Les Naufrageurs de la France, de Henri Cavailles : l’anti-Stéphane Hessel !

J’ai eu le plaisir de rencontrer l’auteur de ce livre, il y a quelques semaines, à l’occasion d’un banquet républicain. Il nous faisait part de son bonheur d’avoir pu partager quelques heures avec Christine Tasin et moi, et de nous dire que cela lui faisait du bien d’entendre des propos de bon sens, qu’hélas nombre de concitoyens pensent, mais n’osent prononcer, par peur de la police de la pensée.

Au moment de se quitter, il me fit part d’un essai qu’il avait écrit, il y a quelque temps, et me demanda si cela m’intéressait. Au vu des propos tenus lors des échanges, j’ai eu envie de lire cet ouvrage. Je n’ai pas eu tort.

A l’heure où toute la presse a les yeux de Chimène pour le livre de 22 pages de Stéphane Hessel, vendu 3 euros, « Indignez-vous », ce livre de 90 pages, vendu 11 euros, est un véritable cri d’indignation, autrement étayé que celui du bien-pensant Hessel, défenseur des clandestins et du Hamas, et pourfendeur de la police républicaine et de l’Etat d’Israël.

L’auteur, qui est né vers les années 1950, se livre à un véritable réquisitoire de l’oeuvre de sa génération. Il y voit la génération la plus privilégiée de notre Histoire, mais aussi celle la plus néfaste, quant à l’héritage que nous laisserons à nos enfants.

C’est à un véritable réquisitoire du bilan de la gauche bien-pensante auquel se livre, de manière fort pédagogique, Henri Cavailles.

Endettement abyssal de l’Etat, qui laisse une dette colossale à la future génération, discours de la repentance, totalitarisme du politiquement correct, destruction de l’école, abandonnée à l’offensive politico-religieuse de l’islam (voir rapport Obin), discrimination positive, immigration incontrôlée, sans intégration, en période de chômage de masse, vision d’un racisme à sens unique, réalité du péril mortifère de l’islam… l’auteur, qui ne connaissait pas Riposte Laïque lorsqu’il a écrit « Les Naufrageurs de la France » se livre à un constat semblable au nôtre.

Ses trois dernières lignes sont d’une lucidité effrayante : « Face à une probable confrontation ethnico-religieuse dont la responsabilité nous incombe, nos enfants n’auront pour alternative que l’humiliante « dhimmitude » ou la violence de la Résistance. Bel héritage pour des enfants rois ».

On comprend que les médias préfèrent Hessel…

Pierre Cassen

Les Naufrageurs de la France
Les Editions Persée
11 euros

image_pdf
0
0