Les mensonges de Jean Pruvost, qui prétend que la langue française est arabe !

Publié le 21 décembre 2017 - par - 180 commentaires - 7 408 vues

Comme l’auteur de cet article, Jean Pruvost est professeur des universités. Linguiste, spécialiste de “dictionnairique”, il enseigne la lexicologie et la lexicographie à l’université de Cergy-Pontoise, où il dirige le master “Sciences du langage” et le laboratoire du CNRS “Lexiques, dictionnaires, informatique”.

Auteur de plus de 400 publications, il a obtenu en 2007 le prix de l’Académie française pour son ouvrage “Les dictionnaires français, outils d’une langue et d’une culture”. (1)

On pourrait donc s’attendre à ce qu’il connaisse un peu l’histoire de la langue française, et à ce que, dans ses livres de vulgarisation destinés au grand public, il en parle avec la rigueur intellectuelle et l’honnête objectivité requises par notre université.

Que nenni !

Les Arabes, ancêtres des Français : vraiment ?

Le dernier livre de Jean Pruvost, publié en mars 2017, est en effet intitulé : “Nos ancêtres les Arabes : ce que notre langue leur doit”.

Écartons tout d’abord l’affirmation « audacieuse » de ce titre, qui voudrait nous faire croire que les ancêtres des Français étaient des chameliers de la Péninsule arabique et non des guerriers celtes de la Gaule. Tous les enfants français savent que les Gaulois sont nos ancêtres, et que les Arabes qui vivent en France sont des immigrés de fraîche date.

Si nous nous permettions une plaisanterie, au rebours du sérieux universitaire auquel nous étions astreint durant notre longue carrière, nous ferions remarquer qu’il y a plus de probabilité que les Martiens soient nos ancêtres !

M. Pruvost croit-il qu’il va attirer beaucoup d’acheteurs, avec un tel titre ? Mais qui, à part les bobos gauchistes qui habitent dans les centres des grandes villes, va acheter un tel ouvrage de basse propagande ?

La langue arabe, langue du terrorisme et de la barbarie

D’autres que nous ont déjà remarqué que l’arabe est la langue des pays les plus arriérés du monde, et que, selon un rapport du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), la langue arabe « est un frein au progrès et un obstacle à la modernité ». (2)

Mais il convient aussi de rappeler que la langue arabe est la langue du Coran, et qu’en conséquence, depuis 14 siècles, elle est la langue de l’islamisation, et que c’est au son de cette langue que les musulmans ont exterminé plus de 270 millions de non-musulmans depuis l’invention de l’islam par Mahomet au 7e siècle. (3)

Rappelons aussi que, du VIIe au XIXe siècles, les envahisseurs arabes ont assassiné plus de 5 millions de Français, d’Italiens et d’Espagnols, et en ont réduit plus de 5 autres millions en esclavage ! (4)

Aujourd’hui même, en France, pas une semaine ne se passe sans que des djihadistes, hurlant les mots arabes « Allah akbar ! », n’attaquent des Français en pleine rue, avec des couteaux, des armes à feu, des bombes, des voitures, des camions, pour les assassiner. (5)

La langue arabe est une langue d’envahisseurs, de colonisateurs, d’esclavagistes et de terroristes, excusez du peu !

C’est donc une incroyable violence symbolique et une extraordinaire perversion morale, que de vouloir faire des Arabes nos ancêtres, alors qu’ils ont massacré et réduit en esclavage des millions de nos ancêtres ; alors qu’ils ont tenté, pendant des siècles, de détruire la civilisation européenne ; et alors que, de nos jours, des musulmans parlant arabe commettent d’innombrables attentats dans notre pays !

Faut-il croire que Jean Pruvost, comme tant de membres de l’intelligentsia arabophiles et islamophiles, souhaite la destruction de notre pays et de notre civilisation ?

Les mensonges de Jean Pruvost, propagandiste pro-arabe

Il y a quelques jours, à l’occasion de la « Journée mondiale de la langue arabe », célébrée chaque 18 décembre par l’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture), Jean Pruvost a accordé un entretien à France Inter, dans lequel il persiste dans son arabophilie extrémiste et assène de nombreux mensonges. (6)

Notons au passage que cet entretien, intitulé « Il y a plus de mots arabes que gaulois dans la langue française », a été réalisé par une certaine Ouafia Kheniche. Peut-être M. Pruvost va-t-il tenter de nous expliquer que le prénom « Ouafia » et le nom « Kheniche » sont d’origines gauloises…

Mensonge sur l’importance des mots arabes en français

Dans cet entretien, Jean Pruvost déclare : « La langue arabe est extrêmement présente dans la langue française. L’arabe est la troisième langue d’emprunt, puisque la première c’est l’anglais, ensuite l’italien. »

Ces propos révèlent une volonté d’arabiser notre langue par le mensonge, car la langue française est une langue gallo-romane (tout comme la civilisation française est d’origine gallo-romaine), et elle est bel et bien constituée ultra-majoritairement de latin, et non d’arabe.

Les études étymologiques établissent en effet que les langues dont proviennent les mots français sont, dans l’ordre :

1) le latin (environ 80% des mots).

2) le grec (environ 10% des mots, principalement des termes techniques et scientifiques).

3) l’anglais (mots entrés surtout aux 19e et 20e siècles).

4) l’italien (mots entrés surtout aux 15e, 16e et 17e siècles).

5) le francique, langue germanique du Moyen Âge, parlée par les Francs (entre autres par Clovis et sa cour), proche du bas allemand et du néerlandais.

Plus de 400 mots français sont d’origine francique, dont : attacher/détacher, bande, bannir, bastille, bâtir, beffroi, blanc, blason, bleu, bord, bouter, brandir, canif, crampon, cresson, croc, danser, dard, échanson, écume, éperon, épier, épieu, escrime, étal, étendard, étron, fanion, fauteuil, fief, flèche, frais, framboise, galop, gant, garant, garder, garnir/garnison, gars/garçon, gonfanon, grappe/grappin, grimper, gris, guerre, guetter, hache, haïr/haine, hameau, harangue, hardi, haubert, heaume, héberger, hêtre, honnir/honte, houx, jardin, laid, loge, maçon, malle, marais, maréchal, marque/marche, patte, randonnée, rang, renard, sénéchal, touffe, trêve, trique, trompe, trotter, troupe. (7)

À ces mots, il faut ajouter plusieurs centaines de mots d’origine mixte latino-francique, issus de croisements entre le latin et le francique, comme : assener, effrayer, émoi, gaine, gâter, gué, guêpe, gui, guivre/vouivre, haut, herse. (8)

6) Ensuite seulement arrive l’arabe, avec 500 mots entrés en français. L’arabe est donc sixième, et non troisième, comme le prétend mensongèrement Jean Pruvost.

Mensonge sur l’importance des mots gaulois en français

Jean Pruvost déclare : « [Les Français] parlent arabe beaucoup plus que gaulois… Le gaulois, c’est à peine une centaine de mots. Pour l’arabe, on est à 500 mots. »

Il s’agit là d’une minimisation délibérée de l’importance de la langue gauloise en France. En effet, M. Pruvost passe volontairement sous silence les innombrables toponymes (noms de lieux) d’origine gauloise : des milliers de villes, villages, lieux-dits, cours d’eau, montagnes, forêts, sites, dans toutes les régions de notre pays, portent des noms d’origine gauloise, comme le prouvent les recherches des historiens et des linguistes. (9)

Voici quelques exemples de toponymes français d’origine gauloise :

“lugdunon”, composé de “Lug” (plus important dieu gaulois, père de la création) et de “dunon” (“forteresse”) : Lyon, Laon (Aisne), Laudun-l’Ardoise (Gard), Loudun (Vienne), bois de Loudon, étang de Loudon, route des Loudonneaux (Mayenne, commune de Parigné-l’Evêque).

“vindobriga”, composé de “vindo” (“blanc”) et de “briga” (“colline”, puis “forteresse”) : Vandœuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), Vendeuvre (Calvados), Vendeuvre-du-Poitou (Vienne), Vendeuvre-sur-Barse (Aube).

“briva” (“pont”) : Brive-la-Gaillarde (Corrèze), Brives (Indre), Brives-Charensac (Haute-Loire), Brives-sur-Charente (Charente-Maritime), Brioude (Haute-Loire), Vieille-Brioude (Haute-Loire), rivière Briance (Haute-Vienne) (de “brivancia”) et son affluent Le Briansoulet et les villages qu’elle traverse, comme La Croisille-sur-Briance, Saint-Vitte-sur-Briance, Saint-Bonnet-Briance.

“cassanos” (“chêne”) : à l’origine de plus de 200 noms de lieux, dont Le Chesnay (Yvelines), Le Chesne (Eure), Le Chesne (Ardennes), Chenay (Marne), Chenay (Sarthe), Chenay (Deux-Sèvres), Chenay-le-Châtel (Saône-et-Loire), Chassagne (Puy-de-Dôme), Chassagnes (Haute-Loire), Chassagnes (Ardèche, commune de Les Vans), Lachassagne (Rhône), La Chassagne (Jura), Chassagne-Montrachet (Côte-d’Or), Chassagne-Saint-Denis (Doubs), Chassaignes (Dordogne), Chassenard (Allier), Chasseneuil-du-Poitou (Vienne), Chasseneuil-en-Berry (Indre), Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente), Chassenon (Charentes), Chassignelles (Yonne), Chassignolles (Indre), Chassignolles (Haute-Loire), Cassagnas (Lozère), Cassagne (Haute-Garonne), La Cassagne (Dordogne), Lacassagne (Hautes-Pyrénées), Cassagnabère-Tournas (Haute-Garonne), Cassagnoles (Hérault), Cassagnoles (Gard), Cassaigne (Gers), Cassaignes (Aude), La Cassaigne (Aude), Casseneuil (Lot-et-Garonne).

“turno” (“hauteur”) : à l’origine d’innombrables noms de lieux, dont Tournon (Savoie), Tournon (Var, commune de Montauroux), Tournon-d’Agenais (Lot-et-Garonne), Tournon-Saint-Martin (Indre), Tournon-Saint-Pierre (Indre-et-Loire), Tournon-sur-Rhône (Ardèche), Le Petit Tournon (Ardèche, commune de Villeneuve-de-Berg), Tournai-sur-Dives (Orne), Tournay (Eure, commune de Harcourt), Tournay (Marne, commune Favresse), Tournay (Charente-Maritime, commune de Puyrolland), Tournay-sur-Odon (Calvados), Le Petit Tournay (Aisne, commune de Beaurevoir), Tournac (Ariège, commune d’Arrien-en-Bethmale), Tournhac (Aveyron, commune de Sonnac), Tourniac (Cantal, commune de Pleaux), Tourniac (Lot, commune de Pontcirq), Tourny (Eure), Tourny (Nièvre, commune de Fléty), Tourny (Saône-et-Loire, commune de Changy), Le Tourne (Gironde), Tornac (Gard), Tornay (Haute-Marne).

“nanto” (“rivière”, puis “vallée”) : à l’origine de milliers de noms de lieux, dont Nancy, Nancy-sur-Cluses (Haute-Savoie), Nanc-lès-Saint-Amour (Jura), Nançay (Cher), Nance (Jura), Nances (Savoie), Nancuise (Jura), Nans (Doubs), Nans-sous-Sainte-Anne (Doubs), Nans-les-Pins (Var), Les Nans (Jura), Nant (Aveyron), Nantua (Ain), Nandy (Seine-et-Marne), Nangis (Seine-et-Marne), Nangy (Haute-Savoie), Nanteuil (Deux-Sèvres), Nanteuil-en-Vallée (Charentes), Nanteuil-la-Forêt (Marne), Nanteuil-la-Fosse (Aisne), Nanteuil-le-Haudouin (Oise), Nanteuil-lès-Meaux (Seine-et-Marne), Nanteuil-Notre-Dame (Aisne), Nanteuil-sur-Aisne (Ardennes), Nanteuil-sur-Marne (Seine-et-Marne), Nantheuil (Dordogne), Nantey (Jura), Nantiat (Haute-Vienne), Nanthiat (Dordogne), Nantois (Meuse).

