Les manuels scolaires écrits par Bertagna et Carrier doivent être brûlés

 

Les manuels scolaires écrits par Chantal Bertagna et Françoise Carrier doivent être brûlés

Cela commence à bien faire. Marre de ces enseignants dhimmis qui, par le biais des manuels scolaires, manipulent grossièrement les esprits malléables de nos enfants.

Après la De Cock et ses sbires, voici deux nouvelles criminelles à exposer au pilori. Criminelles, oui, parce que l’on n’a pas le droit de jouer avec nos gosses. L’on n’a pas le droit d’utiliser un pouvoir professoral pour faire passer sa vision du monde et ses engagements politiques.

Chantal Bertagna et Françoise Carrier ont donc commis, dans l’un des nombreux manuels qu’elles produisent à la chaîne (et que nous n’avons pas encore examinés à la loupe) une page consacrée aux explications humaines de la création du monde.

Et, comme il n’y a pas assez, apparemment, de mythes grecs ni de récits bibliques elles sont allées chercher le Coran. Bien évidemment. Et il n’y a pas de hasard.

Mieux encore, ces malhonnêtes traîtresses sont allées pêcher leurs traductions des versets cités dans un livre plus que controversé, et elles ne pouvaient pas ne pas le savoir puisque le titre même dit tout : La Bible, le Coran et la Science. 

La science au pays de ceux qui croient encore que la terre est plate…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/02/la-terre-est-plate-agregee-mais-musulmane/

Le fameux livre a été écrit par Maurice Bucaille, star des islamistes :

Peu connu du grand public, Bucaille est une véritable star dans une partie du monde musulman. « Quasiment toutes les bibliothèques des mosquées de Grande-Bretagne » possèdent son best-seller dans leur collection, rapporte par exemple le quotidien britannique The Telegraph. Ancien médecin de la famille du roi Fayçal d’Arabie, né en 1920 et décédé en 1998, Maurice Bucaille défend dans son livre-phare une thèse à même de séduire les islamistes de tout poil : selon lui, le Coran a anticipé toutes les découvertes scientifiques modernes et se trouve en conformité avec elles, tandis que la Bible chrétienne serait truffée d’erreurs flagrantes.

La position est farfelue : le Telegraph souligne ainsi que Bucaille, fasciné par la religion musulmane, a interprété les textes religieux de manière biaisée pour prouver ses dires. Par exemple, « la première ligne du Coran, ‘Louange à Allah, Seigneur des mondes’ (‘Lord of the worlds’ en anglais, ndlr), se réfère au royaume terrestre et au Paradis ; mais Bucaille utilise ‘mondes’ pour en conclure que le Coran parle des planètes et des galaxies ». D’après Bucaille, d’autres passages du livre saint de l’islam anticipent la découverte de l’embryon et même… l’arrivée de l’Homme sur la lune. « Sans surprise, de telles assertions ont été ridiculisées par les scientifiques et les théologiens sophistiqués », conclut le Telegraph.

https://www.marianne.net/societe/un-auteur-adore-des-islamistes-dans-un-manuel-de-francais-en-classe-de-6eme

 

Quand on est professeur, agrégé qui plus est, quand, circonstance aggravante, on est Inspecteur de Lettres comme la Bergagna, on sait lire, on sait interroger, on vérifie ses sources. D’ailleurs, que faisait ce bouquin dans la bibliothèque de l’une (au moins) des deux donzelles ?

Sauf à penser que des enseignants censés enseigner à leurs élèves à vérifier leurs sources soient incapables de ce B.A-BA, il n’y a pas photo. La Bergagna et la Carrier sont des taupes de l’islam au sein de l’Education Nationale.

Or, Hachette les couvre, ne parle pas de ses auteurs et plaide l’ignorance… Ils nous prennent pour des imbéciles : va-t-on se contenter de leurs promesses de changer la référence de traduction lors de la prochaine réimpression ?

