Les prêtres orthodoxes visés par le clown qui joue au président

.

Le gentil virtuose du piano à queue, victime des méchants Russes, a décidé de s’en prendre à l’Église orthodoxe, après avoir exigé que les statues de Pouchkine, mort en 1837, et de Catherine II, décédée en 1796 soient déboulonnées. Une attitude très « woke » révélatrice de sa médiocrité intellectuelle et de son caractère mesquin. Faute de pouvoir vaincre les Russes sur le terrain, l’armement et les munitions commençant  à manquer, cette erreur de la nature (juif et nazi à la fois !) se défoule à présent sur des hommes d’Église désarmés.  Avec un mélange des méthodes de coercition, d’intimidation et de persécution emprunté autant à la Guépéou qu’à la Gestapo. 

La vertueuse communauté internationale ne moufte pas

Les donneurs de leçons professionnels, toujours prêts à voler au secours des opprimés, ont choisi leur camp. L’opprimé, c’est le Zygomyr. Interdit de remettre ce dogme en question. Les mises en scène odieuses qu’il organise, les assassinats d’opposants qu’il fomente, les lettres de cachet contre ses anciens associés, tout cela ne peut relever que du complotisme pro-russe.

Tandis que les prêtres orthodoxes sont de dangereux terroristes. En perquisitionnant à l’improviste dans une vingtaine d’églises et de monastères, on a trouvé des armes de destruction massives : des missels, des missives et des ouvrages théologiques écrits en russe. Le crime est signé !

Encouragé par l’OTAN, le Zygomyr fait le zigomar

Sans doute conseillé par son ami Macronescu qui lui a montré comment se passer de l’avis des élus et éviter tout débat public, il a signé le premier décembre 2022 un décret présidentiel décidant de mesures autoritaires pour « contrer les activités subversives des services spéciaux russes dans l’environnement religieux d’Ukraine ».

Les enquêtes et perquisitions illégales avaient déjà commencé, en particulier depuis le 22 novembre au matin, dans la laure de Kiev, établissement monastique, berceau du christianisme slave, fondé au XIe siècle, et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Depuis le décret du Zygomyr, le SBU (la Gestapo locale) a lancé plusieurs perquisitions dans le monastère Saint-Nicolas de Khoust, le couvent Sainte-Anastasie de Jytomyr et son Ermitage, et la plupart des monastères et églises dans le diocèse de Rivne-Ostroga.

Officiellement et hypocritement, « ces mesures de contre-espionnage sont prises pour empêcher l’utilisation des communautés religieuses comme centres de propagande russe et pour protéger la population des provocations et des actes terroristes ».

À l’issue de ces perquisitions, au cours desquelles des icônes ont été détruites et des incunables détériorés par les rustres de ses services secrets (SBU), le Zygomyr a accusé le métropolite du diocèse de Kirovohrad, dans le centre du pays, d’avoir coordonné la diffusion d’opinions pro-Kremlin. Ce séditieux entretenait des correspondances avec le patriarcat de Moscou, dans lesquelles il évoquait, en russe, la situation dramatique du peuple ukrainien, pris entre deux feux, et envisageait la réconciliation des communautés après la guerre.

Je ne suis pas certain que le peuple ukrainien, très religieux, approuverait ces persécutions. Lui qui a trouvé aide et réconfort auprès des hommes d’Église dans le passé, contre les purges staliniennes, la barbarie nazie, les crimes des Waffen SS se disant nationalistes et la dictature communiste.

Le Zygomyr, passé du métier de clown médiocre à celui de dictateur ubuesque, veut encadrer les activités de l’Église orthodoxe ukrainienne, liée auparavant à la Russie, avant de couper les ponts depuis le début de la guerre.

Il y a deux Églises orthodoxes en Ukraine

À côté de l’Église orthodoxe ukrainienne dans le collimateur du Zygomyr, il y a l’Église orthodoxe d’Ukraine qui, en 2019, a prêté allégeance au patriarche Bartholomée, basé à Istanbul. Chez « nos frères musulmans qui nous aiment tant », selon les propos du crétin Bergoglio, pape de carnaval.