Tout le territoire de la France est donc parcouru, irrigué, recouvert de noms gaulois, mais M. Pruvost n’en parle pas, car cela va à l’encontre de ses assertions trompeuses ! (10)

De même, les racines celtiques (le gaulois est une langue celtique) se retrouvent dans de nombreux mots français, alors que les racines arabes y sont inexistantes… ce qui n’est pas étonnant, puisque la langue française n’a aucune origine arabe ! (11)

De façon plus générale, quand on consulte l’énorme et remarquable dictionnaire étymologique de la langue française qu’est le FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch), on se rend compte que la langue française est ancrée dans notre histoire et dans notre territoire : la majorité écrasante des mots français existaient déjà il y a de nombreux siècles, ils proviennent du latin et du grec, avec de nombreux apports de langues autochtones (gaulois, francique, ancien occitan, haut-allemand, etc.), et on a assisté, pendant 1000 ans, à un fourmillement incroyable de mots dans les divers dialectes et patois français (d’oïl et d’oc) dans chaque région de notre pays, quasiment sans influence étrangère – ce qui n’est pas étonnant, puisque, jusqu’au 19e siècle, la majorité des Français parlaient uniquement le dialecte de leur province natale et ne comprenaient même pas les dialectes des provinces voisines. (12)

Mensonge et trucage des étymologies (1)

Un autre procédé frauduleux, utilisé par Jean Pruvost pour promouvoir sa réécriture de l’Histoire, est le trucage des étymologies des mots français qu’il prétend issus de la langue arabe.

Ainsi, M. Pruvost déclare : « On retrouve aussi beaucoup de mots dans l’habillement. Si vous allez dans un magasin (mot arabe), acheter une jupe (mot arabe) de coton (mot arabe), un gilet et un caban (mots arabes), vous utilisez des mots arabes. »

En réalité, ces mots français proviennent directement de mots italiens, et non directement de mots arabes :

1) “magasin” vient de l’italien “magazzino”, qui vient de l’arabe “mahazin” (“entrepôt”).

http://www.cnrtl.fr/definition/magasin

2) “jupe” vient de l’italien “jupa” (“veste d’homme ou de femme”), qui vient de l’arabe “gubba” (“veste de dessous”).

http://www.cnrtl.fr/definition/jupe

3) “coton” vient de l’italien “cotone”, qui vient de l’arabe “qutun”.

http://www.cnrtl.fr/definition/coton

4) “caban” vient de l’italien (sicilien) “cabbanu”, qui vient de l’arabe “qaba” (“tunique”).

http://www.cnrtl.fr/definition/caban

La dernière étape de l’évolution de ces mots, avant leur entrée dans la langue française, a donc été italienne, et non arabe. La présence de ces mots en français dénote donc l’influence italienne, et non l’influence arabe, sur notre langue !

Mais reconnaître ce fait irait à l’encontre de la propagande idéologique anti-française et anti-occidentale dans laquelle se complaît Jean Pruvost dans cet entretien et dans son livre.

Mensonge et trucage des étymologies (2)

Autre procédé frauduleux de Jean Pruvost, la sélection préférentielle d’une étape de l’évolution d’un mot, au détriment de toutes les autres étapes, procédé auquel il a recours dans l’entretien accordé à France Inter et, de façon intensive, dans son livre.

Ainsi, M. Pruvost prétend que les mots “orange”, “sucre”, “épinards”, “estragon” proviennent de la langue arabe. Il s’agit là d’une tromperie :

1) “orange” vient de l’italien “arancio”, qui vient de l’arabe “naranga”, qui vient du persan “narang”.

http://www.cnrtl.fr/definition/orange

2) “sucre” vient de l’italien “zucchero”, qui vient de l’arabe “sukkar”, qui vient du persan “shekar”, qui vient du sanskrit “sarkara”.

http://www.cnrtl.fr/definition/sucre

3) “épinards” vient du latin médiéval “spinarchia”, qui vient de l’arabe “isbinah”, qui vient du persan “aspanah”.

http://www.cnrtl.fr/definition/%C3%A9pinards

4) “estragon” vient du latin médiéval “tarcon”, qui vient de l’arabe “tarhun”, qui vient du grec classique “drakontion” (plante appelée “serpentaire”).

http://www.cnrtl.fr/definition/estragon

Il n’y a donc aucune raison objective de prétendre que ces mots sont plus arabes qu’italiens, ou plus arabes que latins, ou plus arabes que persans, ou plus arabes que sanskrits !

Insister sur la seule étape arabe de l’évolution d’un mot, en masquant ses étapes antérieures (persan, sanskrit, grec classique…) et postérieures (latin médiéval, italien, espagnol…), n’est-ce pas une tromperie, faite dans un but pro-arabe, au détriment des non-Arabes ?

N’est-ce pas une preuve de racisme envers les non-Arabes ?

Mensonge sur l’algèbre et la chimie

Enfin, nous dénonçons l’affirmation finale de Jean Pruvost, dans cet entretien : « Un enfant qui part faire de l’algèbre et de la chimie dans son collège est dans le monde arabe. »

Une fois de plus, M. Pruvost falsifie les faits historiques, au bénéfice de son obsession arabophile :

1) les Arabes n’ont pas inventé l’algèbre :

Al-Khwarizmi (780-850) est présenté par les propagandistes arabophiles comme le “père de l’algèbre”. En réalité, il était persan (donc pas arabe), et il reconnaît, dans ses écrits, s’être basé sur les travaux d’algébristes indiens du VIIe siècle. Bref, ce sont des Indiens qui ont inventé l’algèbre (ainsi que les prétendus “chiffres arabes”, le zéro et le système décimal). Le fait que le mot “algèbre” provienne de la langue arabe n’y change rien.

De plus, les propagandistes arabophiles utilisent le fait que le nom d’Al-Khwarizmi est à l’origine du mot “algorithme”, pour faire croire qu’il aurait inventé les algorithmes, alors qu’il s’est contenté de classifier les algorithmes existants (ceux des géomètres babyloniens, des mathématiciens grecs comme Euclide, des Indiens, des Persans, etc.), et n’a jamais revendiqué leur invention. (13)

2) les Arabes n’ont pas inventé la chimie :

Jaber Ibn Hayyan (721-815) est présenté par les propagandistes arabophiles comme le “père de l’alchimie”, donc comme le “père de la chimie”. En réalité, ce n’est pas lui qui a inventé l’alchimie, mais les anciens Égyptiens, chez qui les alchimistes officiaient à la cour du pharaon. Ajoutons que beaucoup de ses “recherches” étaient fondées sur une numérologie basée sur les systèmes pythagoricien et néoplatonicien, donc grecs. (14)

De plus, le mot “alchimie” vient du latin médiéval “alchimia”, qui vient de l’arabe “al-kimija”, qui vient soit du grec “kumeia” (“mélange de liquides”), soit du copte “chame” (“noir”), terme servant aussi à désigner l’Égypte, et appliqué aux arts qu’on attribue à ses habitants. Bref, contrairement à l’idée reçue, le mot “alchimie” n’est pas d’origine arabe, mais d’origine grecque ou copte. (15)

3) Jean Pruvost ment :

Une fois de plus, preuve est faite que, poussé par son idéologie pro-arabe, M. Pruvost n’hésite pas à mentir et à falsifier les faits, en violation de toutes les exigences universitaires !

Jean Pruvost sur les traces de la nazie arabophile Sigrid Hunke

Le dernier livre de Jean Pruvost, et son entretien accordé à France Inter, prouvent qu’il suit les traces de Sigrid Hunke, autrice en 1960 d’un répugnant livre de basse propagande pro-arabe et pro-islamique intitulé “Le Soleil d’Allah brille sur l’Occident”, dans lequel elle prétendait démontrer que « le monde arabe a définitivement fait entrer l’Occident dans la démocratie, la science et les valeurs spirituelles » (sic).

Sigrid Hunke (1913-1999) entra au parti nazi en 1937 ; passa un doctorat sous la supervision de l’islamologue Ludwig Ferdinand Clauss, dont elle adopta les théories raciales antisémites ; fut membre pendant la Deuxième Guerre Mondiale de l’Ahnenerbe, institut de recherches nazi créé par Himmler (qu’elle admirait et connaissait personnellement), qui avait pour mission de “prouver” la validité des théories nazies sur la supériorité raciale des Aryens ; rencontra le grand mufti de Jérusalem, Al-Husseini, antisémite fanatique et admirateur des chambres à gaz ; et passa les 50 dernières années de sa vie à faire de la propagande pro-arabe et pro-islamique, dans des livres et de nombreuses conférences. (16)

Dans son remarquable ouvrage, “Aristote au Mont Saint-Michel”, l’historien Sylvain Gouguenheim dénonce le livre de Sigrid Hunke, en ces termes : « [il] mériterait d’être étudié page par page tant il déforme les faits, ment par omission, extrapole sans justifications ». (17)

C’est hélas le même constat que nous sommes obligés de dresser, concernant M. Pruvost, « tant il déforme les faits, ment par omission, extrapole sans justifications », dans le même but pro-arabe que la nazie Sigrid Hunke.

Nous souhaitons à Jean Pruvost qu’il se reprenne, avant qu’il ne soit trop tard, et n’ait perdu toute crédibilité auprès de ses confrères universitaires et tout respect de la part du public français.

La haine anti-française des « élites »

Les tentatives de Jean Pruvost de falsifier l’histoire de notre langue sont répugnantes et révoltantes, mais elles sont bien en accord avec les propos négationnistes anti-français du locataire provisoire de l’Élysée, Emmanuel Macron, qui avait déclaré, durant la campagne présidentielle : « il n’y a pas une culture française ». (18)

Par sa grossière propagande et ses mensonges pro-arabes, le professeur Pruvost rejoint le bataillon de cette intelligentsia haineusement anti-française, qui ne perd pas une occasion d’insulter la France et les Français, de nier leur histoire, et de cracher sur leur identité !