Hachette Éducation plaide l’ignorance

Aux Etats-Unis, le Wall Street Journal partage l’analyse, évoquant une influence si phénoménale du médecin français qu’il a donné son nom à une doctrine : le « bucailléisme », « équivalent musulman du créationnisme chrétien ». La thèse de Bucaille, censée prouver la supériorité de l’islam sur le christianisme en se basant sur la science, a logiquement conquis une certaine influence, y compris parmi les fidèles de l’islam vivant dans les pays occidentaux, et permis « d’attirer des convertis à l’islam tout en conservant la foi de jeunes musulmans attirés par l’Occident ». Même s’il a été accueilli « avec dédain par la plupart des universitaires », le bucailléisme « réconcilie les conflits que les étudiants pouvaient ressentir entre leurs croyances religieuses et des carrières séculaires d’ingénieurs ou d’informaticiens », souligne le quotidien. On retrouve en effet des citations du livre de Maurice Bucaille sur bon nombre de sites prosélytes de référence, comme Islamicity ou Oumma.com.

Alors, comment un auteur aussi controversé a-t-il pu se nicher dans les pages d’un manuel de français de collège ? Chez Hachette Éducation, qui édite le livre, on fait valoir que l’extrait reproduit à la page 187 de Fleurs d’encre constitue simplement une traduction en français de sourates du Coran. Il est vrai que la thèse fantaisiste de Maurice Bucaille n’est pas directement évoquée dans le manuel, qui se contente de référencer le livre dont elle est issue. La maison d’édition assure ne pas être au courant du caractère polémique de l’ouvrage de Maurice Bucaille, et avoir simplement crédité une source de traduction. Reste que parmi les nombreuses transcriptions disponibles du Coran en français, il en existait de bien moins sulfureuses à citer… Hachette Education a finalement précisé à Marianne que la référence de la traduction serait modifiée à l’occasion de la prochaine réimpression de l’ouvrage.

Ce que nous voulons, nous, c’est, que chacun des deux manuels fabriqués par les deux bougresses soit examiné à la loupe, notamment pour toutes les références à l’islam… et qu’elles soient sur une liste noire des auteurs de manuel. C’est bien le minimum, non ?

Il serait bien également que les enseignants qui choisissent les manuels dans les établissements fassent attention… Et attention aux éditeurs. Il en est peu de bon, il est vrai, mais tout de même.

Ici c’est Hachette, que nous avons déjà épinglé, hasard ?

Des livres de Terminale qui radicalisent encore plus les jeunes musulmans, un bon choix d’éditeur ? Un Ben Laden montré comme un héros, c’est normal, docteur ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/02/05/manuels-scolaires-et-profs-comme-augustin-grosdoy-radicalisent-chaque-jour-davantage-les-jeunes-musulmans/

Et dans l’édition de romans pour enfants, Hachette est également excellent. Les bons vieux Club des 5 réécrits, modifiés à l’aune du politiquement correct, ça vous dit ?

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/19/politiquement-incorrect-le-club-des-cinq-est-censure-et-simplifie-2/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/12/05/politiquement-correct-le-club-des-cinq-ne-va-plus-a-la-messe/

Un petit extrait du premier article :

Bref, ni Bergagna, ni Carrier, ni Hachette… Tous pourris.

Et Hachette appartient à Lagardère… quel hasard !

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/07/17/les-manuels-scolaires-ecrits-par-chantal-bertagna-et-francoise-carrier-doivent-etre-brules/

image_pdf
0
0

18 Commentaires

  1. Chère Christine TASIN,
    « La science au pays de ceux qui croient encore que la terre est plate… »
    Cette jeune femme a fait un séjour en psychiatrie et dit n’importe quoi, ça m’étonne qu’elle soit agrégée et en quoi? et par ailleurs , j’aimerais connaitre le verset coranique qui dit que la terre est plate ? Merci !
    https://www.youtube.com/watch?v=Y_k4neIU1Z8

    • La terre s’étend comme un tapis, dit le coran. vous avez déjà vu beaucoup de tapis sphériques, vous ?