Cette Église ukro-turque est dite autocéphale, ce qui signifie qu’elle dispose d’une totale indépendance juridique et spirituelle vis-à-vis de Moscou. À la différence de l’Église orthodoxe ukrainienne qui dépendait, avant, du patriarcat de Moscou, dirigé par le métropolite Cyrille.

Cyrille, grand admirateur de Poutine, a défendu l’opération de nettoyage depuis les premiers jours. Cette attitude pouvant susciter un certain malaise en Ukraine, l’Église ukrainienne traditionnelle avait convoqué un concile à Kiev, fin mai, pour déclarer sa pleine autonomie. Mais cela n’a pas suffi à calmer le Zygomyr.

Des reîtres fiers de leurs exactions

Comme les mahométans fanatiques se délectent à diffuser des images de décapitations de kouffars, les soudards du SBU se vantent de leurs dégradations dans la laure des Grottes de Kiev, un des principaux monastères du pays, qui héberge le guide spirituel de l’Église orthodoxe ukrainienne, le métropolite Onuphre.

Toujours sous prétexte de « contrer les activités subversives des services spéciaux russes en Ukraine », des opérations avaient déjà commencé avant le décret scélérat au monastère Sainte-Trinité de Korets et au diocèse de Sarnensk-Polésie. Soit 350 bâtiments et annexes dévastés et 850 personnes contrôlées sans ménagements et parfois tabassées.

La plupart de ces cibles furent soumises contre leur gré à des polygraphes (détecteurs de mensonges) fournis par la CIA avec des opérateurs qualifiés.

L’usage contraint de ces machines, à cause de leurs résultats imprécis, est vigoureusement condamné par les associations de défense des « drouadlom ». Surtout quand ce sont des Afro-Américains qui y passent. Mais lorsqu’elles servent contre des Ukrainiens russophones, le silence est assourdissant.

Les services ukrainiens du SBU se sont vantés d’avoir saisi de la « littérature pro-Russe ». Il s’agit de sermons du patriarche Cyrille, de livres sur l’histoire de la Russie et la Seconde Guerre mondiale où les Waffen SS de Kiev se sont          « illustrés », et de théories eschatologiques et apocalyptiques dirigées contre la décadence des mœurs en Occident.

« Tout ceci constitue des crimes de propagande pro-Russe » a tranché la commission d’enquête sans se donner le temps de vraiment enquêter. Question délits d’opinion, les Ukronazis ont pris un peu d’avance sur nous.

Enfin et surtout, les soudards se sont emparés de sommes relativement importantes destinées à assurer les dépenses de fonctionnement des monastères. De l’argent en roubles, en dollars et en hryvnias (la monnaie de singe des Ukronazis) dont la majeure partie finira dans la poche des sbires les plus gradés, aussi corrompus que n’importe quelle autre autorité en Ukraine.

Comme les habitants du Donbass persécutés et assassinés depuis 2014, l’Église a le malheur d’être restée russophone

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait dénoncé une guerre de vengeance de l’Ukraine contre l’Église orthodoxe russe, en se servant des prêtres et des moines ukrainiens en guise d’otages.

Fin septembre, des responsables de cette Église, originaires des territoires libérés par la Russie, ont assisté à une cérémonie au Kremlin pour célébrer les référendums de rattachement. Russophones et russophiles, persécutés par les Ukrainiens, c’était leur meilleur choix. Celui de la raison et du cœur.

Pris en tenaille, et menacé pour sa vie, le métropolite Onuphre a dû révoquer, le 25 novembre, trois évêques dont les sièges étaient situés en zones libérées et qui avaient clairement choisi la Russie.

Trouvant cette réaction trop timide, le Zygomyr a ordonné de s’assurer que la laure des Grottes n’ait plus de lien ecclésiastique canonique avec le patriarcat de Moscou. Dans son décret scélérat, le dictateur demande à ses limiers brutaux et obtus de devenir de fins théologiens ! Alors que son entourage lui avait déconseillé d’ouvrir un nouveau front, quand l’unité du pays est déjà bien menacée. Le seul intérêt de cette bassesse pourrait être de hâter la chute de l’histrion devenu despote.