Professeur Franklin

Notes :

1) Jean Pruvost

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Pruvost

2) Voir l’article de Jacques Guillemain :

La langue française ne doit rien aux Arabes, M. le lexicologue Pruvost !

https://ripostelaique.com/la-langue-francaise-ne-doivent-rien-aux-arabes-m-le-lexicologue-pruvost.html

3) Estimate of the death of non-Muslims by the political act of jihad

http://www.politicalislam.com/tears/pages/tears-of-jihad/

4) Traite des esclaves de Barbarie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_des_esclaves_de_Barbarie

Voir aussi les livres suivants :

Esclaves chrétiens, maîtres musulmans : L’esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800), de Robert C. Davis (Actes Sud, collection Babel)

https://www.amazon.fr/Esclaves-chr%C3%A9tiens-ma%C3%AEtres-musulmans-M%C3%A9diterran%C3%A9e/dp/274276920X

Captifs en Barbarie : L’histoire extraordinaire des esclaves européens en terre d’Islam, de Gilles Milton (Noir sur Blanc)

https://www.amazon.fr/Captifs-Barbarie-Lhistoire-extrordinaire-européens/dp/2882501706/

Le commerce des captifs : Les intermédiaires dans l’échange et le rachat des prisonniers en Méditerranée, XVe-XVIIIe siècle (Collection de l’École française de Rome, numéro 406)

https://www.amazon.fr/commerce-captifs-intermédiaires-prisonniers-Méditerranée/dp/2728308055/

Les Barbaresques : La Course et la guerre en Méditerranée XIVe-XVIe siècle, de Jacques Heers (Perrin, collection Tempus)

https://www.amazon.fr/Barbaresques-Jacques-HEERS/dp/2262028664/

5) Voir la terrible chronologie du djihad en France établie par Maxime Lépante :

Djihad en France : 189 affaires, 244 morts, 997 blessés depuis 2015 !

https://ripostelaique.com/le-vrai-bilan-des-attentats-musulmans-en-france-2015.html

6) Il y a plus de mots arabes que gaulois dans la langue française

https://www.franceinter.fr/culture/plus-d-arabe-que-de-gaulois-dan-la-langue-francais

7) Mots français d’origine francique

https://fr.wiktionary.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Mots_en_fran%C3%A7ais_issus_d%E2%80%99un_mot_en_vieux-francique

8) Mots français d’origine mixte latino-francique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vieux-francique#Mots_français_d’origine_mixte_latino-francique

9) Voir, par exemple, les articles suivants :

La toponymie gauloise de l’Auvergne et du Velay

http://www.persee.fr/doc/rea_0035-2004_1931_num_33_4_2623

Les toponymes gaulois du passage de l’eau en Normandie

http://www.persee.fr/doc/annor_0003-4134_2006_num_56_4_1591

Quand on parlait gaulois à Lugdunum

http://www.persee.fr/doc/abpo_0399-0826_1977_num_84_1_2872

Le gaulois turno- dans les noms de lieux

http://www.persee.fr/doc/rea_0035-2004_1921_num_23_2_2156

Quelques réflexions sur la toponymie prélatine de la France

http://www.persee.fr/doc/onoma_0755-7752_1984_num_3_1_893

Quelques noms prélatins de l’eau dans la toponymie de nos rivières

http://www.persee.fr/doc/rea_0035-2004_1926_num_28_2_2399

La toponymie limousine d’origine antique

http://www.persee.fr/doc/bude_0004-5527_1999_num_1_1_1935

10) Sur la langue gauloise, on peut consulter le remarquable site Lexilogos, qui concentre un maximum de liens concernant toutes les langues mortes et vivantes de l’humanité :

http://www.lexilogos.com/gaulois_dictionnaire.htm

Voici une liste de mots gaulois :

https://fr.geneawiki.com/index.php/Gaulois

Voici deux listes de mots français d’origine gauloise :

http://users.skynet.be/sky37816/Mots_gaulois.html

http://www.arbre-celtique.com/encyclopedie/mots-francais-d-origine-gauloise-71.htm

11) Voir, par exemple :

Dictionnaire des racines celtiques, de Pierre Malvezin

https://archive.org/details/dictionairedesr00malvgoog

12) Le FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch), en cours de publication depuis 1922 – par une équipe d’universitaires suisses allemands, jusqu’en 1993, et depuis cette date par l’équipe d’universitaires français de l’INaLF-ATILF de Nancy, qui a aussi réalisé le Trésor de la Langue Française (CNRS) – compte pour le moment 25 volumes, qui totalisent plus de 16.000 pages :

http://stella.atilf.fr/few/

Ce dictionnaire, d’une richesse inouïe, contient près de 5 millions de mots français différents (pour comparaison, le Petit Larousse en contient environ 55.000, le Petit Robert 60.000, le Grand Robert 75.000, le Littré 80.000, le Trésor de la Langue Française 110.000).

On peut consulter une version “simplifiée” du FEW (275.000 mots) en ligne :

https://apps.atilf.fr/lecteurFEW/

13) Al-Khwarizmi

https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Khw%C3%A2rizm%C3%AE

14) Histoire de la chimie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_chimie

15) Alchimie

http://www.cnrtl.fr/definition/alchimie

16) Sigrid Hunke

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sigrid_Hunke

17) Aristote au mont Saint-Michel

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote_au_mont_Saint-Michel

18) Emmanuel Macron et le reniement de la culture française

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/06/31001-20170206ARTFIG00209-emmanuel-macron-et-le-reniement-de-la-culture-francaise.php

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Corsica

Un illettré et un abruti. Ce pro-arabe descend de la conneries humaine…

Kastal

Si on veut forcer les mots à dire ce qu’ils ne veulent pas dire, on peut le faire, mais en tant qu’arabophone, je tiens à préciser que “jubba” n’a rien à voir avec jupe, car “jubba” est un vêtement ample porté par les hommes en Afrique du nord.
La jupe en arabe est “tannoura”.
Le mot “magasin” n’a rien à voir avec le mot “makhzin” qui veut dire entrepôt. Les arabes utilisent aujourd’hui le mot “maghaza’ pour vouloir dire “magasin”

Ariless Bouktit

l’arabe du Maghreb est lui-même même constitué de berbère, de français, d’espagnol, de turc et peu d’Arabie coranique. Les maghrébins arabes s’exprimant dans cette daridja ne peuvent influencer le français.Au contraire, c’ est le français qui a transformé durablement l’arabe maghrébin. Malgré la campagne d”arabisation qui engloutit des milliards en Algérie et au Maroc notamment, la langue de travail et du “sérieux ” y demeure le français.
j’ai vécu 40 ans en Algérie et J’ ai travaillé 17 ans.. je sais que la langue arabe ne peut influencer le français. L’inverse peut se voir encore dans les rues d’Alger, d’oran, de Constantine, de Casablanca, de Rabat, de Tanger….

Avaricum

Merci de votre témoignage Ariless.

trublion

ses ouvrages méritent un autofafé

plouc

mais si pour 3 MOTS !!!! infidèle , mécréant , croisé !!!!!

Apolitique

Idiot ou salaud ? On fait un sondage ?

Clamp

Je n’ai rien de constructif à écrire à la suite de cet article extraordinaire, mais je ne peux m’abstenir de saluer le remarquable ouvrage qu’il représente par la qualité et la quantité de travail qu’il a, évidemment, pour la première, et certainement, pour la deuxième, nécessité à son auteur. J’en fais une copie car les informations y sont précieuses.

Helmutt Colle

Ce genre d’ouvrage n’est pas “grand public” : il va atterrir dans les bibliothèques des établissements d’enseignement de France et de Navarre (ça fait du monde et des droits d’auteur) et des publications aux ordres…

Hovid

Je suis convaincu que cet individu s’est échappé d’asile psychiatrique et qu’il faut au plus vite lui passer la camisole de force !

SUCCOJA Michèle

Au bûcher tous ces falsificateurs de l’Histoire !
Si les arabes sont des surdoués pourquoi n’ont-ils pas encore squatté la lune ? cela aurait évité de les avoir chez nous. Ceux qui ont voulu faire des études, se sont expatriés en occident ou en Amérique et bien peu sont retournés chez eux pour éduquer les leurs, y compris ceux qui étaient pour l’Algérie indépendante, ce qui est bien dommage.

Mjolnir

Il faut leur reconnaitre un truc , ils ont ete les maitres des Sciences du temps de leur Age d’Or mais aujourd’hui ils seraient pas foutus d’inventer le feu .
On appelle cela “l’evolution regressive”

Mjolnir

Faisons un effort SURHUMAIN style Gaston Lagaffe qui se mette à bosser ……
Admettons……. mais alors quelle DECADENCE !!!!
Auraient appris la civilisation puis seraient retournes dans les cavernes ?
Pas de doute alors , ce sont BIEN des arabes.

Philippe Mangé

Jean Pruvost a raison… “couscous” est arabe !

Grand cru

Moins quand c’est moi qui le cuisine avec du porc .

Philippe Mangé

Oui mais du porc halal !

Ariless Bouktit

Le couscous (seksu) est un plat amazigh. Il est encore le met le plus consommé en Kabylie, dans les Aures et au Maroc (population majoritairement berbere).
En Tunisie, et en Libye, le couscous est très peu consommé dans les chaumières.
En Égypte et dans tous pays Arabes du moyen orient ( dont l’Arabie), le couscous est inconnu des masses populaires.
Serait-il raisonnable de dire que la pizza est un plat italien si ce met n’est pas du tout consommé en Italie ?
C’est comme les sciences: elles seraient arabes mais on j’en trouve aucune trace dans les pays Arabes.

Mjolnir

V’là aut’chose !
En clair , c’est un retour aux sources ?
Prochain chapitre : les Romains et les Celtes et les Vikings etaient de souche arabe.
Reve ! Mais on te predit plutôt un cauchemar……

Komitas

Ce qu’on retient surtout, c’est que l’expansion de l’Islam fut un formidable vecteur de transmission de Savoir entre l’orient et l’occident. . Et que la langue arabe a été l’indispensable outil de ce brassage.
Bon alors je peux citer une source pour illustrer cet apport ?

stratoferix

“L’expansion de l’islam”, ce sont en réalité des invasions sanglantes, sur les cadavres de centaines de milliers de non-musulmans !
Et l’islam n’a rien transmis à l’Occident (à part des charniers), comme le démontre Sylvain Gouguenheim dans “Aristote au mont Saint-Michel” (excellent livre dont parle le prof Franklin dans cet article).

1RP

Des chercheurs en histoire ont critiqué le livre de Sylvain Gouguenheim.

stratoferix

Mais bien sûr, que des universitaires islamophiles ont calomnié Sylvain Gouguenheim, pour avoir simplement dit la vérité en se basant sur des centaines de références historiques et scientifiques ! Ces crapules, dont la carrière est construite sur les mensonges pro-arabes pro-islam, ces falsificateurs qui veulent éradiquer la civilisation occidentale, en niant qu’elle est à l’origine du savoir scientifique, ne peuvent pas supporter de se retrouver nus en pleine lumière ! Quand on regarde un peu la biographie de ces collabos de l’islam, on se rend compte que ce sont tous des gauchistes, activistes chez les Insoumis ou au PC ou chez les Verts !
Qui peut s’en étonner ?

philippe

Ayant vécu 12 ans en inde, les indiens (Hindous) déclarent à propos des musulmans ” ils n’ont apporté que la haine, le mépris, la destruction et pire que tout, la discorde entre nous “. Et les indiens savent de quoi ils parlement car cela fait 1’000 ans qu’ils les ont sur le dos.

stratoferix

1) Dans “Aristote au mont Saint-Michel”, de Sylvain Gouguenheim, l’auteur démontre, preuves à l’appui : que le savoir grec a irrigué l’Europe bien avant la confrontation avec l’islam ; que l’Occident doit l’essentiel de la transmission de l’héritage grec antique à ses traducteurs et ateliers de traduction ; qu’il ne doit rien ou presque à la transmission arabe du savoir grec, puisqu’il existe une filière concurrente de traductions latines du grec en Occident.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote_au_mont_Saint-Michel

stratoferix

2) Sylvain Gouguenheim démontre aussi que la majeure partie de l’héritage grec antique a été préservée par les chrétiens orientaux, les Syriaques, entre les IVe et VIIe siècles ; que l’Occident, au Moyen Âge, n’a jamais été coupé de ses sources philosophiques helléniques (grâce aux liens entretenus entre le monde latin et Constantinople), via les oeuvres des traducteurs européens qui n’ont cessé de se confronter aux textes grecs originaux ; que l’Occident n’a donc aucunement eu besoin d’une prétendue médiation arabe, d’autant plus que les Arabes n’étaient pas capables, faute d’outils linguistiques et conceptuels appropriés, d’assimiler le savoir grec, et qu’ils ne connaissaient même pas la langue grecque (même al-Farabi, Avicenne et Averroès l’ignoraient).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote_au_mont_Saint-Michel

Jean Claude Arqué

Mais d’où ils sortent tous ces cons ?

