Les policiers qui visent les Gilets jaunes à la tête sont des salauds

Publié le 18 février 2019 - par - 91 commentaires - 2 553 vues
Share

Je suis tombée sur deux interviews  d’Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat policier Vigi, dont la dernière du 15 février auprès d’André Bercoff, et j’ai trouvé ses propos assez étonnants. D’une part Langlois a été accusé par sa hiérarchie de déloyauté lors des épisodes Gilets jaunes et « d’avoir porté atteinte au crédit et au renom de la police nationale ainsi que d’avoir manqué à mon devoir de réserve en tant que syndicaliste ». En fonction de quoi il devait passer ce 14 février en conseil de discipline. J’en ignore encore le résultat. D’autre part, il se demandait par quoi remplacer les lanceurs de balles si la police s’en trouvait désarmée et se montrait assez inquiet à l’égard de ses collègues policiers. Ensuite il affirmait que lors des manifestations, les policiers reçoivent des ordres contradictoires et ne savent pas toujours où ils en sont. Enfin il mettait en cause Castaner et Macron pour faire « un usage répressif du maintien de l’ordre plutôt que de chercher la désescalade » et  malgré les violences policières il déclarait les policiers  « solidaires du mouvement des Gilets jaunes depuis le début, parce que nous sommes concernés comme presque tous les Français par la baisse du pouvoir d’achat », justifiant les actes répréhensibles par l’épuisement.

Voilà qui fait réfléchir, et une observation de la mise en présence des Gilets jaunes et de la police s’impose donc. Avec une sacrée question : « À quel jeu pervers jouent ceux qui nous gouvernent ? »

Reprenons donc l’ensemble des actes Gilets jaunes, et comparons-les. Systématiquement certains épisodes se répètent :

1°) et d’une, on laisse entrer les manifestants dans des périmètres déterminés.

2 °) et de deux on les y enferme, comme dans une souricière. On peut entrer mais pas sortir. On est piégé alors dans une nasse redoutable, qui implique gazages handicapants, matraquages, mauvais traitements (gens renversés et empoignés sauvagement par plusieurs policiers ;  on en a vu un homme inanimé, allongé sur le ventre et traîné  visage contre terre), jets de grenades, tirs de balles, mutilations diverses, et même décès. Et comme à chaque séance, les Gilets jaunes presque tous pacifiques ne comprennent pas pourquoi ils sont pris pour cibles.

3°)  et de trois, des groupes de policiers sont envoyés dans tous les sens, une fois avançant tranquillement, une fois reculant, une fois chargeant, une fois réprimant. Un peu comme si des ordres contradictoires leurs étaient donnés.

4°) et de quatre, vers 18 heures on ouvre les barrages de police et on libère les manifestants.

Mais que se passe-t-il lors de ces manifestations ? À quels objectifs ce ballet sans cesse renouvelé obéit-t-il ? Qui organise le déroulement des événements et pourquoi ?

Alexandre Langlois a levé en partie le voile en expliquant que les groupes de policiers, pas davantage que les Gilets jaunes, ne savent ce qu’il se passe réellement sur le terrain. Ils ne voient pas la globalité des opérations et n’en ont qu’une vue des plus restreintes. Les ordres sont donnés depuis les centres de commandement qui disposent de gros moyens informatisés et connaissent tous les mouvements sur chaque lieu de manifestation. De là, selon un schéma qu’ils contrôlent parfaitement, ils font passer leurs ordres de façon hiérarchique pour en arriver aux simples policiers de terrain, lesquels n’ont d’autre choix que d’obéir au fur et à mesure que leur parviennent les ordres. Or ignorer ce que l’on devra faire dans les minutes suivantes s’avère déstabilisant.

Cela bien sûr ne saurait en rien légitimer la violence de certains. Mais cette violence n’est-elle pas voulue ? Il semble bien que oui. Voulue par ceux qui nous dirigent, et une preuve irréfutable nous est maintenant connue. Les langues se sont déliées, et toutes les informations sur les lanceurs de balles ont été dévoilées. De fait, les lanceurs de balles sont des objets d’une haute technicité. Ce sont les lanceurs   modèle GL-06 (encore appelés LBD-40) dont on a équipé les policiers. Ils sont commercialisés par la firme suisse Brügger & Thomet. En 2012, Manuel Valls déclarait à leur sujet que leur précision était indéniable, en foi de quoi ces armes n’auraient jamais dû infliger les blessures que l’on connaît aux manifestants.

