Les Occidentaux donnent des leçons à la Chine en oubliant leur passé

Publié le 2 mai 2021 - par - 32 commentaires - 722 vues
Traduire la page en :

Nettoyage après un attentat meurtrier commis par les Ouïghours

Les Ouïghours font partie des préoccupations des Occidentaux et particulièrement des USA, de l’Union européenne et la Grande-Bretagne. Il est reproché aux Chinois de vouloir unifier culturellement la Chine en faisant du Tibet (bouddhiste) et du Xinjiang (musulman) une seule et même nation.

C’est effarant, lorsque l’on a quelques notions d’histoire des peuples, et que l’on sait que les USA ont exterminé les Amérindiens, (Source) sur tout leur territoire, et qu’ils n’ont pas cessé de faire des guerres depuis leur indépendance.

Effarant de savoir aussi la quasi –extermination des aborigènes par  l’Angleterre en Australie, et celle particulièrement dégueulasse des Tasmaniens qui furent empoisonnés par les colons anglais. C’est tout simplement écœurant. 

Que dire de la France sous la IIIe République qui, sans vouloir exterminer les Bretons, les Basques, les Corses, les Auvergnats, comme ont voulu le faire leurs aînés sous la Première République pour les Vendéens, ces républicains n’ont pas hésité à punir toutes les “minorités” afin qu’elles s’unifient à travers la langue française, et qu’elles oublient de force leurs langues régionales et de leurs us et coutumes. 

C’est tout de même étonnant d’avoir des exigences alors même que les réunifications en Occident se sont faites par la violence, y compris en Allemagne sous Bismarck, par les velléités heureusement ratées d’Hitler, mais celles réussies par les massacres et déportations de masse des peuples par Lénine et Staline.

Aujourd’hui, ces pays parlent au nom des droits de l’homme !

Comme un bon gauchiste, je réponds “d’où tu parles, toi qui n’as pas de leçons à me donner“. Tu les as piétinés hier. Voici ce qu’ils disent sans honte, à travers l’American Institute for Economic Research, par la voix de ce chercheur chinois Richard Ebeling.

« Les Ouïghours, comme les Tibétains, et d’autres minorités en Chine, sont victimes de l’impérialisme politique et ethnique chinois. Le gouvernement chinois a entrepris d’assurer l’unité politique et l’intégration, notamment au Tibet et au Xinjiang, par une politique de « stérilisation » culturelle et ethnique. Pendant des décennies, les autorités de Pékin ont incité les populations chinoises Han à migrer vers ces deux régions pour « diluer » les peuples ouïghours et tibétains sur leurs propres terres et les réduire à un statut de minorité. (GatestoneInstitute)

Je ne donne pas d’excuses aux Chinois tout simplement parce que j’ignore la réalité des faits et je me méfie des discours victimaires des tenants de l’islam. Je me méfie surtout de ces discours quand ils cherchent à y mêler les Tibétains qui ont leur propre forme de combat qui n’est pas d’organiser des attentats de masses sur le territoire chinois comme l’ont fait les organisations terroristes ouïghours. (Source)

Nouvel attentat commis par les Ouïghours

Je me méfie des financement de ces campagnes de culpabilisation organisées par l’Arabie saoudite et le Qatar qui ont les moyens d’intervenir sur l’opinion des médias. Discours culpabilisants surtout en France. Que ce soit sur les Ouïghours en Chine, ou les Rohingyas en Birmanie. Pas un mot par contre sur la disparition et les massacres des chrétiens d’Orient.

La Chine n’est pas notre amie. La Chine est tout bonnement et sûrement un partenaire économique, mais pas du tout un adversaire de la France, pas même de l’Union européenne.

Je remarque que cette UE est en train de suivre passivement depuis plusieurs décennies, comme le toutou de son maître, l’Oncle Sam, les désirs des USA qui ne devraient pas donner de leçons. Surtout pas au nom de la liberté, eux qui ont tellement massacré à travers le monde.

La France aura donc fini par se fâcher avec la Russie au détriment de son industrie d’armement, et celui de ses agriculteurs. Elle finira par se fâcher avec la Chine, et tout cela au nom des USA.

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Schtroumpf grognon

C’est rigolo, un Gérard Brazon “passionné d’Histoire”…
Pour lui la France serait gravement coupable d’un pseudo-génocide vendéen et elle a même certainement songé à tuer les Corses ou les Bretons.
En revanche, elle n’a probablement massacré personne dans ses défuntes colonies.