Mjolnir

A se demander !
La Collaboration est spontanee depuis 1936.

Jan Bon

C’est Macro-con qui en chie un tous les matins !!!!

Jemenfoutiste

Allez sur la chaîne youtube de Linguisticae, vous en apprendrez davantage sur l’origine des langues que ce pseudo linguiste.

socialodemerde

attention à se que vous dites sur les réseaux sociaux la liberté d expression c est fini il faut plus rien dire sur les mimis muzzs mais eux ont le droits de nous traiter de tout les noms voilà la nouvelles France ,je suis effondré de voir notre France devenir le pire des pays dictateur pour museler le bon vieux français et donner toute liberté d expression aux étrangers .le français veut pas y croire mais il en ai fini de nos coutumes et liberté de parler comme bon nous semble et avec macron nous allons toucher le fond STALINE est de retour avec un visage D ANGE .je ne passerai pas un bon Noel vu l avenir que nous allons avoir taxe taxe taxe taxe et oui il faut nous taxer pour que tout ces gens vivent bien chez nous la France sera Francearabia dans 5 ans et là on va pleurer .et se pruvo

victoire de Tourtour

Et son patronyme, pruvost < praepositus ,il vient de l'arabe , aussi?

JILL

Il faut absolument nous seringuer ce calamiteux islam ;tous les moyens sont bons .

Hasso

Merci beaucoup, M. le professeur pour ces précisions.
Le professeur Pruvost doit baser ses travaux sur ceux sur ceux du grand savant Djamel Debbouze qui avait affirmé dans une interview télévisée : “L’islam est en Europe depuis 3000 ans” !

Carole

Quand ça atteint ce point-là, ce n’est plus un mensonge, c’est du délire !

Piatti

Cette outrecuidante subjectivité assumée se nomme dans son cas du négationnisme. Il y prête sa notoriété, pour quel infâme intérêt on ne sait.
Son affirmation rejoint celle tenue dans un interview du sinistre Attali qui affirmait froidement que l’islam existait en France bien avant le christianisme !!!
Il est vraiment temps de leur demander des comptes et de montrer leur compromission. Restera au Peuple de décider de leur sort…

Carole

Cet homme est, au choix, un mystificateur misant sur leur inculture pour berner et intoxiquer les gens, soit il est sincère et là c’est plus grave pour lui, c’est un délire.

victoire de Tourtour

De la chaux vive, pour se protéger de la contamination. La peste, c’est contagieux, surtout la peste mentale.

dufaitrez

Un peu long, mais pour une fois tolérable…. Car démonstration forte !
Le linguiste (que je ne suis pas) s’attache à la filiation des mots. Presque tous viennent du Latin, un peu moins du Grec.
La “perméabilité” a permis certaines introductions étrangères… Acceptons les !
Mais la “nov langue”, celle des banlieues, des féministes, finiront par abolir ce MONUMENT qu’est la langue Française !
Participez à ce combat dans vos commentaires…

adrien

Là il y a un gros boulot de recherche pour contrer ce Pruvost. MerciPr Frankilin

montecristo

Le Coran est un copié / collé de l’Ancien Testament à 80%… Je ne vois pas pourquoi leur langue ne viendrait pas également d’un autre copié/collé venu d’ailleurs ?… et qui aurait laissé quelques traces chez nous depuis les Croisades ?… de la même façon que le “couscous” depuis la colonisation ! Pas de quoi s’étonner…
Mais de là à conclure que le français vient de l’arabe… !!!

Avaricum

Le bon professeur diafoirus arrondit ses fins de mois avec des biftons fleurant bon le pétrodollar..quelle honte de mentir aussi effrontément! Plus c’est gros plus ca passe!
Le francais provient de l’indo européen et du sanscrit. L’arabe est une langue sémitique. Ca n’a strictement rien à voir.

HARGOTT

Du Latin, évidemment; pas du Sanskrit, arrêtez quand même un peu de déconner!!!
Le Sanskrit est une langue (morte) Indoeuropéenne parmi des dizaines d’autres (comme le latin, et encore, entre “l’indoeuropéen et le latin, il y a pas mal d’inconnu). Mais c’est du LATIN que vient le Français. Dire du Sanskrit= aussi stupide que de dire de l’Arabe (langue chamito sémitique).

haddock

Si si Avaricum a raison ! Le français vient certes du latin, mais remonte aussi à l’indo-européen, et oui, en cela fait partie du grand groupe indo-européen,… De l’autre côté, et plus au sud, on a les langues sémitiques,… Fond memories from my studies in England !

Avaricum

Hargott par pitié, ouvrez une encyclopédie pour vous instruire avant de vous couvrir de ridicule. Toutes les langues latines viennent bien du sanscrit. Les langues anglo saxonnes et slaves aussi d’ailleurs! Je l’ai assez étudié à la Sorbonne pour le savoir..et ne confondez pas le sanscrit avec l’arabe, dans votre ignorance de l ‘Orient.

Philippe Mangé

Riposte laïque écrit-elle trop sur JEAN PRUVOST ? Non, il est pertinent de descendre cet affabulateur en plein vol de vérités . Le français de découle pas d’une écriture qui , certes , fait de belles arabesques façon paquet de macaronis, mais notre alphabet est d’abord latin . Quant à nos chiffres, arabes ou chiffres indo-arabes, parfois chiffres hindou-arabes, sont, dans le langage courant, la graphie occidentale des dix chiffres (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 0 1) . Le système d’écriture décimale positionnelle qui les accompagne est emprunté au système de numération indien et parvenus à l’Occident médiéval au contact des mathématiciens arabes via la civilisation andalouse.

patphil

je vais garder cet article, il doit être lu et relu;
la falsification de l’histoire ne dure qu’un temps, la réalité l’emporte toujours;
il est regrettable quand même qu’un universitaire fasse passer ses lubies avant la vérité!

TONTON

Il n’est pas menteur, c’est un ABRUTI DANGEREUX !

De BELEN

Ok la langue arabe des banlieues style “nike” ta mère mais jamais au grand jamais notre langue est arabe ils commencent à nous pomper l’air
On est Français Européens Judeos Chretiens point barre

Sophie Durand

“””« coton » vient de l’italien « cotone », qui vient de l’arabe « qutun »””
Mais le mot arabe “qutun” vient d’où ?…
Il faudrait insister sur le fait que l’arabe a beaucoup emprunté aux autres langues, dont le persan. Et que l’italien vient du latin qui lui-même est d’origine indo-européenne et n’a donc strictement rien d’arabe.

Dominicain d'Egypte

“Amalgame” est un mot d’origine arabe (‘amal al-jam’/jima’; unir, faire l’amour). Ce n’est pas le seul…. Voyons voir si nous nous faisions un Safari malgré le Typhon de la Mousson près de l’Oasis et non loin des Nénuphars, là près du Récif… Devant le Magasin avec ses Ogives et ses larges Sinus, près de la place du Maïdan avec ses Orangers, le Marabout faisait un Ramdam. Au loin, la Noria permettait d’irriguer les Aubergines, les Azeroles, la Salsepareille et les Epinards, le Caroube, l’Estragon, et les Artichauts. Après un Café avec du Sirop de Tamarin, assis sur un Tabouret, fumant du Haschich dans un Narguilé, nous regardions le Jasmin et les Tulipes au teint Camaïeu quand arriva le Camelot avec sa Sarbacane.
On pourrait continuer pendant des heures comme ça.

stratoferix

Ce commentaire a été écrit par un falsificateur pro-arabe, qui utilise les mêmes méthodes NEGATIONNISTES que celles utilisées par le méprisable Jean Pruvost (méthodes que dénonce si bien le prof Franklin), en attribuant à la langue arabe des mots qui viennent en réalité du latin (ogive, sinus), du grec classique (typhon, oasis, estragon), du persan (orange, épinard, jasmin, tulipe, sarbacane), du sanskrit (nénuphar, aubergine, narguilé), d’une langue pré-romane (salsepareille), et même d’une langue indienne de l’Amazone (tamarin) !
On retrouve dans ce comportement le complotisme pro-arabe, les falsifications de l’Histoire, le racisme implicite envers les non-Arabes, auxquels les arabophiles islamophiles anti-occidentaux ont recours, dans le sillage de la nazie Sigrid Hunke !
Ces falsificateurs sont des ennemis de l’Occident qui veulent à tout prix arabiser et islamiser nos pays et nos langues et notre Histoire, par haine raciste anti-occidentale.

Aux larmes citoyens.

L’étron est encore à l’affiche ?

liberta

La langue française est une langue d’origine indo-européenne, née dans l’utérus de la civilisation gréco-romaine.
Jean pruvost est un menteur.
Les musulmans se sont approprié les connaissances d’autres peuples après les avoir massacré, comme les hindous ( 80 millions de morts entre le 10 ème et le 16 ème siècle ).
Les chiffres “arabes” sont indiens.
Les chinois pratiquaient la chimie et les mathématiques , il y a 6000 ans.
l’alchimie était largement pratiquée par les initiés indiens, il y a 4000 ans.
La médecine et la chirurgie étaient pratiquée par les grècs, il ya 3500 ans.

Johan Zweitakter

« Il y a une civilisation grecque, une civilisation latine ; il n’y a pas de civilisation arabe, si l’on désigne sous ce vocable l’effort personnel, original d’un peuple vers le progrès. Il y a peut-être une civilisation musulmane, mais cette civilisation ne doit rien aux Arabes, ni même à l’islam, les peuples, devenus musulmans, ne réalisèrent des progrès que parce qu’ils appartenaient à d’autres races que la race arabe et parce qu’ils n’avaient pas encore subi trop profondément l’empreinte de l’Islam. Leur effort fut accompli malgré les Arabes et malgré le dogme islamique. » (André Servier – L’Islam et la psychologie du musulman -1923)

thorgal

Cette définition de la civilisation est très réductrice. Le progrès n’est pas une fin en soi. Le progrès par rapport à qui ou par rapport à quoi ? Bref, il y a eu une civilisation arabe dans le sens d’une culture et d’un mode de vie. Celle-ci n’existe plus depuis longtemps, en fait à partir de la conversion à l’islam et les conquêtes. Ce n’était pas une civilisation de bâtisseur à part quelques exemples comme Petra. La civilisation Egyptienne est sans doute apparentée car elle est aussi née du désert.

stratoferix

“Ce n’était pas une civilisation de bâtisseur à part quelques exemples comme Petra” : mais n’importe quoi ! Pétra est une ville qui a été créée par les Edomites, au VIIIe siècle avant J.-C. ! Les Edomites n’étaient par des Arabes !
“L’invasion continue de populations arabes, qui leur volaient leurs terres (selon la pratique des Arabes), a finit par les rendre minoritaires dans leur territoire historique.”
Vous ne pourriez pas vous documenter, afin de cesser de répandre des énormités qui prouvent votre inculture et votre parti-pris pro-arabe ?

stratoferix

“Le progrès par rapport à qui ou par rapport à quoi ?” : ah, évidemment, si vous ne savez pas ce que c’est que le progrès, on ne peut rien pour vous… Ne venez pas demander aux médecins occidentaux une greffe coeur-foie-poumons, si un jour vous en avez besoin, puisque vous n’êtes pas en faveur du progrès. Allez plutôt voir vos copains arabo-musulmans, ces arriérés qui n’ont rien inventé, et qui ne pourront pas vous sauver, avec leur “pisse de chameau qui est le remède souverain parce que Mahomet l’a dit” !
Evidemment, il n’est pas étonnant que quelqu’un qui ne croit pas au progrès profère tellement d’inepties.

