Les militants LR vont comprendre qu’ils sont les dindons de la farce ?

Les dirigeants, et Pécresse en premier, des LR  (Les Républicains)  sont véritablement exécrables. Ce qui m’étonnera toujours, c’est que les militants ont toujours eu, en majorité, ce manque de curiosité concernant leurs dirigeants.

J’avais remarqué à l’époque où j’avais été élu sur une liste municipale RPR, puis UMP, leur façon béate d’admirer ces dirigeants politiques. Remarqué leur manque de culture politique, de mémoire des faits, et parfois leur niaiserie.

Je n’ai jamais eu de sympathie pour Jacques Chirac. Par pur instinct, je m’en méfiais. Sa traîtrise lorsqu’il a lâché Chaban-Delmas pour rejoindre Giscard d’Estaing en 1974 m’avait servi de vaccin.

Les hasard de la vie associative, syndicale puis politique, ont fait que j’ai participé au RPR au niveau municipal. Je n’ai pour autant jamais apprécié Chirac que je percevais comme radical-socialiste au grand dam de certains adjoints au maire qui jugeaient que je faisais un affront à l’équipe municipale. J’ai tout quitté quand j’ai vu les compromission avec l’islam.

Jacques Chirac était un menteur. Une grande gueule, comme lors de son appel de Cochin :

« Il est des heures dans l’histoire d’un peuple où sa sauvegarde tient toute dans sa capacité de discerner les menaces qu’on lui cache. L’Europe que nous attendions et que nous désirions, dans laquelle pourrait s’épanouir une France digne et forte, cette Europe, nous savons depuis hier que nous ne pouvons pas la faire. Tout nous conduit à penser que, derrière le masque des mots et le jargon des technocrates, on prépare l’inféodation de la France, on consent à l’idée de son abaissement. En ce qui nous concerne, nous devons dire non. […] Favorables à l’organisation européenne, oui, nous le sommes pleinement. Nous voulons, autant que d’autres, que se fasse l’Europe. Mais une Europe européenne où la France conduise son destin de grande nation. Nous disons non à une France vassale dans un empire de marchands, non à une France qui démissionne aujourd’hui pour s’effacer demain. […] Comme toujours lorsqu’il s’agit du rabaissement de la France, le parti de l’étranger est à l’œuvre avec sa voix paisible et rassurante. Français, ne l’écoutez pas, c’est l’engourdissement qui précède la mort.»(Source Le 6 décembre 1978)

Jacques Chirac fut un sale type qui aura fait plonger la France, à la suite de Mitterrand, dans un abîme dont Charles de Gaulle nous avait sortis, n’en déplaise à ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez algérien.

Jacques Chirac nous a tués en trahissant la France. Cette vidéo démontre le mensonge de Jacques Chirac et à quel point cet homme était un faux-cul.

https://www.dailymotion.com/video/x1fqr0

Les héritiers de Jacques Chirac sont de la même trempe. Des jean-foutres, des planches pourries, des personnels politiques sans honneur, sans dignité qui osent encore exiger des militants qu’ils se conforment à leur doxa radical-socialiste, et refusent les ponts, les rapprochements, l’union de toutes les droites.

Ils semblent bien que ces dirigeants vivent bien dans cette naze politique qui fut fabriquée par Mitterrand. Ils sont dans un bocal et tournent en rond. Tous les militants LR ne partagent pas cette béatitude.

Ceux qui galèrent pour clôturer les fins mois, ceux qui bossent largement plus de 35 heures, ceux qui paient des impôts et voient bien que leurs hôpitaux se ferment, leurs routes nationales s’abîment, leurs institutions périclitent, leurs écoles fabriquent des « crétins », leur situation sociale et sociétale s’effondre.  Leurs salaires n’augmentent pas et ils doivent faire face, en plus, à l’insécurité galopante et à un mur d’incompréhension judiciaire, policière et politique. Ils se sentent impuissants et écrasés par un État sourd et aveugle.

Ils ne demandent jamais rien et voient l’invasion immigrationniste dans leurs villes et maintenant dans leurs villages qui leur coûte un « pognon de dingue ». Ils voient bien désormais que ces « dirigeants » qui ont gouverné hier sont les responsables de cette déliquescence.

Ils sont dirigés par ces jean-foutres qui les traitent de radicalisés lorsqu’ils font savoir que pour eux, la sécurité, l’immigration, l’avenir de la France, ses frontières, ses écoles, sa culture, son histoire sont bien plus importants que de se conformer aux diktats de la Commission européenne, aux ordres des juges européens, aux lobbys LGBT+ et autres associatifs immigrationnistes.

