Les multiples arguments fallacieux pour justifier l’invasion migratoire

Publié le 17 juin 2018 - par - 24 commentaires - 1 894 vues

Une évidence semble échapper aux bons samaritains français : les migrants sont victimes de leur pays d’origine. Pourquoi ne s’adresse-t-on pas aux dirigeants de leurs pays respectifs ? On assiste à une scandaleuse inversion des causes, des effets et des réactions.

Quelle est l’économie de l’immigration pléthorique ? Qui gagne et qui perd à l’affaire ?

Si je prends l’exemple français, on peut dire que globalement le peuple y perd en sécurité, fiscalisation augmentée, mode de vie et culture en chute libre, baisse de la qualité des soins hospitaliers, difficulté d’accès aux logements sociaux, détérioration de la convivialité et de la liberté de mouvement surtout pour les femmes, concurrence déloyale entre travailleurs et pression sur les salaires. A contrario, que gagnons-nous ? Je vous laisse répondre car, personnellement, je n’y vois aucun avantage matériel ou immatériel.

Les fake news sont étayées par les fake news

Combien de discours, combien d’idéologies, combien de politiques, combien d’études et d’ouvrages pour prétendre que nous devons aider les migrants parce que nous sommes responsables de leurs malheurs et que c’est bon pour le pays ? Assez de fake news et de pleurnicheries dégoulinantes de fausse compassion pour culpabiliser les peuples européens et les exploiter psychologiquement et matériellement ! Les fake news immigrationnistes n’ont qu’un but : donner, donner et encore donner pour autoriser les migrants à prendre et piller par des moyens institutionnels (ONU, OMS, FMI, CE, coopération, allocations …) ou individuels (pillages, détournement de fonds publics, brouteurs, vols, viols…)

La responsabilité des pays d’origine des migrants

Si les migrants de l’Afrique sub-saharienne et du Maghreb prennent des risques insensés pour s’installer en Europe c’est avant tout parce qu’ils sont malheureux dans leurs propres pays qui sont souvent des dictatures sanglantes qui les maintiennent dans la misère pour justifier l’argent qu’ils réclament aux états occidentaux. Les plus bavards de ces migrants vous diront qu’ils ne font que réclamer le paiement-de-la-dette-coloniale. Les plus terroristes prétendront que là où le musulman s’est installé une fois, la terre est musulmane pour l’éternité et qu’il y est chez lui. Les plus provocateurs nous lancent style rappeur “vous êtes venus chez nous, vous nous avez tout pris, nous vous prendrons tout”. Fuckin whities” , “Nique ta race” comme on l’entend aujourd’hui dans cet aéroport France où l’on se croise sans se regarder, sans se parler par indifférence mais aussi par ignorance, fière de la langue et de la culture d’autrui, avec méfiance pour des destinations différentes à des coûts différents qui hiérarchisent les voyageurs.

Toute la question est de savoir si, au nom de l’hospitalité telle qu’elle est conçue aujourd’hui, la France doit devenir un aéroport ( ils invitent la France à n’être rien de plus substantiel qu’une galerie marchande ou un aéroport Finkielkraut ; ) Toute la question est de savoir si, au nom de l’hospitalité telle qu’elle est conçue aujourd’hui, la France doit devenir un aéroport

http://www.liberation.fr/france/2011/01/28/la-france-doit-demeurer-une-nation-litteraire-entretien-avec-alain-finkielkraut_711621

Les Fake news justifient l’invasion migratoire

Quelques fake news en vigueur : L’immigration, une chance pour la France . Le système capitaliste est responsable de la misère des migrants. La mondialisation est la cause du réchauffement climatique qui pousse des peuples à émigrer. Les Occidentaux volent les richesses naturelles des pays d’immigration.

