Les musulmans modérés ne combattent pas les musulmans radicaux

Publié le 26 mai 2013 - par - 1 875 vues
Share

Un article du quotidien gratuit Métro du 14/02/2013 a attiré mon attention: « Un Imam contre le risque intégriste.

Nous apprenons dans cet article que l’ imam de Drancy, Hassen Chalghoumi  est protégé en permanence 24h/24 par 2 policiers en civils car il est menacé de mort (au passage, Mohamed Sifaoui est lui aussi protégé par les RG depuis 2003, donc on a 2 personnalités musulmanes françaises qui se démarquent du lot = 2 personnalités qui nécessitent une protection policière constante…) Qu’a-t-il fait pour s’attirer la haine meurtrière des Salafistes ? Est-il coupable d’apostasie? A t-il encouragé ses fidèles à boire de l’alcool et manger du porc ? A t-il publié de nouvelles caricatures de Mahomet, cette fois en train de forniquer des ânes et des enfants ? Non, il a eu juste l’audace de prôner un Islam français ouvert et tolérant et le dialogue avec la communauté juive…C est tout ? Oui rien de plus.

Il est intéressant de voir que d’un coté les médias nous rabâchent les oreilles comme quoi il ne faut pas amalgamer les excités de Allah avec tous les musulmans modérés de France et bizarrement lorsqu’une voix musulmane s’élève pour prôner la tolérance, la personne se retrouve en danger de mort permanente sur le sol français quand même…

Et ce n ‘est pas tout, plus loin on apprend qu’il a rédigé un manifeste pour « Un Islam respectueux des valeurs de la France » cosigné par… 10 autres imams !! Le moins qu’on puisse dire c’est qu il n’a pas soulevé un fol élan d’ enthousiasme parmi les religieux musulmans ! Et à part ça , l’Islam en France reste très majoritairement modérée et tolérante… Mais l’imam Chalghoumi se veut rassurant : « J’ai reçu énormément de soutien, mais je ne les cite pas pour les protéger, sinon on les accuserait de s’allier avec Chalghoumi le Juif »……

Et c’est là qu’on comprend toute la gravité de la situation en France : peut-être qu’en effet la majorité des musulmans français n’adhèrent pas  (pas encore) aux thèses djihadistes et salafistes, peut-être qu’une plus grande majorité même ne passeront pas (pour le moment) à l’activisme islamiste, mais il n’empêche que cette « infime minorité » de fanatiques de l’Islam arrive quand même à faire taire et à faire peur à « l’immense majorité » silencieuse des musulmans français modérés…

Et alors que va t-il se passer  d’après vous ?

Pendant que la plupart de nos compatriotes musulmans désapprouveront en silence les agissements des radicaux djihadistes de leur religion, ceux ci continueront à avoir « pignon sur rue », à asséner et divulguer sans complexe leur discours d’appel à la haine de la Démocratie, de l’Occident et des mécréants, des juifs et des chrétiens, de divulguer leur discours de haine dans tous les milieux, les prisons, les mosquées, les banlieues ,les associations de quartier sans parler de la Toile, de recruter des milliers de jeunes paumés et/ou délinquants.

Donc on a d’un coté un Islam en France modéré et tolérant encore majoritaire paraît il, mais qui se tait, et se terre, (c’est un comble quand même), on se demande où sont ils d’ailleurs puisqu’on ne les entends jamais élever la voix !!!! et de l’autre coté, on a un Islam encore minoritaire peut-être, mais une minorité extrêmement agissante : radicale, djihadiste,conquérante et très prosélyte, qui s’affirme de plus en plus ouvertement, qui gagne du terrain dans toutes les sphères sociales et qui recrute de préférence parmi la jeunesse des banlieues en rupture sociale, je vous laisse imaginer le vivier de postulants au combat djihadistes que cela représente…

Quelle discours pensez-vous triomphera et deviendra clairement majoritaire dans quelques années ? Pas besoin d’être sociologue pour le deviner…..

James Avraham

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.