la France !!

    • il n y a aucune forme éducative , qui peut prévaloir la liberté d un continent, ici, l europe blanche millénaire. cette europe doit se battre pour ses valeurs, même si celles ci sont écornées.nos ne pouvons avoir deux peuples différents sur un même territoire, car les allogènes de ce pays sont vous, et moi.tout le reste ne sont que la barbaresque, qui attende le signal pour nous annihilé, et croyez moi, ils ne sont pas sourds, attendant le signal, pour se livrés au pire exactions , avec le retour de tout les clandés qui rentre chez nous, tout les jours qui passent.

      • D’ accord avec vous sur le fond , Alesia , mais la tâche est ardue ! …. d’ autant plus que l’ ennemi n’ est pas uniquement constitué par l’ islam . En effet , l’ ennemi de l’ intérieur est tout aussi puissant , car selon la formule consacrée il en est  » l’ idiot utile  » …… et parfois aussi  » l’ idiote  » …. n’ est – ce pas Mme Hidalgo et votre sublime et inoubliable déclaration :  » le ramadan fait partie de la culture française  » .
        Ajoutez à ça que les soixante huitards et leurs héritiers ont sapé les bases d’ une cohésion nationale séculaire pour détruire le vieux monde et installer leur idéologie décadente …. la tâche sera rude .

Les commentaires sont fermés.