1

Les prières musulmanes illégales doivent cesser, sinon, tous à Clichy le 24 novembre, à 12 h !

Communiqué de Résistance républicaine et de Riposte laïque

Les prières musulmanes illégales doivent cesser, sinon, tous à Clichy le 24 novembre, à 12 heures !  

Le scandale dure depuis 8 mois. Tout a été tenté pour faire cesser l’intolérable, l’inacceptable. Même des élus, munis de leur écharpe tricolore ont essayé de faire entendre raison aux délinquants qui bafouent la République et ses lois semaine après semaine, alors qu’il y a déjà 1 mosquée à Clichy, souvent à moitié vide.

Les élus ont été accueillis par des ricanements arrogants : « nous sommes là et nous n’en partirons pas ».

Cela suffit ! Une réunion de  » médiation  » entre le Préfet, le Maire et les représentants musulmans doit avoir lieu demain, jeudi 16 novembre.
Nous ne savons pas ce qu’elle donnera, nous craignons fort qu’elle ne se traduise par la capitulation de la République et l’octroi, illégal, d’un local aux contrevenants, quand les canons à eau auraient dû faire leur office depuis huit mois, comme dans toutes les manifestations interdites… de patriotes.

Il est également possible que la médiation ne mène à rien et que, dès le vendredi 17, des musulmans veuillent de nouveau imposer leurs prières à l’ensemble des habitants de Clichy. Nous appelons dans ce cas le préfet, bien complaisant depuis huit mois, à faire cesser par la force cette agression de nos principes laïques.

Si les prières de rue perduraient, nous appellerions tous les Franciliens qui le peuvent à être présents le 24 novembre prochain à Clichy, à partir de midi, devant la Mairie, 80, boulevard Jean Jaurès, afin de dire, en chantant la Marseillaise, leur détermination et leur refus de voir les lois de la République bafouées.

Nous appelons, sans sectarisme, tous les partis et associations qui partagent notre détermination, à se préparer à mobiliser leurs militants, face à ceux qui profitent des faiblesses de nos dirigeants pour imposer la charia dans notre pays.

Pierre Cassen, fondateur de Riposte laïque

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine