Les paisibles antifa sont obligés de frapper leurs adversaires…

Publié le 29 juin 2013 - par - 1 961 vues
Share

http://www.reseau-identites.org/communique-du-cepe-video-la-verite-sur-clement-meric/

Vous avez dit  manipulation ? Suite à la  dramatique mort  de  Méric, je  me  pose  quelques  questions  troublantes. Ne  venons-nous  pas  d’assister  à une manipulation politique, profitant d’un drame populaire pour tromper l’opinion ? La révélation  tardive  de la  bande  vidéo de  l’agression semble démontrer  les  fausses accusations  médiatiques. Ce fait  pourtant essentiel apparait  comme  par  hasard après  le  vote  de remplacement de notre  chère  député Cahuzac à Villeneuve-sur-lot. Avons-nous voulu sortir  du placard  la  bête  immonde  nazie  pour  influencer  le  vote ? Créer l’amalgame  entre ces  groupes  d’extrême droite  et  le Front  National ? Le score  final de 46 % démontre  que  la  victoire  de ce partit était possible ! Ce  fait  divers  savamment  manipulé a-t-il déterminé le résultat? Simple  hypothèse bien-sûr. Il est  vrai que  je  suis un indécrottable  homme  de  mauvaise  foi voyant le  mal  et  le complot partout. Mais alors  comment  expliquer ce délai de trois semaines ?

Cerise  sur  le  gâteau, un responsable des Antif dénommé Hervé a déclaré  ce soir 25 juin sur  RTL, je  cite : « On peut dire aussi, et c’est ce que nous on assume en tant que militants anti-fascistes, c’est que oui il y a eu provocation de la part de l’extrême droite parce que ces gens-là, les militants de Troisième Voie, se pavanent dans les rues avec de façon ostentatoire des symboles, des slogans qui sont une insulte à la dignité humaine. Voilà où est la provocation. » ». Magnifique argument ! J’imagine  le  même de la  part des chemises brunes vis à vis  des juifs  allemands, des responsables des ratonnades dans les années 60 ou des agressions des petits  blancs  dans les  banlieues. « Nous  les  frappons mais  c’est de leur faute, c’est parce qu’ils  sont là et qu’ils  nous  énervent ; c’est donc eux  qui nous  provoquent ». Il y avait longtemps  que je  n’avais  pas  entendu une telle  connerie  sur une radio et pourtant ces temps-ci, il y  de  la  concurrence.

André Valmi

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.