Les morts de Paris, Londres, Barcelone, Bruxelles, Nice… auraient pu être évitées

De plus en plus des voix s’élèvent pour exprimer leur ras le bol de l’islam et des musulmans de tout poil.

Qui ne rêve pas d’une humanité sans l’islam et de voir les les musulmans l’abjurer en masse ? Mais c’est de la pure utopie.

On ne peut les faire reculer par l’éducation civile dans les pays musulmans mais on ne peut pas l’éradiquer à moins d’une guerre d’extermination où les victimes se compteront par milliards.

20 ans de guerre de l’OTAN à l’Afghanistan qui ont fini par consolider les Talibans dans leurs positions et laisser le champ libre à al Qaïda pour attirer des nouvelles recrues et renforcer ses rangs.

Plutôt que d’envahir l’Afghanistan, il fallait fermer les robinets qatari et saoudien de financement du terrorisme islamiste.

On a bien riposté à Khadhafi avec succès au lendemain de l’attentat du Lokheed mais le monde laisse faire ces 2 têtes de serpent.

Ils sont les 1ers architectes et financiers de cet islam des banlieues qui a produit ces créatures monstrueuses qui ensanglantent l’Occident depuis 3 décennies.
Le vrai terrain de combat contre cet islam qui pourrit la vie des citoyens, il fallait aussi le mener à l’intérieur des cités, en interdisant sa propagation.
Tous ces terroristes qui ont plongé Occident dans les horreurs indicibles n’ont de Français, de Belges ou de Britanniques que la couleur de leurs pièces d’identité ; ils sont le pur produit de cet islam wahhabite.

L’argent saoudien et qatari qui fascine les dirigeants et les hommes d’affaires occidentaux est la cause 1ère de tous les maux de l’Occident.

C’est cette même idéologie qui a coûté 300 000 morts à l’Algérie. Mais aucun pays Occidental n’a retenu la leçon de la tragédie algérienne.

Ce climat de guérilla urbaine sous couvert de trafic de drogue qui prévaut dans les cités n’est que le prélude de cette guerre que l’islam wahhabite, fort d’une impunité coupable, s’apprête à mener sur les terres mêmes de l’Occident.

Cet islam qui dispose des appuis solides de la Turquie dont le Calife rêve d’être le Calife de tous les musulmans du monde.

Cet islam auquel la majorité des musulmans refuse le qualificatif d’islam et qu’ils appellent l’islam politique ou fondamentaliste wahhabite est en réalité l’islam le plus fidèle à l’enseignement coranique, autrement dit le vrai islam et qui rencontre le plus de ferveur et d’adhésion au sein de la communauté musulmane en Occident.

Il est de plus en plus visible dans l’espace public pollué par le port du voile et des kamis afghans et le paysage urbain avec mosquées et commerces halal.
L’Afghanistan est un faux-semblant de combat pour ne pas mener le vrai combat contre l’islam chez soi.

Une fuite en avant qui pourrait coûter cher, très cher.

Les morts de Paris, Londres, Barcelone, Bruxelles, Nice, Berlin, Madrid… auraient pu être évitées si les dirigeants politique avaient mis cet islam, qui est le véritable islam, hors d’état de nuire et s’ils avaient neutralisé l’Arabie et le Qatar, ces pseudos alliés de l’Occident.
Salem Benammar
image_pdfimage_print

7 Commentaires

  1. De la part de politiques et de journaleux censés être cultivés, un minimum, est ridicule, révoltant, de les entendre parler de manque d’éducation, d’incivilités à chaque attaque de musulmans ! Ceux qui savent lire ont compris depuis des lustres que le formatage au Coran dès le biberon, est incurable ! Idem pour les enfants conçus en Syrie par des femmes qui ont choisi l’islam et déchiré leurs papiers français…ils savent déjà, dès la petite enfance, égorger, tuer, pour eux c’est normal, naturel, de faire comme papa et ses potes armés jusqu’aux dents.

  2. Mais ces « élites » ne comprennent-ils pas que les FRANCAIS n’en peuvent plus de l’islam et des musulmans ,qu’ils sont devenus un désordre sociétal. L’islam ébranle tout les piliers de la démocratie et prépare un climat insurrectionnel . Les FRANCAIS ne veulent pas de l’islam en FRANCE . Quand vont-ils nous écouter ( bordel!) ?

    • Quand ? Et bien quand on le leur criera dans des manifs, en réclamant haut et fort la destitution de Macron pour mise en danger de notre pays. C’est pour quand ??… c’est pourtant une question de vie ou de mort, plus urgente que les éoliennes, l’économie énergétique, etc, même si ces sujets sont importants.

  3. si et seulement si les zélites avaient lu le coran, écouté les pr^ches islamistes au lieu de se coucher

  4. Votre article permet de peser le niveau d’imbécilité de nos dirigeants occidentaux : des petits coqs qui se pavanent devant les caméras et ne se sentent plus devant un micro. Leur plus grand souci : que le bouton de leur veston soit bien accroché quand ils descendent de voiture… et leurs mèches de cheveux (lorsqu’ils en ont) bien laquées.
    Moi, j’adore les animaux et la nature. Je constate que ceux qui paient le tribu le plus cher dans cette histoire, ce sont encore les animaux.
    Qui ne peut pas parler et meurt dans les pires souffrances égorgés, étouffés et noyés dans leur sang ? Ce sont les plus innocents des innocents : les animaux. Ils paient très cher la connerie humaine !
    Peut-être faudrait-il égorger ces connards politiques à chaque erreur pour qu’ils comprennent enfin qu’il faut arrêter de jouer avec le sang et la vie des autres, humains ou animaux !

    • Exact ! Sans compter que leur abattage halal, presque généralisé , est un danger sanitaire par la pollution de la viande par l’E.Coli responsable des gastro entérites souvent mortelles sans qu’on le dise bien sûr.les Hommes sont entrain de détruire notre planète, pour accumuler de l’argent…

Les commentaires sont fermés.