Vova

Faut considérer que le Xi Kiang et le Tibet furent conquis et annexé par la Chine au nom d ‘ une présence chinoise ancienne , faisant fi des populations locales . Certains peuples contestent cette hégémonie et se rebellent . Tout comme en Russie certains peuples n ‘ ont jamais accepté la colonisation russe — Tchétchènes — .

meulien

n’oubliez pas les indes….1 milliard 400 000 habitants

zéphyrin

Gérard hier c’était dimanche , avant hier le premier mai….(sourire) Ton article est intéressant et vrai, j’y adhère pleinement, mais dès qu’il y a plus de 3 lignes à lire sans le ronronnement habituel de la complainte de base…..les rangs s’éclaircissent.
Merci en tout cas.

Gérard Brazon

Comme je m’y attendais, cet article rencontre beaucoup moins de succès que des articles parlant de l’islam en France où des islamo-gauchistes.
C’est bien dommage car l’avenir sera la Chine, et demain on va nous bassiner sur la méchante Chine, la méchante Russie et des lecteurs seront sensibles à la propagande d’état. Surtout par ignorance des enjeux de géopolitique et leur ethnocentrisme particulier Français. C’est en cela que Zemmour est précieux quand il ouvre aux Français ce champs de réflexion.
Dans 10 ans, nos préoccupations seront très différentes si les USA s’engagent dans une guerre commerciale voire plus contre la Chine.
L’islam en France sera toujours là, plus puissante, envahissante et nous regretterons de ne pas avoir agit comme la Chine. Mais dans 10 ans il sera trop tard.

Heraklite

Oui et pourtant vous avez raison de voir la montée en puissance de la Chine et au-delà sa coalition avec la Russie pour contrer l’hégémonie des USA qui instrumentalisent les droits de l’homme mais s’assoient dessus quand il s’agit de leur allié l’Arabie saoudite. Oui nous ignorons l’extrême orient en étant focalisé sur notre environnement immédiat comme si le centre de gravité du monde serait toujours aux États Unis.

Patapon

L’Histoire nous apprend que les rapports de force ont toujours régi les relations entre les peuples.Les plus faibles sont voués à la soumission,sinon à la disparition.Les plus forts règnent autant que dure leur suprématie.Ainsi le veut la loi naturelle.Les bons sentiments n’y peuvent rien.Hier victimes,aujourd’hui bourreaux,demain cours au néant,,ceux la mêmes qui se croyaient invincibles…La paix ne dure jamais longtemps en ce bas monde.Il faut s’y resoudre:se battre ou mourir.

Patapon

Erratun: lire “demain voues au neant”

Patapon

Erratum…Ce correcteur automatique m’exaspère..

Heraklite

Absolument. La guerre sous toutes ses formes ne s’arrêtera jamais. Mais si on est contraint d’y participer, on peut au moins éviter de la provoquer. Car ce sont toujours les peuples qui en payent le prix le plus élevé.

Ramponneau

Depuis quarante ans la population ouïgour a triplé, drôle de génocide???

Alexandre Vézère

La Chine , comme la Russie , méritent d’être un peu plus respectées ! Nous suivons bêtement les oukases des USA.
En ce qui concerne la Russie, c’est totalement ridicule et méprisant .
En revanche, nous avons des excuses :la
France n’existe plus, surtout aux yeux du Monde !

Juste

Vous devez en effet vous méfier des propos de la propagande. La Chine est notre amie ! elle est même notre modèle depuis que nous sommes si décadents. Le Xingjiang et le Tibet je connais très bien, j’y suis allé souvent. Les attaques dont est victime la Chine là bas ont, pour le premier, les mêmes acteurs que celles que nous subissons chez nous : les musulmans enragés et pour le second la cia…

Paskal

Vous avez dû visiter le Tibet et le Turkestan Oriental le pied au plancher. Je peux témoigner que le chauvinisme grand han n’est pas une vue de l’esprit. Les Tibétains seraient des ivrognes fouteurs de merde, les Ouïghours et les Huis des asociaux et des voyous et les Yis des gens à embrouilles !

patphil

les occidentaux actuels sont des marionnettes des états unis, leurs idiots heureux , bons toutous

anamorphose

pour la france faisons respecter les droits de l homme en algerie maroc tunisie liberte de culte de conscience stop a la religion musulmane imposee de force ainsi que la langue arabe liberation des opposants politiques et religieux liberte de culte stop prisons et tortures voir site domes et minarets se plaignant des chinois bizarre ils font de meme dans leur pays au sujet des ouighours tres humain je tue je viole j emprisonne je torture mechants chinois gentils musulmans droles ces humains

