Les pays qui confinent sont ceux qui ont le plus de morts

Publié le 10 avril 2020 - par - 27 commentaires - 2 082 vues
Share

Confinement, cette mesure d’enfermement collectif est-elle efficace ? Chiffres OMS de mortalité comparés

Introduction

Et si le juge de paix pour définir la stratégie à adopter était le taux de mortalité par pays ? Je vous invite à découvrir les statistiques officielles de pays dont les données sont fiables pour évaluer les résultats des différentes stratégies. Alors que l’État réfléchit à la suite des opérations, il faut se mobiliser pour que la stratégie réponde le plus efficacement possible à la situation dramatique. Pour cela l’analyse des chiffres parle d’elle-même et il faut absolument la mobilisation de tous pour que l’État prenne pour la suite la bonne décision, celle de sortir de ce confinement aveugle et mortifère.

Regardons la mortalité des pays imposant le confinement généralisé

Au 5 avril 2020, les pays subissant le confinement généralisé du peuple sont ceux dont les populations souffrent d’une mortalité maximale. Ils atteignent malheureusement le record mondial de décès :

256/1000000 en Espagne (11 744 morts),

254/1000000 en Italie (15 362 morts),

116/1000000 en France (7 546 morts),

111/1000000 en Belgique (1 283 morts).

À l’opposé, ceux qui ont appliqué les mesures classiques de confinement sélectif et de port généralisé de masques sont ceux qui ont protégé efficacement leurs populations :

Mortalité de 17/100000 en Allemagne (1 342 morts),

21/1000000 en Autriche (186 morts),

15/1000000 en Suède (373 morts),

3/1000000 en Norvège (50 morts).

Les résultats avérés démontrent donc que l’enfermement généralisé aveugle représente la plus inefficace des mesures de prévention de la mortalité anti- Covid-19, avec une mortalité moyenne 5 à 10 fois plus élevée que le confinement sélectif.

Analyse des situations européennes

Au Sud, l’Italie, l’Espagne et la France, ont imposé des mesures dictatoriales envers leurs populations astreintes à résidence.

Au Nord, les pays ont adopté des mesures moins contraignantes, proches des recettes médicales qui ont fait leurs preuves en cas d’épidémie : dépistage, isolement des infectés et de leurs contacts, interdiction des réunions de foule, port de masques, renforcement des hôpitaux et de leurs moyens (achat de respirateurs…).

Valeurs très relatives des nombres bruts de malades atteints.

 Test ou pas test. Pour comparer l’efficacité médicale de ces mesures, on ne peut guère se fier au nombre de contaminations publiées, car on ne trouve que ce que l’on cherche.

Certains pays comme l’Allemagne cherchent opiniâtrement le Covid-19 en pratiquant près de 500 000 tests par semaine et leurs estimations de prévalence (nombre total de cas anciens et récents par habitants) sont robustes.

D’autres, comme la France, ont déclaré « les tests inutiles » [3] et en pratiquent très peu, sous-estimant ainsi massivement la prévalence de la maladie. Les comparaisons de prévalence – nombre total de cas observés dans une population donnée – par nombre d’habitants/100000 ou par million selon les pays [4], d’un pays à l’autre sont donc actuellement inadaptées pour une estimation objective.

Les chiffres donnés chaque jour n’ont de fait que peu de sens sur le nombre d’infectés en France (ne prenant pas en compte les porteurs sains, ni même les malades plus ou moins graves que les hôpitaux refusent de recevoir et de tester). Pas plus de valeur sur le nombre de morts, oubliant jusqu’à peu tous les décès hors hôpital et principalement dans les Ehpad, et mélangeant de fait les malades morts de l’atteinte virale, ou morts avec le Covid (tests post mortem) d’une autre affection. Les malades chroniques abandonnés de suivi, en raison de l’enfermement imposé sans évaluation préalable des conséquences, sont à l’évidence à risque de décompensation et en tous cas de plus grande agressivité du virus, s’ils le rencontrent.