C’est là qu’apparaît la duplicité des Macron et Castaner, et plus que cela, leur criminelle responsabilité. Car les balles qui sont tirées par ces armes ne sont pas celles que la firme Brügger & Thomet commercialise pour elles. Les balles proviennent de la firme Alsetex, fabricante d’armes et explosifs, qui se dit sur son site « spécialiste des systèmes et services pyrotechnologiques dédiés au maintien de l’ordre et à la sécurité civile », et précise http://www.alsetex.fr/produit.php?nom=mogenerique&categorie=mo : « En France, ses produits et services satisfont aux besoins de l’État français, en répondant strictement à ses spécifications». Autrement dit en achetant les balles potentiellement meurtrières d’Alsetex, société française, au lieu des balles « normales » devant équiper les lanceurs suisses, les donneurs d’ordres, c’est-à-dire au plus haut niveau de l’État les Macron et Castaner, ont pris le risque de mutiler ou de tuer des Français pacifiques qui ne font que réclamer à  vivre et non survivre. Et c’est pourquoi, sur une vidéo prise pendant une manifestation Gilets jaunes et qu’on peut voir sur Youtube. On entend à la 59e minute un chef dire à ses hommes « RAMENEZ LES DOUILLES ! PUTAIN ! FAUT PAS QU’ON VOIE ». Car ces douilles surchargées et plus longues que les douilles  ordinaires devant équiper ces armes sont la preuve de la volonté du gouvernement de vouloir mutiler ce peuple qu’il méprise et ne songe qu’à écraser et à remplacer par les peuples islamiques. Les yeux crevés, les mains arrachées, les visages défigurés, sont les résultats de la folie meurtrière de nos gouvernants.

Oh, bien sûr, on pourra me rétorquer : « eh bien, ces policiers le savent, et pourtant ils tirent. Et non seulement ils tirent, mais visent les visages ». Oui, et ceux qui se prêtent à ce sale jeu de la guerre contre des gens désarmés sont des salauds qui devraient payer pour ces crimes. Leur responsabilité est entière. Et personne n’est plus obligé, depuis la libération de 1945, d’obéir à des ordres qui heurtent sa conscience. Mais je crois que la plupart d’entre eux répugnent à tirer, et la responsabilité première appartient à ces crapules qui ont passé commande.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Daubarede

Il faut obéir aux ordres,mais pour les g.j.c’est honteux.Ils ne cherchent pas la bagarre

Hovid

Les mêmes qu’en 1940

senechal

Il faut faire comme les boches pendant les années d’occupation.pour 1 militaire abattu, 100 otages exécutés.
Personnellement si j’ai quelqu’un de mon entourage qui se fait blesser ou même mutiler au cours d’une manifestation pacifique, je n’hésiterais pas à faire payer la note aux sbires macroniens, et croyez moi, il y en a beaucoup sans protection, çà ne sera pas du boulot propre mais tant pis!.
Au moins mon service militaire aura servi à quelque chose, même quelques décennies plus tard!.
A bon entendeur.

emile

pour entrer chez les crs , il faut aimer castagner les gens , on ne m’enlèvera pas ça de la tête…..
et ils obéissent aux ordres , quels qu’ils soient.
et les ordres sont actuellement : castagnez ( verbe dérivant du célèbre Castaner ) fidèle toutou de la dictature macronienne

Fleur de Lys

Armes de guerre contre manifestants civils (VIDEO)

http://by-jipp.blogspot.com/2019/02/armes-de-guerre-contre-manifestants.html

11/02 – Intervention magistrale _Avocats au Parlement Européen
« Le gouvernement utilise délibérément des armes classées matériel de guerre par le code pénal contre les GiletsJaunes »

Roland

les forces de l’ordre sont des pourritures,, si demain leurs chefs leurs donnent l’ordre de tirer à balles réel, ils le ferons. <Je n'ai plus aucune considération pour eux et quand un se fera buter par une racaille, je ne le soutiendrai pas. Ces mecs se sentent forts face à des gens désarmé mais, ils ne sont pas si courageux face aux racailles armée et surtout, on ne les voient pas dans les zones de non lieu ou dans les banlieues

