Les migrations expliqueraient toute l’histoire de l’humanité : pipeau !

Publié le 30 mars 2019 - par - 52 commentaires - 2 320 vues
Share

https://www.ancient.eu/article/1070/early-human-migration/

Toute l’histoire de l’humanité serait expliquée par les migrations. Au rythme de 5 kilomètres par génération ?

Voici ce que l’on peut lire sur le site on ne peut plus officiel du musée de l’Homme :

http://www.museedelhomme.fr/fr/homme-moderne-est-venu-migrations-est-possible-savoir-laquelle-nous-sommes-rattaches

« L’Homme moderne ou Homo sapiens a beaucoup voyagé depuis sa naissance en Afrique. On estime son départ du continent africain entre 100 000 et 60 000 ans. »

Puis plus loin :

« Des études récentes ont comparé l’ADN d’Homo sapiens européens contemporains avec celui d’Homo sapiens européens vieux de plusieurs milliers d’années. Il en ressort que la majorité des Européens d’aujourd’hui descendent d’au moins trois groupes d’hommes arrivés en Europe à différentes époques. Le premier, un groupe de chasseur-cueilleur vieux de 45 000 ans… »

Soit. Donc pour sa souche la plus ancienne, ce grand migrateur parti du grand rift africain il y a 80 000 ans (entre 100 000 et 60 000 ans), serait apparu, disons en Occitanie, il y a 45 000 ans environ. On peut donc calculer que, grosso modo, Homo Sapiens aurait mis 35 000 ans pour parcourir environ 8550 kilomètres …

Or dans ces temps reculés, l’espérance de vie était d’environ 25 à 30 ans ; ce qui permet d’estimer l’écart entre générations à environ 20 ans pour faire rond.

35 000 ans, cela nous fait en gros 1750 générations.

8750 kilomètres en 1750 générations, cela nous fait : 5 kilomètres par génération. (D’autres calculs aboutissent à 2 kilomètres par génération pour ceux partis peupler l’Asie)

Question : à 5 kilomètres (voire 2) par génération, homo sapiens est-il un migrateur ?

Que dire alors de ma grand-mère née avec le siècle (le précédent) à Marsan (Gers) et venue à bicyclette se marier à 15 kilomètres de là, à Castelnau-Barbarens (Gers) où elle passa le reste de ses jours ?

Dans la logique des scientifiques du musée de l’Homme, ma grand-mère serait donc une hypermigratrice ?

C’est pourtant ce qui est raconté aux enfants des écoles avec la caution des plus hautes autorités scientifiques. À 5 kilomètres par génération, (2 kilomètre pour ceux partis peupler l’Asie) l’histoire humaine serait expliquée par les migrations. L’homme serait un migrateur, la migration serait consubstantielle à la nature humaine.

Nous disons nous, au contraire, qu’à 5 kilomètres par génération, toutes générations et toutes origines confondues, l’Homme est un très, très grand sédentaire. Tel est le cas des familles vernaculaires de France qui n’ont pour ainsi dire jamais bougé depuis Cro-Magnon.

Tout récit contraire relève de la manipulation et du mensonge.

Les migrations actuelles sont artificielles elles ne sont mues que par le projet remplaciste.

Paul Le Poulpe

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Lucie

Seuls les Européens et les Asiatiques ont des gènes de l’homme de Néandertal. D’où venait donc l’homme de Néandertal si toute l’humanité était issue d’Afrique?

camp11

c’est aussi ceux qui ont un gène de Néandertal qui ont le QI le plus haut ..

