Les pouvoirs issus des urnes incapables de faire face à une crise majeure

Publié le 13 mars 2020 - par - 45 commentaires - 1 820 vues
Share

La crise du Coronavirus met en lumière les multiples fragilités de nos sociétés trop individualistes, trop complexes et plus assez riches pour pouvoir être gérées avec la sécurité et la fiabilité voulues en période de crise majeure. 

La crise révèle l’impuissance politique et annonce le chaos. Elle révèle que divisée aux plans sociologique, ethnique et religieux, mais aussi éclatée et nucléarisée, la France est devenue ingouvernable. Surtout, elle annonce qu’aucun pouvoir issu d’un consensus démocratique ne sera plus capable de faire face à une crise majeure. Trop d’oppositions à l’autorité, plus assez de volonté, plus assez d’idéal, plus aucune cohésion sociale ni aucune unité nationale, plus aucun civisme.

Irresponsabilité et incivisme des supporters du PSG. Loin de moi l’idée de stigmatiser les footeux, mais tout de même. L’Italie confine toute sa population, le Gouvernement français, pourtant très libéral et très en retard, finit par limiter les réunions publiques, le match PSG/Dortmund se joue à huis clos, et que font les supporters du PSG ? Ils viennent se masser à quelques milliers, collés les uns contre les autres pour communier devant le Parc des Princes. Irresponsabilité totale, mythe de l’invincibilité du surhomme, toute-puissance de l’enfance d’un peuple immature, individualisme forcené, exigence de jouissance immédiate sans contraintes, cette image à elle seule résume l’état d’une grosse partie du peuple de France ; particulièrement dans les métropoles. Sérieusement, elle pose la question de la capacité d’une grande partie du peuple de France, toute catégories confondues, à accepter les sacrifices que nécessitent la gestion d’une crise majeure.

Rejet de l’autorité de l’État et sécession des populations issues de l’immigration. À l’insoumission d’une partie de la jeunesse des métropoles s’ajoute le rejet de l’autorité de l’État par les populations issues de l’immigration massées dans les banlieues. On n’en décrira pas les effets, tout le monde sait de quoi on parle. Ces populations sont devenues ingérables, sinon par le renoncement, l’accommodement et la soumission.

Trop complexes, nos sociétés sont devenues ingérables. La fiabilité décroît avec le carré de la complexité. Nos sociétés sont fragilisées par leur diversité et leur complexité que nous n’avons plus les moyens, ni financiers ni humains, de gérer. Confrontés à une opinion publique qui ne supporte plus aucune mesure autoritaire, nos gouvernements n’ont plus la volonté d’imposer les décisions nécessaires. Les leçons qu’il faudrait tirer de cette crise sont multiples et d’une portée immense. La gestion de nombreux secteurs devrait être revue de fond en comble : relations internationales, frontières, système de santé, indépendance industrielle, circulation des personnes, stocks stratégiques, libertés publiques, rétablissement de l’autorité de l’État, civisme, mentalités et capacité de résilience, arrêt de l’immigration, remigration… 

Or, il n’en sera rien. Nous verrons bien ce que dira Macron ce soir et les mesures qu’il va annoncer. Totalement impuissant, à la fois pour des raisons d’enfermement doctrinal qui lui sont propres, et du fait de la nucléarisation de la société et de la sécession de fait des populations issues de l’immigration ; en cas de crise majeure, le pouvoir se contentera toujours de repousser les problèmes devant lui, de fuir les décisions. Il spéculera toujours sur une évaporation spontanée des problèmes, sur la puissance de ses moyens de communication et sur quelques anesthésiques sociaux pour endiguer les explosions sociales et le chaos qui viennent.

Pourtant, tout va de plus en plus mal. L’intrication et la convergence des crises nous cernent : invasion migratoire à flux continu et maintenant commanditée depuis la Turquie, crise économique majeure liée à l’arrêt de l’activité, effondrement en cours de pays voisins, crise sanitaire que nos systèmes de santé sont incapables d’étaler, effondrement boursier, crise de la représentation, rejet des élites totalement discréditées. Tout va de plus en plus mal et plus personne n’y peut plus rien.

