Les musulmans ne veulent pas serrer la main des femmes ? Tant mieux !

Publié le 8 novembre 2019 - par - 15 commentaires - 1 081 vues
Share

De plus en plus on trouve des articles sur le refus des musulmans de serrer la main des femmes, ou de s’asseoir sur un siège qu’elles ont occupé, ou encore sur leur prétendue infériorité et leur devoir d’obéissance à leur mari. Les conducteurs de la RATP font des pieds et des mains pour virer hors de cet emploi Gaulois et femmes de tous bords, se cooptant entre eux. Partout d’ailleurs le principe est le même : nous virer en nombre pour s’installer à notre place.

Halte-là !

Que voilà un débat fondé sur de faux arguments. Ils ne veulent pas me serrer la main ? Mais moi non plus, je ne tiens pas à la leur serrer. J’aurais trop peur d’attraper leurs miasmes, surtout après qu’ils se soient gratté les couilles ou le cul. Non, ce n’est pas eux qui ne veulent pas me la serrer, c’est moi qui m’y refuse. D’ailleurs il est fortement recommandé de se refuser à cette aimable pratique, que l’on soit entre hommes, entre femmes, entre hommes et femmes, ou avec des LGBT, à une époque où le sud nous apporte, avec l’intensité d’une immigration incontrôlée, nombre de maladies, de virus et de bactéries. Les médecins nous ont largement mis en garde : on tombe malade par les mains. Elles véhiculent la grippe, les diarrhées hivernales, les ulcères gastriques, et sont le principal vecteur des épidémies. Les mains sont la partie la plus sale de notre corps et cent cinquante espèces de germes y nicheraient, aussi nous engage-t-on à nous les laver souvent et longuement, et à utiliser les  solutions hydro-alcooliques.

Alors les discours antiféministes de ces gens fondant leur refus de serrer la main des femmes, je m’en tape le coquillard. Que leurs imams s’amusent à vouloir voiler leurs femmes, à les opprimer, à les considérer comme des objets sexuels pour leur maris, qu’ils insistent sur le droit de viol des maris sur leurs femmes, cela n’est pas le problème présent mais un autre. Problème qui certes mérite d’être traité avec la plus ferme des volontés, mais ça n’en est pas moins un autre problème que le serrage des mains.

Les musulmans ne veulent pas me serrer la main ? Mais je m’en réjouis ! Je tiens à ma santé.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
inconnue

moi non pàlus qje ne veux pas leur serrer la main, tant pour les hommes qUE POUR LES FEMMES

POLYEUCTE

Votre conclusion, seule, me suffit !

Olivia

Certes, je suis d’accord avec vous, la mode du serrage de mains et des bisous devrait être prohibée étant donné que, même parmi nous, il s’en trouve en quantité pour zapper le lavage des mains après le passage aux toilettes… Il n’en demeure pas moins que si nous restons libres de refuser de serrer la mains des musulmans, ils n’ont pas à imposer CHEZ NOUS, les diktas de leurs pratiques religieuses ! Qu’ils retournent donc chez eux – dans leur pays d’origine – et que les emplois qu’ils occupent reviennent aux Français, à ceux tout au moins qui ne veulent pas islamiser la France !

GAVIVA

Quand je le peux, je BOYCOTTE. Pas de médecins muzzs, pas de caissières muzzs voilées ou non, parents d’élèves muzzs à l’école de mes enfants je les évite comme la peste ( et constate que je ne suis pas la seule). Et parfois je ne peux pas. Mais s’abstenir de serrer la main de ces trucs, je l’ai toujours fait. Au départ sans même y penser, d’instinct. Maintenant c’est tout à fait conscient. Ils ne me la tendent pas. Tant mieux. Et quand bien même ça n’y changerais rien, il pourrait le faire avec un sandwich au saucisson dans l’autre, je me dirais simplement taqqiya, attention! D’ailleurs je me méfie toujours d’eux. Pas comme le gradé qui tombe de la lune dans « objectif la mecque » sans vouloir en dire plus!

