Les méthodes de racaille de David Metaxas, avocat de l’assassin Tebbal

Me David Metaxas, avocat de Youcef Tebbal, l’assassin avec préméditation d’Axelle Dorier, (on ne renverse pas par deux fois de suite une jeune fille avec sa voiture sans savoir qu’on va la tuer) est un vrai voyou.

Qu’on en juge sur son premier dossier, raconté par lui-même dans un livre :  la défense d’un homme ayant violé sa filleule de 7 ans. L’avocat écrivain raconte comment lors de la confrontation, il prend un soin calculé à déstabiliser la jeune victime, non sans, précise-t-il, une certaine «ignominie» (si lui-même le dit c’est que ça doit être vrai).

Conclusion : «Ma stratégie porta ses fruits : après cette confrontation, la jeune fille se défenestra.»

Toute sa pratique d’avocat semble de la même veine. Un policier le décrit comme un avocat « hargneux ». « Un pitbull contre les policiers quand il est au prétoire ». « C’est un pourfendeur de flics, (…) il dénigre le travail des collègues. »

Cette attitude, selon ses confrères avocats, dépasse le prétoire : avec les autres avocats, les difficultés relationnelles laissent place au conflit, à l’intimidation. Certains le disent même « brutal ». Alors qu’entre confrères, la plus parfaite correction est requise. La courtoisie, même.

David Metaxas est souvent allé au delà des lignes.

Ainsi dans l’affaire Michel Neyret, ancien numéro 2 de la police judiciaire de Lyon,   condamné en 2018 pour corruption et association de malfaiteurs, et depuis radié de la police et devenu portier de l’hôtel de charme de sa femme, David Metaxas est mis en examen pour recel de violation de secret professionnel.

Il est transféré à Paris, menotté. Finalement non condamné, il subit cependant une suspension du barreau, ce qui est infamant pour un avocat.

En 2016, il est de nouveau gardé à vue pour faux et usage de faux, blanchiment et participation à une association de malfaiteurs lorsque la justice décide d’arrêter 23 personnes qui avaient payé la caution de 500 000 euros d’un dealer grenoblois. Il est relâché mais sa réputation d’avocat de bandits de grand chemin est renforcée.

Qui donc peut choisir pour avocat David Metaxas, sans crainte d’être éclaboussé par son manque d’honneur ?

Manque d’honneur dont il témoigne dans le procès Dorier, lorsqu’il affirme sans honte, pavoisant même, que l’assassin pourra sortir dans un an, muni d’un bracelet électronique. Même si c’est hélas rendu possible par la procédure actuelle, qui autorise une mise en liberté au bout de quatre ans, on ne l’affiche pas si on veut préserver la sérénité, comme justement le prétend Metaxas.

Manque d’honneur quand il affirme que Théo Dorier a fait un salut nazi et que s’il avait su que Théo faisait partie de l’extrême droite, les choses auraient été différentes : « il a de la chance que je ne l’aie pas su avant » a-t-il dit, comme une menace. Une menace de quoi ?

On ne voit pas en quoi les opinions politiques d’une victime, opinions non prouvées ici, peuvent servir d’excuse ou de circonstance atténuante au coupable. Cela n’a rien à voir. Pas d’amalgame à faire !

Accuser le frère d’Axelle, traînée sur 800 mètres, d’être nazi, c’est fort, alors que c’est plutôt Youcef Tebbal le nazi. Eh non on ne joue pas à « céceluikidikiyé ». Les nazis aimaient d’ailleurs beaucoup traîner des détenus sous ou derrière leurs voitures.

Selon le témoignage de Guillaume Poingt, journaliste au Figaro  : « j’ai vu Théo Dorier sortir de la salle. Il a en effet eu un geste d’humeur. Il y a eu des injures envers cette femme au sol qui hurlait. Il n’y a eu aucun salut nazi. À part peut-être dans l’imagination d’un ou deux journalistes. »

C’est un jeune journaliste, Nathan Chaize, qui aurait laissé galoper son imagination. En fait il n’est pas journaliste, juste en troisième année d’école. Son comportement augure mal d’une carrière objective dans le journalisme. Car c’est trop grave d’accuser quelqu’un d’être nazi.

