Les pays musulmans financeront-ils la reconstruction de Notre-Dame ?

Notre-Dame de Paris en flammes ! Il est possible que ce soit accidentel, mais tout de même !

L’église Saint-Sulpice victime également d’un incendie il y a quelques jours.

La basilique de Saint-Denis, sépulture des Rois de France, vandalisée à plusieurs reprises et encore tout récemment.

Toutes les semaines, des églises saccagées dans toutes nos provinces.

Un prêtre égorgé dans son église à Saint-Étienne du Rouvray.

Il est logique, n’est-ce pas, que nous nous posions des questions.

Voyons, un départ de feu ne se déclare pas spontanément dans un chantier. Il est provoqué soit accidentellement par ou ouvrier, par un appareil, par une négligence, mais on s’en aperçoit et l’on prévient immédiatement les pompiers pour tenter de le canaliser, soit il couve durant quelques minutes ou heures, après le départ des ouvriers (Il était tout de même plus de 18 h lorsqu’il s’est déclaré) mais, dès lors, les détecteurs de fumée doivent donner l’alerte bruyamment car, je suppose, qu’il y en avait dans la cathédrale et dans le chantier, ne sont-ils pas obligatoires depuis quelques années dans tous nos foyers ?

Une enquête a été confiée à la DRPJ et une autre enquête aura lieu très certainement avec les experts des sociétés d’assurances car un incendie accidentel n’a pas les mêmes conséquences qu’un incendie criminel sur les remboursements des dégâts, et ils seront très élevés !

Je l’ai écrit dès que nous avons eu connaissance de ce terrible incendie : « Je souhaite que des contrôles et des vérifications sérieuses aient été réalisés sur tous les ouvriers et les responsables de cet immense chantier, patrimoine de notre France, afin qu’il n’y ait pas un « Fichier S » qui se soit infiltré, sur ordre, comme cela a été le cas aussi bien dans les services de police que dans les aéroports et autres lieux stratégiques ».

J’espère surtout que, si tel a été le cas, cela ne sera pas passé sous silence, occulté, dissimulé, afin de ne pas  « accabler » une certaine communauté.

S’il s’agissait d’un incendie criminel, tous les Français doivent en être informés (Ils le seront de toute manière !), qu’ils soient chrétiens ou non.

On peut tout de même se montrer étonné par le départ d’un incendie, à cette heure-là, sur un site aussi symbolique que Notre-Dame de Paris, surtout dans les circonstances actuelles d’une guerre déclarée entre l’Islam et la chrétienté, surtout à la lecture sur les réseaux sociaux (Facebook) de certains commentaires de victoire et d’allégresse de sujets de cette même communauté.

Bien sûr nous allons apprendre la tristesse et la sympathie, dans ce malheur qui nous accable, des responsables des musulmans de France (surtout pas d’amalgame) et il est fort possible que certains pays arabes, le Qatar, l’Arabie saoudite, les Émirats ou Brunei aident par de somptueux dons à financer les travaux de reconstruction.

Nous les en remercions par avance.

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

4 Commentaires

  1. faut savoir si on veut se satisfaire d’une économie saine ou une économie sale.

  2. ils financent deja vos usines d armement ,les mirages ;les fregates porte helicopteres faut pousser memere dans les orties heinnnnnnnnn

  3. franchement je n’espére pas,pas besoin de ces coupeurs de gorges ! qu’ils gardent leurs frics ont se débrouillera bien sans eux.

Les commentaires sont fermés.