Les pompiers, nos nouveaux héros… comme les soignants en 2020 !

Pompiersallemands.jpg

C’est l’été ! Et comme chaque été, il fait chaud.
Et dans les régions les plus arides, il y a forcément le risque d’incendie.
Parenthèse : cela fait bizarre de voir les médias nous reparler de sujets « communs ».
Pendant deux ans, nous avons eu droit au Covid et au vaccin.
En 2022, les incendies dans le Sud de la France redeviennent d’actualité.
De temps en temps, on remet le couvercle sur l’Ukraine mais c’est un autre sujet.
Les pompiers deviennent les nouveaux héros après les médecins en 2020-2021.

Alors je ne suis pas là pour dénigrer les soldats du feu qui font un travail exceptionnel.
Pompiers, gendarmes, infirmiers, aide-soignants m’ont toujours imposé le respect tant ils sont en première ligne.
Et pour le coup, ceux qui regardent W9 le vendredi soir. ENQUÊTE D’ACTION a beaucoup contribué à leur image.
Mais si je réagis, c’est pour autre chose. En effet, sur les plateaux, nombre de pompiers expliquent leurs difficultés à éteindre le feu.
Il est bon de revenir en 2021 où le gouvernement Castex a fait virer nombre de pompiers qui refusaient de se faire vacciner.
Et encore, il ne s’agit que de la pointe de l’iceberg. Car l’armée a beau avoir défilé le 14 juillet pour les beaux yeux de Macron, la France est au plus mal et les services publics ne sont pas épargnés.
Les pompiers sont moins nombreux mais disposent de moins de moyens pour éteindre les incendies.
Alors cela produit des désastres, des milliers d’hectares partis en fumée.
On pourrait me reprocher de vouloir politiser tout mais ce sont les politiciens eux-mêmes qui ont commencé ce petit jeu.
En virant du personnel soignant ou des officiers qui refusaient de se vacciner.
En cherchant à réduire le moindre coût, on se retrouve dans une situation laborieuse.
Il est intéressant de voir dans que l’Hémicycle aucun député n’affichait son soutien aux pompiers qui manquent de moyens.

Darmanin nous fait du Sarkozy en allant voir les pompiers. Il n’apporte concrètement aucune solution mais que des promesses.
Nos politiciens sont des lâches doublés de traîtres, de Gauche comme de Droite.
Et le gouvernement Macron continue de jouer à nouveau sur la peur en se privant de gaz russe.
Il faut dire que Macron ou d’autres politiques ne craignent rien dans leurs beaux appartements ou à Brégançon.
Il peut laisser la France brûler littéralement. C’est d’ailleurs culotté de la part de Macron de dire qu’il a peur de se faire « buter » ou que l’on a passé 5 ans à le critiquer.

Mais normalement quand on est chef de l’État, ministre, conseiller régional, sénateur, député, on a des responsabilités et il faut les assumer.

Quentin Journeaux

image_pdfimage_print
12

7 Commentaires

  1. les incendies , c est pour les merdias l arbre qui cache la foret brulee . pendant ce temps la , ils occultent la victoire prochaine de VLADIMIR POUTINE . ils ne parlent presque pas de la variole du singe ce qui permet de ne pas dire qu elle touche beaucoup plus les homos . cela permet de ne surtout pas les stigmatiser ! ils aimeraient reparler du covid mais les europeens s opposent a la vaccination des enfants . parler d incendies en continu permet de mattraquer le catechisme ecolo crpulo oligarco . ca evite de causedes paysans neerlandais , de draghi ex MOZART de la bce ?de MILOS ZEMAN le TCHEQUE president de l ue qui fait de petites critiques …. dormez braves gens ya rien a voir . bonne nuit les petits !

  2. Qui me cherche, il me trouve.qui me trouve, il me connaît, qui me connaît il m’aime .qui m’aime je le détruis.( Dieu)
    loues un jour,sacrifiés le lendemain.
    Dans un monde où le prince est un enfant

  3. Il est chouette son gilet pare balles sous sa chemise.Il commence à claquer du fessier notre Vulcain.Bien sûr n attendre aucune solidarité des pompiers envers leurs camarades éjectés. C est à coups de lances à eau qu’il aurait fallut l accueillir en soutien de leurs frères. Mais à part montrer leurs muscles sur les calendriers rien à attendre d autre. Très déçue de nos pompiers. Vraiment très déçue.

  4. Un vacciné infecté et contagieux est plus dangereux qu’un non-vacciné sain… Ben voyons… Je ne suis pas « vaccinée », j’ai attrapé le covd deux fois, ça a passé en quelques jours, et encore je ne suis pas sûre que c’était le covid, je ne me suis jamais fait tester, des membres de ma famille « vaccinés » 2, 3 ou 4 fois l’ont eu 5 ou 6 fois.

  5. J’aimerais bien savoir ce que diraient les racailles et leurs souteneurs si un immeuble brûlait sans que les pompiers puissent intervenir parce que les bouches d’incendie seraient cassées et les pompiers empêchés d’approcher car caillassés.

  6. Attention messieurs les valeureux pompiers, n’ayez pas l’audace de réclamer davantage de moyens d’intervention dans la rue, les matraques et autres LBD ne sont pas rangés.

Les commentaires sont fermés.