Affronté aux crises majeures qui s’annoncent, aucun pouvoir issu des urnes ne pourra plus faire face. Manque de légitimité, manque de cohésion nationale, manque de volonté, abandon de souveraineté, impuissance politique, tous les ingrédients de la décomposition sont là.

Seul un pouvoir autoritaire délié de la recherche du consensus démocratique pourrait prendre les décisions de fond qui s’imposent et imposer la remise en ordre indispensable pour sauver le pays.

Qui peut sérieusement espérer que la convergence des crises n’aboutira pas tôt ou tard au chaos, à la faillite des pouvoirs libéraux et à la nécessité de l’ordre ?

 

Martin Moisan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
andrej

gagné denfer,
une solution : Gilets Jaunes pour tous!

denfer VICTORIA

Patriotes….. Allez voter, c’est le moment car beaucoup de Français « mougeon » vont s’abstenir par peur de contamination….
Un *mougeon * c’est un Français *mouton* *pigeon*….

Jeremy Brossard

Si le corona doit toucher les footeux, ces va-t-en guerre des temps modernes, ça ne me dérange pas, ça fera autant de décérébrés en moins. Bizarrement, il y a un remède efficace contre le virus mais il n’est efficace que sur les personnes originaires du continent africain, donc Afrique du nord comprise (Maghreb), il consiste à prendre une cuillère à soupe de Destop diluée dans un verre d’eau tiède et ceci trois fois par jour. Vous autres européens et occidentaux, inutile d’essayer, ça ne fonctionne pas avec vous.

Athanase

s’en aller dans le pouvoir autoritaire un pouvoir du style Orban ou Trump me conviendrait parfaitement

Patapon

Un pouvoir fort soutenu par le peuple n’est pas forcément une malédiction.Les circonstances commandent parfois de limiter les libertés individuelles,de renforcer,voire de durcir les lois et d’en exiger l’application stricte.En période de crise,pour peu que les dirigeants soient de bonne trempe,une dictature (limitée dans le temps ) peut seule répondre aux besoins,aux défis, aux périls du moment.La démocratie ne vaut que pour des périodes de paix et de prospérité,mais ,comme l’avait décelé Maurras,elle est fragile de ses faiblesses et par ,son principe meme ,vouée à la corruption et à la faillite.Nous en voyons les effets en Françe tous les jours.

andrej

une solution : Gilets Jaunes pour tous et direction Paris pour virer le nabot et tous ces pseudoreprésentants qui s’amuse à trahir le peuple.

SELENA78

« Les pouvoirs issus des urnes incapables de faire face à une crise majeure » alors je ressors ma mantra :c’est le moment idéal pour virer toutes les vermines politiques de ce pays et les remplacer par NOUS MEMES aux commandes , la démocratie directe par referendum permanent c’est l’avenir du pays grâce a cela nous pouvons peut être encore le récupérer

POLYEUCTE

« L’individualisme forcené dans un Système mondialisé ne peut conduire qu’au Chaos »
Le « Choc de Civilisation » est dépassé ! Il devient Chocs individuels.
Désolé de le rappeler, Seule la Guerre unit !
Nous y viendrons.

nitiobriges

polyeucte,le chaos approche a pas de géants.la devise des francs-macs ordo ab chaos est plus que d’actualité.salutations a vous polyeucte.nitiobriges.

Maître

Pourquoi adopter une vision binaire et se diriger vers un pouvoir autoritaire (= dictature)?

Nos soi-disant « démocraties » ne sont déjà pas démocratiques, elles légifèrent jusqu’au moindre aspect de nos vies. Ce qu’il faut, c’est redonner leur liberté aux gens et garder le système démocratique pour quelques domaines très spécifiques (ex: armée).

Aujourd’hui, le bobo veut du migrant payé avec les impôts des autres et logé dans le voisinage des autres.