Les statistiques italiennes sont à cet égard éloquentes, 90 % des décès en Lombardie ont touché des personnes âgées et atteints de plusieurs comorbidités sévères.

Quant aux Ehpad, combien de personnes décédées avec le Covid n’ont-elles vu leur mort accélérée par l’absence de toute prise en charge (médicamenteuse en particulier, et interdiction et/ou refus de transfert en milieu hospitalier en raison de leur âge !) et le syndrome de glissement lié à l’isolement forcé de ce qu’ils leur restaient de joie au monde, les visites de leurs familles, amis et bénévoles qui comblaient leur journée.

Valeurs approximatives du nombre de décès liés au Covid-19 : « mortalité »

La mortalité (nombre des décès/100 000 habitants) attribuée au Covid-19 constitue donc, pour l’instant, le critère le moins mauvais pour estimer l’efficacité des mesures sanitaires adoptées. Nous prendrons comme base de données de la mortalité, celle de l’Organisation mondiale de la santé, OMS, réactualisée quotidiennement.

Le modèle chinois (enfermement généralisé policier de toute la population d’une région) a été appliqué en Italie, puis en France, en Espagne et en Belgique.

Le modèle japonais-coréen-taïwanais (confinement sélectif guidé par les tests diagnostiques et le port généralisé de masques) a été au contraire adopté par l’Allemagne, l’Autriche, la Suède et la Norvège. Plus de trois semaines se sont écoulées depuis la mise en œuvre de ces mesures et leurs efficacités relatives peuvent donc être évaluées d’après la mortalité observée.

Mortalité des pays imposant le confinement généralisé

Au 5 avril 2020, les pays subissant le confinement généralisé du peuple sont ceux dont les populations souffrent d’une mortalité maximale. Ils atteignent malheureusement le record mondial de décès :

256/1000000 en Espagne (11 744 morts),

254/1000000 en Italie (15 362 morts),

116/1000000 en France (7 546 morts),

111/1000000 en Belgique (1 283 morts).

À l’opposé, ceux qui ont appliqué les mesures classiques de confinement sélectif et de port généralisé de masques sont ceux qui ont protégé efficacement leurs populations :

Mortalité de 17/100000 en Allemagne (1 342 morts),

21/1000000 en Autriche (186 morts),

15/1000000 en Suède (373 morts),

3/1000000 en Norvège (50 morts).

Les résultats avérés démontrent donc que l’enfermement généralisé aveugle représente la plus inefficace des mesures de prévention de la mortalité anti- Covid-19, avec une mortalité moyenne 5 à 10 fois plus élevée que le confinement sélectif.

IL EST URGENT DE LEVER LE CONFINEMENT GÉNÉRALISÉ ET DE LE REMPLACER PAR LES MESURES DE CONFINEMENT CIBLÉ AUX MALADES ET CONTACTS ET DE GÉNÉRALISER LE PORT DU MASQUE JUSQU’À L’EXTINCTION DE L’ÉPIDÉMIE.

Il faut sans attendre lever cette mesure inefficace et dangereuse tant pour la santé des Français [5], [6] que pour l’économie du pays (perte de 6 % du PIB en ce premier trimestre 2020).

Il est indispensable de permettre aux médecins, lorsqu’ils le jugent utile et selon leur serment d’Hippocrate en leur âme et conscience et responsabilité individuelle, de prescrire les traitement tels que l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine selon les doses, et sous  surveillance, et surtout en début d’infection clinique, schéma maintenant largement préconisé et distribué en Italie, aux USA , et dans les pays du Maghreb, avec des résultats encourageants (diminution des nouveaux cas de contamination) confirmés dans de nombreux pays du monde.