Avec l’aide des médias complaisants, les fake news pleuvent comme celle qui accuse les blancs d’avoir inventé la traite négrière alors qu’elle a été initiée par les rois africains qui vendaient leurs propres esclaves aux marchands arabo musulmans. Une autre fake news populaire est la colonisation de l’Algérie, nation qui n’existait pas à l’arrivée des Français en 1830  (effondrement de l’empire ottoman) et qui n’aurait sans doute pas existé sans la contribution des colons aux infrastructures routières et ferrées, hydrauliques, électriques, scolaires, architecturales et hospitalières que leurs guéguerres récentes, infrastructures toujours en service quand la guerre civile ne les a pas détruites. Pas fichus d’avoir amélioré leurs infrastructures, des Algériens de toutes conditions viennent se faire soigner dans cette France coloniale et néo-coloniale, qu’ils exècrent à commencer par le président Bouteflika qui leur dit “allez chercher le paiement-de-la-dette-coloniale”. Et pendant ce temps le président algérien, ses proches et les militaires encaissent goulûment les revenus du gaz que nous leur achetons à bon prix que le président Macron entend conserver en allant faire des salamalecs et des propositions honteuses aux Algériens. Aux dernières nouvelles l’Algérie se porterait si mal que nous devons nous attendre à une nouvelle arrivée massive de ses nationaux. Le gaz algérien risque de nous coûter très cher en budget social, médical et sécuritaire.

Tous les arguments fallacieux sont bons pour justifier le pillage de la France avec la complicité de ses dirigeants, de leur clique et de leurs adeptes décervelés.

Pour faire avaler la couleuvre de l’invasion musulmane, les médias laquais des puissants qui les payent, détournent le sens de la philosophie de la solidarité, de la liberté, de la fraternité et du partage. Ils n’ont pas honte  de dissimuler le fait que l’altruisme obligatoire est du sans réciprocité et sans tenir compte de l’organisation cynique de l’invasion par les dirigeants des pays d’origine des migrants. Tous leurs reportages de terrain insistent sur la misère des migrants pour susciter notre compassion et nous culpabiliser de ne pas donner , donner plus, encore plus, toujours plus au détriment de notre système social, de notre économie, de notre santé, de nos valeurs, de notre sécurité, surtout celle des femmes proies de choix pour la majorité des migrants musulmans dans la force de l’âge.

Pas de conquêtes sans la collaboration d’autochtones

Il suffit de consulter quelques livres d’histoire pour observer que depuis que l’humanité existe, aucune conquête ne s’est effectuée sans l’aide de quelques autochtones à commencer par les pouvoirs en place. C’est ce qui se passe actuellement en Europe. Afin de servir leurs propres intérêts, de nombreux pays, à commencer par la France, ouvrent grand les portes du pays aux envahisseurs, laissant le peuple en supporter les conséquences. L’immigration massive de peuplades musulmanes venues d’Europe de l’Est, d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient afflue en important des cultures sauvages (en particulier la soumission et la marchandisation des femmes) .

L’immigration sauvage est appuyée par des attentats  destinés à semer la terreur plus dans les sphères du pouvoir que dans les populations qui sont pourtant les principales victimes des attaques planifiées pour faire le maximum de victimes comme des actions individuelles menées au couteau. Et quelle est la réponse du pouvoir qui devrait avant tout protéger le peuple et l’intégrité de la France ? Céder, faire des concessions et des “accommodements raisonnables” “par souci d’apaisement”,  flatter l’ennemi, se laisser corrompre, devenir riche et qualifier de fake news les réalités qui l’empêcheraient de poursuivre ses intérêts personnels sur le dos du peuple.

Le lancement de la campagne de lutte contre les “fake news” fut une idée géniale qui ouvre de formidables perspectives aux Français qui sont de plus en plus nombreux à ne pas s’en laisser compter. Merci monsieur Macron.

Alice Braitberg

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Lisianthus

Mais bien sûr, la France a “pillé” l’Algérie en y construisant des écoles, hôpitaux, routes, aéroports, ponts, chemins de fer, etc, et en y établissant une prospérité disparue depuis l’indépendance !

