Les musulmans ne reculent pas : encore une musulmane en burkini à Ribérac !

.

Ribérac, petite ville de Dordogne avec ses moins de 4 000 habitants, subit elle aussi les assaut de l’hydre islamique. Désormais la France rurale est aussi touchée par la peste verte.

L’affaire est relayée par SO.
L’évènement se déroule le 13 juillet, la veille de la commémoration de l’attentat de Nice de 2016, joyeuse augure !
Attentat de Nice dont le procès doit démarrer le 5 septembre à Paris, procès qui lui aussi ne sera pas le Nuremberg de l’islam, cette idéologie dont le coran dépasse « Mein Kampf » dans l’horreur. Attentat qui illustre bien le verset 5 de la sourate 9 (verset de l’épée, tout un programme) : « Les mois sacrés écoules, tuez les infidèles où vous les trouvez. etc. », vous avez le choix des variantes.
La suite en est claire, vous ne voulez pas mourir, convertissez vous. Argument d’ailleurs brandi par les imams pour prétendre qu’allah -pas de majuscule pour cet abcès de haine- est pardonneur et miséricordieux (tu dois les croire mon colon !).


SO commente :
Une femme en burkini dans une piscine de Dordogne, des usagers se plaignent

Des usagers de la piscine de Ribérac se sont émus de voir une personne habillée de la tête aux pieds dans le bassin, ce mercredi 13 juillet, entre 12 et 14 heures.

« Au nom de l’hygiène », des usagers se sont émus de la présence d’une femme habillée de pied en cap dans le bassin de Ribérac, ce mercredi 13 juillet, vers 12 h 30…

Comme si l’hygiène avait quelque chose à voir ! Allez, hop, un petit litre d’eau de javel et l’affaire est réglée…

Non, il s’agit de l’étalage de la colonisation subie par la France avec l’aval de nos politiques et de tous les bien-pensants qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ! Quant aux mondialistes, pourvu qu’ils fassent des ronds : muzz ou pas, l’argent n’a pas d’odeur mon cher Vespasien, ils n’en n’ont à foutre, au contraire, la révolte leur coûterait des ronds !

Il y a peu, l’affaire de l’arrêté de Piolle pour l’autorisation du burkini.
Bien que le Conseil d’Etat l’ait retoquée, l’affaire n’est pas finie, elle ressortira sans arrêt tant qu’il ne sera pas mis fin à cette pantalonnade de façon ferme…
Rappelons que le sondage de l’IFOP pour le Point, montre que chez les Français se déclarant comme musulmans, 72 % sont favorables à l’autorisation du burkini. Ainsi l’affirmation d’une immense majorité des musulmans modérés dont on nous serine l’assimilation prend une sérieuse baffe, finalement 72% des musulmans sont proches des intégristes ou pire. Des français comme les autres nous dit-on, autant nous conter qu’un taureau né dans une écurie est un cheval !

On ne peut ainsi s’étonner de l’absence des musulmans lors des manifestations contre les attentats, à part Chalghoumi et ses 30 imams européens fort critiqué dans la communauté musulmane elle même
Le point osait même commenter, sûrement pour se dédouaner de sa révélation fort incorrecte :  » le degré de religiosité influe grandement sur le degré d’adhésion ou de rejet à l’égard du burkini : 19 % des musulmans qui déclarent pratiquer la prière hebdomadaire sont défavorables au burkini, contre 68 % des musulmans qui ne pratiquent jamais la prière. L’autorisation du burkini ne semble décidément répondre qu’aux aspirations d’une toute petite minorité religieuse… » . Un bref calcul, au delà de l’évidence immédiate des chiffres, démontre que la « toute petite minorité religieuse » représente plus de 80% de la population musulmane !

Jean-Paul Saint-Marc

https://resistancerepublicaine.com/2022/07/15/les-musulmans-ne-reculent-pas-encore-une-musulmane-en-burkini-a-riberac/

image_pdfimage_print

15 Commentaires

    • 😄👍 mon cher Kabout ! Avec un seul bémol… je trouve regrettable cette mode chez beaucoup de femmes de se raser ou de s’épiler le maillot…

      Pardon mesdames, mais je suis de la vieille école !

  1. L’islam ne fait que proposer d’autres valeurs aux nôtres qu’on abandonne, ils avanceront inéluctablement.
    Lorsque l’État a dissous GI (valeurs identitaires françaises et patriotisme) il a déroulé d’un tour de plus le tapis vert conduisant à l’Élysée.
    A chaque renoncement, l’islam « crante » et il n’y a jamais de retour en arrière, ils nous submergeront bientôt grâce aux ventres de leurs femmes et l’immigration.

  2. Burkini ou autres accoutrements ridicules ne sont que l’étendard de l’islam conquérant, le coran dit qu’ une musulmane doit rester à la maison et ne pas sortir sans son mari ou tuteur, les bâchées n’ont donc rien à faire à la piscine, ni dans les rues et magasins. (Coran 33-33)

  3. Le silence des « musulmans modérés » après les attentats est éloquent… Il n’y a que deux catégories de musulmans : les croyants, qui sont tous nos ennemis potentiels, et les apostats, qui sont généralement nos amis.

  4. Debout dessus pour leur apprendre l’apnée longue durée. Le grand bleu en petit bassin.

    • Je confirme ! A chaque fois qu’on a su se montrer plus fort et plus méchants, ils ont reculé…

      Puis, au bout de quelques temps, ils reviennent à l’assaut… ils ont une grande qualité : ils ne renoncent jamais !

  5. Ribérac, c’était sympa il y 15/20 ans,aujourd’hui, il a un Kebab’,des muzz et des blacks d’Afwique. Je n’y vais pas cet été, tant mieux avec tous ces pecnos / bobo collabo’.

  6. Chez « ces gens-là », aucune pudeur du qu’en dira-t-on. Seraient-ils la risée générale, ils s’en foutent. Ils n’ont aucun sens du ridicule, même les femmes dans leurs accoutrements d’une rare laideur. Quant au respect de nos us et coutumes, on peur courir… Au contraire ! Ils ne se rangeront, et encore ce n’est pas sûr, qu’à des amendes dissuasives, mais ils savent bien que chez nous, les mous, ils ne risquent strictement rien.

Les commentaires sont fermés.