Théo Dorier a porté plainte pour diffamation. On l’en félicite.

Pourquoi faut-il toujours que des gens qui défendent leur pays, leur honneur ou tout simplement leur famille, soient systématiquement traités de nazis, et/ou d’extrême droate ?

Une quasi-émeute a eu lieu à la fin de l’audience, par une quinzaine de proches de Tebal. L’avocat des parties civiles, Me Versini, a parlé de « contexte insurrectionnel ».

Franchement j’aurais été juge, j’aurais mis tout ce beau monde au frais sous l’inculpation d’atteinte au respect dû à la justice, articles 434-24 et 434-25 du code pénal, pour leur faire passer l’envie de mettre le bazar dans un palais de justice.

Une femme s’est roulée par terre en poussant des cris stridents, selon l’habitude de certaines peuplades non françaises.

Trois jeunes, de la famille de Youcef Tebbal, Himed, Jamel et Amir (encore des noms bien de chez nous), ont écopé de diverses condamnations à la suite de cela. Jugés en comparution immédiate, ils ont été condamnés à 9 mois, 8 mois et cinq mois avec sursis. 

Car l’un d’eux, âgé de 24 ans et présent au procès, a voulu rentrer à nouveau dans la salle d’audience. Mais les policiers l’en ont empêché puisque la salle était en train d’être évacuée. L’homme n’a alors pas hésité à faire usage de la force, donnant un coup de pied à un agent. Il s’est ensuite retrouvé plaqué au sol, tandis que deux autres hommes, deux frères âgés de 33 et 37 ans, sont intervenus. 

Ils ont tenté d’empêcher les policiers de maîtriser le jeune homme, présenté comme leur cousin. Un coup a été donné au visage de l’un des policiers. Le plus âgé est accusé d’en être l’auteur et d’avoir fracturé quatre dents à un agent. Le fonctionnaire s’est vu prescrire cinq jours d’ITT. L’homme dément avoir frappé le policier. Les dents se sont bien sûr cassées toutes seules.

Jolie famille Tebbal, qui foule aux pieds les valeurs françaises. Mais eux, on les choie, on les condamne à presque rien, car ils sont là pour nous grand-remplacer.

David Metaxas est loin d’avoir joué un rôle de pacificateur comme il l’a prétendu. Au contraire toute son attitude a été très agressive tout au long du procès.

Quant à ceux qui parlent d’un « populisme pénal » qui exigerait de la sévérité au nom de la victime, ils sont aussi méprisables que ceux qui entendent nous paralyser avec des mots en «phobe » (islamophobe…) ou iste (complotiste…) Est-ce trop demander que de demander tout simplement l’application de la loi ?

« Article 221-1 du code pénal : le fait de donner volontairement la mort à autrui est un meurtre. Il est puni de trente ans de réclusion perpétuelle ».

Mais si les Français de souche sont toujours punis très fortement, il n’en est rien des autres…

Dans un tel contexte, nul doute que la famille Dorier soit déjà inscrite au mur des cons, comme tant d’autres familles de victimes méprisées et il faut bien le dire, détestées, par la Justice gôchiste.

Sophie Durand

image_pdfimage_print
61

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


60 Commentaires

  1. Au modérateur : où est donc passé mon commentaire tout-à-fait de ce qu’il y a de plus correct ?

  2. Excellent article, cet avocat aurait dû être radié du barreau depuis un longtemps une preuve de plus que la justice française est de gauche et qu’il faudra faire une grande purge. L’étudiant journaleux il vient une fois de plus de faire la preuve que les journalistes sont des abrutis finis et à débarrasser d’urgence.

  3. Metaxas pour moi ce nom est frappé d’infamie , il est synonyme « d’ignominie » . Cela ne peut en aucun cas être une justice ; la justice des hommes est une parodie du droit . Et ces juges qui se prennent pour dieu , quelle outrecuidance . Maintenant seul la « Loi du talion  » dans bien des cas doit être exécutée .