DUFAITREZ

“Fake news” pour les bien pensants….
“NAKE FEWS”, contrepet à lancer, pour les “Arrivants à poil” !
On nous refait le coup d’Aylan, gamin “noyé” sur une plage, et l’Arche de Noé Aquarius.
Loi des Séries… télévisées…

Emile

Je n’ai en aucune façon le moindre sentiment de culpabilité concernant les agissements de mes ancêtres : colonisation , esclavage , etc…
Colonisation : hôpitaux , écoles , routes , etc ….ça nous a coûté très cher sauf à quelques entreprises qui se sont enrichies
Esclavage : tout le monde le pratiquait à commencer par les noirs et les arabes
Je suis même fier de mes anciens
Et je les honore…
Il n’y a aucune justication à cette invasion

lafronde

Emile, vous omettez les “nouveaux droits de l’Homme universel : 1950 CEDH, 2000 Charte (UE) des droits fondamentaux. Ces nouveaux droits-créances universels, mais sur le seul territoire de l’UE, donc sans réciprocité, forment un droit asymétrique, colonial. Les colonisés, c’est nous autres européens. Pour paraphraser Clausewitz, l’UE c’est la poursuite de la colonisation, mais dans l’autre sens ! La justification que vous cherchez à l’invasion migratoire, n’est autre que l’Etat de Droit actuel en UE et en République ! A preuve les tribunaux donnent systématiquement raison aux migrants et à leurs passeurs gauchistes (les no borders) et systématiquement tort aux identitaires !

Antihijra

Pas de migrants angolais un pays lusophone, noir, africain et catholique à 98 % en pleine croissance économique qui a interdit les mosquées qui a accueilli des portugais blancs quand le Portugal était en crise dure, mais des migrants somaliens maliens, tchadiens originaire de pays quasi 100% musulmans, indolents(paresseux), insolents, revendicateurs comme tout ce qui est d’islam.
Nous accueillons des migrants que l’islam à fabriqué qu’ils soient blancs comme des albanais ou des tchétchènes ou des bosniaques, noirs comme ceux cités plus haut ou asiatiques comme des royinghas ou des ouighours, ils sèment chaos et enfer partout quand ils sortent de là d’où ils viennent.

Bousourman

Les Birmans font dis fois pire aux Karens qu’aux Royinghas. En avez-vous entendu parler? Bien sûr que non, les Karens sont chrétiens, ce qui signifie, pour nos “élites”, qu’ils peuvent crever. Et même le pape se tait.

Peg

Bien observé

lafronde

Après la chute du Communisme : Socialisme de Production, vint le Socialisme de redistribution. Le 1er n’était pas viable, car fondé sur la répression des producteurs : petits (koulaks, paysans ukrainiens) ou grands (capitalistes). Le Socialisme de redistribution est fondé sur l’exploitation des producteurs par le fisc, au bénéfice du politicien progressiste qui redistribue auprès de sa clientèle électorale. Tant mieux si elle est renforcée par des “demandeurs d’assistanat” arrivant de l’étranger, notamment des pays les plus arriérés : pays d’Afrique et d’Islam. Or la législation de la République multiplie les droits sociaux ou droits-créances au détriment des producteurs, pendant que l’UE notamment la CEDH accordent libre circulation, droit d’asile et accès aux droits-créances grâce au principe d’indifférenciation sur le critère national. République et “construction européenne” ont fait d’Hommes libres, français et européens, des Hommes asservis par les droits-créances et envahis par leurs créanciers, surclassés par les naissances allochtones, bientôt colonisés définitivement. Pire le gouvernement se sert du pouvoir de l’Etat pour faire croire qu’invasion et métissage sont inévitable, et réprime les dissidents identitaires qui ne font que nous rappeler nos anciennes vertus souverainistes et guerrières.

JILL

Il n’y a aucune justification à l’immigration ;elle est une calamité …et avec l’islam nous subissons la double peine .
Le droit d’asile ? Il est individuel et ne concerne pas des populations entières .Si elles vivent dans des dictatures,qu’elles fassent le nécessaire pour se débarrasser des dictateurs et ne viennent pas reproduire chez nous ce qu’elles ont vécu dans leurs pays .

Fleur de Lys

Louis Aliot : « Il n’y a pas de volonté politique de stopper l’immigration » [Interview]

EXTRAIT : Breizh Info : Ici, à Nantes, on sent une certaine fébrilité pour les municipales, à deux ans de l’échéance, y compris chez nos confrères…
Louis Aliot : Ici surtout, la candidate LR est pour une alliance avec Macron et pour les migrants. Nous avons déjà noué des contacts avec certains cadres LR localement QUI EN ONT ASSEZ.

https://www.breizh-info.com/2018/06/18/97916/louis-aliot-il-ny-a-pas-de-volonte-politique-de-stopper-limmigration-interview

arthur

Pourrions nous cesser d’utiliser des expressions américaines sans intérêts et non comprises de tous ?
fake news = canular.