Sylvie Danas

On peut boycotter les ensachées et les entorchonnées sans problème. Les barbus, avec ou sans djellabas, aussi. Mais il n’y a aucune raison de boycotter l’épicier marocain imberbe qui, depuis 40 ans, tient son épicerie de quartier avec calme jusqu’à des heures tardives, que certains français ne sont pas assez travailleurs pour assumer.

Tout est dans la nuance !

GAVIVA

j’irais plutôt chez le boucher français ( il y en a encore un dans mon village),qui paie de grosses charges et respecte les normes d’hygiène, je préfère aller au supermarché qui quoi qu’on puisse penser des grandes surfaces je préfère ça au muzz du coin, avec ou sans barbe qui se fait exempter de taxes et se fera contrôler tous les 36 du mois. Pareil pour les kebabs, en plus ça sert à blanchir l’argent des trafics, c’est sale et dégueulasse.
C’est mon choix, c’est aussi une question de loyauté. Ils nous prennent déjà TROP alors je ne leur file RIEN. Pour des travaux de rénovation sur notre maison, on a veillé à choisir une entreprise française. Contrairement à nos voisins qui l’ont dans le cul avec les turcs qui se sont barrés avant la fin du boulot!Mais avec l’argent!
.

babe

non seulement il ne faut pas tomber dans leur jeu il est évident qu’ils nous poussent dans nos retranchement comme ça la charia sera plus vite installée puisque les femmes ne pourront plus travailler je pense c’est leur doctrine qu’ils veulent nous imposer en faisant ça

Rems

Il y a 20 ans en Afrique je ne serrai déjà pas leurs mains, ils me dégouttaient à se curer le nez, à se gratter les couilles tout le temps……….Au moins en Asie, personne ne vous touche.

patphil

si c’est à ça qu’on reconnaitra un islamiste, alors comme avec david vincent et les envahisseur, ça sera plus facile

cougar

Merci Louise , pourquoi serrer la main de ces hommes (en sont ils) qui ne pensent pas , que leurs mères leur à donné la vie . Ces avis sur leur façon d’être me donne la chère de poule . Comment peut on penser comme ça , on ne peut pas intégrer des gens ainsi. je me demande si leurs pensées ne sont pas à prendre en compte avec la folie, sinon comment expliquer leurs paroles démentes .
https://youtu.be/ib9_6YVt3Cg
Direct ou surlignage et clic droit .. ouverture

wika

@Cougar : super, la vidéo.
On comprend mieux pourquoi elles sont abruties (comme leurs mecs), grasses et réduites à l’état de pondeuses.

La_Soupape

C’est exactement ce que je pense depuis toujours et merci de le dire tout net !

J’ai jamais bien compris cet argument de la fachosphère et je considère pour ma part que moins on a de contact avec eux et mieux c’est…

sitting bull

ben oui si jamais ils ont été aux toilettes avant et qu’ ils ne les ont pas lavé assez proprement ..je préfère aussi ne pas leur serrer , il n y a qu’ a faire comme les japonais qui salue en inclinant la tète , c est plus propre

finance

Ces abrutis , auraient-ils oublié qu’ils sont sortis du ventre d’une femme qui les a porté pendant neuf mois et qu’après les avoir mis bas la femme les a nourrit à son sein pendant un certain temps ? Cette bande de débiles rétrogrades ne méritent même pas un crachat , tant ils sont répugnants .

GAVIVA

Leur père les ont pissés, leurs mères les ont chiés, leurs soeurs les ont torchés, la caf les a nourris, la sécu les a soignés, les maires collabos les ont logés gratis, les contribuables sont rackettés à leur profit, mais ils hurlent partout ALLAH AKBAR!! On est faits ni pour se comprendre ni pour vivre ensemble. Parce que la reconnaissance on connait, pas eux.