APPEL DE SOMMITÉS MÉDICALES FRANÇAISES POUR LIBÉRER LA PRESCRIPTION D’HYDROXYCHLOROQUINE PAR TOUT MÉDECIN

Serons-nous les derniers à tenter de guérir les patients, malgré les pétitions et les appels à la raison de grands professeurs de médecine tels, entre autres, le Pr Perronne, le Pr Douste- Blazy et très récemment l’illustre professeur Maraninchi qui fut directeur de l’ANSM ?

Ce n’est pas aux politiques de dire aux médecins ce qu’ils doivent prescrire. Le rôle d’un ministre est d’organiser les conditions de fonctionnement des établissements sanitaires, et non de prescrire telle ou telle campagne pour un dépistage ou un vaccin.

Les politiques doivent donner aux médecins et soignants tous les moyens qu’ils sont capables d’utiliser.

Se tromper est humain, persévérer dans l’erreur lorsqu’elle est avérée est impardonnable !

Le plan d’action le plus réaliste  passe par :

1°) la levée de l’enfermement généralisé aveugle le plus vite possible,

2°) le port de masques (que les citoyens sauront fabriquer eux-mêmes si besoin),

3°) l’accès aux tests diagnostiques en levant toutes les restrictions bureaucratiques actuelles

4°) le confinement sélectif uniquement sur les porteurs de germes (malades ou porteurs sains)

5°) dispensation autorisée par les médecins de la chloroquine pour qu’elle puisse être administrée sous contrôle médical lorsqu’elle paraît utile, c’est-à-dire dans les formes débutantes et sur décision du généraliste ou spécialiste en fonction d’un colloque singulier, selon les bases de la vraie médecine, celle qui n’est pas que science mais art fondé sur l’humain, et la science. En diminuant rapidement la charge virale, elle prévient l’évolution vers les formes graves, tout en diminuant la contagiosité du malade.

Gérard Delepine

[1] Dont on voit le bilan catastrophique en Ehpad

[2] Les barbares au sens historique du terme : les hommes qui ne parlent pas grec. Le terme actuel a évidemment évolué dans une autre acception

[3] Jusqu’à très récemment et un changement opportuniste de « doctrine »

[4] L’incidence relate le nombre de nouveaux cas par nombre d’habitants (en général /100000).

[5] Tant les malades chroniques qui ne sont plus suivis, que les malades aigus, type infarctus, AVC qui ont disparu. (dans le flot des malades Covid ?) et de plus les malades du confinement, suicides, dépression etc…

[6] https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/confinement-mesure-sanitaire-ou-222478

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
saurer

Très bon article. Les comparaisons se passent de tout commentaire. Ou plutôt, si, le seul commentaire qui vient à l’esprit c’est : Une gabegie monstrueuse et criminelle, planifiée et orchestrée ! …

Martel

“gabegie monstrueuse et criminelle, planifiée et orchestrée ! …” oui sans doute volontaire pour faire de la place aux migrants africains musulmans ! c’est de la trahison : on est en guerre (dixit macron) donc peine de mort pour ces traites !!!!

saurer

Oui, Martel, la Veuve devra fonctionner à plein régime ! …

gaulois en colère

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus en France est beaucoup plus élevé que ne le reflètent les statistiques officielles qui sont toutes complètement fausses et faussées pour éviter que les Français ne paniquent en constatant que nous sommes dirigés par des truands incompétents qui nous ont été servis comme dirigeants.

Daniel Boutonnet

Je ne me permettrai pas de contredire cet article mais il est valable pour un pays “développé” c’est-à-dire qui ne manque pas de masques, de tests, de blouses pour les soignants, en gros le contraire de la France. Donc si on ne veut pas se retrouver avec 50 000 morts, pour l’instant, hélas, le confinement me paraît la seule mesure qui reste, ou alors on accepte un bilan tragique jusqu’à ce que 60% de la population soit immunisée. Je ne suis pas sûr que cela fasse l’unanimité mais c’est aussi un choix, essentiellement économique d’ailleurs…

Phil93

oui mais le manque de masques n’ a t il pas été organisé par l’état français ?
celui ci ne continue t il pas à faire interdire les décrets des maires qui l’imposent dans leur ville ?
le personnel soignant , quand ils ont des masques, n’ont ils pas des ffp1 alors qu’ils leur faudrait des ffp2 ?
la dernière ?
Un chef d’entreprise français est prêt à livrer 15 millions de masques par mois mais l’administration refuse !