Marcus

Les policiers solidaires des gilets jaunes ? Laissez-moi rire ! jamais ils n’ont fait autant de zèle contre des gens désarmés depuis la guerre d’Algérie. Ce sont des pourritures. Oui, ils obéissent aux ordres, mais ce sont des ordres illégaux et illégitimes. Si mon chef de service me demandait de casser le bras d’un autre de mes collègues, alors je devrais le faire puisqu’il me donne un ordre direct ? Il faut arrêter d’être stupide et faire marcher son cerveau. Avant j’étais plutôt solidaire de la police, mais depuis les gilets jaunes, ces gens là me font vraiment vomir. Je… lire la suite

Antécumé

Je pense que l’on se trompe tous d’ennemis. Les ennemis ce ne sont pas les policiers, les ennemis ce ne sont pas le GJ, les ennemis ce sont Mr Macron et sa clique LREM. Et le fait que les premiers estropient les seconds alors que les seconds secouent furieusement les premiers fait l’affaire de nos véritables ennemis que sont nos « dirigeants » qui se discréditent par la stupidité et l’obstination qui les animent. Quand on a à la tête d’un pays un banquier raté doublé d’un ex ministre du commerce incompétent et un voyou qui a fait ses humanités au milieu… lire la suite

Ornicar

Les coupables sont bien les deux que vous citez, mais on ne peut pas disculper les salopards qui exécutent les ordres sans le moindre état d’âme, peut-être même avec jouissance, ni ceux qui les coordonnent et leur donnent les ordres en espérant pour leur avancement. Et enfin, les parlementaires qui ne font que craindre pour leur place et ne réagissent pas.
Tous mériteraient la cour d’assise à minima.

annie

le jour viendra ,ces pourris auront des comptes à rendre au peuple français , car ils peuvent refuser de tirer . il y a de plus en plus de racailles engagée comme flics , et peut-être ceci explique cela ……

duglimbule

les libertés 1 Le droit de manifester en France a été restreint de manière disproportionnée , selon un groupe d’experts des droits de l’homme des Nations Unies. « Depuis le début du mouvement de contestation en novembre 2018, nous avons reçu des allégations graves d’usage excessif de la force.», ont déclaré ces experts dans un communiqué de presse.. Selon eux, « les restrictions imposées aux droits ont également entraîné un nombre élevé d’interpellations et de gardes à vue, ainsi que des blessures graves causées par un usage disproportionné d’armes dites ‘non-létales’ telles que les grenades et les lanceurs de balles… lire la suite

duglimbule

les libertés 2
« La proposition d’interdiction administrative de manifester, l’établissement de mesures de contrôle supplémentaire et l’imposition de lourdes sanctions constituent de sévères restrictions à la liberté de manifester. Ces dispositions pourraient être appliquées de manière arbitraire et conduire à des dérives extrêmement graves », ont souligné les experts.

DUFAITREZ

Pour tout dire, je n’aimerais pas être Policier en ces temps douteux…
Bcp, par leur salaire, sont des GJ de coeur. Mais comment distinguer les Vrais des Faux ?
De plus, certains ordres font… désordre. Reste souvent la responsabilité individuelle.
Il y un long chemin entre Comprendre et Pardonner !

DURADUPIF

Ils savent tous que ces armes provoquent de graves blessures. Des français de la puissance publique tirent sur des français qui manifestent constitutionnellement sur la voie publique.

Cochise

Ce sont pour la plupart des bac moins cinq ! Ils ont un QI inférieur à celui d’une poule !

Trannod

PASSEZ donc l’examen avant de dire —–

sans polémique ni jugement
des cons il y en a tous les niveaux

bonne journée

Chateau71

C’est vrai la connerie n’a ni race ni couleurs ni âge mais elle n’handicape pas toujours les innocents et celle de ces flics laissent lamentablement des souffrances indélébiles sur d’autres etres humains c’est ça qu’on leur reproche ont ils déjà pensé au fait qu’un jour ce sera leur femmes leurs files leurs fils qui seront victimes de leurs engins?

senechal

Cochise a raison les flics sont des salauds de première, ça a été de tout temps,pendant l’occupation, je me souviens des perquisitions à domicile visant les prisonniers de guerre évadés, souvent ces derniers n’en revenaient pas, ils étaient renvoyés dans des camps en Ukraine, Rawa- Ruska et bien d’autres camps aussi inhumains. Je ne m’attarderais pas sur la rafle du vel d’hiv, orchestrée de main de maitre par la police française, les boches n’en demandaient pas tant!. D’ailleurs les généraux Allemands le reconnurent lors du procès de Nuremberg, ils déclarèrent comme un hommage , »sans le concours de police française, nous… lire la suite

Cochise

OUAI mais un con qui tire avec du LBD ça pue !

