Les pompiers empêchés par la racaille de faire leur travail : inertie totale du gouvernement

C’est un objet récurrent d’indignation : les secours et les pompiers sont régulièrement empêchés par la racaille de faire leur travail.

Ainsi à Creil dans la nuit de vendredi à samedi deux véhicules se sont fortement heurtés sur la D201. Un homme de 28 ans est mort, deux personnes ont été blessées dont une gravement.

Rapidement les secours arrivent sur place. « Il y avait déjà un rassemblement d’une dizaine de personnes. Ils étaient plutôt hostiles et nous avons dû les disperser pour permettre aux pompiers d’intervenir » a déclaré un officier de police.

Il est extrêmement étonnant, et scandaleux, de voir de la racaille s’opposer à la police et aux pompiers lors d’un accident, ou lors d’un incendie.

Et cela arrive de plus en plus souvent. À Limoges, à Canteleu, à Saint-Pierre-lès-Elbeuf, à Nice, à Lille, à Lyon, à Aix-en-Provence, cela s’est produit tout récemment.

À Limoges, des pompiers ont été attirés dans un guet-apens, dans le quartier du Val d’Arence. Appelés pour éteindre un feu, ils ont été pris à partie par une quarantaine d’individus. Les forces de l’ordre sont intervenues et ont reçu des tirs de mortier, des cocktails Molotov et des jets de pavés. Il y a eu une bataille rangée qui a duré quatre heures.

À Canteleu et Saint-Pierre-lès-Elbeuf, appelés pour un feu de poubelles, les pompiers ont essuyé également des tirs de mortiers de la part d’individus qui essayaient de les empêcher d’intervenir.

Dans le vieux Lille, une voiture a délibérément foncé à trois reprises sur une voiture de pompier en stationnement, à l’intérieur duquel une victime d’agression était prise en charge.

Cela se produit partout. Et on fait semblant d’être étonnés. Mais il n’y a absolument rien de nouveau.

Déjà il y a vingt ans, pendant mon court passage chez les profs, à la Chambre de commerce mais dans un quartier difficile, on m’avait « mise au parfum ».

Un élève m’avait raconté que dans sa ville, près de Sarcelles, les « jeunes » mettaient le feu aux poubelles, puis s’allongeaient sur le sol dans la rue pour empêcher les pompiers de venir éteindre le feu. Et ça marchait.

Ça marche toujours. Mais qu’a-t-on fait depuis pour endiguer le phénomène ? Rien. On n’a rien fait. Alors il ne faut pas s’étonner. C’est une nouvelle forme de djihad, voilà tout. Et nous sommes disposés à perdre cette guerre-là puisque nous ne faisons rien.

On connaît ce phénomène depuis au moins vingt ans, mais on ne fait rien. La France est devenue le pays de l’immobilisme. En toute chose, il est urgent de ne rien faire, ou, au mieux, de remettre à demain ce qu’on pourrait faire le jour même.

Protéger ceux qui nous protègent, empêcher la racaille de les agresser, d’essayer de les faire brûler dans leurs voitures, ou de leur jeter des parpaings ou des frigidaires du haut des immeubles, ne semble pas une priorité.

La priorité, c’est d’accueillir de plus en plus de racaille islamisée. Ou de promouvoir la théorie de genre dans les écoles maternelles.

Bien sûr il y a les déclarations de politiques en mal d’électeurs. Ils ont tous déclaré lors d’élections qu’il fallait faire quelque chose pour la police ou pour les pompiers, mais ils n’ont rien fait.

On a expérimenté la caméra individuelle sur les pompiers. Mais personne ne sait où cela en est. On n’en parle plus.

On laisse Mélenchon dire que la police tue.

À force de pousser les problèmes sous le tapis cela va nous exploser à la figure. Mais ce n’est pas grave. On a Moussa pour régler le problème. On a l’ado pas fini qui contre toute attente a été réélu alors que les Français n’en voulaient plus. Nous avons ce que nous méritons.

Et nous avons des pompiers et des policiers qui risquent leur vie à chaque intervention, dans la plus grande indifférence. Jusqu’au jour où ils en auront assez.

Sophie Durand

 

 

image_pdfimage_print
19
1

17 Commentaires

  1. Pourquoi nouvelle forme de djihad ????? tenez prenez le temps de la chevalerie les gueux les sans dents n’étaient ‘ils pas des coupe- jarrets ?????? . Un serf faire la guerre vous n’y pensez pas . Aujourd’hui en guise de jarrets ils brulent des poubelles , caillassent les pompiers etc. etc. etc. , OOPS vous avez raison ils n’aident pas la même armée .AH ok c’est pour ca que vous dite le djihad autant pour moi .

