Les nouveaux révoltés du Potemkine, ce sont les Gilets jaunes

Publié le 14 février 2019 - par - 28 commentaires - 647 vues
Share

« …  où celui qui a faim va être fusillé »

Je me souviens comme ILS ont pleuré dans les années 65  en chantant le Potemkine de Jean Ferrat. Moi  aussi.

Je me souviens comme ILS ont laissé couler leurs  larmes lorsque dans les années 80 – les années Mitterrand – on a redécouvert dans les lycées le film d’Eisenstein, « Potemkine ». Les miennes aussi.

Tourne aujourd’hui dans ma tête la belle voix de Ferrat chantant ces terribles paroles :

« M’en voudrez-vous beaucoup si je vous dis un monde
Où celui qui a faim va être fusillé Le crime se prépare et la mer est profonde
Que face aux révoltés montent les fusiliers »

et encore :

« M’en voudrez-vous beaucoup si la révolte gronde … ».

Oui, mais je viens d’écrire que ces paroles tournent dans MA tête, pas dans LA LEUR.

Car « Ils », ce sont  les hypocrites d’une gauche dévoyée. Ceux qui aujourd’hui devraient porter haut la couleur jaune mais qui ont oublié leurs combats. La gauche dite caviar. Parce que le Potemkine, aujourd’hui, ce sont les Gilets jaunes. Ce sont eux qui ont faim. Et c’est eux qu’on fusille, qu’on prend pour cibles, qu’on malmène, qu’on méprise et qu’on a voulu oublier.  C’est aussi chez eux que la révolte gronde.

« Ils », ce sont ceux qui refusent d’ouvrir leurs yeux face aux misères réelles d’aujourd’hui.  Ce sont les salauds qui se réjouissent lorsque des yeux sont crevés par des bombes, des mâchoires éclatées, ou des mains arrachées. Ce sont ceux qui se permettent de dire « c’est bien fait pour eux ». Le jeune plombier qui a eu la main coupée parce qu’un salaud de gendarme quelconque lui a balancé son engin de mort ne pourra plus jamais travailler de sa vie, son métier manuel exigeant qu’il ait deux mains. Et tous les autres qui l’ont précédé dans la souffrance de la mutilation, et qu’on n’oubliera pas, auront désormais des vies encore plus difficiles.

Mais « Ils », ce sont aussi ceux que la révolution renversera. Car elle arrive à grands pas.

« Ils », ce sont ceux qui doivent désormais trembler.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
André Léo

Potemkine d’Eisenstein, c’est la saisissante image du landau abandonné descendant les escaliers d’Odessa pendant la fuite des manifestants sous les balles des troupes du Tsar.

Douze ans après la révolte des marins chantée par Jean Ferrat, ce fut la Révolution d’octobre 1917. Pour notre part, nos glorieux aïeux ont déjà fait trois révolutions, et même quatre: 1789, 1830, 1848, et la Commune de Paris en 1871. L’Europe des royautés, déjà, s’était liguée contre la France. Ce sera la même chose en 20xx. Et l’armée européenne voulue par Macron sera peut être là pour écraser la révolte populaire en France.

senechal

J’aimais beaucoup Jean Ferrat en tant que chanteur, mais quelque chose me chagrine Jean Ferrat est issu d’une famille qui a fuit la Russie et le régime bolchevique pour se réfugier en France.
Alors pourquoi Jean Ferrat était-il un communiste indécrottable?, c’est ce que j’ai du mal à comprendre!.

André Léo

Nuit et brouillard, à elle seule, est une chanson qui résume le combat de Jean Ferrat. Sa famille d’origine juive exterminée dans les camps nazis, il avait choisi, utopiste et humaniste qu’il fut, de devenir « communiste », non pas « tendance Pif le chien » comme un vulgaire Renaud, mais pour partager une idéologie porteuse d’espoir. L’espoir déçu a laissé la place à la déconvenue et au repli sur soi, pour Jean-Ferrat. Pour d’autres, c’est le combat pour d’autres Libertés qui redonnera espoir.

senechal

Sachez qu’à la base l’équipage du Potemkine s’était mutiné pour la simple raison que la cantine du rafiot ne servait que de la viande de boeuf un peu dure et du pain rassis, cette « malbouffe » fut le déclencheur d’une hécatombe, car les gauchos bolcheviques toujours à l’affut d’un évènement de ce type pour renverser le gouvernement ont profité de cette brèche pour s’imposer et prendre le pouvoir, ce qui n’était pas au programme du Potemkine. C’est un fait!. Voyez comment les pseudos insoumis manœuvrent aujourd’hui, au départ des manifs de G J, ils étaient contre, mais aujourd’hui ils essaient récupérer… lire la suite

Natou

Louise moii le mouveme des GJ me fait plutôt penser au grand mouvement populaire des Alllemands de l’est qui ont fait plier le gouvernement communiste et fait chuter le mur et berlinois de l’est et ouest se sont retrouvés dans la joie .
Ce mouvement à l’époque c’était des manifestations tous les lundi et l’instigateur était un prêtre .

Absarokee

Bel article, vous avez toute mon approbation Louise Guersan.
« ils » vont devoir régler la note ces enflures !

