Les patriotes anti-islam peuvent-ils partir vivre en Polynésie ?

Publié le 8 mai 2018 - par - 42 commentaires - 3 305 vues
Share

J’ai fait une vidéo il y a quelques jours dans laquelle je réponds aux multiples questions qui me sont posées depuis que je suis venu m’installer en Polynésie, et notamment la principale : les patriotes anti-islam peuvent-ils partir vivre en Polynésie ?

https://www.youtube.com/watch?v=M0j0_V2N8Vk

Grâce à ma venue ici il y a 3 ans quasiment jour pour jour, la Polynésie française est désormais assez connue dans le milieu patriote anti-islam, notamment comme seul endroit en France d’où l’islam est totalement absent.

En effet, les Tahitiens ont fait déguerpir en métropole l’imam financé par l’Arabie Saoudite qui voulait construire une mosquée, et les seuls musulmans qu’on croise désormais sont les quelques touristes du Golfe qui osent sporadiquement venir mettre les pieds ici :

https://www.youtube.com/watch?v=ITvowtGESUQ

La différence majeure, pour ne pas dire fondamentale, avec la métropole, vient du peuple. Il est anti-islam, et pas du tout endoctriné par le marxisme ou par l’antiracisme de gauche (qui est une des branches du marxisme). Ils ne ressentent aucun complexe vis-à-vis de non-blancs, n’étant pas blancs eux-mêmes, et aucune stratégie marxiste n’a de prise sur eux.

Cela vient de se confirmer aux élections territoriales du 6 mai 2018 : Gaston Flosse, chiraquien de toujours, qui avait été chercher des promesses de financements à Dubaï, s’est fait battre à plate couture par Edouard Fritsch, dirigeant anti-islam et conservateur (un Trump polynésien si vous préférez) :

http://www.europe1.fr/politique/polynesie-edouard-fritch-grand-vainqueur-des-elections-territoriales-3645728

Ainsi les Tahitiens n’ont absolument aucun complexe à être anti-islam, et ils mettent une pression importante sur leurs dirigeants pour qu’ils ne versent pas dans ce genre de politique suicidaire.

C’est exactement l’inverse en ex-France (comme j’appelle la métropole), où le peuple massivement gauchisé incite le pouvoir politique à être pro-islam, et le taxe de racisme et d’islamophobie s’il commence à hausser un peu le ton contre l’invasion arabo-musulmane (ce qui arrive donc de plus en plus rarement).

C’est le peuple qui fait le pays, et chaque peuple a les dirigeants qu’il mérite. Les Français sont dirigés par des Tenants du Système Islamique* parce qu’ils sont eux-mêmes favorables à ce système pro-islam, malgré les attentats et la nocence** qu’on voit partout où l’islam s’installe.

La Polynésie française permet donc de se projeter dans l’avenir avec sérénité, pour soi, ses enfants, voire ses parents et ses amis (autant mettre tout le monde à l’abri du déluge de sang à venir).

Sans parler naturellement de tous les avantages liés au climat, à la gentillesse des Tahitiens et à la sérénité générale qui règne ici. Trop pour certains habitués des grandes villes de la métropole, et dans ce cas je ne vous conseille pas de venir vivre ici.

Toutefois, si la perspective de l’ex-France ne vous encourage guère, et que vous voulez venir habiter dans la France telle qu’elle était dans les années 50 ou 60, alors la Polynésie est faite pour vous. Car la Polynésie, c’est la France, et la France, ce n’est plus la France (comme l’a dit Trump). C’est d’ailleurs le titre d’un de mes livres auquel je vous renvoie :

https://editionstatamis.com/2017/02/27/la-france-nest-plus-la-france/

Si vous voulez creuser cette piste, pendant que vous le pouvez encore, j’ai créé un site auquel je vous renvoie et qui vous donnera encore plus de détails :

http://vivreatahiti.wordpress.com

En juillet 1940 la Polynésie française s’était ralliée à la France libre, aidant De Gaulle à gagner sa première bataille, à Bir Hakeim. Qui sait, elle deviendra peut-être un des futurs centres de la France libre de demain, puisque Londres est passé à l’ennemi.

Qui vivra verra.