Olivia

L’intelligence n’est pas incompatible avec la cruauté. Macron a la réputation d’être intelligent. Ils sont légions à mettre leur intelligence au service du mal.

Rosa Ire

QI, pourquoi pas !
Et le QE, le coefficient émotionnel alors ?
Ces types-là détruisent la vie des jeunes et de moins jeunes qui pourraient être dans leur cercle de relations, qui sont pacifiques (je ne parle pas des antifas et black blocs), qui connaissent de grandes difficultés dans leur quotidien et qui sont des Français comme eux… Et cela ne leur fait ni chaud ni froid !!!
C’est dégueu…

Rosa Ire

Ces policiers sont formatés pour obéir et ne pas se poser de questions.
– Certains sont des sadiques et ne se poseront jamais de questions.
– D’autres ont des limites mais on se demande quand ils craqueront. (Peut être les limites énoncées dans le film » I comme Icare ».)
N’y a t-il pas parmi eux des eurogendflor comme on en a déjà parlé? Et là, pas de problèmes de conscience !!!

eva

Bien vu Rosa. et la milice en jeans et casque qui se rêgale de se payer les GJ.

Arthur 68

« Avec une sacrée question : « À quel jeu pervers jouent ceux qui nous gouvernent ? » » (Sic)

Et bien macron et sa bande ont choisi la violence pour mater les GJ.

A cela ils ajoutent, ce qui est encore plus pervers, des calomnies, propagées surtout par les médias à leur solde, sur les GJ afin de discréditer le mouvement.

Cochise

Macron est un petit PD frustré !

batigoal

classe!!!!

François BLANC

A priori, deux provenances possibles
soit marxisme
soit islam

batigoal

J’attends que l’on m’explique l’intérêt de viser la tete, d’éborgner par exemple Mr Rodriguez, et donc d’en faire des « martyrs de la cause ». C’est totalement contre productif. RL attendait que ça tire à balles réelles sur les manifestants, ça a été annoncé x fois. Pas de bol, ca n’arrive pas. Vous comptabilisez des morts qui ne sont EN AUCUN CAS, la cause du gouvernement mais bien de la connerie des ronds points. Bref, ça ne tient pas debout une minute votre histoire. Simplement quand vous ramassez des grenades, quand vous entendez que ca chauffe place de l’etoile et que vous… lire la suite

Trannod

je partage votre analyse

mais nous sommes en France

qui casse du flic mais demande sa protection ultérieurement

comme déjà dit des cons à tous les niveaux et dans les deux camps

pointe percée

tu approuves qu’on tire sur le peuple c’est ignoble….20 personnes eborgnées c’est une honte.

batigoal

Quand on refuse d’obtempérer, quand tu fais des manifs non déclarées, quand tu pilles, quand tu casses, quand tu attaques les flics, OUI LA FORCE LEGITIME EST DU COTE DE LA POLICE, PAS DES GJ!!! Mais sans deconner, dans quel monde tu vis « pointe percé »??? Disneyland???

Georges

Un gauchiste qui prend la défense des flics par pur esprit de contradiction. On croit rêver@batigoal

batigoal

ou alors vous êtes devenus des islamo gauchistes ce qui ne manque pas de sel…

pointe percée

en fait c’est la faute des manisfestants car il ne faut pas qu’il manifeste contre le dieu jupiter…..dans l’italie ou l’allemagne des années 30 tu te serai bien senti

batigoal

aux etats unies, en russie, et dans nombre de pays de nos jours, tu aurais des dizaines et des dizaines de MORTS car la police ne subirait certainement ce qu’ils se ramassent dans la gueule tous les samedi! Et d’ailleurs ces hordes sauvages en profitent bien, bien planqué sous leur GJ!!!