Loulou30

Dans les années 60 , le grec et le latin étaient obligatoires au collège !
Il y a bien une raison à cela !
Ce bonhomme devrait être interdit d’enseigner de telles inepties à nos enfants .

Fifi

Bien sûr car les élèves apprenaient l’étymologie des mots français donc apprenaient forcément le latin et le grec pour comprendre le français car la plupart des mots français ont une origine latine (80%) ou grecque (10%) .

Les autres mots peuvent provenir de diverses langues comme dit dans cet article, qui ont des origines diverses mais ne font pas la base du français :
“Les autres mots peuvent provenir de diverses langues comme :
l’anglais : nurse, badge, barman, goal, sponsor, …
l’allemand : handball, hutte, leitmotiv, schnaps, …
l’italien : crescendo, ghetto, mezzanine, …
l’américain: klaxon, base-ball, …
l’arabe: alcool, harem, …”
https://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-81103.php

Fifi

“De nos jours, 80% des mots français sont d’origine latine.”
http://colleges.ac-rouen.fr/salmona/latin/lefevre/LE%20SAVIEZ%20VOUS.html

JAJS

> > Il est “à la Masse” ! ce “JEAN PRUVOST” IDIOT ! et les Libraires devraient refuser ce genre de Livre qui ne fait que mettre de “l’huile sur le feu” en ces temps de dénigrement de tout ce qui touche à notre France que l’on aime et du pourquoi on c’est battus !!
Le dernier livre de Jean Pruvost, publié en mars 2017, est en effet intitulé : « Nos ancêtres les Arabes : ce que notre langue leur doit ».

JILL

Si dans la langue française il y a quelques mots arabes introduits surtout par les militaires,cela reste anecdotique .

telohier Cardroc

Très très bon article. Qui montre qu’il y a encore des intellectuels de grande qualité en France. Merci pour ce texte très éclairant.

JILL

Si les arabes ont inventé tant de choses,comment expliquer la déperdition qui fait d’eux aujourd’hui l’une des ethnies la plus stupide de l’humanité ;l’islam y est pour beaucoup j’en conviens,mais tout de même .

thorgal

Je ne vois pas en quoi ça vous gêne que dans le français, il y est un peu d’arabe. La culture arabe a été dominante pendant quelques siècles, ça n’a rien d’étonnant. Dans l’anglais, il y a énormément de mot d’origine française et réciproquement. Nous avons toujours vécu au milieu des échanges culturels.

Fifi

Ce qui gêne, c’est cette propagande pro islam, ce sont ces “experts” qui racontent n’importe quoi, qui ne sont pas honnêtes, alors que tout le monde sait que le français vient surtout du latin, c’est une langue romane. Je vais vous donner un exemple très simple : ce n’est pas parce que dans le français, nous avons quelques mots qui viennent de l’anglais comme “week-end” par exemple, qu’on va dire que le français doit beaucoup à l’anglais, et qu’il est une langue anglophone. Et celui qui dirait ça, serait qualifié de menteur… C’est exactement le même principe avec cet “expert”, Jean Pruvost (vous pouvez juste vous poser la question : il est payé par qui pour sortir ces énormités ?…).

Fifi

Et bien sûr, réciproquement, personne ne dirait que l’anglais est une langue francophone parce que c’est faux. Quelques mots ne font pas la base d’une langue. Donc Jean Pruvost manipule pour des intérêts que nous ne connaissons pas mais que nous pouvons facilement deviner.

Le vocabulaire venu du français et du latin représente près de la moitié du vocabulaire anglais. Mais cela ne fait toujours pas de l’anglais une langue francophone.

Essef

Je suis bien d’accord avec vous, thorgal.

Se sentir humilié parce qu’il y a quelques mots passés par l’arabe dans la langue française relève à mon avis de l’obsession phobique, qui peut notamment être caractérisée par la peur de la souillure.

Avaricum

Oh oh, on en a même un qui essaie de faire de la psy@essef..tu essaies de surmonter ton complexe d’infériorite comme tu peux..le problème est que le “prof” invente n’importe quoi. Très peu de mots arabes, venus d’ailleurs de Perse et avant ca d’Inde pour quelques inventions seulement. Tout ca est venu par la route de la Soie et les arabes n’ont fait que véhiculer des inventions qu’ils ne comprennaient même pas puisqu’ils n’ont jamais été foutus de les utiliser..comme par hasard.

Essef

Où voyez-vous que j’aurais un complexe d’infériorité?

Votre agressivité est par ailleurs typique du cas psy: le patient bascule immédiatement dans l’agression pour essayer de détourner l’attention de ses faiblesses.

Avaricum

Mais oui mon petit essef, avec ta psy a deux balles tu me fais bien marrer..tu t’excites tout seul à vouloir nous demontrer un mensonge. Tout ca n’existe que dans ta petite tête. Tu viens nous insulter et tu voudrais qu’on te respecte. A ta place j’irais consulter, mon petit bonhomme.

Essef

Où voyez vous que je m’excite ?

Quant à essayer de retourner mon commentaire contre moi, c’est un peu facile… Vous manquez d’imagination et probablement d’arguments.

Avaricum

Vous venez nous vendre un mensonge et vous êtes pédant. Je vous réponds donc comme il se doit. CQFD.
Moi je ne vais pas dans votre bled pour vous démontrer que vous descendez des Vikings?
Vous insultez la France en soutenant que nous descendons des arabes. C’est tout.

Fifi

Mais vous faites la différence entre quelqu’un qui dit qu’il y a quelques mots arabes en français mais que ça reste anecdotique, et quelqu’un qui fait croire que la langue française est issue de la langue arabe et qui fait un livre avec comme titre : « Nos ancêtres les Arabes : ce que notre langue leur doit » ?

Ce qui agace nombre de Français qui aiment leur pays, c’est de voir des gens qui le détestent comme ce Jean Pruvost, car ils renient toute l’histoire de France, sa langue, sa culture, tout. Et qui font l’apologie de l’islam (l’arabe est la langue de l’islam) en France, qui est venu avec l’immigration, qui aident donc à l’islamisation de la France, et leur théories foireuses dans les médias ne servent qu’à amener les Français à accepter ce grand remplacement de la population.

Fifi

Si vous n’avez pas compris les motivations de l’Etat derrière cela, de cette propagande pro islam qu’il fait, c’est que vous êtes aveugle.

stratoferix

Si vous saviez lire, vous auriez vu que le professeur Pruvost falsifie l’apport du gaulois au français, en censurant toute mention des milliers de noms de lieux gaulois qui existent toujours aujourd’hui en France, ce qui prouve que le gaulois est bien plus présent dans notre pays que ne l’est l’arabe, à l’inverse de ce que prétend Pruvost !
Pruvost a visiblement un problème avec la France et les Français, et il veut à tout prix les insulter et cracher sur leur histoire et leur langue !

Sophie Durand

@thorgal
L’ennui c’est que Al Andalous est un mythe inventé et qu’on nous ment. Voir sur ce plan Alexandre Delle Valle, Franjul et tant d’autres.

thorgal

Etes vous aller en Andalousie ? la grande mosquée de Cordoue, l’Alhambra, …
Je ne vois pas en quoi minimiser la grandeur de ce qu’a été la civilisation arabo-musulmane ou turco-musulmane devrait diminuer les mérites de la civilisation européenne. Si les européens ont réussi à s’émanciper de l’étroitesse de la pensée des religieux, celà n’a pas été le cas en terre d’Islam, ça même été le contraire. L’islam a fini par annéantir la grandeur des civilisations dont elle avait permis l’éclosion. Mais c’est bientôt notre tour, nous sommes aujourd’hui devant un défi encore plus grand, saurons nous sauver l’Humanité en réformant notre société et notre mode de pensée, rien n’est moins sûr. Le vrai danger pour une société est en elle pas dans de pauvres boucs émissaires.

stratoferix

La prétendue “civilisation arabo-musulmane” n’a jamais été grande. Ces chameliers pouilleux n’ont rien créé par eux-mêmes. Les plans des palais des envahisseurs colonisateurs massacreurs, qu’étaient les abjects musulmans qui occupaient illégalement l’Andalousie, ont été réalisés par des architectes chrétiens !
D’autre part, vous mentez en parlant de “grande mosquée de Cordoue” : il n’y en a pas ! Il y a, par contre, à cet emplacement, une cathédrale depuis 1236, dont le nom est Notre-Dame de l’Assomption (Catedral de Nuestra Señora de la Asunción) !
Vos falsifications historiques ne trompent pas les gens cultivés.

thorgal

L’avez-vous visité, la cathédrale occupe une toute partie de l’ancienne mosquée. Sur les architectes chrétiens qui auraient bâti la mosquée, je suis très sceptique. En ce qui concerne l’occupation illégale, laissez-moi rire, cela ne veut absolument rien dire. Si vous êtes aussi cultivé, vous devriez le savoir. Les envahisseurs musulmans n’étaient pas plus criminels ni moins que les autres (Francs, Wisigoth, Romains, Danois, Français en Afrique, Espagnols en Amérique du Sud, Anglais en Amérique Nord, ..).

stratoferix

1) Evidemment que j’ai visité la cathédrale de Cordoue.
Car c’est bel et bien une cathédrale, son titre officiel étant “cathédrale Notre-Dame de l’Assomption” (Catedral de Nuestra Señora de la Asunción). Et même si je ne l’avais pas visitée, cette cathédrale serait quand même une cathédrale.
Vous, les négationnistes islamophiles, vous êtes vraiment d’une incroyable débilité, avec votre façon de rejeter les faits et de refuser la réalité.

stratoferix

2) Sur les architectes chrétiens, vous êtes “sceptique” ?
Evidemment ! Puisque vous refusez de vous documenter sur les faits historiques, vous ne risquez pas d’apprendre quoi que ce soit.
Si vous aviez la moindre notion d’histoire de l’architecture, vous sauriez par exemple que les arriérés qu’étaient les envahisseurs musulmans ne savaient même pas construire des voûtes !
Ils ont volé les techniques de construction des Occidentaux, sans lesquels ils n’auraient rien pu faire.
Ouvrez un livre d’architecture, au moins une fois dans votre vie !

stratoferix

3) Quant à votre lamentable relativisation des crimes des musulmans, elle prouve une fois de plus que les collabos de votre genre ne savent pas quoi inventer pour éviter de condamner les crimes effroyables des musulmans, qui, comme le prof Franklin le rappelle, ont déjà exterminé plus de 270 millions de non-musulmans !
Mais les racistes anti-occidentaux de votre espèce, si prompts à calomnier l’Occident, ne dénoncent jamais l’effroyable barbarie de vos petits chéris de musulmans génocidaires !
Pouah !

stratoferix

Au centre de Cordoue se trouvait un temple romain, qui fut remplacé par une église wisigothique. Quand les criminels envahisseurs musulmans colonisèrent l’Andalousie, ils détruisirent toutes les églises de Cordoue (selon leurs pratiques totalitaires et racistes) et firent construire une grande mosquée sur cet emplacement.
Lors de la Reconquista, les Espagnols reprirent Cordoue aux barbares musulmans, en 1236, et la mosquée fut transformée en église.
Au XVIe siècle, les chanoines du chapitre décidèrent de doter leur cité d’un édifice beaucoup plus somptueux et dans le goût du jour. Ils firent démolir une partie importante du centre de l’édifice pour y édifier une cathédrale. Ce monument allie les styles gothique, Renaissance et baroque et est magnifiquement décoré.

stratoferix

Quant à l’Alhambra de Grenade, il a lui aussi été construit par les envahisseurs musulmans sur les plans d’architectes chrétiens (et avec leurs méthodes de construction). Après la Reconquista, Charles Quint le transforma, à tel point que plus de la moitié de la superficie de l’Alhambra est de style Renaissance, et non pas de style islamique : l’Alhambra est un monument espagnol, et non pas musulman !
Les anti-occidentaux islamophiles censurent systématiquement ces faits, enfoncés qu’ils sont dans leur négationnisme historique.