La cause: son masque jetable et à usage unique n’est pas lavable. «Cela n’entre pas dans notre procès», précise l’institution.

https://www.europe-israel.org/2020/04/nouveau-scandale-un-chef-dentreprise-francais-est-pret-a-livrer-15-millions-de-masques-par-mois-mais-ladministration-refuse/

Novotel

Vous préconisez le port généralisé des masques… C’est une blague ou quoi? Nous sommes dans un pays de tiers monde et c’est la raison pour laquelle nous sommes confinés.

Phil93

si encore cela était vrai…
le manque de masques n’a rien de naturel. c’est un process voulu et entretenu pour favoriser la voix du confinement qui seule donnera une justification à la crise financière qui s’annonçait , même sans coronavirus !

BobbyFR94
kounnar

(5) mais avec moins de morts d’accident de la route et du travail :-)

kounnar

Suède vous annonciez 373 morts le 05.04 la Suède à en 5 jours presque multiplié par 2.33 son bilan avec 870 morts hier soir le 10.04, si cette progression perdurait la Suéde aurait dans 5 jours 2027 morts, dans 10 jours 4723 dans 15 jours 11000 morts
Vous oubliez , volontairement ? la Hollande parmi les pays qui ne confinent pas , Hollande qui avec 2511 morts a un taux de 147 morts par million.
Parmi ceux qui confinent vous n’avez pas pris la Chine avec un taux de 2 morts pour 1 million ou l’Inde avec un taux de 0.2 morts pour 1 million , ou même la Pologne avec un taux de 5 morts pour 1 million…

Phil93

en théorie le confinement devrait être 100 fois plus efficace que le masque puisque les gens ne se rencontrent plus, ne se côtoient plus…
le problème est que cela vient bien tard dans la plupart des pays. en fRance la couleur est donnée : le confinement n’est pas pour arrêter le coronavirus mais pour que celui ci agisse plus lentement, le temps que les malades sortent de l’hôpital surchargé…

Colonel Napoléon de Guerlasse

Vos chiffres bruts sont exacts, mais la contamination de la population des pays du nord cités était décalée de 15j/3 semaines par rapport à l’Italie. L’exemple de l’Angleterre est parlant, pas de confinement puis confinement plus drastique avec un premier ministre au tas. Le dé-confinement pose un gros problème : il faudra désigner des zones possibles et d’autres “stigmatisées” dont Paris et le 93. On a pas fini d’entendre pleurnicher au racisme et à l’islamophobie. Pour ma petite ville de province, les entreprises se remettent au boulot, et il est possible de réouvrir les commerces non indispensable sauf les bars et restaurants bien sûr, puisque j’ai constaté que tout le monde respectait les distances (du moins les gaulois).

Spipou

Ce n’est pas tout à fait exact. La Suède, qui a compté sur le civisme des citoyens, avoisine 1000 morts et est en train, à l’heure où j’écris, de changer sa politique.

Les autres pays que vous citez pratiquent un confinement intelligent, à savoir avec dépistage et masques. Dans tous les cas, il y a confinement.

Le problème de l’Italie, de la France et de l’Espagne est que le confinement a été trop tardif, et que, en France en tout cas, le confinement intelligent est impossible faute de tests de dépistage (on en fabrique depuis bientôt un mois, mais ils ont été vendus à l’armée américaine) et de masques.

Spipou

Sinon, je suis d’accord avec vous sur le fond, mais comment trouver le moyen de faire un confinement intelligent en France, où l’on découvre qu’on est à peu près aussi démunis qu’un pays du tiers monde, sans compter les lourdeurs administratives ?