batigoal

Et je repete: manif statique des femmes de GJ déclarée: des problemes? manifs des foulards rouges: des problemes? AUCUN DANS LES DEUX CAS.
Mais quand on se comporte comme des racailles anarchistes, normal de morfler.

clercophage

à batigoal
Mr Rodriguez éborgné…
Entendu dans une radio qu’il aurait été opéré avec succès et que son œil serait sauvé ???
Je pose la question .
Mais j’ai un tantinet l’impression que ce Mr Rodriguez a un poil tendance à en rajouter.
J’attends simplement une vraie confirmation dans un sens ou dans l’autre.
Pas de la propagande ???

Marie Claude

Non,J.Rodriguès « n’en rajoute pas »,comme vous dites! Si vous avez vu sa vidéo depuis la chambre d’hopital,juste avant de sortir,il dit bien:
-le chirurgien m’a dit que le globe oculaire avait été touché,donc que je perdrai de l’acuité visuelle mais qu’il avait bon espoir de le sauver malgré tout,une fois que l’hématome serait résorbé…
D’après cette radio,c’est donc une bonne nouvelle pour lui…Hélas pour Fiorina,c’est fichu,ce sera un oeil de verre….à 20ans et pour le reste de ses jours!!!cf son passage à TV Libertés,la semaine passée.
Par contre J.Rodrigués montre une naïveté déconcertante en s’affichant en photo avec ..R.Garrido,la maîtresse de Corbière!!!

batigoal

Clercophage: je lui souhaite de ne pas avoir perdu son oeil dans tous les cas. Maintenant il l’a dit lui même dans un interview: j’ai entendu que ca chauffait place de l’Etoile, je suis allé voir. Perso quand j’entends qu’il y a une bagarre générale dans un bar, je rentre pas voir. Si je le fais et que je me prends un chaise dans la tronche, et bien même si je me battais pas, je l’aurai cherché c’est tout.

patphil

il parait qu’ils ne visent pas!!!
pourtant on les voit toujours le faire, toujours à matraquer les gens à terre etc.
ces crs ou gendarmes mobiles sont des gars payés pour jouer à la belote dans leurs camions avant de taper sur les têtes, de vrais sadiques finalement!

Dupond

duglimbule

voila nos flics , comme disait m audiard  » les cons ça ose tout ……https://youtu.be/a4Gf3yGxVC4

Trannod

et certains G J

Aussi —- comme Félicie

Jill

Où qu’ils tirent ce serait dangereux… Le bas ventre ? ouille… La poitrine ? mauvais pour le cœur.
Pourquoi cela a t’il dégénère de la sorte ? Parce-que le mouvement a Été improvisé, et faute d’organisation, il a Été vérolé par des éléments
extérieurs commandités ou non.
Voir les manifs contre le mariage homo ;malgré les centaines de milliers de manifestants, pas d’incidents majeurs, ni à fortiori d’accidents.

Ornicar

Hollande était un peu du genre « Louis XVI ». Macron et Castaner plutôt du genre Erdogan et KGB. C’est la seule différence réelle.

pointe percée

le pouvoir est aussi plus repressif qu’a l’epoque et repression selective en fonction du type de manifestants

Chateau71

Aujourd’hui rien ne dit qu’ils ne se comporteraient pas de la même manière
Ils avaient osé gazer femmes et enfants

Savinien

Aux Etats-Unis, si vous lancez des pavés sur des policiers, ils ont le droit d’utiliser leurs armes à feu et ne seront en aucun cas poursuivis en justice.
Aussi regardez comment se passent les manifs là-bas : pacifiquement. Les manifestants se contentent de … manifester. Ils brandissent des pancartes et ils crient des slogans, et c’est tout.