stratoferix

La culture arabe n’a jamais été dominante : les Arabes ont volé les découvertes des Grecs, des Persans, des Indiens, des Égyptiens.
Et leur sous-culture ne s’est jamais implantée en France, puisqu’ils en ont été chassés, les armes à la main, par notre peuple !
Arrêtez de raconter n’importe quoi.

thorgal

Une culture ce n’est pas que de la science, c’est une organisation sociale. Le peuple Arabe a créé un empire immense et agrégé des peuples de cultures très diverses (jusqu’à un certain point). Sous son règne, les arts et les sciences se sont développés même si tous les artistes n’étaient pas Arabes mais est-ce important ? Les Mongols ont fait la même chose en Chine.

stratoferix

1) “Le peuple Arabe a créé un empire immense” : d’abord, on met une minuscule à l’adjectif “arabe” ! Apprenez le français ! Ensuite, les Arabo-musulmans n’ont pas “créé un empire”, ils ont envahi, colonisé, volé, massacré, exterminé des millions d’hommes, de femmes et d’enfants !
Ça vous arracherait la gueule, de condamner ces crimes effroyables, espèce de négationniste immoral ?

thorgal

Je condamne les violences de toutes les origines. Les tribus européennes (pardon les nations) se sont massacrés et ont massacrés les autres pendant des siècles. Ce que je ne supporte pas par contre c’est condamné unilatéralement. L’Histoire est chose complexe, c’est une construction. Nous ne sommes pas responsable des crimes de nos ancêtres, seulement dans la mesure où nous les revendiquons. Surtout il ne faut pas l’interpréter à l’aune des conflits d’aujourd’hui et de nos mentalités. Aucun Français moderne ne pourrait supporter la violence du vivre au Moyen Age.

stratoferix

“Je condamne les violences de toutes les origines. Les tribus européennes (pardon les nations) se sont massacrés et ont massacrés les autres pendant des siècles.” : avec une hypocrisie méprisable, vous prétendez condamner toutes les violences, mais dans la phrase suivante, vous ne condamnez que les nations européennes, en les accusant d’avoir “massacré les autres pendant des siècles” !!! Si ce n’est pas là du RACISME, qu’est-ce que c’est ?
Votre racisme puant donne envie de vomir ! Les arabo-musulmans ont quitté la Péninsule Arabique au 7e siècle, et ont massacré TOUS LES AUTRES PENDANT DES SIECLES, mais là, vous n’avez pas un mot pour condamner ces crimes effroyables ! Les musulmans ont commis des GENOCIDES sur toute la planète, mais pas un mot de condamnation de votre part !

stratoferix

“L’Histoire est chose complexe, c’est une construction.” : pourtant, à lire vos commentaires ridicules, remplis d’ignorance, de mensonges, de falsifications délibérées, et de haine raciste anti-occidentale, l’Histoire est pour vous bien simple, puisque vous crachez sur les Européens en permanence, alors que nous avons créé la civilisation la plus développée et avancée de toute l’Histoire, qui a apporté ses bienfaits sur tous les continents, et sauvé des dizaines de millions d’étrangers, grâce à sa médecine (plus de 100 millions de vaccinés en Afrique et Asie) et sa science — ce qu’aucune autre civilisation n’a jamais fait !
Honte sur vous !

stratoferix

2) Les Arabo-musulmans ont “agrégé des peuples de cultures très diverses” : non mais n’importe quoi ! La seule chose qu’ils ont agrégée, c’est les cadavres des non-musulmans, massacrés par millions ! 120 millions de Noirs ont été exterminés par les musulmans, 90 millions d’Indiens et 60 millions d’Européens ! Drôle de façon d’ “agréger des peuples”, que de commettre à répétition des génocides ! Bientôt, vous allez prétendre qu’à Auschwitz, les nazis ne faisaient rien de plus qu’ “agréger” le peuple juif au peuple allemand !

stratoferix

3) “Sous son règne, les arts et les sciences se sont développés” : encore et toujours ce même mensonge, colporté et répété en boucle par les collabos négationnistes de votre espèce ! Il n’y a pas eu de développement des arts et des sciences, ni chez lez Arabes, ni chez les musulmans. Ils se sont contenté de copier, en moins bien, les découvertes et inventions des Grecs, des Égyptiens, des Indiens, des Chaldéens, etc. Les islamofellateurs de votre espèce passent leur temps à attribuer aux Arabo-musulmans des découvertes qui ont été faites des siècles auparavant par d’autres ! Dans son excellent livre “Aristote au Mont Saint-Michel”, Sylvain Gouguenheim dénonce ces grossiers procédés, et le prof Franklin rappelle que ce sont ceux employés par la nazie Sigrid Hunke ! Bravo !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aristote_au_mont_Saint-Michel

Arthur

Ayant travaillé dans un pays arabe, j’ai évidemment un peu étudié cette langue. Cela m’a permis de constater que sa grammaire est très éloignée de celle des langues européennes

Arthur

Ayant travaillé dans un pays arabe, j’ai évidemment un peu étudié cette langue. Cela m’a permis de constaté que sa grammaire est très éloignée de celle des langues européennes.

thorgal

Et alors ? ça fait de vous un expert en linguistique ?

patphil

bien sur que non, mais ça donne quand même quelques notions, et le bon sens fait le reste!

Avaricum

C’est suffisant pour constater que ta langue n’a rien à voir avec la nôtre@thorgal

Essef

Rien à voir? donc vocabulaire et grammaire c’est la même chose pour vous?

Avaricum

@essef ???????
Rien compris.
Quand on joue au linguiste, il faut être intelligible.

Essef

Arthur parle de grammaire, l’article de vocabulaire. Ce n’est pas pareil.
Deux langues peuvent avoir des grammaires différentes et du vocabulaire très proche. Ex français/latin.
Diriez vous que ces deux langues n’ont rien à voir?

Avaricum

Blablabla, noyer le poisson dans des hors-sujets vaseux. La langue française n’a rien à voir avec l’arabe. Point barre, mon petit pote.

Fifi

Et même l’écriture arabe est très éloignée par rapport aux écritures des différentes langues en Europe, et de tous les pays occidentaux : https://www.mondelangues.fr/wp-content/uploads/2016/04/ecriture-arabe.jpg
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89criture_de_l%27arabe

Robalba

En complément : une langue, c’est aussi une syntaxe , une morphologie , une phonologie-phonétique : l’hémiplégique du cerveau et pseudo professeur Pruvost devrait combler son ignorance en analysant ce qu’elles sont et ce qu’elles doivent à la langue latine….Il sera “dur” d’y voir un quelconque apport venant des bédouins!!! Mais cet imbécile fait partie des idiots utiles de l’islam et de la cinquième colonne des pourrisseurs de notre pays.

Zorglub

Mais non Professeur, ce soit disant erudit de la langue Française , ne veut qu’une chose en écrivant son bouquin, plaire à “Jupiter” et se mettre dans ses bonnes grâces pour sans doute gagner un peu plus de pognon. Le reste n’est que fariboles( c’est arabe ça?) et pratiquement personne ne lira ses âneries.

saintongeais

Quelques éclaircissements : le francique est la langue parlée encore aujourd’hui au Luxembourg et dans le département de la Moselle.
Les toponymes gaulois sont très rares. Les toponymes datant de l’âge du bronze sont beaucoup plus nombreux. Les noms des rivières sont à 95% de l’âge du bronze. Mais ce qui est sûr c’est qu’aucun toponyme ou hydronyme ne provient de l’arabe…

Nous n’avons pas les mêmes sources. Selon ce que j’ai étudié, les noms propres (fleuves, montagnes, villes) sont gaulois même s’ils ont été romanisés ensuite.
Quelles sont vos références?

stratoferix

Les toponymes gaulois sont si rares que le prof Franklin en donne une longue liste… cependant très partielle.
Il n’est pas interdit de se renseigner, avant de sortir des énormités.

crap2sp

Ha il faut reconaitre que les Arabes,nous ont beaucoup amener.un peut de science,et effectivement quelques mots,plus facile a trouver ,dans l’italien,le corse,mais surtout l’espagnol.mais se sont les Arabes,pas les musulmans,depuis que ceux ci ,se sont convertis,il n’ont rien fait.mais absolument rien.ceci est facile a prouver.ils parlent bien le francais,NTM.ho ta mere ho..etc..depuis 14siecles,ils envahissent,redusent a neant,toutes civilisations sur leurs passages,prennent une grosse quantite d’esclaves,facile a prouver aussi.!!.conclusion.se sont des bons a rien,des mauvais en tout.de la vermine.pas les vrais Arabes,bien sur,les convertis…

cornu

Bizarre je ne lis pas bébert .

marc CORAZZA

Le prix du JUDAS D’OR est cette année attribué a ce rejeton de collabo…

SAINT-MARC Jean-Paul

Quelle branlée il se prend, le Pruvost, espérons qu’elle soit aussi douloureuse moralement qu’une physique !

CLV

Merci professeur Franklin pour toutes vos explications, vos démonstrations appuyés par des faits. Le barbouze Pruvost devrait être radié illico presto des universités où il exerce et dénoncé par tous les gens de votre profession qui apportés tant de connaissances l’humanité en toute transparence. Honte à ce Pruvost.

julie

Comme disent les personnes de bon sens, chercher la femme ou chercher celui qui le paie.

ANCIEN COMBATTANT AFN

Quel BOULET, ce type!

Fifi

“Insister sur la seule étape arabe de l’évolution d’un mot, en masquant ses étapes antérieures (persan, sanskrit, grec classique…) et postérieures (latin médiéval, italien, espagnol…), n’est-ce pas une tromperie, faite dans un but pro-arabe, au détriment des non-Arabes ?”
C’est justement comme ça que procèdent tous ceux qui veulent désinformer sciemment les gens. Jean Pruvost pratique la désinformation car on a tous compris que derrière son titre ronflant pour donner du sérieux dans ce qu’il dit, se cache un idéologue pro-islam : il omet de nombreux faits pour ne garder que celui qui l’intéresse.

butterworth

Seuls 20/100 des musulmans parlent arabe, et encore !
Fiction linguistique !
http://www.les-ziboux.rasama.org/presentation-dialectes-arabes.html

Fifi

Le fonds latin du vocabulaire français
L’évolution du latin dans les langues romanes
Le français, comme toutes les langues dites « romanes », doit évidemment beaucoup au latin.
https://www.etudes-litteraires.com/langue-francaise/expressions-latines.php

On nomme langues romanes les langues issues du latin vulgaire, c’est-à-dire la forme de latin véhiculaire utilisée pour la communication de tous les jours. https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_romanes

Naissance et évolution du français
Le français est une langue romane. Sa grammaire et la plus grande partie de son vocabulaire sont issues des formes orales et populaires du latin, telles que l’usage les a transformées depuis l’époque de la Gaule romaine.
http://www.academie-francaise.fr/la-langue-francaise/le-francais-aujourdhui

Fifi

Quant au latin :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Latin
Le latin est une langue italique de la famille des langues indo-européennes, parlée à l’origine dans le Latium et la Rome antique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_italiques
Langues italiques :
Les langues italiques sont une branche de la famille des langues indo-européennes. Elles regroupent les langues sabelliques et les langues latino-falisques. Le vénète et le sicule sont souvent rattachés aux langues italiques.
Les langues italiques doivent leur nom à la région où ces langues étaient parlées, l’Italie. Les peuples parlant ces langues sont eux-mêmes dénommés Italiques.