Jean Robin

* selon l’expression magnifique forgée par le lieutenant-colonel Cerisier dans son livre Guerre à l’Occident, Guerre en Occident, aux éditions Riposte laïque

** selon l’expression excellente de Renaud Camus

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BERNARD

Superbe vidéo d’appel Monsieur Robin et je partage presque tout ce que vous dites, si mes enfants étaient jeunes et en métropole (et moi aussi), je partirais, car je suis déjà allé là bas pour faire péter les deux dernières de Chirac. Mais j’ai vite compris et engagé mes enfants à partir de France, ma fille est actuaire aux USA et mon fils directeur dans une mine en Australie (qui d’ailleurs refuse de me donner un visa de long terme !!.. sait on jamais, je pourrais être islamiste, ils prennent aucun risque !!!).
En tout cas, la seule chose que j’espère, c’est de crever avant qu’un bandeau vert et un croissant se superpose sur le bleu blanc rouge du drapeau Français !

emma

Mais bien sûr ! A 15923 km de la France….. C’est de la bas qu’on va pouvoir récupérer Notre Pays !
Et vous viendrez nous prêter main forte en pirogue ?
J’ai envie de dire comme Tom Morel : Vivre libre ou mourir… mais en France !

le couperet de Satan, le retour

c’est ca les gaullistes, ceux qui revent de faire comme le gogole et revenir quand la France aura ete liberee… Sacree mentalité d’opportuniste d’aller se planquer…

Didi

Déserteur!

dufaitrez

« Si t’as été à Tahiti » ? Encore un émigré, comme Millière, qui, loin de son Pays, se permet de donner des leçons… Il nous nargue et se targue d’un Bonheur retrouvé, souriant d’un enfer disparu…
Déjà soumis à qq polémiques, en voilà une de plus.
N’est pas P. E. Victor qui veut !
J’espère séduire Anastasie !

jean

j y suis déjà aller 3 fois en vacances les polynésiens tres gentils j aimerais y vivre mais la neige le ski ca va me manquer!!!!

Pierre

45 millions de français à Tahiti vous y croyez Jean Robin ou seulement quelques privilégiés qui peuvent s’y installer ?

Jean Robin

Viendront ceux qui voudront et pourront. C’est-à-dire une poignée. Aucun risque de surpopulation à l’horizon.

Pierre

Courage fuyons, laissons la guerre à d’autres et notre courage sera de plonger pour voir les perroquets et les mérous. Quand la terre de France sera débarrassée des envahisseurs, nous reviendrons pour reprendre notre place bronzés à souhait. Vous avez dit mondialistes ? Qui peut s’installer confortablement à Tahiti y trouver du travail et s’épanouir sous le soleil du Pacifique ?????

BERNARD

Nous avons déjà perdu ! Avec 20 millions de muzziciens se reproduisant comme des lapins dans 20 ans nous serons tous morts ou musulmans, c’est d’ailleurs Boumédienne qui l’a dit dans son fameux discours de l’ONU en 1974 dont je vous mets le lien et que je vous conseille de lire :

http://grincheux.typepad.com/weblog/2010/02/houari-boumediene.html

Je pense que Houellebecq avait raison dans son « roman » soumission, de même que Raspail dans son « roman » le camp des Saints.

Vous savez, les juifs intelligents on quitté l’Allemagne avant la shoah, on peut les traiter de ce qu’on veut, il n’ont pas résisté au nazisme, mais est-ce que la france résiste à l’islam : NON… alors il faut se tirer vite fait si possible

RODRIGUE

Non, on reste et on combat, pas de fuite pour ma part, la vraie France a besoin de nous!

Lisianthus

D’accord avec vous Rodrigue, j’apprécie habituellement les articles de J.Robin mais c’est vraiment une fuite, de plus tous les Français de métropole ne peuvent pas partir à Tahiti ! Non seulement il n’y aurait pas assez de place, mais il y a des Français qui aiment la France. Ceci dit j’adore les tropiques mais n’ai pas les moyens d’y aller souvent, et la France c’est  » chez moi », j’ai donc opté pour la Provence où le climat est le plus chaud de France. La fuite de Mr Robin est lâche et égoïste en plus de n’être pas une solution !

BERNARD

Comme dit la bible : « charité bien ordonnée commence par soi-même ».. Rodrique et lisianthus, vous prenez les armes pour tirer dans le tas ou vous attendez que ça se passe ?

BERNARD

Vous n’êtes que des moutons prêts à être égorgés face à la Mecque !!