Ornicar

Là bas, l’expression démocratique a encore un peu de sens et c’est bien ça la vraie différence.

batigoal

Il y a eu une manif de femmes de GJ, aucun soucis. Il y a eu une manif de foulards rouges, aucun souci. Etonnant non? comme dirait Desproges. Mais les flics tirent sans raison c’est évident face à de gentils bisounours en GJ. Il y a qu’ici et chez les gauchistes anarchistes de la FI pour le croire…

pointe percée

sauf que tu oublies qu’on est france et que le pouvoir autorise l’infiltration des blacks blocks et antifas dans les manifs.
les crapules sont épargnes et les autres manifestants se font tirer comme des lapins

gael

scandaleux ils attendend quoi pour attaquer les banlieues

André Léo

Des « salauds » les activistes infiltrés dans les rangs de la police, en civil ou pas? OUI, pour les quelques-uns qui sont « secrètement » en service commandé comme de simples « benalla ».
NON! s’il s’agit de la majorité de « flics du rang, qui font leur travail de maintien de l’ordre, sous les pavés, les boules de pétanques et les bouteilles enflammées des anarcho-autonomes antifas.
La police et la gendarmerie constituent l’ultime rempart citoyen contre la chienlit de toute provenance.

batigoal

André: quel intérêt politique de blesser des GJ? Aucun. Mais dans la cohue, sous les jets de pavés et boules de pétanque, sans doute des tirs sont mal effectués. Mais comment faire? Fallait laisser l’arc de triomphe à des seditieux et des arnarchistes? JAMAIS!

André Léo

« L’intérêt » de s’en prendre violemment aux GJ, c’est d’affaiblir les manifestants peu « aguerris »… et de radicaliser les casseurs.Tous les journaleux pourtant acquis à la macronie s’accordent à dire que JAMAIS, depuis 1961, (les 9 morts du métro Charonne ou les manifs FLN « noyées »), la violence répressive n’a été aussi violente.
La révolte GJ, ce sont des centaines de blessés graves, plus de 5.000 arrestations injustifiées, des milliers de gardes à vue d’innocents pour « l’exemple ». Et les violences chaque samedi renforcent le pouvoir en place.

Trannod

ok avec vous

Marie

Ces salauds doivent être jugés et devront payer.
Tous les salauds, ceux d’en haut et ceux d’en bas.
Les victimes de ces salauds doivent être indemnisées.
Les salauds « intellos » qui ont justifié ces tirs doivent aussi payer et doivent personnellement dédommager les victimes.
Aussi longtemps que ces mesures n’auront pas été appliquées, les manifs continueront.

PANDRE

C’est vrai qu’ils sont moins vaillants dans les cités. Ils font profil bas. D’ailleurs, faut savoir qu’ils ont ordre de ne pas y aller. Comme çà, la cause est entendue. C’est plus facile de tirer à balle sur des pauvres manifestants sans arme. Viser dans la tête avec ce genre d’arme, faut être débile.

Zorglub

Super article, qui nous prouve bien que les flics sont conscients de ce qu’ils font. Oh Géronimo t’écoute ? On t’entend pas….

gael

je préférais les voir dans les banlieues

Almatho

Lorsqu’un ordre est illégal il ne doit pas être exécuté, c’est ce qu’on apprend dans les écoles de Police et de gendarmerie. Cela veut dire que si le policier ou le gendarme exécute un ordre illégal il tombe sous le coup de la loi au même titre que son supérieur. D’autre part le tir à la tête avec les lanceurs de balles sont interdits.

Arthur 68

C’est vrai, mais le policier est à peu près sûr de perdre son emploi s’ils n’exécute pas un ordre.
La justice est trop pourrie pour qu’elle puisse jouer le rôle de recours.

Clamp

Personnellement, j’ai vu de très nombreuses vidéos des actes GJ, et je n’ai jamais vu un lanceur dans une autre position qu’horizontale, on parle ici de ceux qui visent la tête, mais y en a-t-il qui visent autre chose ? On parle ici de ceux qui sont solidaires des GJ mais tous font corps et unité avec les mutilateurs, tous participent aux mouvements d’ensemble qui piègent ou amènent aux arrestations arbitraires, tous discutent ensemble dans les vestiaires, comment peuvent-ils encore se regarder dans la glace. Je ne crois pas qu’il y en ait un pour racheter l’autre parmi les exécutants,… lire la suite

pointe percée

les milices à macron castaner

eric delaitre

Si nous pouvions avoir encore quelques doutes sur la police, c ‘est terminé, 85 000 flics mobilisés, autant de personnes contre nous, c’est parfaitement clair. Le coup du  » bon flic  » dans un commissariat, c’est fini, du reste ils vont au charbon comme les autres. Les blessures aux visages, c’est quand même beaucoup pour des gens qui ne tirent pas aux visages, et quand on nous dit que ces lanceurs sont très précis, que faut il de plus. Non, il faut blesser, blesser encore pour faire taire le mouvement et ils s’y emploient parfaitement, plus qu’à priver de vote… lire la suite

barbot

En 1956, les insurgés de Budapest ont fusillé les policiers communistes qui leur tiraient dessus. Il y a des photos éloquentes !!

