1

Les ordres de Macron aux journaleux : touchez surtout pas à Mélenchon!

MelenchonMacron4.jpg

De manière étonnante, les journalistes, qui harcèlent Eric Zemmour au moindre détail, et multiplient les polémiques contre lui, foutent une paix royale à Mélenchon. Ainsi, personne n’a relevé que ses supporters ont crié « Macron en prison », alors que tout le monde s’est acharné contre Eric, dont les fans ont crié « Macron assassin ».

Les journalistes n’informent pas les téléspectateurs que la 6e République de Mélenchon marquerait la fin de l’élection au suffrage universel d’un président de la République.

https://www.lepetitjuriste.fr/vieme-republique-de-jean-luc-melenchon-moi-president-jabolirai-veme-republique-redonner-pouvoir-peuple/

Ils ne montrent pas que Méluche, qui se dit le défenseur du peuple, a peur du peuple…

Ils ne l’interrogent pas sur les conséquences de la fin du nucléaire, qu’il réclame pour 2030, ni sur le prix que les Français paieraient le kilowatt-heure.

Aucune question sur la dissolution de la Bac, dans une période d’ensauvagement de la France, quand Mélenchon veut régulariser tous les clandestins, et en faire venir plein d’autres d’Afrique.

Rien sur ses insultes contre les Français Blancs, contre les agriculteurs normands alcooliques, et sa volonté, au nom de la Créolisation de la France, de remplacer les Français d’origine par des Africains, majoritairement musulmans.

https://ripostelaique.com/cest-lhistoire-dun-mec-melenchon-blanc-honteux-qui-voulait-etre-noir.html

Rien sur sa fascination de l’islam, sa préférence étrangère, et ses regrets de la victoire de Charles Martel en 732, à Poitiers.

meluchehitlerislam

Mélenchon veut créoliser la France pour faire disparaître les Blancs racistes

Et rien sur la manière dont il s’est comporté en carpette, à Marseille, devant Macron.

Bien sûr, rien sur la célèbre perquisition qui a coûté 3 mois de prison avec sursis à Mélenchon, qui n’a pas fait appel…

https://www.youtube.com/watch?v=KQiSMszaLcA

Les choses sont claires : Macron a donné des consignes à ses journaleux larbins, pour qu’ils foutent une paix royale à Mélenchon, qui constitue un plan B, après le plan A de Marine, pour lui éviter le deuxième tour qu’il redoute, face à Eric Zemmour.