  2. Ça fait longtemps que je pense que le trajet devant les véhicules de secours devrait être dégagée à l’arme lourde…

    Je pense aussi que ça finira par se faire… et à titre préventif, des véhicules blindés et armés comme il faut pourraient circuler au hasard, et dès qu’ils croisent un attroupement d’afro-muzz, approvisionnez, chargez, feu sur objectif !

    Ah ben oui, je sais, ça va faire comme au Liban…

  3. pompiers, flics, médecins caillassés, enfants renversés dans des rodéos, chut, les chances pour la france sont à l’oeuvre de déconstruction du pays, comme le souhaite macron et sa clique

    • Une remarque certes hors sujet par rapport à cet article, s’il est vrai que le réchauffement climatique et l’échauffement mahométan sont propices à l’embrasement du pays, il serait peut-être temps que le régime qui a nationalisé l’éducation, fonctionnarisé l’armée et étatisé l’économie cesse d’abandonner la protection civile et la lutte contre l’incendie au dévouement de bénévoles sans budget, quitte à reconvertir une centaine de milliers d’anciens enseignants francophones désœuvrés en pompiers professionnels. Sinon il ne restera aux peuples de France qu’à mettre fin à la révolution pour enfin restaurer leurs provinces, et leur rendre leurs compétences naturelles.

  4. J>e me demande souvent ce qu’attendent les flics et les pompiers pour réagir fermement contre ces connards. La trouille, peut être pour paraphraser Poutine……..

    • Avant la conscription était obligatoire ,refuser de la faire égal prison . Aujourd’hui vouloir la conscription égal
      prison. Ajouter à ça la puissance de l’inconscient collectif, c’est effectivement une forme de trouille.sauf qu’individuellement certaines personnes sont touchées dans leur chair , celle des leurs où dans leur conscience et chez
      eux les inhibitions sautent et ils agissent . Ces minoritaires changeront notre archétype et la guerre contre la racaille islamique auras lieu

      • Je crois plus aux actions individuelles qu’à une guerre, actions contre des élus corrompus, des soutiens de ces gens là, des immigrationnistes forcenés et aussi directement contre ces cafards. En effet, dans les cités, quoiqu’on en dise, le calme règne et on peut, nous, s’y balader en toute sécurité, seule une minorité se dresse contre les flics.

        • @ rems S y ballader ? nous ? Cité encore épargnée ? une pépite…Tout dépend de l heure, si vous etes connu ou non, si vous etes accompagné,si votre habillement est conforme…etc Et aussi de la période, y a des périodes calmes avant des périodes chaudes Les plus jeunes sont pires que leurs ainés au même age Et la sécurité ? elle peut basculer d un seul coup ..

  5. —-Déjà dans le début des années 1980 à Marseille dans des cités comme Félix Pyat, la solidarité, la savine, les caillols, les flics recevaient des projectiles de toutes sortes, mais cela ne se passé que dans quelques grandes villes, ne nos jours le cancer est partout même dans les villages! —-

  6. Juste une forme de plus de la guerre qui nous est faite par les envahisseurs avec l’aide active de nos collabos corrompus… Et c’est vous (le peuple souverain !!!) qui les maintenez en place… Et vous police et armée qui ne savez pas changer de camp ! bien fait !!!

  7. L’état n’est déjà pas capable de faire son travail ! Si on veut rétablir l’ordre dans les « zones de non droit » , alors il faut envoyer l’armée , et donner carte blanche .

  8. Quand les policiers se décideront enfin à tirer en balles réelles contre ces attaquants, en légitime défense, quand ils utiliseront leur arme qui n’est pas pour la déco…. ça ira mieux ! C’est leur travail ! Et avec l’aide de l’armée si besoin.

    • Une moitié des flics sont issus de familles de racailles, l’autre moitié préfère raser les murs jusqu’à la retraite en emmerdant les automobilistes pour se faire bien voirede leur hiérarchie.

      • @ contributeur même chose dans les administrations et services publics, partout…Il y a eu la discrimination positive, les concours dont ils étaient dispensés, le clientélisme etc

  9. je tape sur google ; l’armée usa a du mal à recruter.
    réponse :
    -Seulement 50 % des recrues engagées
    Ce qui inquiète, c’est la dégradation depuis 2020 du niveau de recrutement. L’US Army qui anticipait des effectifs allant de 485 000 à 473 000 hommes pour l’année fiscale 2023 (octobre 2022 à septembre 2023) n’espère plus que 455 000 hommes au mieux et 445 000 au pire. »

  10. À propos d’incendies (de forêts et ce qui à côté, part avec) , la litanie des journaleux se poursuit inlassablement : « Nouveaux départs de feux dans le sud, la chaleur est en cause… » Fallait oser ! Par contre, malgré les (rares) Surmulots attrapés par les gendarmes en mettant le feu, silence radio complet (imaginez si c’était un GJ !) alors je vois d’ici, les juges: « Libérés. Manque de preuves, ils n’avaient pas d’allumettes sur eux… »

Les commentaires sont fermés.