Avec un système basé sur la liberté, tu veux du migrant, eh bien tu t’engages personnellement (logement) et financièrement pour lui. S’il y a un problème avec, tu payes, pas les autres.

Le problème serait réglé dans la seconde.

Une dictature, c’est tout le monde pauvre et infantilisé. Non merci.

Patapon

Les Romains avaient sagement prévu en leur republique de faire appel à un dictateur élu démocratiquement pour régler un problème temporaire majeur,ou faire face a un péril vital..C’est la célèbre histoire du noble Cincinnatus à laquelle je vous renvoie.Nous devons beaucoup de nos malheurs aux atermoiements et aux parlotages insensés de nos assemblées démocratiquement élues,incapables de trancher ou de décider quand il le faudrait.Les intérêts supérieurs de la nation,l’interet général ,le souci du bien commun ne se discutent pas.Encore faudrait il en avoir une vision assez claire et cohérente.

Marcorix

Vivant en Italie je me rends compte qu »ici la crise a fait ressurgir un sentiment d’appartenance qui semble mort en France, malheureusement. Avec un peu de chance la connerie de vouloir imposer le multiculturalisme hypocrite et perdant va s’écrouler au long de cette crise. Et alors peut-être qu’un nouveau modèle plus favorable au peuple et moins lèche- cul avec les multinationales de l’économie delocalisable et avec les forcenés de l’immigration sans limites verra le jour. Les Français doivent à mon avis se libérer pendant un « instant » de leur bonne éducation et tradition d’accueil fourvoyée, de dirais arnaquée….

Francis NERI

Merci pour cet article  » Seul un pouvoir autoritaire délié de la recherche du consensus démocratique pourrait prendre les décisions de fond qui s’imposent et imposer la remise en ordre indispensable pour sauver le pays. »
Ceci me semble une prospective réaliste !

Oui et non. Le pouvoir Chinois est un pouvoir autoritaire. Mais, comme tous les pouvoirs autoritaires, il est drogué à la censure et au contrôle de l’information. Ce qui l’a conduit a être, pendant un mois, dans le déni d’une situation qui a complètement dégénéré pendant ce temps-là.

Chaque forme de gouvernement a ses forces et ses faiblesses.

Patapon

On n’a pas aujourd’hui à notre fisposition un Bonaparte,un Clemenceau,un de Gaulle,ce que je regrette infiniment.Mais ce sont les circonstances qui font les grands hommes et les hommes grands.Ne désespérons pas,chers Patriotes.

ricco delestaque

je suis toujours étonné de lire souvent ces commentaires de français sur les français, on pourrait supposer que ceux qui critiquent les français ne le sont pas eux-mêmes ? Mais comme ils s’auto excluent eux-même de cette masse d’imbéciles, heureusement qu’ils sont là pour nous mettre le nez dans notre caca, c’est vrai, ici nous ne sommes donc que des imbéciles qui portent au pouvoir les mêmes depuis 40 ans ? Il faudrait aller dire ça sur d’autres sites, mais non, c’est impossible parce que censuré. Je vais donc conjuguer à tous les temps de l’indicatif,subjonctif conditionnel et impératif,  » je suis un imbécile qui vote pour les mêmes depuis 40 ans  » Merci à Nicolas ainsi qu’à l’auteur.

clercophage

à.ricco de L’Estaque. : Il y a environ 40 ans, c’était l’élection de Mitterand .
Pensez vous vraiment que c’était mieux avant ? ( sous De Gaule, Pompidou, Giscard ). ?
Et encore avant sous Auriol ou Coty ?
Et sous Pétain ?

Patapon

Allons,Rico,pas de bile noire sur notre site.Nous savons ce que nous valons et ce que nous voulons…Notre mantra,c’est à droite toute,notre France retrouvée,belle,libre,souveraine,fière d’elle même.Qui nous aime nous suive!Reconquista!!!