DUFAITREZ

Vous avez oublié autre chose !!
Les « Villages Potemkine », ceux dont les façades, les habitants choisis, étaient là pour étonner le Tsar ! Cachant la Misère…
Ca ne vous rappelle rien, en ces temps Macron ?
En toutes choses, l’Histoire se répète !

clercophage

Sébastien Maillet  » le jeune plombier qui a eu la main coupée  » …
D’aprés d’autres sources, il aurait eu 4 doigts + ou — arrachés . Il aurait été longuement opéré le lendemain et sa main serait partiellement sauvée .
Je souhaite que Sébastien Maillet réponde à une interview sur l’état de sa main. Serait-ce trop demander ?

François Desvignes

Oui c’est trop demander : c’est important qu’il soit victime pour que les auteurs soient coupables

Labaune Didier

Louise Guersan, il faut la laisser parler… Elle distille un tel débit de conneries qu’elle élève au rang de génie de la chronique locale le dernier des tocards. Plus certainement, elle decredibilise RL et nuit par ses errances à certains auteurs de Riposte Laïque qui méritent meilleure compagnie…. Pierre Cassen ne fait pas le tri et devient la risée de nos adversaires et ennemis..

Pierre

L’injure comme seul argument ! ça c’est du gauchisme pur ju.
Il faudrait élever votre niiveau au delà du caniveau mon petit gars.

Labaune Didier

Pierre qui Pierre quoi ? Donne ton Nom si tu t’adresses à quelqu’un qui s’exprime en Nom propre… C’est la moindre des politesses.. Pas de courage ? Mets toi en rapport avec Cassen, on se verra et je t’aiderai.. Ou bien ne le fais pas et reste anonyme et lâche invectiveur… L’ennemi adore les français comme toi… Il rentre dedans comme dans du beurre !!!

Labaune Didier

Ton nom l’insecte…

Garde Suisse

Je pense que c’est l’honneur et la raison d’être de RL de laisser s’exprimer librement toutes les opinions même celles complètement opposées à nos convictions.

clercophage

au garde Suisse :
 » opinions opposées à nos convictions  »
Il n’y a pas de catalogue des « bonnes » opinions à RL.
Je suis avant tout islamophobe . Pour le reste, je suis Souvent en désaccord avec les opinions des auteurs et des contributeurs .
Il paraît que se déclarer islamophobe est un délit de racisme . Mais sur RL, l’anonymat est repecté …Na Na Nère …

Labaune Didier

L’anonymat n’existe pas….surtout pas sur les réseaux sociaux. Si une action en justice est intentée par un individu ou un groupe d’individus ( association religieuse ou non), la barrière de l’anonymat tombe.. Dans le cas de RL, une recherche peut être faite pour retrouver l’anonyme qui s’est défoulé sous pseudo ( vous vous êtes identifié par votre mail et par votre nom, votre téléphone pour pouvoir avoir accès aux commentaires…). Bref, mettez-vous dans la mouise et RL sera tenu de vous dénoncer… sinon ce sont ses responsables qui morfleront… Oeuvrez sous-vêtements nom, ce la fait « bonhomme »… cela fera de vous… lire la suite

Labaune Didier

Rectification : sous votre nom…

Labaune Didier

En cas de procès, l’hebergeur du site donnera votre identité ( révélée par vous sous forme d’adresse mail, nom prénom, IP, voire téléphone) sous peine d’ecoper d’une condamnation à votre place…. Pas d’anonymat, on ne peut pas se masquer ( comme dans les manies), se planquer sous la toile internet… Il faut enlever le masque et devenir (enfin) un bonhomme… Na na nére…

astrid

Comparaison absurde et déplacée. Il faut parfois s’abstenir d’écrire….

Paskal

Le pouvoir n’en est pas encore à faire tirer à balles réelles sur les manifestants mais comme c’est parti…

Garde Suisse

Sauf qu’encore une fois, les bolcheviques qui ont remplacé le tsar, ont été mille fois pire en violences, meurtres et injustice que le précédent régime. Si les gilets jaunes doivent amener la dictature du prolétariat, ce sera sans moi ! Les français doivent réfléchir au retour du Roi, arbitre impartial et non élu, sans noblesse ormis sa famille proche, ne s’occupant que des domaines régaliens (diplomatie, defense, intérieur), tous les autres ministères étant attribué par le 1er ministre issu de la majorité parlementaire. Le retour des corporations dont les représentants discuteraient avec les patrons et les syndicats pour l’intérêt commun… lire la suite

Paskal

Le prolétariat est une classe inférieure, il ne peut pas prendre le pouvoir.

senechal

@Garde Suisse
C’est pas con comme idée, on peut voir çà comme çà.

Ludovic Lagrogne

Les gilets jaunes ne prétendent pas prendre le pouvoir, mais par le RIC y participer et l’ infléchir vers plus de justice et de bon sens.

Patrick Granville

J’adhere à 100% à cette analyse révolutionnaire de Louise. On ne peut plus continuer à accepter le mépris politique des élus et leurs violences policières. Y’en a marre !

jesuischezmoijyreste

« le Potemkine, aujourd’hui, ce sont les Gilets jaunes », espérons que non car cette opération avec le film d’Eisenstein était de la propagande mensongère, quand à ce qui a suivi, ça nous a quand même laissé a minima 80 millions de morts au vingtième siècle, alors les conneries ça suffit

René

Tu te trompes dnennemi, mon lapin

Paskal

Quel rapport entre le Potemkine et le régime bolchévik ? Si ce n’est que ce dernier l’a récupéré pour sa propagande (ou tout au moins essayé car c’était gros) ?