LSAO

Il y a une manip possible dans la comptabilisation des morts : avec le Covid ou juste par… Il semble bien que l’on confonde les deux catégories…

Spipou

C’est exact, mais je ne vois pas en quoi ça infirme ce que j’ai dit.

Dominique

Vos élus, les médias et leurs “experts ” vous mentent et vous manipulent. Lisez la lettre d’un vrai expert:

https://swprs.org/covid-19-lettre-ouverte-du-professeur-sucharit-bhakdi-a-la-chanceliere-allemande-dre-angela-merkel/

Sur ce même site Swiss Propaganda Report lisez cet autre document mis aussi en Français Faits sur le coronavirus (mis à jour le 7 avril dans sa version en Anglais). Ce texte, tout comme la lettre, vous convaincra qu’il ne faut pas céder à la panique entretenue par les médias, vos élus Macrotte en tête, l’UE, l’OMS…ni croire leurs mensonges:

https://swprs.org/coronavirus-un-medecin-suisse-parle/

Laissez les vieux avec comorbidité choisir librement leur confinement!

LSAO

Tout à fait d’accord !

JOSEPH D ARIMATHIE

BRAVO et un grand merci pour cet article qui fait la synthese objective des resultats des methodes de lutte contre la pandemie . cet article est a GRAVER DANS LE MARBRE car il prouve de facon irrefutable L IMPERITIE de ce gouvernement genocidaire chapeaute par un psychopathe ! le malheur est qu un psychopathe ne reconnait jamais ses erreurs et , que de toutes facons , nous n avons pas le materiel necessaire actuellement pour adopter le protocole coree-allemagne … quoi qu il arrive maintenant , ce gouvernement n echappera pas a la vindicte populaire . quand a chapon 1ER , il pourra decoller fissa en helico et aller a doha ou il a de tres bons amis qui apprecieront se talents et son cynisme .

ISAAC

Un Très grand merci pour cet article !!!!

BobbyFR94

A la lecture de cet excellent article, on ne peut que confirmer que tout a été fait pour… TUER le peuple !!!

Ces POURRIS ne nous échapperont pas ; la colère est là et franchement, ça m’étonnerait que ça s’arrête…là justement !!!

Andre-Hans von BREMEN

Aux USA, le gros des troupes des infectés se situe dans les villes “Sanctuaires” que les Democrates ont bourrées d’illegaux pour des votes et des membres : New York, Californie & Nord-Ouest. Forte densité de population qui engendre la promiscuité et donc une diffusion plus rapide du virus…

Mountain

Je me disais la même chose et regardant le nombre de malades et de morts aux Pays Bas ou les gens ne sont pas confinés ,ils faut qu’ils revoient leur copie et laissent parler et agir les spécialistes c’est à dire les médecins, ça n’a que trop duré.

Provinciale

Aux Pays-Bas, il y a le “confinement intelligent”, ce que les journaux appellent “intelligente lockdown”. Les écoles et les restaurants sont fermés, les rassemblements interdits jusqu’au 1er juin, et le gouvernement insiste sur la nécessité de rester chez soi. Mais c’est fait à la manière hollandaise : calmement, sans en faire une affaire d’état ….

Tekyo Pantzov

Contrairement à ce qu’affirme l’auteur, il s’avère que les taux de contagion et de mortalité de Covid-19 extraordinairement élevés dans la province de Bergame, dans le nord de l’Italie, sont le résultat direct du refus de fermer les entreprises, rendant ainsi impossible la distanciation sociale. Le secteur des entreprises, largement dominé par les entreprises moyennes et et petites, et s’appuyant sur le lobbying du groupe de pression capitaliste italien Confindustria, a incité le gouvernement local à poursuivre ses activités comme d’habitude. Dans la province voisine de Lodi au contraire, les entreprises ont été fermées le 24 février et 2 semaines plus tard, le taux d’infections s’est stabilisé. À Bergame, en revanche, l’augmentation des taux d’infection a été exponentielle jusqu’à la deux