Les musulmans sont les meilleurs… dans l’ethnocentrisme, la vanité, l’oisivité et le nombrilisme

tagsantifrance3Vous êtes bien la meilleure communauté jamais envoyée sur cette terre que vous aimez tant au point que vous l’arrosez au quotidien de votre propre sang à force des bisounours entre vous.

Mais celui qui vous a bernés avec cette insanité fondamentalement raciste a omis de préciser dans quelle catégorie vous êtes les premiers de la classe.

Au vu de vos performances actuelles et passées nul doute que détenez la palme d’or noir en matière d’obscurantisme et du figisme.

En effet, c’est trop facile d’être les meilleurs quand vous faites de l’obscurité le phare pour vous éclairer dans votre monde des ténèbres.

On ne voit pas vos ombres dans le long tunnel plongé dans un noir opaque que vous empruntez.

Vous croyez que personne ne pourra vous observer et regarder en quoi vous êtes les meilleurs. Vous oubliez qu’on a beau se cacher du regard de l’autre et du sien mais ce que vous ne pourrez jamais dissimuler ce sont les preuves irréfutables de votre état de nullité pathologique et d’archaïsme et de barbarie dogmatique.

Vous n’avez aucun risque quant à la perte de votre première place que même les hommes des cavernes ne peuvent rivaliser avec vous. Celui qui vous mis ça dans la tête a parfaitement raison de dire que vous êtes des orfèvres en matière de vandalisme et de destruction des civilisations alors qu’il aurait dû vous enseigner la culture du travail, un mot absent dans le Coran comme aussi celui de l’amour de l’humain différent de vous avec les mêmes droits que vous, et non avili et rabaissé « dhimmitude »

Vous avez l’art de transformer les paysages vivants en paysages lugubres et sinistres. Vos cités ressemblent à des camps de la mort que seuls les appels à la prière viennent troubler le silence pesant et cafardeux.

Rassurez-vous, les meilleurs vous l’êtes, dans la haine entre vous.

Les meilleurs vous l’êtes dans la terreur que vous semez chez vous comme ailleurs.

Les meilleurs vous l’êtes dans le fanatisme, l’ignorance et l’intolérance.

Les meilleurs vous l’êtes dans la négation des droits de la femme, leur bannissement et les traitements dégradants et inhumains que vous leur infligez.

Les meilleurs vous l’êtes dans cette course effrénée à contre-courant de l’histoire.

Les meilleurs vous l’êtes dans l’ultra réaction, l’ultra conservatisme et l’hostilité dogmatique aux changements, à l’innovation (bida’a) et aux progrès humains.

Les meilleurs vous l’êtes dans les atteintes aux droits de l’homme.

Les meilleurs vous l’êtes dans l’hystérie collective et les spectacles tragiques des foules en délire psychotique.

Les meilleurs vous l’êtes en faisant de la violence un dogme religieux.

Les meilleurs vous l’êtes dans la violation de l’innocence de vos enfants et la protection de leurs droits.

Les meilleurs vous l’êtes dans les crimes de sang et d’honneur alors que vous livrez les corps de vos femmes, vos filles, vos sœurs, vos mères en offrande pour apaiser l’appétit sexuel de vos djihadistes.

Les meilleurs vous l’êtes dans les statistiques de la pédophilie et de la lapidation.

Les meilleurs vous l’êtes dans la criminalisation des victimes de viol et la relaxe des coupables.

Les meilleurs vous l’êtes dans la nécrophilie, la profanation satanique des cimetières, le cannibalisme et la zoophilie.

Les meilleurs vous l’êtes dans la xénophobie, le racisme et l’esclavagisme.

Les meilleurs vous l’êtes dans l’homophobie et le refus maladif de votre propre homosexualité que vous pratiquez pourtant dans le djihad et ailleurs.

Les meilleurs vous l’êtes dans les procès en inquisition et la perversion morale.

Les meilleurs vous l’êtes dans l’injustice, les inégalités, la corruption, le favoritisme, les abus de privilège, l’exubérance, la luxure, la fornication, la nymphomanie, l’échangisme, la vanité, le meurtre, le terrorisme, la tartufferie, la cupidité, la paresse, la cruauté, l’inhumanisme, le sectarisme, le défaitisme, le charlatanisme, le fatalisme, l’autoflagellation, la victimisation, l’antisémitisme, la félonie. La liste de vos performances est tellement longue que même Jacques Prévert lui-même serait incapable d’en faire l’inventaire.

Jamais vous ne serez les meilleurs dans les vertus humaines et le respect de la vie et du bien vivre ensemble tant que vous ne rentrerez pas dans les rangs.

Quand on n’est pas un exemple pour soi, on ne peut être meilleur que les autres. Vous oubliez combien des nés musulmans ont de plus en honte de s’identifier à votre communauté mais qui n’ont pas le courage de la quitter ou d’avouer publiquement leur indignation et mécontentement de peur de se faire accuser d’apostasie et s’exposer au châtiment suprême.

Vos propres coreligionnaires qui aspirent à vivre en harmonie avec le monde ne supportent plus votre arrogance, votre aveuglement et votre suffisance et refusent par conséquent de s’identifier à une communauté sectaire, envahissante, colonialiste, imbue d’elle-même, égocentrique et mégalomaniaque.

Pour être reconnue comme une communauté digne de respect , il faut d’abord qu’elle respecte les lois humaines universelles auxquelles elle veut substituer les siennes et qui se verrait un jour maitresse du monde.

Une communauté se voulant de surcroît religion abrahamique alors qu’elle sait que son prophète autoproclamé a aboli les 10 commandements pour rendre licite les crimes et les délits, les méfaits et forfaits contre les chrétiens et les juifs,

Apprenez à devenir une communauté de sagesse et d’humilité et le monde vous en sera éternellement reconnaissant, car tant que vous faites de l’ethnocentrisme votre code de conduite et votre règle morale, vous ne faites que creuser vous-mêmes votre propre tombe. Et comme le dit Gabriel Meurier : « Quand l’orgueil chemine devant, honte et dommages suivent de près. »

Salem Benammar

image_pdf
0
0