Les Mrapistes de Limoges pleurnichent : Riposte Laïque a eu une salle !

larmesSi on en croit les quelques lignes ci-dessous, il s’est passé quelque chose de très grave, à Limoges, ce vendredi 2 décembre : le maire, Emile-Roger Lombertie, a accordé une salle à des patriotes locaux qui ont invité Pierre Cassen et Christine Tasin à parler de l’islam et de la République !

Le MRAP s’indigne d’une réunion publique

Le MRAP (mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples) s’indigne de la tenue d’une réunion de l’officine d’extrême droite « Riposte laïque » aujourd’hui dans une salle municipale. Le MRAP estime que cette « Riposte Laïque » est une supercherie pour attaquer presque exclusivement l’Islam, les musulmans et tous ceux qui défendent une laïcité authentique. Il s’agit tout simplement d’un vecteur de l’extrême droite avec des ramifications idéologiques avec le Front National. Après le concert néo nazi de St Martin Terressus l’extrême droite radicale se manifeste à Limoges. Le MRAP regrette que le maire de Limoges ait accepté de louer une salle à ces semeurs de haine.

Remarquons d’abord la méthode de ces vaillants défenseurs progressistes de la liberté d’expression de ceux qui pensent comme eux. Riposte Laïque est qualifiée d’officine d’extrême droite, les mêmes propos que ceux utilisés par Juppé, lors de son débat entre les deux deux tours.

Ils nous reprochent d’attaquer presque exclusivement l’islam et les musulmans, et se parent de défendre une laïcité authentique. Pourtant, Jocelyn Bezecourt, homme de gauche, animateur du site « Atheisme », n’avait pas tout-à-fait la même lecture des exploits des disciples du Mrap, qui, depuis une vingtaine d’années, se comportent en relais de l’offensive islamique contre notre laïcité, défendant le voile à l’école, la burqa dans la rue, et toutes les formes de communautarisme musulman.

http://atheisme.org/mrap-islam.html

Ensuite, on remarque la stratégie de l’amalgame, ou du reductio ad hitlerum : Riposte Laïque = Front national à concert néo-nazi.

Décidément, ces militants du Mrap, et leur leader local, un nommé Pierre Krausz, ont le même problème avec Riposte Laïque et la liberté d’expression que leurs petits camarades de Mont-de-Marsan, qui, derrière le dénommé Kerforn, ont tout fait pour faire interdire une pièce et des signatures de notre ami Alain Dubos.

http://ripostelaique.com/le-mrap-des-landes-a-decide-de-tuer-socialement-notre-ami-alain-dubos.html

Si ces vopos de la liberté d’expression, au lieu de pleurnicher, s’étaient déplacés pour écouter Christine et Pierre, qu’auraient-ils entendu ? Deux conférenciers brillants, qui ont commencé par expliquer ce qu’étaient la République et la laïcité, puis ce qu’était vraiment l’islam, son histoire de 14 siècles, ses pratiques et ses objectifs. De manière magistrale.

Puis ils auraient entendu les questions de la salle, auxquels les deux intervenants répondirent toujours avec le juste ton. Puis ils auraient savouré la prise de parole de Jérémie, scout de France, converti à l’islam à l’âge de 21 ans, qui nous raconta qu’il ne se reconnaissait pas dans les islamo-racailles, dans Daesch, dans les assassins du Bataclan, qui pervertissaient le message de paix de l’islam. Il accusa Christine et Pierre, soit par ignorance, soit par méchanceté, de tenir un discours tronqué sur l’islam.

Nos deux amis n’eurent pas à faire beaucoup d’effort pour répondre, car, dans la salle, il y avait des spectateurs très informés quant au Coran, et le message qu’il véhicule. Il n’empêche que nos amis conclurent en disant, entre autres, à Jérémie, que soit il se foutait de la gueule du monde, soit c’était un imbécile. Et comme il allait rejoindre ses amis catholiques, pour continuer à approfondir le dialogue inter-religieux, la hiérarchie catholique en prit aussi pour son grade !