RODRIGUE

Il y a mille façons de mener une guerre mais une seule de la la gagner! Aller tirer dans le tas serait totalement idiot et contre productif. Avant de former des combattants il faut former les consciences ou les ramener à la vie, c’est selon!
L’un n’empêche pas l’autre et il y a un temps pour l’action.
Vouloir agir de façon impulsive et irréfléchie aurait pour conséquences: une réponse disproportionnée de l’état qui aurait alors les coudées franche pour raboter encore un peu plus le peu de libertés qui nous restent!
Ensuite l’opinion publique se retournerait de facto contre nous, les médias sauraient à merveille manipuler les masses!
Bernard, je pense que vous êtes trop intelligent pour ne pas avoir anticiper ces conséquences, rassurez-moi!.

BERNARD

« Tirer dans le tas » était (il me semblait évident) du second degré. Pour le reste je considère que les patriotes sont moins efficaces que greenpeace (à part la géniale action de GI au col de l’Echelle qui a ameuté les média, des actions comme ça il en faudrait toutes les semaine afin , comme vous le dites justement, d’éveiller les consciences endormies et lobotomisées par la presse !

RODRIGUE

Cela étant, je ne connais pas cette magnifique contrée ni ses habitants et si je devais y aller un jour ce serait en vacances mais je crains de ne pas en avoir les moyens!
Alors je reste en France pour découvrir de beaux paysages, de nouvelles régions…..la France est tellement belle et tous ses paysages et ses régions des joyaux qu’il faut découvrir ou redécouvrir avec la fierté de savoir que tout cela est à nous!

PIED NOIR

laa je rigole franchement «  »on se bat » » gros comique !!! qui se bat en france hormis derriere une bierre et avec une grande gueule ?? bande de tapis a essuie pieds sales..

BERNARD

Yess sir tout à fait exact, comme les rançais ne font rien, il faut passer au « chacun pour soi »…. et viiiitttteeee en plus, dans quelques années il sera trop tard. L’islam tue, les français allument des bougies, va comprendre max !

le couperet de Satan, le retour

Et toi le pied noir, tu t’es battu avant de partir la queue entre les jambes?

RODRIGUE

Ils ignorent que des réseaux existent et s’organisent en fonction de l’apport des compétences de chacun!
Viendra sans doute et par malheur le jour où il faudra tirer mais l’heure est à l’organisation et la planification, pour faire court!
La colère comme l’impulsivité sont des moteurs qui poussent à la déraison et donc à faire n’importe quoi.
Pied noir et Bernard le savent sûrement mais ils veulent simplement nous titiller, laissons-les faire, c’est leur droit le plus absolu!

denis

Oh là!
molo,pied noir.Si nous étions ,nous français ,un peu mieux soutenus par nos dirigeant,les choses se passeraient certainement autrement.Pour un oui pour un non nous sommes trainés au tribunal.Le délit: islamophobie

Dédénembrouillepas

Ah! L’anticatholicisme de Jean Robin. Quel dommage de flatter un certain auditoire de cette manière là.
Que fait il des Padre Pio, des Maria Valtorta, Saint François d’Assise, Marthe Robin, Maximilien Kolbe, etc….il y a un manque de discernement qui me gênera toujours.
L’Eglise est en voie d’amélioration, les chrétiens convertis au Christ sont là pour l’aider à rejeter Satan qui y a établi, là aussi, une de ses bases, chacun le sait.
Attaquez vous plutôt à Constantin qui a imposé le christianisme, créant donc le début de sa fin. On n’impose pas le Christ, c’est anti Nouveau Testament. Parlons plutôt de la spiritualité proposée par Jésus le Christ plutôt que la petite guéguerre accessoire inutile qui voile la lumière. Bonne journée !

Jean Robin

Le catholicisme sera l’ennemi tant qu’il soutiendra l’islam.

Yves ESSYLU

Une communauté française qui n’est pas marxisée, quelle bouffée de fraîcheur

Marcus

Si en 1940 tous les français avaient fui après l’invasion allemande, il n’y aurait eu personne pour résister et défendre le pays. Selon ma vision personnelle des choses, un patriote est quelqu’un qui défend son pays jusqu’au bout, par les armes s’il le faut. Le patriote ne fuit pas se cacher à l’autre bout du monde en pleurant sur Internet que son pays est envahi. Je ne sais pas comment ni de quelle façon des français courageux affronteront les islamistes, les gauchistes et tous les collabos, mais ce que je sais, c’est que je me joindrais à eux.

