1

Les livres de mes filles en 5e : bonnes et mauvaises surprises

 
 
images (4)
Mes filles ont effectué leur rentrée en classe de 5e, et commme tout parent normalement constitué et attentif au devenir de ses enfants, je me suis empressé de consulter leurs livres scolaires.
Déception d’abord, le premier cour d’histoire porte sur l’islam et ses grandeurs….
Déception atténuée par un premier encart précisant que le prophète pédophile effectuait des PILLAGES et des MASSACRES en Palestine… au moins comme ça c’est clair, en espérant que le professeur mettra l’accent sur ce point… mais j’en doute.
Atténuation également en constatant que les pages de ce chapitre comportent des écrits tirés d’ouvrage, précisant que cette pseudo-civilisation » a en fait copié, pompé, imité, spolié, les connaissances des vraies civilisation antérieures.
J’espère qu’au regard de l’actualité, le professeur passera rapidement sur cette leçon inutile et outrageusement lobotomisante, ou qu’il aura la bonne idée de faire faire un travail de recherches personnelles « Ã  la maison », auquel cas, je dirigerai mes enfants vers des ouvrages un peu plus réalistes et moins édulcorés…
Ensuite arrive quand même (ne soyons pas QUE négatif) une surprise… et oui enfin dans un cours d’histoire tout un chapitre sur la traite négrière arabo-musulmane… et là encore avec des textes d’auteurs, d’époque, parfaitement explicites…
Ce cours sera t il effectivement dispensé ? A suivre !
Ensuite vient le Moyen-Age en Europe, ou sont dépeint les seigneurs comme des méchants et vulgaires personnages et le peuple comme des pauvres abrutis sales et incultes…. alors que dans le cours sur l’islam ils sont tous propres, très savants, fins et très bien habillés…. ouarf ouarf ouarf je me marre comme disait Coluche….
Je n’ai pas eu l’occasion de consulter le livre traitant de l’éducation civique, car étrangement, ce dernier doit rester à l’école… tiens donc… nous cacherait-on quelque chose ?
Du coup, bien évidemment, j’ai dit à mes filles que si elles avaient zéro en interro sur l’islam, ce serait une bonne chose…. et pas grave du tout.
Geronimo