A part ce petit intermède, tout se passa pour le mieux, les échanges furent de qualité, et chacun put exprimer son vécu, ses craintes et ses attentes, face à un projet politico-religieux qui ronge notre société.

Bref, des paroles que le Mrap et tous les commissaires politiques de France et de Navarre rêvent de faire interdire. D’où leurs gémissements devant le fait que le nouveau maire de Limoges (après 110 ans de dictature socialiste) ait autorisé cette soirée.

Encore plus grave, à la fin, les participants prirent connaissance des trois livres qui étaient à leur disposition : « L’islam, fabrique de dégénérés ? » de Wafa Sultan, « Les assassins obéissent au Coran » de Christine Tasin, et « Qu’est-ce qu’elle vous a fait la République », toujours de Christine Tasin. Et, chose terrible pour le Mrap qui rêve de faire interdire les livres d’Alain Dubos, ces trois ouvrages partirent comme des petits pains. Les vopos du Mrap veulent-ils que nous leur envoyons les noms et adresses des participants qui achetèrent ces livres, afin de les faire poursuivre, pour complicité d’incitation à la haine, et les faire condamner ?

Le Mrap osera-t-il continuer à demander des subventions à un maire qui ose donner la parole à Riposte Laïque ?

Par ailleurs, nous donnons la possibilité à nos lecteurs qui le souhaitent de rejoindre cette vaillante association, que des esprits mal tournés ont surnommé le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié du Prophète.

Jeanne Bourdillon

MRAP, 28, rue des Papillons, Limoges.

Contact au 05.55.37.56.91 ou mrap87@wanadoo.fr

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. Pour y avoir vécu quelques années, je confirme que les socialos tenaient toute la région depuis des décennies mais dans cette région totalement abandonnée (quasiment aucun programme d’état pour les entreprise/agriculteurs locaux d’où les licenciements massifs chez Legrand et une quasi disparition des exploitations agricoles) les gens commencent à se réveiller. Et depuis quelques années, les roitelets socialistes se prennent raclée sur raclée à chaque élection ce qui entraîne une baisse monumentale des subventions accordées aux assos-collabos d’où leur propension à empêcher toute idéologie contraire à la doxa de s’exprimer par contre les appels aux meurtres de non musulmans sont acceptés :

  2. Merci pour le compte rendu. Je serais bien venu, mais je n’aurais sans doute rien appris depuis le temps que je lis RL et RR. Cela aurait été pour le plaisir de voir et entendre les conférenciers. Par les temps qui courent, n’y a-t-il pas cependant un risque excessif de se faire dégommer dans une salle publique pour avoir évoqué de façon critique l’islam ? N’est-ce point trop téméraire, alors que le pouvoir politique n’a pas encore enfermé les dangereux djihadistes, plutôt que les assigner « à résidence », c’est-à-dire les laisser libres de vivre normalement, tant qu’ils ne sortent pas de la ville où ils sont assignés (ce qui ne les empêche pas d’y passer à l’action…) ?

  3. Mouvement contre la République et pour l’Adoration du Prophète.

  4. Merci Jeanne, j’ai contacté suite à votre invitation et vos conseils avisés cette association pour leur proposer de devenir adhérent. Elle a refusé au motif que je suis déjà fiché au FN, et que ça ferait double emploi. Elle n’a pas voulu de mon chèque et m’a prié d’aller me faire voire chez les…
    Ils ne sont pas un peu « raciste » vos Mrapistes???

  5. Respectez la liberté d’expression sur ce site, vous donnerez un bon exemple.

  6. C’est pas normal, mais en même temps, vous tenez des propos qui vont très loin ( appel aux meurtres pour certains, etc ).
    Pourquoi ne pas proposer des solutions, au lieu d’en appeler à la haine.

Les commentaires sont fermés.