Jean Robin

Marcus, ne soyez pas plus bête que vous ne l’êtes. En 40 De Gaulle a lancé un appel pour que les patriotes le rejoignent à Londres. Qu’en déduisez-vous ? Qu’il n’était pas patriote ? Que ceux qui l’ont rejoint étaient des lâches ? Il faut une résistance intérieure et une résistance extérieure.

FERGENT

Le jour où la France métropolitaine sera devenue un nouveau pays africain ou une république islamiste, ou même les deux) l’idée de m’installer en Polynésie m’est déjà venue. J’y ai déjà vécu et travaillé 3 ans en 2 séjours dans les années 70 et 80. J’y serais donc parfaitement à l’aise parmi un peuple très attachant. La Polynésie c’est la France sous les tropiques, mais sans l’islam, et ça c’est vraiment génial.

saintongeais

La seule chose qui me gêne est que les élus ne soient pas des Tahitiens de souche, c’est comme en Nouvelle Calédonie…

Yohann le debattant

Non. Le Président de la Polynésie, Édouard Fritch est polynésien par exemple et pas que lui.

Manuiti

Pas d’islam mais beaucoup de produits Halal dans les 4 magasins Carrefour de Tahiti, mélangés aux autres produits alimentaires. Les Tahitiens et d’ailleurs beaucoup de Popa’a ne font pas attention quand ils achètent. Faute de rayon Halal spécialisé, ils participent donc à leur insu au financement du culte musulman !! Ça doit être pareil au magasin de Vaiare car c’est la même centrale d’achat.
Je n’ose même pas imaginer la réaction des « bien pensants » si une taxe était prélevée à l’insu des clients pour le financement du Vatican à l’achat de chaque baguette de pain…

Jean Robin

Aucun système n’est parfait, mais ici on finance 0,00000000001% de ce que vous financez en métropole concernant l’islam.

Loulou30

Vous avez , M.Robin , répondu à ma question que je me pose depuis un certain temps , c’est à dire de savoir si la Polynésie Francaise résistait tjs à l’islam .
Je suis à la retraite et si je le peux je viendrai m’installer dans une de ces magnifiques îles …

France

Me potes tahitiens, mes meilleurs souvenirs de régiment…

Yohann Le Debattant

4 années benies de ma vie en Polynésie, je n’ai pas vu une seule voilée en 4 ans. Les polynésiens ne veulent pas entendre parler d’islam, ils sont très chrétiens e comprennent mieux que quiconque le danger de l’islam. Oui, la Polynésie est une terre revée pour celui ou celle qui veut vivre sans islam…

CLV

C’est bien joli tout ça mais des millions de français aiment la France. S’il est evident que le pire reste à venir, doit on laisser ces Francais amoureux de la France qui ne peuvent s’expatrier seuls. Le combat n’est il pas sur notre sol pour juger tous ces politiciens véreux, la crapule Macron, cette gauchiasse collabos et surtout expulser cette secte putride mahométane et ces racistes africains. La tâche est dure mais nous y arriverons. La Polynésie peut elle accepter et accepterait elle des millions de Francais ? J’en doute.

Jean Robin

Tout comme Londres n’acceptaient pas des millions de Français, la Polynésie non plus.

ajaxien

Je ne suis pas sûr que vous seriez ravi de voir débarquer des milliers de métropolitains. Et puis, encore faut-il pouvoir trouver du travail.

Jean Robin

Il n’y en aura pas des milliers, la nature humaine est ainsi faite que partir à l’autre bout du monde et tout laisser pour l’aventure n’est pas fait pour l’immense majorité. Donc pas de risque de ce côté-là. Quant au travail, il y a tout à créer ici. Il faut avoir une mentalité plus proche de celle de l’entrepreneur que du fonctionnaire pour réussir ici.

Yohann le debattant

Tout à fait d’accord Jean Robin, très peu de mes amis de Métropole sont venus me;voir pendant mon séjour à Tahiti pour de simples vacances, alors que je pouvais les loger chez moi. Alors une expatriation, vous n’y pensez pas…

le couperet de Satan, le retour

vu comme les polynesiens croisés mahorais montrent leur racisme anti francais, c’est pas demain la veille qu’il faudra s’y installer…..

Jean Robin

En 3 ans je n’ai pas subi une seule fois le racisme anti-blanc.