Arthur 68

Dans la théorie à la mode, l’homme de Néandertal est originaire d’une migration venue d’Afrique avant – 100 000 ans.

le Franc

le but du jeu consiste à anéantir jusqu’à toute trace restante du Blanc parce qu’il est le seul à détenir la « mémoire socio-politique de l’Histoire réelle » qui emmerde les nouveaux parvenus ; ils se disent qu’avec tous les autres peuples ils joueront sur du velours, tellement ils sont cons, incultes et malléables contrairement au Blanc qui passe sa vie à chipoter et à couper les cheveux en quatre.

patphil

l’herbe est toujours plus verte ailleurs!
mais le remplacisme colonialiste (blanc) a été démontré comme nocif et génocidaires , alors qu’aujourd’hui, le même phénomène mais inversé est considéré comme des chances pour l’europe de l’ouest!
allez comprendre leur logique!

Bruno

Non, nous ne venons pas d’afrique. Le Sahara était occupé par une immense mer. Ça barrait la route du Nord. Il est vraisemblable que nous venions des hauts plateaux du Caucase, voire du Nord de l’Europe d’après certaines de nos légendes. Comme on sait qu’elles ont un fond de vérité…

batigoal

Alors vu qu’ils n’avaient pas découvert l’agriculture… ils étaient pas encore sédentaires. C’est bête comme tout. Et comme les animaux font… des migrations, et bien ils suivaient la bouffe. Sans bouger, ils auraient crever de faim tout comme, ô surprise, ceux qui essaient de migrer ailleurs pour des raisons politiques économiques ou climatiques. Bref à moins de vouloir tordre la réalité au nom de votre « liberté d’expression » (que j’appelle moi votre « liberté de mentir ») il y a pas vraiment de débat.

Kos75

La sédentarisation ne pas commencé avec l’agriculture mais bien avant sombre crétin !

batigoal

https://www.herodote.net/neolithique-synthese-165.php

pris au hasard en tapant sedentarisation de l’homme :)

batigoal

et un autre encore plus interessant: https://www.contrepoints.org/2015/06/07/210135-une-breve-histoire-de-la-sedentarisation

Le sombre crétin reste à ton service si tu as des questions :)

Jill

Nous sommes partis d’Afrique ;bien,les voyages forment la jeunesse …d’où le retard pris par ceux qui sont restés sur place .

AFMC98000

Ce qui est admis par beaucoup d’ethnologues c’est que l’homo sapiens sapiens européens à beaucoup appris en luttant pour survivre dans des milieux hostiles. En vivant avec une nature généreuse où il suffit de tendre la main pour se nourrir l’homme africain est resté sapiens.

Jill

Enfin,une nourriture rudimentaire tout de même .

Jeanaymar

Les traits et la morphologie des européens comparés aux Africains ,et aux asiatiques en disent long sur nos origines . Comme les primates que l’on trouve en Asie et ceux que l’on trouve en Afrique . Vaste sujet de discorde .
Mais physiquement expliquer nos différences reste un mystère

Monrose

Toute l’histoire n’est qu’une suite de migrations et de colonisations qui réussissent ou échouent. Un exemple, ce sont les Toubous du Nord du Tchad, farouchement retranchés dans le massif de l’Ennedi; Au Sahara, les Toubous ne sont pas nombreux – entre 100 000 et 200 000 -, mais ce sont de redoutables guerriers. Ils ont survécu à mille ans d’Histoire, en refusant toute fusion avec les Arabes et autres Libyens ou même les autres peuplades noirs qui les ont refoulés progressivement.. En France, le Plateau de Langres abritait le dernier carré de Lingons jusqu’au 19 ème siècle, Lisez leur histoire et l’évolution géostratégique affectant les « Lingons transalpins ». 

katarina prokovich

il faut revoir les recherches récentes ou justement ce n’est pas certain que nos ancêtres viennent d’Afrique car c’est une théorie encore, et des archéologues ont retrouvé en Sibérie, Europe des plus squelettes qu’en Afrique, et les études montrent l’inverse

Eric des Monteils

Je ne sais pas exactement pourquoi, mais j’ai le sentiment que l’homme n’est pas né en Afrique, mais en Asie. Depuis que je suis enfant. Sans doute parce que ceux-ci semblent plus évolués, accomplis par le temps. Je n’affirme rien, mais . . . . Et puis, çà m’arrange. Laissons faire la science avec de nouvelles découvertes. A part pour la branche Américaine, toutes les invasions réussies se sont faite d’Est en Ouest, et du Nord au Sud. (ce qui nous donne de l’espoir)

batigoal

ca vous arrange mais c’est faux. Si un jour vous faite un safari en Afrique, vous comprendrez que la « nature », et nous avec, venont de là.