L’ancien Président Petro Porochenko, pourtant démis avec l’appui de la CIA, en rajoute pour exiger l’interdiction de l’Église orthodoxe ukrainienne. En commençant par le retrait à celle-ci de la gestion de la laure des Grottes de Kiev, pour la confier à l’Église orthodoxe d’Ukraine, dont le siège est en Turquie.

En attendant, le Zygomyr a chargé son gouvernement de rédiger un projet de loi pour rendre impossible les activités en Ukraine des organisations religieuses entretenant des contacts, même occasionnels, même sur des thèmes métaphysiques, avec leurs homologues russes. 12 000 popes « russes » contre 7 000 turcollabos, selon les chiffres de la BBC pourtant anti-Poutine.

Mais là encore, nos plus ardents défenseurs de la liberté religieuse, déchaînés lorsqu’il s’agit de mosquées, de voiles islamiques, de prières de rues ou de halal, ne voient pas où est le problème.

Christian Navis

https://climatorealist.blogspot.com/

image_pdfimage_print
16

21 Commentaires

  1. Le vrai pouvoir spirituel est profondément pertinent mais hautement vulnérable.
    Il y eut une époque en Occident où de riches familles romaines faisaient et défaisaient les papes à leur avantage. Après la Réforme, en Allemagne, des princes se faisaient protestants par seul intérêt politique. Quant à la bagarre dans l’orthodoxie – pourtant si riche de spiritualité – elle procède de la même logique. Mais comme le pressentent les évêques et les popes locaux, cela aura une fin et un tournant de réconciliation se fera au bénéfice des croyants.

    • vulnérable je ne pense pas ; je pense au contraire que chaque point de pourcentage supplémentaire obtenu en faveur d’un intérêt visant l’attention de Dieu renforce au contraire la puissance de résistance à la matérialité de toute attaque, la puissance Spirituelle étant organiquement supérieure à celle de la matière habituelle essentiellement pourvue de matériaux ordinaires à bas échelon, à tous niveaux.

      • Les prêtres orthodoxe Ukrainiens et Russes sont donc de la même religion dite chrétienne, et pourtant nous avons des documents qui prouvent que des prêtres orthodoxes Ukrainiens ont dit qu’il était chrétien de tuer des Russes, des prêtres orthodoxes Russes ont dit la même chose aux Russes concernant la tuerie des Ukrainiens. Exactement ce qu’on fait des prêtres chrétiens catholiques pendant la guerre mondiale. Et ces religions osent se dirent chrétiennes ! C’est du pur satanisme ces religions, du pur anti Christ. Mais comment pouvez vous le comprendre, vous n’avez jamais examiner la Bible, il faut dire que le Vatican pendant des siècles à interdit au petit peuple de lire la Bible, et pour cause…..

        • Pendant des siècles, le nombre de gens sachant lire a été restreint, donc la Bible ne pouvait être découverte que par d’autres moyens. Cela a été le génie de l’Eglise catholique que de l’avoir inscrite dans les vitraux et dans la pierre sculptée, accessible à tous comme une bande dessinée, ce que visiblement vous ignorez. Le peuple a été évangélisé à travers ces réussites architecturales, qui font partie de la dynamique de l’incarnation et des traditions populaires. La bible écrite a toujours été accessible à ceux qui en avaient les moyens intellectuels, grâce au travail des bénédictins et des écoles ouvertes.

        • Déclaration à fouiller, car il y a des infiltrations idéologiques;
          Il y a eu l’abbé Grégoire en France à la Révolution;
          Le roi, le soldat et le prêtre font partie de la trilogie occidentale. Ne pas se défaire de son peuple contrairement à ce que prêche l’église d’aujourd’hui: le grand remplacement! Et tant pis pour les Européens! Les autres peuples sont épargnés de cette grande injustice où l’existence des peuples européens sur leur propre terre est un crime!!

        • Les religions sont un fléau pour l’humanité . Combien de millions de morts au nom des religions ? La religion est un poison . « La religion empoisonne tout , la religion se mêle de sexe ,contrôle ce que nous mangeons et multiplie les interdits les plus arbitraires . La religion diabolise la science ,se fait complice de l’ignorance et de l’obscurantisme » ( Christophe Hitchens ) . Albert Einstein a dit : » Le mot dieu n’est pour moi rien de plus que l’expression et le produit des faiblesses humaines ; la bible un recueil de légendes , certs honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles .Aucune interprétation soit-elle ne peut selon moi changer cela . Il répondit également a un journaliste lui demandant si il croit en dieu : » Définissez moi ce que vous entendez par dieu et je vous dirais si j’y crois  » .