Hurzi

Les Occidentaux donnent des leçons à la Chine en oubliant leur passé… et leur présent. Si les gouvernants occidentaux faisaient le travail pour lequel ils sont censés avoir été élus, ils balayeraient dans leur pays avant de critiquer comme les autres balaient le leurs. Seulement comme ils sont doués de nullité profonde pour le faire, mais voulant être quand même pris au sérieux, ils huent ceux qui, comme eux ne balaient pas correctement, cela fait écran, détourne l’attention et le bon peuple, manipulé et abruti par les médias, en veut plus aux autres gouvernants qu’au sien. La Chine commet des erreurs en tapant sur certaines populations étrangères aux “chinois classiques”, mais l’occident en commet une bien plus tragique en tapant sur sa population première et son histoire.

Heraklite

Mais oui Gérard. Je n’ai pas arrêté de le dire que nous suivions, comme des neuneus, les USA qui diabolisent la Chine. Comme ils l’ont fait avec la Russie pour maintenir leur emprise non pas seulement sur l’Occident mais sur le monde. Les yankees ne reculeront devant rien. Virus chinois, massacre des pauvres ouïgours, neo maccarthysme avec comme nouvelle cible le PCC. Je vous l’avais dit également que l’arrivée de Biden au pouvoir ne changerait rien, ce que les chinois savaient déjà durant les élections américaines. Même si on défendait ici l’idée absurde de Trump que Biden était vendu aux chinois. C’est bien, là vous avez les yeux ouverts. Le problème par contre c’est qu’en France, vous voyez à moitié le paysage : la gauche diabolisée, la droite scotomisée.

Paskal

Biden vendu aux Chinois, je suis sceptique mais “Véreux” :
http://geopolintel.fr/article2416.html
Il y a déjà des neuneus qui suivent la Chine qui elle non plus ne reculera devant rien pour dominer le monde maintenant qu’elle est en passe de devenir la première puissance mondiale. L’impérialisme, chinois ou autre, c’est ça.
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/12/06/les-tribulations-de-jean-pierre-raffarin-en-chine_6021867_3210.html
Le maccarthysme visait le P”C” américain, il n’y a pas de parti pro Pékin comparable aujourd’hui aux USA.
Quelque chose vous échappe.

Heraklite

Mais qui a dit que ne pas suivre les États Unis voulait dire suivre la Chine ?! Est-ce que nos USA sont nos amis ? Non. Les uns et les autres poursuivent leurs intérêts. Et les USA dominent le monde depuis le XXeme siècle y compris au moyen de la stratégie du chaos. Rappelez moi le résultat des interventions américaines à l’étranger, pour contrer notamment la Russie.
Le maccarthysme s’est traduit par une chasse aux sorcières pour débusquer de prétendus communistes à la solde du Kremlin. Les démocrates l’ont manié contre Trump. Alors que lui a manié un maccarthysme visant à faire penser que Hunter Biden avec la couverture, voire la complicité de son père était à la solde du PCC. Toujours la même agitation de la peur du communisme. Qu’est-ce qui vous échappe ?

Kim

On pourrait rappeler également que les occidentaux (Royaume-Uni et France en 1840, première guerre de l’opium, puis aidés des USA et de l’Allemagne en 1860, deuxième guerre de l’opium) ont imposé par la force à la Chine des traités inégaux pour forcer les chinois à faire du commerce (en particulier, les anglais ont forcé les chinois à acheter l’opium qu’ils produisaient en Inde et dont ils interdisaient l’usage et l’importation sur leur territoire !). Nous avons ensuite aidé en 1900 l’impératrice douairière (la mère du “dernier empereur”) à massacrer son propre peuple qui se révoltait (les fameux “55 jours de Pékin”). C’est pour cela que les chinois appellent cette période le siècle de l’humiliation. Nous n’avons donc pas vraiment de leçons à leur donner !

Heraklite

Merci Kim pour ce rappel historique.

Paskal

“Nous avons ensuite aidé en 1900 l’impératrice douairière (la mère du “dernier empereur”) à massacrer son propre peuple qui se révoltait (les fameux “55 jours de Pékin”).”
C’est après les 55 jours que les forces chinoises ont aidé les armées occidentales à réprimer l’insurrection. Ce ne sont pas les Occidentaux qui ont volé au secours de l’impératrice menacée par un mouvement révolutionnaire. D’abord dirigée à la fois contre la dynastie mandchoue et les étrangers, l’insurrection était devenue uniquement xénophobe.