Bruno

Essaie de penser avec ton cerveau, batigial, au lieu de débiter ta propagande comme un perroquet.

batigoal

oui oui on est vient des vikings, nés dans les glaces, et blonds aux yeux bleus mdr La propagande, c’est une vérité scientifique. Elle vous emmerde mais c’est comme ca. Je te laisse donc fantasmer sur l’origine de l’homme qui vient de la sibérie Bruno :)

AFMC98000

Batigoal, on peut polémiquer à l’infini sur l’origine de l’homme sans avoir une base scientifique. Vous avez l’air de tout savoir, alors que les ethnologues de très haut niveau ne sont certains de rien. Si vous lisez des revues scientifiques (il me semble que non) vous verrez qu’au gre des fouilles au Nord ou au Sud tout est remis en cause. Les yeux bleus et la peau blanche dans l’hémisphère Nord et les yeux noirs et la peau très foncée dans celui du Sud, cette pigmentation serait dûe au climat. Cependant la pigmentation n’évolue pas quand des africains noirs vivent en Suède ou en Norvège et inversement. Les afro americains vivent en Amerique du sud et du nord depuis 400 ans et pourtant on ne distingue aucune difference de couleur de peau. Alors?

Jeanaymar

Ah-bon ! avec un safari en Afrique on serait éclairé ! Sur nos origines . Sûrement pas avec ta lumière

AFMC98000

Si l’espoir fait vivre, je pourrais pas vivre 10000 ans de plus pour espérer voir une migration salvatrice du Nord vers le Sud…

Dominique Martin

Le projet n’est pas tant de remplacer les populations mais de les affaiblir en les dissolvant . Les Mondialistes, Soros et l’argent de l’ONU servent à enlever les frontièeres, fracturer les identités nationales , relativiser toute chose pour après imposer un gouvernement unique et mondiale avec à la tête les milliardaires des banques , des techs, du pétrole , de Chine,et un magma d’esclaves sauce chinoise communiste .

Ceutron

les chasseurs cueilleus d’il y a 15000 ans ( par exemple ) ne migraient pas de 5 km , mais
souvent de plusieurs centaines de km en une seule saison de chasse estivale , suivant la remontée des
troupeaux vers le nord

revoir toute l’histoire paléontologique réelle

AFMC98000

Vous oubliez le relief parfois difficilement franchissable, voire impossible, par l’homme primitif, tout sapiens qu’il était.
Seuls les sapiens sapiens ont su les franchir d’où ce que nous sommes.

Ceutron

«  »Or dans ces temps reculés, l’espérance de vie était d’environ 25 à 30 ans ; ce qui permet d’estimer l’écart entre générations à environ 20 ans pour faire rond.

35 000 ans, cela nous fait en gros 1750 générations.

8750 kilomètres en 1750 générations, cela nous fait : 5 kilomètres par génération. «  »

vous faites une grossière erreur , de nouveau , très fréquente , en mélangeant
1 Espérance de vie
et
2 ) Durée réelle de vie , LONGEVITE réelle
qui n’ont aucun rapport
Non les hommes adultes ne mouraient pas comme des mouches à l’âge de 25 ans !

revoyez vos calculs en comprenant cette différence de base

ignorée ou incomprise du vulgum pecus

jean paul 74

Alors, mon petit vulgus pleurnicherus menturus, tu vas démonter cette erreur. Et pas affirmer comme tu le fais gratuitement ici, que tu te crois malin.
Allez… au boulot, ma petite pleureuse.