  4. quel palmares cette engeance ! mais comment pourrait t’il en être autrement quand on ment de la plus ignoble façon pour défendre la racaille islamiste qui assassine nos enfants – par ailleurs la justice collabo vient de démontrer, une énième fois, qu’elle est bien là pour défendre la racaille

  5. Parodie de justice c’est pourquoi j’ai abandonné le Droit car je le savais déjà à l’époque de mes études. Les Droits de l’homme sont à géométrie variable, les victimes deviennent les assassins. Tout est inversé par cette gauche composée de malades mentaux. Cet « avocat » pourri je suis certain que son ou ses enfants sont bien à l’abri. Le hasard est mal fait ce qui est arrivée à cette jeune femme aurait dû tomber sur la gueule de sa progéniture. Nul doute que ça lui remettrait les cases s’il en a encore en ordre. Cette histoire et celle de Lola réellement, ça suffit. Un meurtre est un meurtre. Qu’ont foutu les jurés bordel ? Ont ils subi des pressions ? Je ne pige pas.

  6. Une seule solution qui ne sera pas à l’actif des politicos-mafieux qui dirigent notre pays : Renvoyer toute la famille à la case départ. En ce qui concerne l’avocat « véreux » avec toutes les casseroles qu’il traine il y a longtemps qu’il aurait dû être radié du barreau… Enfin, un questionnement : Comment est-il possible qu’au sein de notre Nation de tels comportements inhumains soient tolérés, acceptés sans sourciller ?????…..

  7. Cet « avocat » des racailles est à expédier avec ses protégés, des sauvages, en afrique !!
    Il faut vider les poubelles de FRANCE qui regorgent d’ordures anti-FRANCE …
    Vive la FRANCE libérée !!

  8. Très bon article, et très bons commentaires aussi!!
    Mais si l ‘on n’élime pas cette gauche et ces gauchos de m…. et toutes ces racailles ça ne cessera jamais!
    Les français conscients de cela sont les victimes des français collabos et lâches qui soutiennent ces gouvernements pourris successifs ,et pire encore le dernier en date…

  9.  » d’une carrière objective dans le journalisme » ; avez vous déjà rencontré un journaliste objectif ? Ils doivent se faire bien rares et ce serait une espèce à protéger.

  10. Déchéance de la nationalité française et expulsion du clan de m…. !!!
    Ils croient avoir tous les droits sur les FDS…….prouvons leur qu’ils ont tort.

  11. Tout est sordide dans cette histoire de jugement . D’ailleurs je crois que le procès n’a pas été serein et que la condamnation est une injustice . Mes message est évident : la vie de français d’origine ne vaut rien et ne peut donner suite qu’à de faibles condamnations, en gros c’est Open bar pour les ennemis !! Avec la permission des juges ripoux de la ripoublik !

  12. Merci ! Il faut faire appel, j’en suis persuadé, même si ce sera encore une épreuve. Mais ne pas le faire, ce serait un regret à vie en plus de la souffrance à vie inévitable…

  13. Les premiers à mettre en cause : les juges !
    12 ans pour un crime aussi horrible que celui d’Axelle Dorier, est ignoble, et il n’en fera que 4 à 6 !
    Quant à cet avocat, il mérite de subir les méthodes qu’il emploie, être trainé plus bas que terre !

  14. Un horrible mélange de « bonne conscience idéologique » et de « violence autorisée » , qui se traduit dans les faits par une destruction cynique et barbare de tout ce qui est humain. Ce n’est pas nouveau. Sauf que dans les autres exemples du présent et du passé, les tortionnaires de l’humain avaient/ont le courage de s’afficher pour ce qu’ils sont où étaient. Chez les bien-pensants wokise’s et radicalisés actuels, il y a cette outrecuidance qui consiste à agir « au nom de la démocratie » contre ceci ou contre cela. C’est digne du régime nord-coréen tout simplement. Que chacun/cune vive ses pulsions sadiques ou masochistes chez lui/elle mais pas au tribunal ou ailleurs que dans le privé. Merci.