Heraklite

Xénophobie ? Mais il faut raconter toute l’histoire. Les occidentaux se sont imposés en Chine bafouant sa souveraineté. La religion chrétienne était interdite par décret impérial depuis 1724 mais les missionnaires européens ont continué à évangéliser les chinois. Les britanniques ont aussi fini par imposer le commerce de l’opium qui avait été interdit et bien d’autres choses. Ce n’est pas seulement le pouvoir qui avait pris en grippe l’Occident mais aussi le peuple. J’aimerais savoir comment aurait réagi l’Occident s’il avait été humilié comme l’a été la Chine lors du traité de Nankin (source : https://www.herodote.net/29_aout_1842-evenement-18420829.php). On en a une idée : l’Allemagne et le traité de Versailles.

Kim

On pourrait rappeler également que les occidentaux (Royaume-Uni et France en 1840, première guerre de l’opium, puis aidés des USA et de l’Allemagne en 1860, deuxième guerre de l’opium) ont imposé par la force à la Chine des traités inégaux pour forcer les chinois à faire du commerce (en particulier, les anglais ont forcé les chinois à acheter l’opium qu’ils produisaient en Inde et dont ils interdisaient l’usage et l’importation sur leur territoire !). Nous avons ensuite aidé en 1900 l’impératrice douairière (la mère du “dernier empereur”) à massacrer son propre peuple qui se révoltait (les fameux “55 jours de Pékin”). C’est pour cela que les chinois appellent cette période le siècle de l’humiliation. Nous n’avons donc pas vraiment de leçons à leur donner !

Mörback

Je trouve même que les Chinois ne sont pas rancuniers…

Vova

@Kim : un peu bâclée votre Histoire ! Au XVIIIème. / XIXème. siècles les nations européennes , du moins celles qui avaient une flotte suffisante , commercèrent avec le monde entier , les produits chinois étaient très prisés en Europe : thé , porcelaines , soies . Comme dans tout commerce qui se respecte , on ÉCHANGE !! Or la Chine refusait TOUT échange , ne voulant rien acheter d ‘ Europe . La seule chose qu ‘ elle acceptait c ‘ était l ‘ argent/métal , tant que la Grande Bretagne pouvait en disposer , ça fonctionnait . Ensuite elle dû s ‘ endetter pour s ‘ en fournir , mais malgré ses efforts , la Chine refusait toujours tout ÉCHANGE de marchandises .

Heraklite

On échange ? Oui, on achète ce dont on a besoin. Monnaie contre biens ou services, le voilà le principe des échanges commerciaux modernes. On n’était pas à l’époque du troc. Si la Chine considérait qu’elle n’avait pas de besoin, elle n’avait pas à acheter de produits occidentaux. Si les accords commerciaux n’étaient pas satisfaisants pour maîtriser la balance commerciale, la Grande Bretagne et autres puissances occidentales pouvaient cesser tout commerce avec la Chine. La Chine n’a jamais forcé les occidentaux à acheter ses produits …

Vova

@Kim (suite) : Jusqu ‘ au jour où les Britanniques découvrirent que la seule chose qui intéressait DES Chinois , je dis bien DES et pas LES , c ‘ était l ‘ opium !! Alors , va pour l ‘ opium !!! D ‘ autant plus que celui-ci était cultivé en Inde , colonie Britannique ! Tout ça finit par les armes et des guerres ! La Chine , très divisée , accepta les conditions imposées , on connaît la suite ………
Commentaire : un commerce équitable sans RESTRICTIONS aurait évité cette tragédie , l ‘ Europe pouvait apporter la modernité en Extrême-Orient . Il faut rappeler que les deux principaux pays du coin – Chine et Japon – étaient très CONSERVATEURS , et refusaient toutes ouverture au monde extérieur .

Heraklite

On connaît la suite. Les différents empereurs chinois ont fini par réaliser les impacts de l’achat d’opium sur la balance commerciale de la Chine et sur la population. Ils ont fait interdire la vente et la consommation d’opium en avertissant la Grande Bretagne et en détruisant les cargaisons passées en contrebande. Mais celle-ci a continué et cela a conduit à la première guerre de l’opium. Le jour où la France décidera de s’attaquer drastiquement au trafic de cannabis issu du Maroc, vous justifierez que le Maroc nous fasse la guerre ? Quelle curieuse conception des échanges commerciaux !

Mörback

Les Chinois se sont surtout aperçu que les Britanniques étaient en train de les coloniser comme ils l’avaient fait en Inde…en fourguant leur came pourrie les Occidentaux essayaient d’affaiblir le pays de l’intérieur en touchant le peuple…

Lire Aussi