Gilou

Ben là c’est encore pire, si l’écart générationnel est de 15 ans, ce n’est plus 5 Km par génération mais 5/20X15 = 3,75 Km par génération.
Donc votre argument apporte de l’eau au moulin du Poulpe.

Ceutron

Que dire alors de ma grand-mère née avec le siècle (le précédent) à Marsan (Gers) et venue à bicyclette se marier à 15 kilomètres de là, à Castelnau-Barbarens (Gers) où elle passa le reste de ses jours ?

vous faites une erreur de réflexion en comparant votre mémé , déplacée à VELO , au 20ème siècle
avec les déplacements à pied !!
erreur de méthode

AFMC98000

Les habitants du grand Rift d’aujourd’hui sont ceux qui courrent le plus vite et plus longtemps aux jeux olympiques, ce n’est probablement pas nouveau! Il est dont possible que ces homos erictus soient allés très vite jusqu’à la première difficulté géographique. Puis seuls ceux avec moins de jambes mais plus de tête soient allés plus loin, mais à quelle vitesse? Dans ces condition tous les calculs que l’on peut faire sont tous des hypothèses invérifiables.

TourN

Si les Européens viennent du rift Africain, les vilains z’hommes blancs n’ont donc pas colonisé l’ Afrique, ils sont retournés sur la terre de leurs ancêtres ! ON EST CHEZ même en Afrique, c’est ballot pour les anti colonialistes .

AFMC98000

Hélas, là où le bât blesse, c’est que des études génétiques disent le contraire. Africains noirs et européens noirs ne seraient génétiquement pas semblables. Il s’est produit quelque chose pour nous différencier que les scientifiques cherchent encore. Noirs et blancs peuvent avoir des enfants, c’est un autre mystère. Les sapiens sapiens et les sapiens peuvent donc se mélanger ce qui donne des sapiens et demi🤔

Zeus

Les migrations imposées pour le remplacement sont inadmissibles. Venir vivre sur le dos de ceux qui travaillent à leur détriment est inadmissible, le remplacement doit être stoppé. S’ils ne foutent rien chez eux ils feront de même dans les pays qu’ils envahissent. Chacun chez soi et tout le monde sera content.

AFMC98000

Les parasites vivent comme ça depuis des millénaires sans que cela ne les dérange. Plus il y a à manger plus ils pullulent et se reproduisent sans autre état d’âme. La nature est ainsi faite.
Il en est ainsi pour les peuples sans conscience dont certains ont fait ça durant 1400 ans.
Pourquoi croyez vous que ceux qui trouvent que travailler les fatigue ne seraient pas attirés par un continent où on leur donne gratis tout ce que les autochtones ont obtenu à la sueur de leur front durant des générations . Vous croyez que ça les gêne? Bien au contraire ils en sont fiers. Nos dirigeants politiques, ces traîtres élus par des français inconséquents, n’ont pas su nous protéger, un point c’est tout.

AFMC98000

Zeus, ce n’est pas si simple. Pour les habitants du continent africains de nord au sud, l’Europe brille à leurs yeux comme un miroir à alouette. Hors le miroir à alouette avait un but bien précis…

Lionel

Faisons un raisonnement à peu près aussi scientifique que celui de l’auteur. Pourquoi a-t-il choisi le pseudo « le poulpe » et pourquoi est-il obsédé par les migrations?
Hypothèse: il a au plus profond de ses entrailles une poche de sang noir! Tout fait sens! Fantastique étude de cas pour un psychanayste!

jean paul 74

Toi, c’est autre chose de noir que tu aimerais avoir au fond de toi.

Lionel

Ca vous fait fantasmer, hein?

Lucie

Lionel, bof.

Lionel

Si on peut plus rigoler un peu…

vaillant

cet article tant a prouvé que les migrants ne sont pas dans l histoire. Oh le méchants!!!
article nationaliste a bannir dans ses conclusions tendancieuse et perveres

François Desvignes

Si l’Homme était un lapin de garenne, il n’aurait pas survécu car d’autres plus intelligents l’auraient transformé en civet.