NEMESIS

CRS SS !

duglimbule

même pas ;mais mange merde sans scrupule oui , on les verra ces tDC quand ils auront du dur prêt a tout face a eux !

François BLANC

cela sonne bien, mais dans la réalité il s’agit plutôt de CRS diversifiés

Furax

Bon article, qui révèle une évidence qu’il faut dire et redire tant une partie des français fait preuve d’une débilité profonde, macronienne pour tout dire. Plus bouchés que ça tient du record. Il reste que ceux qui ont tiré délibérément en pleine face, ou lancé des grenade de désencerclement (?) dans une foule non hostile sont des salopards à virer de la Police, et envoyer en prison pour quelques années. Les mutilés, eux, le resteront à vie. Les trop fameuses BAC plus voyous que flics ont le palmarès. Que les auteurs de ces crimes s’estiment heureux qu’aucun parent couillu de… lire la suite

Trannod

complètement débile

Stratix

Les forces de l’ordre sont moins à l’aise avec les racailles des cités  » sensibles « .
Quand ils se font caillasser par des antifas ils fuient comme des lapins!! Tout cela montre qu’ils ne protègent pas ,comme il faudrait,le bon citoyen et qu’ils laissent les sauvageons tranquilles . Bien inquiétant.

Trannod

ils ont ordres de na pas tirer sur les chances pour la France Islamiste

mais les Français ont voté MACRON
il me semble
fallait faire le bon choix

guillemain

Un article qui incrimine à juste titre le pouvoir civil et qui sait faire la part des choses entre les salauds qui visent la tête et les 99,5% des policiers et gendarmes qui appliquent les règles d’engagement des armes intermédiaires.
Ceux qui mettent 100ù des policiers dans le camp des salauds n’ont rien compris.

Le MO sur des dizaines de points simultanés, dans les grandes villes, ce n’est pas simple.

Théo

99.5 % là vous exagérez tellement que cela en est de la mauvaise foi !!! des petits saints les flics/gendarmes ? allez conter vos balivernes ailleurs ! Aujourd’hui j’ai vu près du Champs de Mars, 3 flics s’en prendre à un vendeur de petites tours Eiffel : 3 sur un, ils l’ont plaqué contre un mur, palpé dans tous les sens et sans ménagements, lui ont pris son balluchon (ça d’accord), mais l’on menotté les mains dans le dos et poussé brutalement dans leur voiture ; ce jeune n’était pas dangereux, pourquoi l’ont-ils menotté dans le dos, ce qui est… lire la suite

jan le Connaissant

Certes, mais là votre exemple est mal choisi. Ce vendeur est , je pense , un clando noir qui est entré illégalement, et vend illégalement . C’est donc un délinquant – et tout délinquant doit être menotté, surtout pris en flagrant délit ) De plus ce genre de vendeur fait partie d’ une organisation mafieuse dont les cerveaux tirent les ficelles depuis l’Afrique, et qui s’enrichissent sur le dos de leurs clando-esclaves

François BLANC

effectivement, le ratio devrait statistiquement plutôt se situer dans les 20/80
avec 20 Islamo-marxistes et 80 neutres

Jérôme

Sauf que ce n’est plus du « maintien de l’ordre » (MO) mais de la répression. Et ceux qui ne comprennent rien, ce sont ceux qui ne voient pas que 100 % des policiers obéissent en se prêtant à ce petit jeu.

duglimbule

nos » flics » se croient désormais tout permis « ils sont assermentés » le disent a haute voix et c’est leur seul rempart. ils sont très souvent a la limite du légal mais soutenu et encouragés par une hiérarchie complètement pourrie , aux ordres , et n’ayant comme but que leur carrière le citoyen lambda ils s’en foutent, jusqu’au jour ou …..ils ramasseront c’est désormais inévitable !