Il paraît, selon cette porte-parole des LR, que des militants LR sont d’horribles radicalisés. Qu’en pense Éric Ciotti ? Croit-il vraiment qu’en soutenant l’islamophile Pécresse, il répond aux volontés de son électorat, à tous ceux qui ont voté pour lui à la primaire LR ?

Gérard Brazon

image_pdfimage_print
18
1

10 Commentaires

  1. Une petite anecdote : j’ai adhéré à Reconquète! et hier j’ai été contacté par téléphone par le responsable de circonscription qui se rappelait de mon nom (candidat aux législatives pour un petit parti il y a un certain temps) Je suis allé chez lui pour un entretien sur mes disponibilités. Ca a duré 2h. Il a eu deux appels : deux EX militants LR. Ceci pour UNE circonscription. Une défection LR à l’heure ! Mettons que c’était exceptionnel et baissons à une par jour par circonscription pour ne pas être trop optimiste. Ca fait 577 défections LR par jour. Prenons moins de la moitié par refus d’optimisme exagéré : 200 défections par jour ! Même encore à 100 par jour c’est une hémorragie. Zemmour est en train de siphonner LR et probablement pareil pour les militants RN.
    Valérie Trétresse va se retrouver en slip…

  2. et ciotti va devoir manger son chapeau, pauvre gars qui ne cesse d’avaler des couleuvres à nice où son patron le ridiculise sans ménagement

  3. Au cimetière de Colombey-les-deux ??

    Qui donc es-tu? – Je suis ton crime», dit la voix.
    La tombe alors s’emplit d’une lumière étrange
    Semblable à la clarté de Dieu quand il se venge
    Pareils aux mots que vit resplendir Balthazar,
    Deux mots dans l’ombre écrits flamboyaient sur César ;
    De Gaulle tout tremblant, isolé, sans comparse
    Face blême levée, déchiffra : « Dix-neuf mars ! »

    D’après Victor Hugo, Expiation

    • Un peu hors sujet si vous me le permettez. Même Charles de Gaulle n’aurait pas validé Jacques Chirac, encore moins Sarkozy et Pécresse. Pour rappel, Jacques Chirac, ex communiste dans sa jeunesse, toujours Rad-Soc, a adhéré au parti gaulliste devenu collaborateur au cabinet de Pompidou pour sa carrière.

      • Tout à fait d’accord pour ce qui est des responsabilités écrasantes de Chirac et des autres que vous mettez en cause, à juste titre (vous oubliez Pompidou, à mon avis il est à mettre dans le lot). Mais je ne pouvais pas ne pas réagir à votre méprisant « ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez algérien » parce que c’est bel et bien à partir des accords de largage de l’Algérie tels qu’ils ont été négociés à Évian que l’afflux migratoire de ressortissants algériens a commencé, dès le quatrième trimestre de 1962, j’en témoigne de visu : il ne s’agissait pas de harkis.

  4. C’est sûr, Chirac a été une ordure depuis ses tractages pour le PCF dans sa jeunesse jusqu’à son appel à voter Hollande (« un gars bien » !) juste avant son naufrage complet et…il est mort tranquillement dans son lit, comme son (le nôtre aussi) ennemi Giscard.

  5. eux aussi ont compris que les CAROTTES SONT CUITES ! les traitres de lr et du ps sont partis et ceux qui restent attendent sur le quai l eventuel passage d un dernier metro hypothetique. la peur stressante de la gamelle vide ronge nos politicards . ils ne sont pas surs d etre liquides en 2022 mais ils savent que ce ne serait que partie remise . ah mon dieu SI L EUROPE VENAIT LES SAUVER ? CELA les rend infiniment dangereux car ils SONT PRETS A ACCEPTER TOUTES LES TRICHERIES ELECTORALES plutot que de risquer de disparaitre … VOX POPULI VOX DEI ET VAE VICTIS !

  6. s’ils le comprennent aussi lentement que les bienheureux cobayes des pseudo vaccins cela risque de durer au delà des élections de 2027

  7. Les LR représentent pour moi la droite molle et sans couilles, celle qui parle fort quand elle est sûre que personne ne l’entend. LR ou Udf ou Rpr ou je ne sais quoi ont contribué à nous mettre dans l’état où nous sommes aujourd’hui

Les commentaires sont fermés.