Brouillon

Un canular est une histoire pour faire rire ou se moquer de quelqu’un en le faisant tomber dans le panneau. Un fake news, c’est tout autre chose : C’est une fausse information destinée à tromper celui qui la reçoit, mais pas pour faire rire. Les fake news gouvernementales, telles que la diminution du chômage, sont envoyées pour faire croire que l’action gouvernementale est utile.

Alice Braitberg

Vous avez raison … en partie car j’estime qu’utiliser des termes (plus que des mots) à bon escient les situe dans un contexte, en l’occurrence politique pour “fake news” qui se traduit plutôt par bobard comme l’explique très bien l’article d’hier

Tortue Romaine

Bobard est le meilleur terme.

Ulysse 67

Ou baliverne.

topinembourg

“Balivernes” , bien sûr . Et pourquoi pas “sornettes” aussi ?
Une des arme favorite et efficace de la gauche branchée (style canal + ) contre le camps traditionaliste a toujours été la dérision sarcastique et le ricanement .Nous n’avons pas cessé de subir les railleries et les caricatures ringardisantes ,alors pitié , ne prêtez pas le flanc (comme l’a longtemps fait PH. de Villiers et comme s’y évertue H. de Lesquenn avec ses pitreries lexicales (“congoïdes”, “balle au pied”) qui ridiculisent notre famille de pensée. Quand cesserons-nous de nous conformer aux pires caricatures des ricaneurs professionnels ?

PANDRE

Il y a eu la collaboration avec les nazis en 40 et maintenant c’est la collaboration avec les islamistes. Même chose, même combat. Mais nous gagnerons de toute façon, quoi qu’il arrive!

mac gyver

Article clairvoyant , mais ne fera pas bouger le peuple, atteint d’une cécité irréversible . Les différents votes le prouvent .La France engluée dans cette Europe est perdue ,par la volonté de son propre peuple. Qui ne dit rien consent ,dit-on ! Le peuple encaisse les “coups”, de plus en plus énormes ,mais les accepte. Soumission !

JILL

C’est vrai ;les Français qui ne sont pas au contact des immigrés s’en foutent au mieux et fondent de générosité au pire dès lors que cela ne leur coûte rien .Ceux qui doivent cohabiter avec les africains et les maghrébins subissent en courbant l’échine et en rasant les murs .

Dupond

Ceux qui pronent les bienfaits de l’imigration sont bien a l’abri derriere leurs digicodes . L’imigration n’avait pour but que le chantage aux salaires et le tintement des tiroirs caisses des grandes surfaces . Pour le social c’est le sans dent qui met la main a la poche et les gros eux mettent la main a l’évasion fiscale .Avant le regroupement familial il n’y avait que 5% d’ouvriers venant d’afrique du nord ,le reste etant une main d’oeuvre imigrée de pays europeens …mais une femme que beaucoup venerent a tort en a décidé autrement afin d’éliminer la culture chrétienne de France par submersion
http://www.medias-presse.info/quand-simone-veil-empecha-un-projet-de-remigration-imagine-par-valery-giscard-destaing/76677/

Alice Braitberg

J’ai lu l’article en lien avec attention et intérêt mais je n’y trouve pas le nom de Simone Veil en tant qu’actrice du rejet du projet de remigration … sauf dans le titre. Ce sont les manifestations massives syndicales et droitdel’hommiste qui l’ont empêché. Éclairez moi si j’ai mal lu. Merci

Dupond

En tant qu’actrice de la loi sur l’avortement afin d’envoyer des milliers de petits français a l’incinération elle ne s’est pas contentée du titre de l’article de loi . Il n’y avait pas de fric pour aider les meres célibataires de France mais il y en avait pour le regroupement familial (Mireille Knol et les enfants de l’école juive de Toulouse en ont fait les frais)

kabout

pour moi l’invasion migratoire c’est….vols,viols,agressions,attentats,surpopulation carcérale,suceurs d’aides sociales et pour finir guerre civile.Nous avons deja dépassé les six premiers délits,reste le grand finale !

Lire Aussi