Stratix

Honte à l’université française et au CNRS de laisser dire à l’un des leurs de telles absurdités. Si les Arabes ont joué un rôle en chimie, qu’ils citent 5 inventeurs majeurs ! (alors que l’on peut en citer 1000 chez les Occidentaux). Idem pour l’algèbre, qui avait commencé sous les Grecs (Diophante) et surtout qui s’est développé avec Descartes (algèbre géométrique…). Le persan Al-Khwarizmi a lui même été très modeste sur ses apports personnels (en gros : si X+2=5 alors X= 5-2 : il n’y a pas de quoi se relever la nuit !). Il doit y avoir des ordres d’en haut, car c’est les mêmes mensonges dans les écoles, y compris catholiques.

PR1

Pour la chimie Jabir Ibn Hayyan découvre l’acide chlorhydrique, l’acide nitrique ainsi que d’autres substances de premier plan.
Pour les mathématiques Al-Khwarizmi est le premier à étudier systématiquement la résolution des équations du premier et du second degré.
Al-Kachi calcule seize décimales du nombre pi. Il faut attendre deux cent ans pour obtenir une plus grande précision.
Alhazen est considéré comme le père de l’optique moderne, le pionnier de la méthode scientifique moderne et le fondateur de la physique expérimentale.

Je continue….?

kancau11

Ils ont aussi inventé l’eau chaude et le fil à couper le beurre (rire), sans oublier la pisse de chameau qui guérit quasiment toutes les maladies, peut-être en avez-vous bu.

Avaricum

On a “l’intellectuel” de la bande, mr Concon, qui balance des noms de chameliers n’ayant jamais vu autre chose que des bouses de chameau. Continue bouffon, pour ce que ça nous impressionne…

Brouillon

Les cas isolés peuvent être encore plus cons que les cons en nombre.

Avaricum

@pr1 on se reconnait dans le miroir que je te tends??

stratoferix

Toujours le même enfumage des propagandistes arabophiles racistes anti-occidentaux :
1) Al-Khwarizmi était persan, pas arabe ! Donc vous êtes hors sujet !
2) Al-Kashi était persan lui aussi, pas arabe ! Vous êtes encore hors sujet !
3) Alhazen a copié les scientifiques grecs et indiens (par exemple, Varahamihira, découvreur du fonctionnement de l’oeil) , et leurs découvertes. Les seules personnes qui ont prétendu, mensongèrement, qu’il était un “pionnier de la méthode scientifique moderne” étaient des propagandistes arabophiles négationnistes.
4) Jabir Ibn Hayyan s’est contenté de classer les découvertes de ses prédécesseurs, dans ses traités d’alchimie.
Bref : vous êtes un ignorant, un incompétent, un menteur et un négationniste qui reprend la propagande musulmane !
Je continue ?

PR1

Je parlai des scientifiques musulmans. Tous les musulmans ne sont pas arabes.
Varahamihira était astronome. Il n’a rien découvert sur l’œil.

katastrov

Va sur oumma.com et lâche nous un peu, tu ne vois pas que tu nous pompes avec ta propagande. Les arabes n’on jamais rien inventé avant l’islam alors ce n’est pas après qu’ils auraient pu le faire aussi dégénérés qu’ils sont devenu.

kancau11

La culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale, et donc, comme on vous le conseille, allez plutôt l’ étaler sur oumma.com, vous y trouverez chaussure à votre pied.

montecristo

Les musulmans peuvent être de toutes les nationalités PR1 !
Ici… nous parlons bien des Arabes !

stratoferix

Varahamihira a découvert que l’oeil recevait la lumière, alors qu’avant lui on pensait qu’il en émettait. Il a fait cette découverte 500 ans avant Alhazen, et c’est lui qui est considéré comme le père de l’optique moderne.
Encore une fois, vos falsifications historiques, qui consistent à attribuer à des copieurs arabes des découvertes faites des siècles avant par des Indiens, des Grecs, des Egyptiens, éclatent au grand jour !
C’est pas trop dur, de se faire éclater continuellement en public ?

kancau11

Je me permets de continuer pour vous (je m’en excuse par avance), comme les célèbres musiciens (MOZART, BEETHOVEN etc..) ils ont inventé la musique à la KALACHNIKOV, le bowling avec des quilles humaines, le vêtement tout en 1 (burka) , je continue ?

PR1

Al-Jazari (1136-1206) réalisé le premier robot humanoïde programmable en 1206 qui innove sur les automates non programmables. Le robot d’Al-Jazari, fabriqué pour les fêtes royales, était au départ un bateau flottant sur un lac et embarquant quatre musiciens automatiques.
Construit par Al-Zarqali en 1015, l’equatorium est un instrument de calcul astronomique. Il sert à déterminer les positions de la Lune, du Soleil et des planètes sans calcul, à l’aide d’un modèle géométrique représentant la position des objets célestes.
Bien que ses principes soient connus depuis l’Antiquité c’est à Alhazen qu’on doit l’invention de la chambre noire. Il décrit dans son traité d’optique en 1021
C’est bon ?…..Je peux….

stratoferix

— Les automates ont été inventés dans l’Antiquité, par les Égyptiens (clepsydres égyptiennes, 2000 ans avant J.-C.).
— Les Grecs ont inventé de remarquables automates, comme Archytas de Tarente (Ve siècle avant J.-C.), qui crée la première machine volante de l’Histoire, autopropulsée, appelée “colombe volante”, bien plus élaborée que les musiciens automatiques qu’Al-Jaziri crée 1500 ans plus tard, qui eux ne volent pas !
Votre haine anti-occidentale est telle que vous attribuez à des Arabes des inventions faites des siècles auparavant par les Égyptiens et les Grecs !
Heureusement pour vous que le ridicule ne tue pas…

stratoferix

1) Votre haine anti-occidentale dégouline dans tous vos ridicules commentaires remplis de falsifications historiques (attribuer des inventions aux copieurs arabes, et non aux inventeurs originaux grecs, c’est de la falsification historique).
2) Visiblement, vous ne comprenez pas la langue française (pas étonnant, pour un pro-arabe) : Archytas de Tarente et Philon d’Alexandrie ont créé des automates, 1000 ans avant Al-Jazari, et plus perfectionnés (des automates qui volaient, des automates programmables sonorisés, etc.).
Mais reconnaître les simples faits historiques et scientifiques, c’est visiblement trop, pour un demeuré mental comme vous.

stratoferix

— Le mathématicien et inventeur de génie Héron d’Alexandrie (Ier siècle après J.-C.) perfectionne l’invention d’Archytas de Tarente, et crée un théâtre automatique animé, avec des images mobiles et un accompagnement sonore automatique, qu’il décrit dans son ouvrage “Automatopoetike”. Il invente aussi des fontaines automatiques, des portes automatiques, l’astrolabe (1000 ans avant Al-Zarqali), le thermoscope, l’odomètre, et découvre le principe de la réflexion de la lumière (1000 ans avant Ibn al-Haytham).
Bref, vous utilisez les méthodes classiques de falsification historiques que tous les arabophiles et islamophiles emploient : vous attribuez aux Arabes (voire aux musulmans) des inventions qui ont été faites des centaines, voire des milliers d’années auparavant, par les Grecs et les Egyptiens !
Une sorte de taqiya négationniste…

PR1

Mais bien sûr… Tellement évident que vous êtes incapable de citer la moindre source scientifique à l’appui de vos affirmations. Contrairement à moi. Ce qui est affirmer sans preuves peut être nier sans preuves.
Tenez sur Alhazen, une revue scientifique sans doute très islamique : http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-alhazen-un-genie-proteiforme-au-moyen-age-21611.php

stratoferix

Vous vous rendez compte à quel point vous vous ridiculisez ? Une rapide recherche sur Internet permet de trouver des articles historiques et scientifiques sur les inventions des Grecs, bien plus remarquables que les prétendues inventions des Arabes (des copies), faites des siècles plus tard, que vous citez :

1) Archytas de Tarente a créé le premier automate de l’Histoire, une colombe volante en bois, 1500 ans avant Al-Jaziri :

Archytas de Tarente, pythagoricien et ami de Platon (Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 1987)
http://www.persee.fr/doc/bude_0004-5527_1987_num_1_3_1336

Un livre publié par l’Université de Cambridge détaille cette invention :

“Archytas of Tarentum. Pythagorean, Philosopher, Mathematician King”, de Carl Huffman (Cambridge University Press, 2005)

stratoferix

2) Sur les inventions de Philon d’Alexandrie, dont son théâtre automatique, programmable et sonorisé :

Real Representations of Ancient Greek Technology, Andreas Arvanitoyeorgos (International Journal of Current Research in Multidisciplinary)
http://www.ijcrm.com/publish_article/edition_4/E0144049.pdf

3) Sur son robot programmable, premier de toute l’Histoire, 1000 ans avant Al-Jaziri :

The programmable robot of ancient Greece, N. Sharkey (New Scientist, issue 2611, 2007)

4) Sur le fait que les Arabes ont copié les technologies des Grecs, entre autres les automates grecs :

Some examples of the Hellenistic surprising knowledge: its possible origin from the east and its influence on later Arab and European engineers, C. Rossi (Rivista Storica dell’Antichità XLIV, 1–84, 2014)

stratoferix

Vous ne comprenez décidément pas que vous pouvez amonceler tous les articles sur Al-Jaziri que vous voulez, cela ne changera rien au fait que Archytas de Tarente et Philon d’Alexandrie ont créé des automates bien plus perfectionnés, plus de 1000 ans avant lui !
Ce négationnisme des inventions des scientifiques grecs, que les Arabes se sont contenté de copier, est révélateur de votre haine anti-occidentale !

PR1

Pas de copie. Juste une influence. Qui n’a pas empêché un développement propre. Comme les grecs qui ont été influencés par les chaldéens et les égyptiens. Les savants arabo-musulmans ont été influencés par les grecs avant d’influencer les scientifiques d’Europe.
Isaac Newton a très bien résumé la chose :”J’ai vu plus loin que les autres parce que je me suis juché sur les épaules de géants”.

stratoferix

1) Quand Newton disait : “J’ai vu plus loin que les autres parce que je me suis juché sur les épaules de géants”, il parlait de ses prédécesseurs occidentaux depuis la Renaissance, Renaissance qui avait été rendue possible grâce au rapatriement en Italie des dizaines de milliers de manuscrits (grecs) des bibliothèques de Constantinople par les lettrés de cette ville, pour les mettre à l’abri, peu de temps avant sa prise par les envahisseurs et massacreurs et destructeurs qu’étaient les Turcs musulmans.
Newton n’a jamais eu besoin des chameliers arabes pour ses travaux scientifiques.

stratoferix

2) Voici les principaux géants (“sur les épaules desquels je me suis juché”) dont parlait Newton : en optique, Descartes, Hooke, Boyle, et Grimaldi pour la diffraction de la lumière ; en astronomie, Galilée et Kepler ; en mathématiques, François Viète et John Wallis ; en géométrie, Descartes à nouveau ; en algèbre, William Oughter. Tous des Occidentaux, aucun des Arabes.
Eh oui, Newton ne trouvait pas son inspiration chez les chameliers.
Étonnant, non ?

PR1 dégommé !

Ah ah ah, stratoferix a bien dégommé le petit con de PR1 !!!

Avaricum

Laisse tomber, PR1, “stratosferix” te bat dans les grandes largeurs. Tu as trouvé le bâton pour te battre.