Eric des Monteils

Un pouvoir issu des urinoirs ? Des chiottes quoi ! La pseudo-démocratie démontre la confiscation des pouvoirs du peuple bêêêlant, qui fait encore semblant de croire que l’os qu’on lui donne à ronger a encore du goût.
Affligeant.

André LÉO

Le pouvoir « issu des urnes »… parlons-en!
Un président élu par moins d’un tiers du corps électoral, idem pour nombre de députés, les magouilles péhesse-macronie, ripoux-blicains pour éliminer les candidats populistes, des lois scélérates votées à 5 h du matin par 50 députés macronistes, alors que le quorum devrait au moins être respecté ( 577/2+1), les « grands débats » et les petits arrangements entre-zélus, les référendums populaires sur l’europe ou ND des landes passés à la chasse… c’est çà, le suffrage universel et mondialiste!
Comme les masques anti virus réquisitionnés par Macron. Les ministères, préfectures, mairies… débordent de monceaux de masques, mais le petit peuple et les médecins de quartiers qui les soignent n’en ont pas.
Leur « démocratie » ÉNArchiste, c’est ÇA!

ven85

elle est belle l’europe de MACRON,plus de desinfectant,plus de masques,un sauveur arrive en italie,LA CHINE,un avion avec medecin,masques ect…j’oubliais plus de medicament,ils sont fabiquer en chine,un regime communiste pour sauver les capitalistes,tous ensemble,tous ensemble,bravo l’europe,sans frontieres,meme les virus passent en meme temps que les immigres,plus de nouvelles d’erdogan et de la grece,ils ne parlent que du virus mais pas des autres envahisseurs les immigres,eux cent fois plus dangereux,car eux ils ne repartiront pas,sauf les francais,prepaerez votre valise

clercophage

à André LÉO. : N’importe qui , y compris vous-même peut aller sur internet pour avoir la résultat à la voix près de l’élection présidentielle du 7 mai 2017 .
N’importe qui peut donc vérifier que Macron a été élu par 20 743 128 voix sur 47 582 128 électeurs inscrits ( corps électoral )
Ça fait 43,59% et non pas  » moins d’un tiers  »
À quoi ça vous sert d’annoncer des chiffres faux que n’importe qui peut démentir ?

André LÉO

Résultats des élections 2017 1er TOUR ( Qui est le seul décompte valable pour connaître le « poids » de chaque candidat.)
Macron 24,03% Lepen 21,8% Fillon 20,01, Mélanchon 19,38. Tous les autres sont sous les 10%.
24,01% c’est bien inférieur à 30, non? Détrompez-nous!

clercophage

à André LÉO : En France , l’élection se fait au 2ème tour ; même la 1ere élection au suffrage universel avec De Gaule et Mitterand .
En 2017 , si l’élection avait été à 1 seul tour , Macron aurait quand même été élu …

bernard

Je n’ai jamais compris ce peuple de gros cons qui s’amassent et payent pour voir de richissimes étrangers taper dans un ballon…Au moins au rugby les joueurs s’affrontent…J’ai souvent honte de ces français qui braillent puis votent pour ceux qui les exploitent, les ridiculisent, les envahissent depuis cinquante ans…

Jill

Quand on voit les candidats à la mairie de Paris,
on est abasourdi ;ils ne seraient même pas capables de gérer un bistrot ;alors de là à faire face à une crise majeure.

François Desvignes

Toute pandémie impose la quarantaine
Toute quarantaine euthanasie l’économie
Toute économie euthanasié provoque la famine
Toute famine l’émeute
Toute émeute la guerre.

La guerre sur nos territoires est la conséquence ultime du covid 19.

La pandémie c’est lorsque les discours n’empêchent plus les morts.: nous y entrons.
L’euthanasie de l’économie c’est lorsque vous refuserez de sortir pour ne pas prendre le risque d’être malade : c’est pour la semaine prochaine
« la famine » ce sera lorsque serra décrété la suspension des prestations familiales en France et/ou le rationnement : d’ici trois mois.
L’émeute c’est dans les huit jours du décret.
Et la guerre dans les huit jours de l’émeute.

