Les musulmans ont le temps démographique pour eux

hollandeenfantsnoirs-61.jpg
Si la France s’était instruite de l’histoire de l’islam, elle ne serait pas en proie à son péril.

Les musulmans ont conquis Byzance par la ruse, ils peuvent faire toutes les concessions qu’on attend d’eux, se faire discrets, faire semblant qu’ils ont compris le message républicain, vivre dans le respect de la laïcité, se faire passer pour des assimilés pour les besoins de la cause de l’islam conquérant.

Ils savent tromper la vigilance de leurs adversaires en se faisant oublier le temps qu’il faut jusqu’au jour où ils seront en position de force par le nombre.
Le quantitatif prime sur le qualificatif chez eux. Ce qui leur importe c’est la loi du grand nombre. C’est une idéologie de conquête et d’agression, selon les propos de Dalil Boubakeur.
Chez eux la base de conquête est le ventre fécond de leurs femmes. Conscients que le rapport de force démographique est en leur faveur à long terme.
Ils ont le temps démographique pour eux. Dans 20 ans, 30 ans, 40 ans ils seront majoritaires et finiront par imposer la loi de leur religion.
Il fallait y penser il y a 60 ans et en 1976.
Et aucun gouvernement n’y a remédié depuis.
Quand on fait venir des populations d’une autre culture, d’une autre croyance, au mode de vie d’un autre temps, on devrait s’apercevoir qu’ils sont d’un autre temps et à contre-courant de la modernité et du progrès humain.
On aurait dû instaurer une immigration de travail, par un contrat limité dans le temps, et après renvoyer le travailleur à la maison.
Le regroupement familial, c’était pour quoi faire ? Remplacer une population par une autre qui commençait à hiberner ? C’est possible.
Les économistes pensaient que, par cette main d’œuvre, ils allait protéger la retraite des Français. Un scénario farfelu, dangereux et irresponsable car il ne prenait pas en compte un seul instant les coûts sociaux, financiers, économiques, humains, sécuritaires et culturels de cette politique suicidaire.

Tous les peuples du monde peuvent se faire leur place dans leurs nouveaux pays d’adoption mais pas ceux-là, obsédés par une Nation commune à tous les musulmans : l’Oumma, dans laquelle doivent se diluer tous les peuples à l’exception de ceux qui refusent de se soumettre à la loi de l’islam et qui seront soit combattus jusqu’à la mort soit bannis.

C’est Giscard et Chirac qui ont ouvert grandement la porte à l’islam, et en accueillant les familles musulmanes en France ils ont préparé le terrain, sans le vouloir, à son intégration future dans l’espace oummien.
Salem Benammar
image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. Il faut penser à la France dans 1000 ans. Les musulmans, eux, y travaillent. Nos politiciens ne travaillent qu’à repousser les problèmes après la fin de leur mandat ; ils achètent ce court délai de grâce en octroyant aux musulmans des avantages et des immunités.

  2. Giscard. Le plus grand et gros con. La plus grosse pourriture ignare que la France a subi
    Dans 10 ans ou 50 ans foutu

    Baisé

  3. Juste quelques rappels concernant l’Algérie :
    – 1830, 1,5 millions d’habitants (une estimation, sans plus)
    – 1962, 9 millions de musulmans pour 1 millions d’européens
    – 2020, 45 millions de musulmans, 0 européens (ou si peu) et encore, je ne compte pas ceux qui sont en France, pas loin de 10 millions
    CFDQ, si vous n’avez pas compris çà…

  4. instructive et éclairante la photo de hollande entouré par la france de demain, le nombre faisant le reste –

Les commentaires sont fermés.