  15. Ce type est un névropathe, comme on en trouve dans tous les métiers. Avoir fait des études et obtenu un diplôme même après de longues études, n’a jamais empêchés d’être un névropathe, psychopathe, ou un individu psychiquement instable, et parfois dangereux jusqu’à en devenir un criminel. Si l’humanité va toujours plus mal, empirant du fait de sa démographie chaotique, c’est justement parce que la dimension psychique et psychologique qui nous concerne tous (8 milliards) est toujours autant ignorée, incomprise, peu décryptée ni analysée au sein des masses. Et on s’étonne encore des centaines de milliers de drames quotidiens qui se révèlent chaque jour sur toute la planète. Il n’y aura jamais de véritable évolution de l’humanité sans la prise en compte sérieuse de cette dimension psychique. Les avancées technologiques ne sont que des changements matériels d’apparence, certes pas une évolution dans l’humanité.

  16. A propos, n’est-ce pas un avocat « pénaliste », applaudi par les racailles lorsqu’il leur rend visite en prison, que macron a choisi comme garde des sceaux?
    les « sceaux » seront sans doute gardés, mais l’on doit s’inquiéter de ce que devient la djustice?
    L’Institut pour la justice dénonce ces dérives judiciaires quotidiennes, mais les juristes de combat qui le composent sont bien seuls.

  17. Pourquoi ne pas faire fuiter les photos de la victime là le public saurait que être trainer sur 800 mètres ce n’est pas avoir qq contusions , un ami qui bosse a la morgue ( je sais on dit comme ça ) m’a montré ces photo le corps a vif , le cerveau qui jonché la chaussée etc  »

    • c’est celui qui le montrerait qui aurait le plus d’emm…. comme avoir montré la photo du chef d’entreprise décapité(j’ai oublié son nom, tellement les fais sordides se succedent).qu’il me pardonne.
      par contre les photos de camps de concentration, ça on peut.
      a chaque fois on devrait dire , pas le droit de montrer la victime assassinée alors regardez ça à la place……………rien que pour faire réfléchir le bulot.

  18. Il fait son métier d’avocat, bien sûr mais son client c’est pas un ange. Trainer une femme pendant 800 mètres jusqu’à la mort, c’est d’une sauvagerie sans nom.
    Comme son client c’est évidemment un chance pour la Fance, il se laisse aller. Encore un gaucho progressiste.

    • de toutes façons le role de l’avocat est secondaire; quand les juges veulent frapper fort, ils frappent fort.
      quand ils veulent etre laxistes ils sont laxistes.
      Le bulot met sur le dos de l’avocat ; OK c’est une crapule comme ceux qu’il défend; mais le juge a déjà son plan avant la plaidoirie.

  19. Me Metaxas a répondu a Pascal Praud que son client serait libre d’ici un an et bénéficierait d’un bracelet électronique.
    Il a fait 2 ans de préventive. On voit là la situation de la Justice après le passagge de la Taubira et de Dupont moretti le ministre des prisonniers comme il se définit lui même.

  20. Nathan Chaize le journaleux qui voit des nazis partout fait sa petite pub sur internet. C’est ainsi qu’on peut voir sa sale gueule de gauchiasse : cheveux longs et sales, barbe sale, lunettes et un air très satisfait de sa connerie et de sa suffisance.

  21. Il a été remarqué et souligné sur certaines chaines que la famille Tebal a bénéficié d’un traitement de faveur de la part de certains journaleux. Nathan Chaize qui débute dans les saloperies a dû s’en inspirer. Comme de toute façon, il a compris que l’abject et « l’énorme » passe toujours chez certains.
    Quand à Metaxss, c’est l’immonde en personne. Dans le temps, on aurait dit « le diable ». C’est inimaginable ce que cet individu peut être méchant et n’ayant jamais aucun respect.

  22. Grand merci aux policiers, gendarmes et à tous ceux qui nous protègent!!
    Toutes vos journées sont difficiles, éprouvantes, usantes…toujours en alerte et dans vos têtes le souci de vos familles. Bravo à tous et merci encore!