Il y aura deux camps : les blancs et les colored.

adrien

sauf si ce virus, comme les autres, décroit avec la remontée des températures……

Nicolas

Les francais dans leur majorite sont ingouvernables car ils sont toujours restes bloques a l’age de l’adolescence!

Phil93

je ferai une variante plus exacte de ce qui est :
Les francais dans leur majorite sont ingouvernables car les gouvernements successifs depuis 35 ans ont tout fait pour les bloquer (avec succès) a l’age de l’adolescence!

kabout

faudrait pas qu’il y ai la guerre en europe !………. nos piétre politicards francais sont déja a la ramasse pour un virus.

Salut

Une question, j espère non censurée : vous auriez été au pouvoir, vous, le RN, ou RL, ou RR, comme vous voulez, vous auriez fait quoi de plus, ou differemmnent ? A part fermer les frontières, bien entendu. Parce que moi, par ex, je n en sais rien, je ne me sens pas légitime à dire ce qu il faut faire, n etant pas technocrate et au pouvoir. Mais je suis curieux de votre réponse.!

BobbyFR94

Je vais vous donner un début de réponse !!

Bien avant tous les évènements que nous connaissons, c’est à dire des décennies avant, j’aurai :

1 – Fait fermer les frontières
2 – Renvoyer tous les criminels (agressions, viols) dans leur bled pourri
3 – Exécuter ceux qui ont commis des meurtres ou des attentats
5 – Virer tous les muzzs des forces de l’ordre tout confondu
6 – Reconstituer une vraie armée
7 – Ensuite, fait le ménage sur TOUT le territoire, plus de cités de non-droit
8 – Fait INTERDIRE le NAZISLAM
9 – Démis les TRAÎTRES en politique en attente de leur condamnation
10 – Fait rétablir la vérité sur le NAZISLAM

Aujourd’hui, il faut faire fermer les frontières et tirer à vue, après juste une sommation !!!

Nous sommes en guerre, vous vous rappelez qui a dit ça ?

Salut

Boby 94, ça, c est ds un cadre utopique pour toi, moi, je veux des avis sérieux et réalistes et réalisables !

BobbyFR94

Fermer les frontières est réaliste !!!

Renvoyer TOUS les ILLEGAUX, mais exécuter tous ceux qui ont commis des crimes de sang, cela aussi est tout à fait possible demain !!!

Ensuite, rappeler tous ceux & celles qui ont eu une expérience militaire, hors muzzs !!!

Une fois que cela est fait, les entraîner à tirer…les organiser ensuite, et les préparer à reprendre les zones de non droit !!!

Ensuite, seulement, mettre enfin les lois sur l’interdiction du NAZISLAM en application !!!

Là, ce sera la guerre, mais, si nous ne faisons rien, dans tous les cas, nous aurons cette guerre, et vous le savez !!!

Et que la majorité des gens, dans un premier temps, se fera zigouiller !!

L’issu est la guerre dans tous les cas, mais la préparation nous donnera la victoire !!!

patphil

si déjà les frontières avaient été fermées
si déjà les multirécidivistes avaient été expulsés
si tous les déboutés du droit d’asile avaient été reconduits
si les délocalisateurs avaient du payer des taxes pour importer leurs produits (la police est équipée de voitures fabriquées en roumanie) moins de chomeurs surement
etc.

kabout

oui,fermer toutes les frontieres ,annuler tout les vols aériens,ce qu’a fait Trump trés intelligeament,mais notre chatré a l’Elysée lui l’idée ne lui ai pas encore remonter au cerveau,pourtant TOUT les pays en europe ferme leurs frontieres….nous seront encore les dernier a le faire.

ven85

la seule difference c’est que EX FN ET RN ,eux n’ont jamais ete au pouvoir,les autres partis,eux,oui,plus de 40ans qu’ils detruisent la france,alors pour savoir ,mettez au pouvoir LE RN et vous aurez la reponse,les 11 villes du RN,eux sont tres biengerer et eux n’ont pas trahis leurs electeurs