pointe percée

il y a quand meme un nombre d’éborgné hors norme….on ne peux pas pardonner au pouvoir d’avoir donné ses ordres et d’avoir donné les ordres de tirer sur le peuple.
la police a l’ordre de ne pas toucher au groupe d’extreme gauche.
de ne rien faire dans les zones de non droit
d’etre cool avec les agresseurs.
par contre d’etre impitoyable avec les français.
cela est impardonable

pointe percée

99.5% à mon avis un % beaucoup plu fort

OCTAVE

C’est tellement plus facile et lache de tirer avec un LBD sur des pacifiques manifestants que de riposter sur des racailles islamisées de banlieue, armées pour certains de Kalachnikov comme en 2005, et Sarkozy alors ministre de l’interieur avait dit :  » On ne riposte pas « . Qu’ils aillent utiliser leurs LBD là ou il le faut, dans les quartiers perdus de la république, mais là c’est sur, ca ne sera plus la meme musique….

duglimbule

dans certains de ces « quartiers » ils se sont fait allumer a l’arme de guerre, transformé en poulet rôtis, alors effectivement ce n’est pas du tout la même chose .c’est mieux pour eux et leur primes de jouer au gros bras sur des personnes avec qui ils ne risques rien, la lâcheté est leur quotidien! une vidéo sur le net ou on voit un gars en noir casser la vitre d’une porche, la fouiller, y mettre le feu devant un vingtaine de flics en civil qui sont a quelques mètres ne bougent pas ! la camera ne fait d’ailleurs pas de… lire la suite

barbot

Ils sont moins braves face à des kalachnikov.Ce n’est pas demain que e salaud de Macron les enverra se battre à Stalingrad !! Ah! Ah!!!

reuri

Ah mais l’excuse de tata macron c’est de glapir que les gilets jaunes sont des néon-nazi-des-heures-les-plus-sombres (c’est le milieu autorisé à penser qui l’a dit à la tévé), donc les forces de l’ordre mondial ont la permission de défourailler sur les français. Le naufrage de la France nous fait enrager. Il y a des français mutilés, blessés par cette milice à la solde d’une ploutocratie puante, mais ces putains de geignards nous sortent un conflit du proche orient qui n’a rien à faire chez nous, tout ça pendant que des français ont des fins de mois difficiles. Ras le bol.

beretvert

Je crache sur Macron et vos maudits GJ ils sont à vomir avec leurs chers arabo-musulmans et vous serez bientôt sous leur domination bon courage lopetes

duglimbule

pour tenir de tels propos le seul béret que tu as du porter est un béret basque !

Le Blob

Sans faire d’article complet je peux vous dire qu’en tant qu’ancien tireur licencié pendant des années, le fait d’utiliser les optiques de visée qui équipent les armes, c’est fait pour toucher à la tête car il est TRÈS FACILE de tirer sur le reste du corps au « jugé » (tir instinctif) pour neutraliser une personne. C’est à partir de ce principe de base qu’il est aisé d’en conclure que les tirs mentionnés sont fait pour blesser…GRAVEVEMENT. Ils ont des ordres ces salauds, non ?

Peg

Oh, ils ont des ordres, c’est indéniable. Mais ce sont bien eux qui visent la tête et appuient sur la gachette. Si on vous donne l’ordre de sauter d’une falaise, allez-vous le faire? Bien sûr que non. Ils savent bien que ce qu’ils font est ignoble, et ils le font quand même alors qu’il ne leur arriverait rien si ils visaient les jambes ou au dessus de la tête.
Ils n’ont rien compris ces pauvres types. Autrefois, détestés par la racaille et méprisés par leurs chefs, ils avaient au moins l’appuie de la population. Maintenant, ils n’ont même plus ça.

Furax

Vous avez malheureusement raison. On en arrive à cette aberration qu’aujourd’hui « tout le monde déteste la Police » comme le criaient (le crient) les gauchistes. En ce sens, l’Etat voyou a réussi à couper le bon peuple de sa police. Mis à part les niais qui croient encore en la Justice, le fossé s’est creusé. Les masques étant tombés, les gens du peuple laborieux découvrent qu’ils sont seuls! L’Etat veut leur mort, la Justice confirme, la Police complice, les intellos les vomissent, le show biz crache sur eux .

logique fronçaise

comment image