    • Ivan S. doit aussi remercier le policier qui lui a délibérément visé les testicules. Sans doute des notions de planning familial mal comprises?
      Et les énucléés et autres manchots parmi les gilets jaunes se joindre à lui?

    • Restons prudents, les photos pourraient  » attiser  » la haine
      Notre gouvernement de  » sans couilles  »
      nous protège 😂😂

    • Devillier quand ZEMMOUR sera PRESIDENT de. suite il faut faire un coup d’état il faut faire vite virer macron il va nous tuer agir vite. Pierre

      • Normalement, c’est Homard qui doit tuer.
        Je ne savais pas de Villiers et Zemmour fâchés? Quoiqu’il en soit; j’adore les coups d’état. E viva Zapata!
        Enfin le sujet ici c’est la saloperie de David Metastase, sans doute apparenté au colonel grec admirateur d’Adolphe.
        N.B. Au 8ème jour, Dieu créa la ponctuation

  23. « justice » avec le soutien des journaleux, et la complicité passive de gaulois jureurs (=non réfractaires)

  24. Tebal on va te les faire bouffer. Saloperie, quant à la famille, à enfermer dans le maison avant d’y mettre le feu

  25. Faites savoir à l’avocat racaille Metaxas que vous partagez l’opinion exprimée dans cet article à son sujet : IMPRIMEZ l’article et le lui ENVOYER par La Poste à son adresse postale publique qui se trouve sur la page
    https://david-metaxas-avocat.fr/contact/
    Pour imprimer, c’est facile avec https://www.printfriendly.com/p/g/JndC2S
    Choisir taille de texte 120% et taille d’images 100%
    Cliquer sur les icônes et chiffres « parasites » en fin d’article, pour les effacer puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en 2 feuilles recto-verso 1-2 & 3-4.
    Au bas, rajouter à la main : « Lu et approuvé » suivi de votre prénom et ville.
    Pour envoyer, mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Dire à un avocat qu’il est une racaille ça ne coûte qu’un timbre.

    • La consanguinité fait des ravages parmis les macaques.
      L’un d’eux m’a dit. Un jour: « à queue bien bandee, pas de parentée »

    • @kabout
      «  »déja pour aller défendre quelqu’un qui a tué une jeune femme en l’a trainant sur 800m déja cet avocat ne doit pas avoir une épaisseur de moralité » »
      Je l’ai déjà dit, tout inculpé même le pire a droit à être défendu, si vous préférez, assisté, par un avocat. L’avocat doit juste le faire sans paraître l’approuver, avec éthique. Il y a des causes célèbres où le bâtonnier s’est désigné lui-même pour ce principe.
      « après c’est son boulot » non c’est sa vocation. On ne peut pas dire qu’un avocat est « payé pour ça ».

  26. infamie, ignominie, je ne trouve pas de mot assez fort pour qualifier l’attitude de cette famille de racailles et de leur saloperie d’avocat, mais aussi des journaleux qui prennent systématiquement le parti des gens issus de la « diversité » contre les français de souche et notamment quand lesdits français sont les victimes des « diversitaires » en question. C’est ignoble, insupportable, et ce qu’écrit Sophie à la fin de sa chronique est probablement en passe d’être réalisé à moins que ce ne soit déjà fait, à savoir l’inscription de la famille Dorier sur le trop fameux « mur des cons » aux côtés de Patrick Jardin. Tous ces juges-là n’ont rien à voir avec la justice, ce sont en réalité les inquisiteurs de la nouvelle religion en vogue, l’islamo-gauchisme, une nouvelle branche de l’islamisme, avec le salafisme et le wahhabisme. La France est au plus mal.

  27. Je n’aime qu’un Metaxas, il était grec et avec lui, ça marchait droit. Ce baveux n’est qu’un avocaillon, condamné par la justice. Il pérore à nouveau, mais le karma parlera, c’est là mon souhait le plus cher !!!