PR1

Le premier ennemi de la connaissance n’est pas l’ignorance, c’est l’illusion de la connaissance.

montecristo

stratoferix !
Absolument ! Ibn Kaldoun l’a dit lui même : « Que sont devenues les sciences des Perses dont les écrits, à l’époque de la conquête, furent anéantis par ordre d’Omar ? Où sont les sciences des Chaldéens, des Assyriens, des habitants de Babylone ? […] Où sont les sciences qui, plus anciennement, ont régné chez les Coptes ? Il est une seule nation, celle des Grecs, dont nous possédons exclusivement les productions scientifiques, et cela grâce aux soins que prit El-Ma’moun de faire traduire ces ouvrages ».

Brouillon

Pas besoin de continuer . Les hold-up (pardon pour cet anglicisme), généralisés des musulmans sur les sciences et la destruction des originaux, nous permettent d’avoir de sérieux doutes sur les découvertes scientifiques arabes.

Sophie Durand

@PR1
Vous ne seriez pas Canut ou Genefou du blog de Rioufol ?…Vous lui ressemblez étrangement. Déclaré comme enseignant à l’université, lui aussi. Même mauvaise foi insistante, même négation de choses simples, mêmes détournements et déformations d’infos. Il avait fini par dégager du blog… Attention, ne pas prendre les lecteurs pour des c… ça ne finit pas toujours très bien.

PR1

@Sophie Durand
Non. Et je n’ai pas de blog non plus. Je respecte votre opinion, comme celle des autres à mon sujet. Mais jusqu’à présent personne n’a été capable de citer une source scientifique un tant soi peu sérieuse pour appuyer leurs thèses. Si les responsables de RL veulent m’exclure pas de souci. C’est leur droit le plus absolu. Les débats sans contradicteurs sont sans doute moins risqués pour vous.

Sophie Durand

@PR1
Non non ne nous quittez pas, vous êtes tellement caricatural que c’en est drôle !
Nous passons notre temps à vous contredire (avec succès), mais vous prétendez que non !…

1RP

@ Sophie Durand
La censure a déjà commencée. Mes commentaires disparaissent au fur et a mesure. J’aurai au moins démontré qu’incapable de me répondre sur le fond, et injurieux sur la forme, il aura a fallu la censure de RL pour avoir l’illusion de la victoire. J’aurai prouvé que pour des gens soi-disant courageux, ils sont semblables à ces chiens de cuisine, qui, dès qu’ils voient un chien de chasse, ne manquent jamais d’aboyer contre lui, mais n’osent sortir pour le combattre.
PS : @Sophie Durand ce commentaire ne s’adresse pas à vous. Par une étrange alchimie il y a eu sur ce site des adversaires avec lesquels j’ai apprécié de discuter.

stratoferix

Dans tous vos commentaires (donc ils ne disparaissent pas), vous avez menti. Il a été clairement démontré, avec de nombreux liens et sources scientifiques, que les savants grecs avaient fait des découvertes bien plus remarquables que vos prétendus “savants” arabes, et cela des siècles avant eux.
Il est très facile de vous écrabouiller dans votre néant, tellement vos affirmations sont grotesques.
Si vous êtes une victime, c’est de votre bêtise abyssale, de votre ignorance haineuse, de votre refus de vous cultiver, et de votre amour pour les arriérés chameliers arabo-musulmans.

Avaricum

Ca, mon petit coco, c’est fort, de parler de censure, alors que dans tes commentaires ridicules, tu CENSURES systématiquement toutes les inventions de l’Occident, des savants egyptiens, des savants grecs, des savants indiens, etc., cela afin de faire croire que tes petits chéris arabes arriérés ont inventé quelque chose !
Difficile de faire pire, question mauvaise fois !

PR1

Je ne censure rien. La science est un processus d’évolution. Bien que le point de départ soit difficile à établir, il est admis que les Chaldéens et les Égyptiens ont influencé les Grecs. Qui partant de ce point de départ ont améliorés les connaissances de l’époque par leur propre développement. Il y a un passage à vide avec les Romains. Puis ce sont les arabo-musulmans qui prennent le relais. Influencé par les travaux des Grecs. C’est incontestable. L’Europe à la Renaissance reprendra le leadership.

montecristo

C’est d’ailleurs de cette façon qu’ils en concluent que la terre est plate …. !

Vladimir Trump

Et dire que ces salopards enseignent ! Le lavage de cerveau par personne ayant autorité, voilà un délit à incorporer au code pénal.

kancau11

Ils en ont pas marre tous ces connards (arabes ?) de lécher le cul des Arabes ?

Jacques Barrio

Professeur Franklin, votre pedigree est impeccable et votre exposé l’est tout autant. Je ne suis pas arabisant mais je crois qu’en arabe le mot “abd” ou “abed” signifie à la fois esclave/servant/serviteur ET Africain sub-saharien. Si c’est exact, cela voudrait dire que la langue arabe est terriblement raciste. Cela ne serait pas étonnant, vu que les Arabes sont allés pendant des siècles chercher des Noirs en Afrique pour en faire des esclaves.
(Le port de Dar es Salam, en Afrique Orientale a longtemps été le centre le plus important de la traite négrière dans le monde, mais comme c’étaient des Arabes les coupable, ce crime contre l’humanité est passé sous silence.)…
En Mauritanie enfin, les Maures, ethnie dominante, appellent encore de nos jours les Noirs du pays des “Abed”.

peter Bremin

Faut aussi aller vérifier son train de vie et compte(s) bancaires, car ça sent la corruption islamique à plein nez…

Fifi

Qatar : les relations troubles des politiques français
Dans “Nos très chers émirs”, Malbrunot et Chesnot affirment que Le Guen a proposé au Qatar de faire travailler des proches en échange de son soutien
http://www.lepoint.fr/politique/qatar-les-relations-troubles-des-politiques-francais-19-10-2016-2077229_20.php

Le Qatar généreux avec des politiques français :
“Pour certains hommes politiques, l’ambassade du Qatar à Paris, c’était tout à la fois un distributeur de billets de 500 euros et la boutique du Père Noël”
http://www.charentelibre.fr/2016/10/21/le-qatar-genereux-avec-des-politiques,3063684.php

Avec Hollande, les dirigeants politiques se sont centrées sur l’Arabie Saoudite plutôt que le Qatar.
Les élites françaises sont très proches des pays arabes toujours très “généreux”.

Fifi

Que la langue française comporte des mots arabes, je veux bien le croire, mais elle est issue du latin.
Mais à mon avis, comme par hasard, on nous sort cela pour nous démontrer un lien avec les pays arabes étant donné que nos élites françaises, pro-islam, pro-immigration massive, sont pour le moins “très proches” avec les pays arabes, elles nous font avaler leur propagande pro-islam.
“Dans le livre “Nos très chers émirs”, deux journalistes, Christian Chenot et Georges Malbrunot, accusent nommément des hommes et des femmes politiques de liaisons troubles avec des pays du Golfe. A la clé, de possibles cas de corruption. Les principaux intéressés démentent en bloc.”
http://www.france24.com/fr/20161020-qatar-livre-chers-emirs-accuse-responsables-politiques-francais-chesnot-malbrunot-guen-dati

jolamonna

L’auteur pourrait nous parler aussi de la nahda, de l’arabe moderne et de l’apport des chrétiens d’Orient.

wolfred

L’art de faire prendre des vessies pour des lanternes, la culture de ce type est plus que douteuse, il devrait faire un stage au G.R.E.C.E.

Chataîgne

Ah ! Ces rentiers qui perdent tout sens de la mesure, bridés par l’idéologie ; doucement, Pruvost, tu arrives au mur des réalités.

Fifi

… la langue quotidienne dans les milieux ruraux, notamment ceux éloignés des grands centres de romanisation que sont les villes et la Méditerranée.

Fifi

L’histoire de la langue française commence avec l’invasion de la Gaule par les armées romaines sous Jules César de 58 à 50 av. J.-C. On considère que la Gaule comptait alors environ 10 millions d’habitants, qui parlaient principalement le gaulois. Après la conquête, les soldats et les commerçants romains ont importé avec eux le sermo cotidianus, ou latin vulgaire. Malgré l’apparente similitude des deux langues (syntaxe, numération, morphologie), il y a peu de continuité entre le gaulois et le latin. Le latin fonctionne comme langue de l’écrit et de l’administration, tandis que le gaulois, de tradition orale puisqu’il ne s’écrivait que peu, continue d’avoir une fonction de langue d’échange dans les centres urbains qui ont connu un essor rapide sous les Romains et demeure postérieurement…

Fifi

Jean Pruvost est professeur des universités, linguiste… et prétend que la langue française est arabe ! Encore un idéologue de gauche, pro-immigration massive, bien-pensant, qui essaie de faire croire aux gens des énormités tout droit sorties de son imagination, de ses fantasmes. Il ne sait même pas ce que la majorité des Français savent : que le français est issu surtout du latin. Il n’a qu’à juste lire l’histoire de la langue française sur wikipedia pour s’informer car, visiblement, il manque d’informations pour un linguiste… :
“Histoire de la langue française
Le français est une langue romane, c’est-à-dire une langue issue du latin vulgaire.”
https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_langue_fran%C3%A7aise

L\'explicateur

Excellent article bien informé, merci beaucoup. Je vais faire l’effort d’apprendre quelques exemples, et si je tombe dans une conversation de semi-débiles là-dessus, je sortirai mon “SUCRE-ZUCCHERO-SUKHAR-SHEKAR-SARKARA” et tout le monde va la fermer, c’est pas compliqué les amis.

haddock

Quitte à remonter dans le temps, on va jusqu’à l’indo-européen, pas vers les langues sémitiques !

Simone GUTIERREZ

Quand un lèche-babouche comme Monsieur Pruvost parle de “LA” langue arabe, le meilleur moyen de lui clouer le bec, c’est de lui demander : “Quel arabe ?… Parmi les dizaines de dialectes de l’arabe parlés dans le monde musulman, auquel faites-vous référence ? Etant donné qu’un Marocain, un Algérien, un Égyptien ou un Saoudien ne se comprennent rigoureusement PAS quand ils “parlent arabe” , qu’entendez-vous par ‘langue arabe’ ?…”
Quant à l’arabe littéraire, compris et parlé par une infime minorité des mahométans, ce sabir n’est utilisé que pour déchiffrer le Coran et il est absolument incapable d’exprimer les besoins d’une nation moderne.

ernest

Comment peut-on laisser de pareils abrutis enseigner?

Dunois

Ce n’est pas en faisant comme ça qu’il échappera à la loi coranique. Pauvre abruti inculte et sans envergure intellectuelle. Quand on a un QI si proche de zéro, on s’écrase et on rase les murs ! Encore un qui voudrait bien exister mais là, c’est loupé !

reuri

Après la Seconde guerre mondiale, beaucoup de collabos avaient réussi à s’enfuir et continuaient tranquillement leur petite vie.
Cette fois-ci, espérons que pas un seul ne s’en sortira aussi facilement.

raskasse

Encore un négationniste de la vérité.

le Franc

Avant, on était célèbres pour autre chose que cette auto-valorisation manifeste, et pilotée par notre très cher pouvoir que je qualifierais de parti révolutionnaire institutionnel comme au Mexique. J’ai le pouvoir, et j’ai aussi le pouvoir de sa contestation qui a pour double objectif de gommer du coup toute autre forme d’opposition qui ne soit pas issue du “système” ; comme ça je contrôle à la fois le côté ultra conservateur inhérent à tout pouvoir tout en prétendant devoir le combattre afin de remplir la case progressiste, et ça donne ainsi au peuple de gauche l’illusion de sa propre représentation… Ils sont malins, hein ?

Dissident

Est ce que le mot “trahison” dit quelque chose à cet immonde collabo ?

Chris44

Encore un qui aura fait le buzz en croyant faire coup double en se mettant à l’abri. Pathétique.

Lire Aussi