      • Pas plus qu’un cercle :« Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde. Lorsqu’il disposa les cieux, j’étais là ; Lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme » (Prov 8:26-27)

  2. Une chose est certaine : ce n’est pas Galilée (de 1564 à 1642) qui a découvert que la Terre est ronde. C’est pour avoir défendu la théorie de l’héliocentrisme que le savant italien a été condamné par l’église (Inquisition). Une théorie qui allait à l’encontre de celle de l’Église qui prétendait que la Terre — et non le Soleil — se trouvait au centre de notre univers.

    https://fr.sputniknews.com/insolite/201711161033910438-terre-plate-conference-carolinedunord/

    • Erreur. tous les lettrés de l’époque étaient persuadés de l’héliocentrisme. D’ailleurs, un moine polonais Copernic l’avait déjà soutenu sans en être inquiété. Copernic a té condamné – assigné à résidence, ce n’est pas bien méchant – parce qu’en soutenant cette conception du système solaire, il disait comment interpréter les textes religieux. L’Eglise lui a dit de se mêler de sciences et l’Eglise de l’interprétation des textes. Comme Galilée a persisté, il a été condamné mais uniquement sur ce dernier point.

      • Bonjour Florence,
        Copernic avait une peur bleue de l’Inquisition. C’est pourquoi son ouvrage ne sera publié qu’après sa mort. Et c’est bien la doctrine de l’héliocentrisme qui est frappée d’hérésie. Comme le montre les minutes du procès.

  3. J’eus aimé en savoir plus sur le créationnisme muzz… Déjà qu’Adam et Eve est absurde… Bucaille ? Inconnu ! Fils de Racaille ?
    Jehanne fut grande, Jeanne Hachette aussi…
    Mais passons Hachette à la Hache !

    • L’ancien testament etant le livre de base des 3 grandes religions, j’imagine qu’on a droit à Adam et Eve aussi.

      • Un bon conseil ! Lisez Darwin ! Vous n’êtes que l’héritier d’une bactérie ! BAV .

        • Pour vous rassurez je prends tout ca pour mythe et légende niveau religion 🙂 Les creationistes chretiens juifs ou musulmans, pas trop mon truc 🙂

  4. Un autodafé? carrement? Ce Mr Bucaille a l’air d’etre un bel abruti en attendant. Pour le livre « Fleur d’encre », repertorier les mythes de creation du monde pour l’ensemble des religions, j’avoue ne pas comprendre le souci. Et pour « le club des cinq », lecture de mon enfance avec « fantomette » 🙂 , le graphisme n’est pas du tout « manga »: si vous trouvez un manga où les yeux sont des points, je suis preneur. Au contraire, ca reste un graphisme tres europeen.

  5. « Le club des cinq », politiquement incorrect, a été rebaptisé « Les deux toubab et les deux spices di counasses ».

  6. Ce n’est pas nouveau ;depuis l’après guerre les livres scolaires ont été imprégnés de la la pensée communiste .Après la chute de l’URSS,certaines affabulations ont été rectifiées,comme le  » Parti des 75 000 fusillés  » ( communiste bien sûr ) ,la résistance communiste,et le soi-disant résistant Guy Môquet …arrêté pour apologie du pacte germano-soviètique .

      • Effectivement …que lui prît il de vouloir honorer le jeune communiste,en le faisant passer pour un résistant .L’historien Max Gallo se prêta même à cette mascarade .Le jeune homme mourut courageusement …mais les cinq
        lycéen de Buffon,aussi ;et ils furent fusillés pour actes de résistance .

  7. Si les programmes de l Éducation nationale se basent sur l islam et sur son rôle dans le domaine des sciences, de la création culturelle et de la connaissance de l Homme, les eleves pourront passer leur bac â la fin du CP et les profs faire la grève pour passer à la semaine de 3H (« pour le bien-être de l enfant », selon la formule consacrée).

Les commentaires sont fermés.