Si vous êtes d’accord avec cette proposition, alors de deux choses l’une :

– Aucun homme n’a été nomade et l’humanité doit sa survie à sa sédentarité
– Certains hommes ont été globe trotteurs et ont payé leur curiosité touristique d’être transformés en civet par les sédentaires visités.

Ainsi le monde ne s’est pas peuplé par les migrations mais par capillarité, les enfants allant planter leurs choux et leurs maisons, à 500 mètres de ceux de leurs parents.

YUCA

Votre pensée semble très absolue!
Dans tous les groupes, des individus sont sédentaires, d’autres non!
Que dire des épopées, des légendes, qui ne parlent que de voyage, de migration?
de Gilgamesh à l’Odyssée, en passant par les légendes des peuples indiens?
Ces voyages sont cependant le fait d’une poignée d’individus, je vous l’accorde.

Parlons alors des Saxons qui envahirent la Grande Bretagne, des Anglo-Saxons qui sont arrivés en masse en Amérique etc.. poussés par la nécessité ou la cupidité.

-> l’homme n’est pas sédentaire, du moins pas de manière absolue.

Philippe@9.3

Quitte à dire des platitudes, l’Homme n’est pas migrant, du moins pas de manière absolue.
J’en est autre: L’Homme est intelligent, mais pas de manière absolue.
L’Homme est con, mais pas de manière absolue.
Etc…

BERNARD

On peur aussi répondre par l’absurde en disant que si justement on parle des « épopées », celles-ci devaient être suffisamment rares pour qu’elles marquent et restent gravées dans les mémoires. Si le tout venant s’était transformé en Cortès ou en Marco-Polo, (Voir comme Ulysse qui soit disant à fait un grand voyage dans ses légendes) on n’en discuterait même pas.

Lorong

Sauf que ces récits datent d’époques où la sédentarisation avait déjà eu lieu. Incomparable avec ce qui s’est passé il y’a 80000 ans.

BobbyFR94

Justement, c’est la notion de sédentarité expliqué aux enfants qui est mise à mal, et en cause par les faits !!

Ce n’est plus l’éducation nationale mais la rééducation nationale !!!

Lorong

Rien de ce que dit Paul le Poulpe ne remet en cause quoi que ce soit. Un raisonnement purement mathématique n’a aucun sens. Aucune prise en compte des climats, reliefs, étendue d’eau, des mouvements globaux de population vs mouvements individuels. Paul le Poulpe n’a pas la moindre idée de ce dont il parle. Il n’a pas demandé à un scientifique de relire son texte c’est clair.

AFMC98000

L’homme est devenu sédentaire quand il a trouvé un lieu favorable à sa survie. Rien de plus.

AFMC98000

Je rajouterais que les migrants sont au départ mécontents du milieu où ils vivent. Maintenant qu’ils sont informés par les medias qu’il fait bon vivre ailleurs sans effort, ils n’hésitent pas un instant à suivre pour quelques euros remboursables le passeur qui leur indique le chemin de l’Eldorado. Pour que cela cesse il faut absolument leur apprendre à se développer chez eux au lieu de les aider chez nous.

AFMC98000

L’Amérique à été peuplée par des asiatiques qui sont passés par le Détroit de Berring alors praticable soit par bateau ou à pied, c’est certain. Pourtant, un amazonien ne ressemble en rien à un chinois! On pourra remarquer qu’un amazonien a un type de vie semblable à un africain de la forêt tropicale. Le milieu dans lequel l’homme vit est primordial pour son developpement intellectuel. Si l’homme a évolué durant plusieurs centaines de milliers d’années , son physique et son mental aussi selon son environnement. Ma démonstration prouve que ses difficultés pour survivre dans des milieux difficiles ont forgé son caractère et développé son ingéniosité.
Il sera naturel qu’un individu peu instruit se rapprochera de celui qui sait, à moins d’être idiot.