      • né-Blanc
        sauf que les « attaques » ne sont pas que matérielles . Le « mal » est immatériel et il EXISTE pourtant , réellement personnifié en « satan » , le « diable » ( c’est à dire diviseur ), « le menteur » , l' »antique serpent » , l' »accusateur de nos frères » . Qui peut nier l’existence du mal dans l’humanité ( inexistant chez les animaux ou quasiment ) qui appelle l’existence d’un Bien plus discret mais selon le christianisme , créateur et plus puissant , divin

  2. Catholique et Apostolique de l’Eglise indivise ……je me sens de plus en plus ORTHO DOXE ….Orthodoxe russe évidemment ( le grec est soumis comme le pape actuel au N O M )

  3. Des assemblées parlementaires européennes se sont levées pour applaudir ce suppôt de S, c’est à vomir!!
    Courage à tous les orthodoxes.

    • Courage à toutes celles et ceux qui quittent,, qui sortent, de ces religions des plus mortifère, avec l’islam ( qui n’en ai qu’une copie) l’ensemble de la chrétienté, à ne pas confondre avec le vrai christianisme ( considéré par ces religions/sectes comme une secte, un comble) , oui il faut beaucoup de courage pour sortir de ces religions/sectes de la chrétienté. Mais Dieu est là pour aider ceux qui en démontrent leur courage.

      • Votre argumentaire est un peu court et répétitif. Vous n’êtes pas obligé d’insulter les chrétiens qui n’appartiennent pas à votre groupe.

      • On se calme Néhou cela permet de réfléchir et réfléchir ça peut servir au lieu de répéter un discours tout fait en boucle . Et pour bien réfléchir il est bon de travailler , lire , s’instruire , puis sortir , de sa bulle et de son cercle , pour marcher , voyager , vagabonder et butiner pour expérimenter et confronter ses qqes idées au réel , se frotter au réel pour faire jaillir , comme de 2 silex , une étincelle . Au plan chrétien de la foi , on ne nait pas jamais de génération spontanée contrairement à ce que veulent faire croire des groupes sectaires . De la même manière qu’on ne s’est pas fait soi-même .

  4. Cela me rappelle Staline qui fit exécuter tous les prêtres orthodoxe. L’histoire se répète inlassablement.

    • Tout à fait ! Et l’admiration des intellectuels et journaleux français pour ce clown est semblable à l’adoration que leurs prédécesseurs vouaient au « petit père des peuples ». Même après le rapport Kroutchev.

    • Si vous lisez le livre d’enseignement religieux juif, le Talmud, vous y verrez que les rabbins incisent dans le cerveau des Juifs une haine éternelle envers Jésus. Mais comme les Juifs sont intelligent, certains individuellement ne croient pas ce qu’on leur enseigne et se font leurs propres convictions sur Jésus.

    • Le système dans lequel on vit à été conçus ( la domination de l’homme par l’homme, et il a été conçu dans le seul but à l’origine, rejeter le Créateur et prendre sa place dans le coeur et l’esprit des humains)il y a des milliers d’années, en Mésopotamie, l’Irak actuelle. Ce système est pourri à la base dès son origine et jusqu’à maintenant, ni aucune religion, ni aucun politique n’y changera rien, ils ne veulent pas et ne peuvent pas. Il nous reste qu’à en être conscient et nous en séparer au moins mentalement, rester neutre. C’est tout ceux qu’on peut faire en attendant que le Créateur veuille bien intervenir pour  » nettoyer  » Tout ça, c’est prévu…

      • Ah oui, le scénario est écrit d’avance, il suffit d’enfiler le costume ?

      • Comme dans l’islam …..Néhou , vous auriez pu dire « mektoub » , c’est à dire « c’est écrit » …..Ce qui est totalement non chrétien , l’antithèse du christianisme qui nous appelle à la liberté et à annoncer l’Evangile qui doit se traduire en actes ou en oeuvres

Les commentaires sont fermés.